MENU ZINFOS
Société

Covid-19 : Le point sur les nouvelles mesures qui concernent La Réunion


La Préfecture de La Réunion précise les spécificités réunionnaises quant aux décisions du Gouvernement pour lutter contre l'épidémie de Coronavirus et conséquences du placement en état d'urgence sanitaire de la France.

Par Nicolas Payet - Publié le Vendredi 16 Octobre 2020 à 13:31 | Lu 9346 fois

Le préfet Jacques Billant (Photo d'archives © Pierre Marchal - Anakaopress)
Le préfet Jacques Billant (Photo d'archives © Pierre Marchal - Anakaopress)
Covid-19 à La Réunion : prolongation des mesures mises en œuvre pour limiter la propagation du virus et conséquences du placement en état d'urgence sanitaire

La Réunion connaît actuellement une évolution épidémique favorable. L'autorité sanitaire et le Préfet de La Réunion considèrent toutefois que cette dynamique doit se maintenir pendant au moins six semaines afin d'ancrer dans la durée la régression de la circulation épidémique et notamment d'enjamber la période des congés scolaires qui peut être propice à un relâchement des comportements. En concertation avec les maires de La Réunion et la communauté médicale, Jacques Billant, préfet de La Réunion a donc décidé de reconduire les mesures de lutte contre la propagation de la Covid-19 qui arrivaient à échéance le 15 octobre. Deux arrêtés préfectoraux ont été pris en ce sens.

Parallèlement et suite au placement de l'ensemble du territoire national en état d'urgence sanitaire, un décret du Premier ministre précisera demain samedi 17 octobre les mesures complémentaires qui seront applicables à La Réunion comme partout en France et qui viendront durcir certaines des mesures préfectorales. Sera notamment précisé le fait que :

- toutes les fêtes privées seront interdites dans les salles des fêtes, les salles polyvalentes ou tout autre établissement recevant du public ;

- tous les restaurants devront appliquer un protocole sanitaire renforcé ;

- dans tous les lieux où l'on est assis, il conviendra de n'occuper qu'un siège sur deux  (entre deux personnes seules ou entre deux groupes d'un maximum de six personnes) ;

- dans tous les lieux où l'on circule debout (centres commerciaux, musées, etc.) le nombre de visiteurs sera régulé à 4m2 par personne ;

- le télétravail sera renforcé.

Le Préfet de La Réunion réunira en début de semaine prochaine la cellule de continuité économique et sociale afin d'accompagner les secteurs économiques concernés par la mise en œuvre de ces nouvelles mesures.


Port du masque obligatoire

Le port du masque reste obligatoire pour les personnes de plus de 11 ans dans :

- les marchés forains de plein air ;

- les transports publics ;

- aux abords des établissements scolaires, universitaires et des crèches;

- les zones à forte fréquentation. La cartographie des zones concernées est consultable sur : http://www.reunion.gouv.fr/port-du-masque-obligatoire-cartes-des-zones-a7191.html

Interdiction de la consommation d'alcool sur la voie publique

La consommation d'alcool, propice aux rassemblements dans l'espace public reste interdite.

Interdiction d'ouverture des bars et restaurants au-delà de 00h30

Les ouvertures au-delà de 00h30 pour les bars et restaurants restent interdites.

Interdiction des rassemblements dans l'espace public

Les rassemblements de plus de 10 personnes étaient interdits dans les espaces verts, les aires de loisirs, les parcs, les jardins, les aires de pique-nique aménagées, les plages et tout autre site utilisé à cet usage. En application de l'état d'urgence sanitaire, cette jauge sera abaissée à six personnes. Seules les manifestations revendicatives bénéficieront d'une exemption.

Rencontres sportives

Les rencontres et compétitions de sports collectifs et de sports de combat restent interdites jusqu'au 30 octobre. La concertation déjà engagée avec les maires et les ligues se prolongera dans les jours à venir pour préparer des modalités de reprise des compétitions sportives à compter du 31 octobre 2020.

Rassemblements festifs, familiaux et amicaux interdits au sein de certains établissements recevant du public (ERP) à compter de lundi 19 octobre

Les rassemblements festifs, familiaux ou amicaux étaient limités à 30 personnes dans les ERP de type L, CTS et lorsque les salles des ERP N, O et P louées à cet effet. À compter de lundi 19 octobre et comme cela a été annoncé hier par le Premier ministre, toutes les fêtes privées, comme les mariages et soirées, qui se tiennent dans les établissements recevant du public listés ci-dessus seront interdites. Le décret du Premier ministre précisera demain le périmètre exact d'application de la mesure.

Renforcement du plan d'urgence économique

Afin d'accompagner les acteurs économiques dans la mise en place de ces nouvelles mesures, des réunions se teindront en préfecture à compter de lundi. Par ailleurs :

- la prise en charge de l'activité partielle à 100 % est prolongée jusqu'au 31 décembre 2020 ;

- le fonds de solidarité pour les secteurs de l'hôtellerie-café-restauration, le tourisme, l'évènementiel, le sport, la culture est renforcé ;

- le dispositif de fonds de solidarité est élargi ;

- le prêt garanti par l'État et le prêt direct de l'État sont prolongés jusqu'au 30 juin 2021.




1.Posté par bébert le 16/10/2020 11:41

Lorsque l'on regarde les courbes et graphiques, l'interdiction à un moment donné d'utiliser la chloroquine, les résultats de discovery justement au sujet de la chloroquine... tout cela devient insupportable.

2.Posté par boboland le 16/10/2020 14:20

ça veut dire qu'il y aura à nouveau une queue interminable pour aller faire ses courses????????????????

Ils croient qu'on a que ça à faire de poireauter 2 h debout dehors avant d'entrer dans un magasin??? euh...on touche le fond

ceux qui ont prévu de se marier et qui ont tout préparer: foutu... les pauvres je les plains...

pourquoi mettre encore des mesures contraignantes ici bordel!!!!! on est pas à Paris...

c'est désespérant...


3.Posté par justedubonsens le 16/10/2020 15:59

M. lle Préfet avez-vous commencé à vous préoccuper des mesures et dispositifs à mettre en place en fin de semaine prochaine avec le retour des ces vacances afin que nous ne retombions pas dans les travers du mois et de la situation qu'ils ont engendré aujourd'hui !
Sauf erreur la déclaration d'état d'urgence vous donne les moyens que vous regrettiez ne pouvoir mettre en oeuvre à l'époque précitée. Nous espérons et vous y encourageons vivement à tout faire pour que nous ne repartions vers une escalade dramatique de l'épidémie qui par 2 fois nous accable quand nous n'aurions dû subir que quelques cas si l'intelligence avait gouverné un protocole digne de ce nom !

4.Posté par WWG1WGA le 16/10/2020 15:59

"Si une étude montre que le masque permet de limiter les infections, ben dites-le moi, merci !"

https://www.youtube.com/watch?v=3Fn0v5YPay4

5.Posté par kana le 16/10/2020 16:45

"dans tous les lieux où l'on est assis, il conviendra de n'occuper qu'un siège sur deux (entre deux personnes seules ou entre deux groupes d'un maximum de six personnes) ; "

Bonjour .Cela vaut il aussi pour les écoles ?

6.Posté par thibaudeau le 16/10/2020 16:51

n'importe quoi ! on a plus que 20 cas par jour ! qu'est ce qu'ils nous emmerdent encore avec leurs mesures de 4 m2 dans les centres commerciaux ! ils ont pété les plombs ! ça commence à bien faire !

7.Posté par Horace le 16/10/2020 18:21

Quels droits avons-nous? Travailler, payer des impôts et fermer notre gu...

8.Posté par Yabeleso le 16/10/2020 18:53

Le télétravail renforcé : la bonne blague, aucune administration et aucune collectivité n'accepte de la mettre en place !

9.Posté par ali le kafhir le 16/10/2020 19:56

4.Posté par WWG1WGA

en Asie il est courant depuis toujours de se masquer quand on est malade.

Faudrait leur demander si c'est efficace

10.Posté par Terrible le 16/10/2020 19:57

Le nouveau ordre....tous les pochetrons profiteur et j'en passe vont recevoir la note bien salée...

11.Posté par parlamer le 16/10/2020 20:16

Les Raclures En Marche....on inventé un virus qui fait la pause déjeuné et qui sait lire l'heure....

bande de tarés, ignares criminels, incompétents coupables de négligence...

vous ne méritez pas votre salaire , technocrates pervertis et voleurs .....

12.Posté par Papi Jacob le 16/10/2020 21:11

J'aimerais entendre la voix des autorités médicales. (Je ne parle pas de l'OMS, un ramassis de traîne-savates africains qui passent leur temps à boire du thé en levant le petit doigt dans les couloirs de Brazzaville)...

13.Posté par Bambino le 16/10/2020 22:33

En picnique i passe de 10 à 6: i faudra prendre 2 kiosques pour les familles nombreuses.

"Seules les manifestations revendicatives bénéficieront d'une exemption.":
On a le droit de manifester: c'est le début de la dictature !

Par contre les 4m2/client supermarché, i va provoquer un retentissement négatif sur les gens: résurgence du traumatisme de mars. Pas bon ça, pas bon !

14.Posté par Titangue le 17/10/2020 07:41

On entre en été austral , apparemment le virus n’aime ni le chaud ni l’humidité ( confirmé par les études récentes de résistance du virus )
Donc le danger va concerner surtout des cas importés, apparemment rien de décidé sur ce point ...
Donc au moment du retour des vacances scolaires en octobre et en janvier nous aurons une brusque augmentation des cas comme en août-septembre .

15.Posté par boboland le 17/10/2020 08:42

Le préfet i fé pa de courses lu! ça se voit!!!

là tout d'un coup, de façon arbitraire ça devient: brave gens: mettez un masque sur vos gueules! Fermez là, allez bosser! ensuite aller faire la queue au soleil pour acheter votre pitance, rentrez chez vous et ne voyez personne c'est mal!!! ne vous réunissez plus dans la nature, ne voyez plus vos proches, pas plus de 6!!!!!!

mais école??? no souci c'est sécuritaire!

mais demain c'est quoi??? suicidez vous....

marre de cette privation de liberté qui devient super longue............. et encore si il y avait du bon sens dans tout ça, non c'est juste pour nous priver du peu de choses qui faisaient les petits bonheurs de la vie
c'est écrasant, insupportable... le corona va nous faire crever oui...mais de folie!

16.Posté par tantine le 17/10/2020 09:26

insupportable, appel à manif citoyenne ?

17.Posté par Salut le Maloki ! le 17/10/2020 10:02

Toujours râleurs? Jamais contents ?
Quand vous serez malades, n'allez pas vous faire soigner.
Quand vous transmettez à vos proches, vous paierez leurs soins.
Quand un de vos proches meurt, ne criez pas que c'est la faute aux autres.

La Loi est faite pour tout le monde.
Désobéissez quand on n'est pas content. Et on assume.
Râler sans agir, c'est pour les lâches.

18.Posté par parlamer le 17/10/2020 10:33

adhérez reaction 19, il faut contester les amendes pour non port du masque qui sont illégales

19.Posté par La vérité ! le 17/10/2020 10:34

La Chine, l'Australie, la Nouvelle-Zélande, des pays appliquant de manière innée la discipline, et obsédés par la propreté pour l'Australie et la NZ ont réussi à maîtriser le covid.
La Réunion, obsédée par les tas d'ordures dans tous les coins ( en ville et dans les écarts), les bus bondés, toutes vitres fermées, notamment à St-Denis, les pieds sur les sièges, et évidemment sans port de masque, une manière " d'affirmer !"
sa personnalité ( en déliquescence !),
cherchez la différence, une attitude totalement irresponsable et qui de plus n'est pas sanctionnée par les forces de l'ordre.
Sans doute, ces constatations expliquent-elles, les départs de beaucoup de nos jeunes dynamiques et plein d'ambitions vers les pays précités... Jeunes diplômés ( ou pas), dont La Réunion aurait tant besoin !!!

20.Posté par boboland le 17/10/2020 11:11

Maloki!
si tout le monde y faisé comme moi, n'aurez pas de corona: mi voyage pas(donc mi ramène pas rien ici !), mi met mon masque quand nana de monde à coté, pas de grande réunion familiale! mais ça suffit! pas besoin de plus!
pas besoin d'interdire ci ou ça, et les masques en pique nique à la montagne ou à la plage: ridicule! i donne pas envie d'aller promener...
si mi voit de monde mi conné pas trop zot vie (genre les cousins etc...) mi rest un peu à distance et voilà!

faire attention: tracasse pas! mi fé! mais na des limites! à cause d'un poignée de couillon tout le monde lé puni!

j'aime bien le "désobéissez"! ou gagne paye 135 euros ou???? moi non...
y tape su not doigt comme si nout té de ti z'enfants.... misérable... mais comme le compte en banque i suit pas, nous ferme not bouche et nous subi!!!

21.Posté par cheche le 17/10/2020 11:28

Et toujours ce principe de précaution inscrit dans la constitution et notre brave Prefet aux ordres ne veut pas perdre sa casquette...a mon avis il ne pense pas ce qu'il dit. A RUN on ne precise plus les admisions a l'hosto,les rea et on donne les resultats sur deux jours ça fait bien pour apeurer...A noter que la charge virale est moindre, que le taux de transmission est de un et que le zoomage au microscope est plus important pour déceler des traces de virus (signe qu'il devient tres faible)

22.Posté par Maloggae le 17/10/2020 12:44

17.Posté par Salut le Maloki ! le 17/10/2020 10:02
Ou na raison. Toute façon c'est toujours les mêmes qui rale. C'est de z'enfants gâtés qui veut pas faire un seul effort et qui passent zot temps pester. Tout juste si zot i roule pas à terre quand zot i voir les nouvelles mesures. 👶🍼
Quand zot va atterrir en réanimation, faudra change zot couches.

23.Posté par boboland le 17/10/2020 14:53

Mallogae...quand on va vous dire de payer pour respirer vous serez d'accord aussi...
il y a une différence entre "raler et être en colère parce que les mesures sont ineptes" et raler comme un enfant gaté! pour vous c'est tout ou rien.. non!!!
les adultes sont en général capable d'un truc que vous ne devez pas connaître: LE JUSTE MILIEU!!!!
le reste c'est des conneries pour nous abrutir et faire de nous de gentils toutous bien dressés!

24.Posté par Maloggae le 17/10/2020 19:41

23.Posté par boboland le 17/10/2020 14:53
Mi voit pas quel intérêt l'état noré pou empêche les restaurants, bars tourner, empêche a nou vive, vu qui rapporte à l'état beaucoup d'argent.
I empêche personne de vivre. Moin mi vive normalement mais mi respecte les règles. Moin la parti un soirée karaoké mercredi soir dans un brasserie ste Marie, mi la arrive ek mon masque, à table moin té sans masque, pou aller payé moin la mette le masque. Moin la passe un bon soirée, moin la bien mangé. C'est pas la mer à boire. Voilà pou moin le juste milieu, vivre mais en faisant un minimum attention. Et surtout mi râle pas parce que mi pense les médecins, infirmiers... Si moin té zot place, mi aimerait les gens i compatit en évitant que néna trop demoune lé malade en même temps. Zot néna assez de travail déjà en temps normal, avec covid i rajoute travail et la fatigue.

25.Posté par boboland le 18/10/2020 08:33

je ne parlais pas de restos ni de magasins ni d'écoles... le masque à grand anse est ridicule par exemple, sur les aires de pique nique etc... dans les espaces clos ok, dans la rue du centre ville ok mais pas en bord de mer ou en foret...
et maintenant dans les magasins les 4m².. il faudra faire la queue avant d'entrer.. des contraintes...
le couvre feu en france mais ça arrivera peut être ici...
la règle des 6....
beaucoup de restrictions pénibles à entendre ... si vous vivez ça très bien tant mieux mais perso je commence à en avoir marre d'entendre chaque jour un nouveau tour de vis... ça devient étouffant!
c'est comme un poing qui se referme de plus en plus fort... moi aussi je veux être soignée si je suis malade mais il faudrait vraiment que les dirigeants trouvent des solutions à long terme: genre pourvoir les hopitaux en ouvrir recruter plutôt que de faire peser tout le poids sur la population et détruire l'économie du pays...
ça s'appelle le bon sens...je n'éteins pas le feu 5 min je l'éteins définitivement... je n'ai pas de solutions miracles mais je vois bien que nos grands décideurs se plantent de chemin....

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes