MENU ZINFOS
Société

Covid-19: "Nous pouvons basculer à tout moment"


Le Conseil scientifique a rendu un avis ce mardi concernant la probabilité d'une seconde vague de l'épidémie de Covid-19.

Par - Publié le Mardi 4 Août 2020 à 14:39 | Lu 3564 fois

Le Conseil scientifique avertit à nouveau ce mardi. "L’équilibre est fragile et nous pouvons basculer à tout moment", annonce-t-il. Avec une baisse des mesures barrières, une reprise incontrôlée de Covid-19 serait possible en France. Dans son avis, le Conseil scientifique affirme que "l’avenir de l’épidémie à court terme est en grande partie entre les mains des citoyens" et prévoit "une seconde vague épidémique" en automne ou hiver après une circulation plus importante du virus cet été. 
 
La semaine du 20 au 26 juillet a d’ailleurs vu une augmentation importante de cas –  54% de plus, soit 5.592 cas – selon l’agence sanitaire Santé publique France dans son dernier point hebdomadaire. 
 
En effet, "la France se trouve dans une situation contrôlée mais fragile" à cause d’une "perte accentuée des mesures de distanciation et des mesures barrières". Le Conseil scientifique souligne donc l’importance de maintenir les gestes barrières et demande la mise en place de "plans de prévention" par les autorités, ainsi que davantage de tests, traçage et isolation des cas positifs. Selon le conseil, les tests de dépistage devraient être plus accessibles plus rapidement et répondre à la demande du public. 
 
Concernant l’étranger, le Conseil scientifique préconise que les voyageurs arrivant de pays considérés "à risque" soient testés et mis en quarantaine pendant 14 jours. 


Soe Hitchon
Journaliste La liberté et la justice pour tous, c'est une utopie en laquelle je crois. Chaque... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Sue-Helen le 04/08/2020 15:13

Et on a prévu de nous mettre sous cloche, en agitant l’épouvantail covid, jusqu’à quand exactement ?

2.Posté par La vérité si je mens ! le 04/08/2020 15:45

Exemple Mayotte , à grand risque .

3.Posté par Bleu outre mer le 04/08/2020 16:37

Avec cette nouvelle vague, appelons Brice.......

4.Posté par pirouet le 04/08/2020 17:33

toujours faire peurs aux gens.
veulent 'ils d'un monde ou les gens sont angoissés . Dans le passé de grandes épidémies beaucoup plus dangereuses ont eu lieu.
On à bien noté pour une grande partie des malades en réa , ces individus sont souvent porteurs de pathologies lourdes et hélas aussi l'age avancé qui n'aide pas.
Selavie

5.Posté par parlamer le 04/08/2020 18:41

ils veulent vendre leur vaccin a ARN qui modifie le code génétique des vaccinés

dans la dictature sanitaire on est d'abord des cobayes, puis on devient des citoyens OGM

si on survis au tag RFID DE BILL GATES PROPRIÉTAIRE DE L'OMS car donateur majoritaire

puis si t'est pas content on va te géolocaliser avec la 5G et te terminer....

c'est ça le progressisme qui importe une main d'oeuvre bon marché

à travers la méditerranée pour nettoyer les chiottes des khmers verts

La Racaille Empoisonne Massivement les français, puis les fait taire avec un masque

6.Posté par hug le 05/08/2020 02:40

l OMS et le conseil scientifique sont la pour toujours faire peur. depuis le début c est les mêmes refrains

7.Posté par bernard le 05/08/2020 07:30

la peur la peur !!!! 54% de combien . Et 10 000 % de tests en plus ( au moins ) arrêtez vous coulez la santé des gens avec des infos comme ça !

8.Posté par Veridik le 05/08/2020 07:45

https://legrandreveil.org/wiki/doku.php?id=medecins_honnetes

9.Posté par riverstar974 le 05/08/2020 07:49

arretez de nous saouler avec ce covid. La peur est le meilleur moyen de contrôler les populations. laissez les gens respirer...

10.Posté par Thierrymassicot le 05/08/2020 07:51

@5 Parlamer
Si un vaccin à ARN, pouvait te rendre la raison, ce serait inespéré mon 🤡

11.Posté par Enirsem le 05/08/2020 08:49

Le Conseil scientifique, une bande branquignoles, de racailles en col blanc vendus au lobbie pharmaceutique, des bons à rien tout juste bons à encaisser tout comme le parlement européen ....

12.Posté par parlamer le 05/08/2020 09:11

Pour les kmehrs verts:

"La tuberculose revient en Ile-de-France. Alors que le taux de déclaration diminuait depuis 2000, jusqu'à se stabiliser entre 2011 et 2014, Santé publique France observe une augmentation de 8,2 % entre 2015 et 2017. Le taux de déclaration est ainsi passé de 14,6/100 000 habitants (1 758 cas déclarés) en 2015, à 15,8/105 (1 927 cas déclarés) en 2017, rapporte l'étude* de Pauline Mathieu et al. publiée dans le « Bulletin épidémiologique hebdomadaire ». Tous les départements franciliens ont franchi le seuil de 10 cas de tuberculose/105 habitants en 2017. Une première depuis une décennie.

Le département le plus touché est la Seine-Saint-Denis avec un taux de déclaration de 26,5/105 habitants en 2017, en raison de la concentration plus élevée de groupes de population à risque et des conditions de vie difficiles, avancent les auteurs ; mais c'est Paris qui accuse la plus forte augmentation, passant d'un taux d'incidence de 13,5/105 en 2015 à 16,8/105 en 2017.

L'étude se fonde sur les déclarations obligatoires de tuberculose maladie, collectées et gérées par l'agence régionale de santé (ARS) en lien avec le centre de lutte antituberculeuse (CLAT). Les cas déclarés sont ceux présentant des signes cliniques et/ou radiologiques compatibles avec une tuberculose, s'accompagnant d'une décision de traitement antituberculeux standard."
Source : lequotidiendumedecin.fr

je propose que la vaccination ARN soit obligatoire pour tous ces salopards

qui font du trafic humain à travers la méditerranée..et ceux qui nous lessivent le cerveau

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes