MENU ZINFOS
Société

Covid-19 : Les vols en provenance de Mayotte limités à un par semaine et plafonnés à 260 passagers


Selon nos informations, la préfecture de La Réunion, compte tenu de la situation sanitaire à Mayotte, maintient la restriction des vols en provenance de Mayotte avec un plafond de 260 passagers par vol.

Par - Publié le Vendredi 3 Juillet 2020 à 09:41 | Lu 4143 fois

Image d'archives - Photo : Pierre Marchal / Anakaopress
Image d'archives - Photo : Pierre Marchal / Anakaopress
Selon Les Nouvelles de Mayotte, sur le vol de ce vendredi 3 Juillet, seuls 250 passagers auraient été acceptés à bord. 190 passagers auraient été informés qu’ils ne partiraient pas à destination de La Réunion par le vol Air Austral. Une situation qui a suscité la colère des passagers qui n'ont pas pu embarquer. 

La préfecture de La Réunion nous confirme la limitation du nombre de vols en provenance de Mayotte à un par semaine :

"En effet à ce jour, un vol par semaine est commercialisé au départ de Mayotte et à destination de La Réunion. Le nombre de passager par vol est plafonné à 260. Mayotte n’étant pas au même stade épidémique que La Réunion (département classé orange), un motif impérieux d’ordre personnel ou familial, un motif de santé relevant de l’urgence ou un motif professionnel ne pouvant être différé est nécessaire pour les passagers en provenance de Mayotte.

Les passagers venant de Mayotte fortement invités à réaliser un test, à défaut il sont soumis à une quatorzaine stricte

Comme pour les voyageurs en provenance de métropole, les passagers venant de Mayotte sont fortement invités à réaliser un test dans les 72h précédent leur embarquement. A défaut il sont soumis à une quatorzaine stricte à domicile ou en centre dédiés, si leur logement ne respecte pas les critères sanitaires.Les préfectures et les ARS de La Réunion et de Mayotte sont mobilisées ensemble pour sécuriser la liaison aérienne entre nos deux îles.

Cette liaison est en effet essentielle à la vie des familles, à la continuité des soins et à l'économie des territoires.

Au-delà du protocole actuellement en vigueur, des dispositifs complémentaires sont à l'étude. Une attention est notamment portée à la diffusion des messages de prévention non seulement en français mais également en shimahorais. En tout état de cause, il est fortement préconisé de réaliser un test avant l'entrée sur le territoire réunionnais. Le dispositif de contact-tracing mis en place par l'ARS et la CGSS permet de contacter rapidement les passagers dont les résultats seraient positifs et d'éviter l'apparition de toute chaine de contamination locale."


Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Karambole le 03/07/2020 11:37

Le test avant embarquement ne devrait pas être "fortement conseillé" mais OBLIGATOIRE compte tenu de la situation à Mayotte.

2.Posté par !!??!! le 03/07/2020 12:50

260 cas potentiels.
Et pi quoué y veut dire le test lé fortement conseillé, faut obligé même.
Bana y peut rentre ici comme zot y veut, avec ou sans test. Aller oussa zot y veut. Et nous nou la point le choix, nou doit accepte ça.

3.Posté par Aster le 03/07/2020 13:17

Oui, le test de dépistage devrait être OBLIGATOIRE!

4.Posté par Malouin le 03/07/2020 13:25

Le conseil d'état annulera cette disposition.

5.Posté par Guêpe le 03/07/2020 13:51

Une quatorzaine stricte à domicile...vous rigolez ? Tout le monde sait (sauf la Préfecture et l'ARS, apparemment) que, dans certains appartements, les occupants se comptent par 6 ou 7 personnes, voire plus. Comment respecter alors les consignes de distanciation et autres....
Quand le Covid refera surface à la Réunion, on remerciera ceux qui sont censés assurer la protection sanitaire de notre département.

6.Posté par moramora le 03/07/2020 12:03

les résidents de Mayotte ont largement contribué à introduire la dengue à la REUNION.
Si des mesures ne sont pas prises rapidement pour interdire les déplacement en provenance de Mayotte, il faut s'attendre à une explosion de covid 19 d'ici 1 mois.
C'est bien le sens de l'alerte récente des médecins Réunionnais, même si eux le disent de façon plus politiquement correct en parlant de "zone océan indien". Tout le monde sait très bien qu'en ce moment aucun vol régulier n'assure la liaison avec Mada. Ce sont bien les 260 passagers par vol en provenance de Mayotte qui pose problème.

7.Posté par avatar le 03/07/2020 14:08

nous avons fait beaucoup d'effort pendant ce confinement , nous avons accepté toutes les contraintes et la reunion s'en est bien sorti , voyage en stand by alors que nous n'étions meme pas zone à risque , et pourtant nous avions besoin de voyager pour les familles

a mayotte zone rouge, tout n'a pas été respecté, donc , besoin de voyager oui, mais pourquoi pas plus tard ,quand le rsique aura été diminué la Guyane est elle ouverte et il faut test et confinement obligatoire si on ne peut pas faire autrement
il serait bien dommage qu'a nouveau nous soyons en difficulté , ca risque de faire des vagues.

8.Posté par Dignité le 03/07/2020 15:24

Las autorités compétentes , soit le Préfet et l'ARS, marchent vraiment sur la tête.

Alors que la Réunion est classée en zone verte pour avoir bien respecté les règles de confinement et que Mayotte est classée en zone rouge pour les avoir ignorées, que décident-elles?

Faciliter l'entrée de mahorais à la Réunion au risque d'installer l'épidémie chez nous alors que nous étions relativement à l'abri jusqu'à maintenant.

Lorsque le covid flambera ici, le Préfet aura des comptes à rendre et ce ne sera que justice.

Exemplaire pendant la période de confinement, il a foutu en l'air sa réputation pour faire plaisir à des groupes de pression obnubilés par la défense des intérêts personnels de leurs membres.

Sur le plan de la crise sanitaire se protéger des mahorais n'est pas du racisme mais seulement une mesure de salubrité publique.

Un enfant de 5 ans est en mesure de comprendre cela mais, apparemment, pas le Préfet ni l'ARS.

Avant que les choses ne s'empirent, les professionnels de santé devraient aller à l'assaut de l'ARS et de la Préfecture pour les faire entendre raison

9.Posté par Matthieu le 03/07/2020 16:05

Il faut rendre obligatoire le port du masque pour tous et veiller à ce que les distances barrières soient respectées sous peine de forte amende voire de prison,ce n'est pas le cas et on va vers une catastrophe et un reconfinement,ne plus faire la bise,ne plus se serrer les mains durant 2 ou 3 ans, cela doit rentrer dans le mental de la population

10.Posté par Parce que vous Êtes gouvernés par Les Ratés En Mouvement ( LREM ) le 03/07/2020 21:33

Pas suffisant ces mesures , la sévérité doit être plus encore .

L' Etat a sa part de son responsabilité

11.Posté par TICOQ le 04/07/2020 10:00

Un vol par semaine c'est encore beaucoup trop. Inutile de se cacher derrière son petit doigt, tout le monde connait la situation sanitaire déplorable et l'hygiène publique (et privée) inexistante à Mayotte, ainsi que la promiscuité qui règne dans les "bangas". Ce département est le terreau idéal pour le développement d'un virus, le Covid19 n'a fait qu'aggraver le problème.

12.Posté par Le Jacobin le 04/07/2020 13:40

C'est de la discrimination !!!

A L'ETAT DE PRENDRE SES RESPONSABILITÉS !

Il est plus facile de mépriser les Mahorais (e) que de demander des comptes aux Chinois qui refusent toute commission d'enquête sur son territoire, afin que les scientifiques puissent comprendre et prévenir d'autres épidémie.

Nous avons juste à fermer notre gueule, accepter leurs saloperies en disant disant Messieurs les Chinois à voix basse SVP diplomatie oblige.

CURIEUSEMENT AUCUN PAYS NE DEMANDE DES COMPTES AUX CHINOIS!

VOUS AVEZ DIT BIZARRE....COMME C'EST BIZARRE (...)

13.Posté par klod le 04/07/2020 18:42

monsieur le jacobin , et monsieur le "consul général de Chine" en not bonne isle de la Réunion :

ce qui m'indigne le plus , ce n'est pas la gestion du covid par la Chine , mais le respect des hong kongais , des oouighours , des tibétains ………..


et dire que nous avons des "élus locaux" qui trinquent avec le consulat local chinois tous les ans ………………………….. ?????????????????????!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes