MENU ZINFOS
National

Covid-19: La piste du tocilizumab est prometteuse


Par N.P - Publié le Lundi 27 Avril 2020 à 22:26 | Lu 4553 fois

L'équipe de l'essai CORIMUNO-TOCI (photo AP-HP)
L'équipe de l'essai CORIMUNO-TOCI (photo AP-HP)
Un essai clinique rigoureux, randomisé (avec tirage au sort des patients traités ou non), apporte un grand espoir: le tocilizumab semble améliorer grandement l'état des patients atteints de pneumonie-Covid.

Le protocole a été mené à l'Assistance publique – Hôpitaux de Paris, sur 129 patients présentant une pneumonie et nécessitant l'administration d'oxygène. Les résultats sont positifs: les patients ayant reçu du tocilizumab ont vu leur état significativement amélioré, avec moins de passages en service de réanimation et moins de décès à J14.

Il s'agit d'un traitement coûteux (une dose coûte 900 euros), injectable, produit par le laboratoire français Roche. Le tocilizumab est un traitement assez récent de la polyarthrite rhumatoïde, qui bloque une protéine, l'interleukine-6, responsable de l'inflammation causant les symptômes des patients atteints de cette pathologie auto-immune.

Il s'agit, selon le directeur de l'AP-HP Martin Hirsch, du premier essai randomisé d'une molécule qui donne des résultats probants et positifs quant au Covid-19, suscitant un grand espoir.




1.Posté par goodnews le 28/04/2020 00:05

Il aiment bien les médicaments qui coutent cher.... ils sont tellement généreux ces labos !!! qui plus est le labo Roche ...ils sont très très généreux avec les praticiens !!!!! j'y crois pas une seconde !!!! ce n'est qu'une histoire fric

2.Posté par Dj974 le 28/04/2020 06:20

Ben voyons, 900€ c’est mieux que 5€, c’est vraiment nous prendre pour des imbeciles.

3.Posté par MôvéLang le 28/04/2020 07:16

produit déjà testé, efficace, prometteur, 900 euros la dose, c'est peut-être la raison pour laquelle ils ne veulent pas entendre parler de chloroquine produit disponible presque gratuit

4.Posté par JF le 28/04/2020 07:53

Money, money...Voilà où nous en somme. Le gouvernement dans les conditions de pandémie devrait rendre ces médicaments aux prix coutants .900 euros,c'est immoral...

5.Posté par parlamer le 28/04/2020 08:37

extrait
" Fraude scientifique pour démontrer l’absence d’efficacité de l’hydroxychloroquine par rapport au placebo dans une cohorte rétrospective non-randomisée de patients avec le Covid : Réponse à MAHEVAS et al. , MedRxiv, 2020

P Brouqui, M Million & D Raoult

Nous avons lu attentivement l’article de Mahevas M et al., qui ne rapporte aucune preuve de l’efficacité clinique de l’hydroxychloroquine (HCQ) chez les patients COVID nécessitant de l’oxygène.
Dans cet article, les auteurs rapportent que, le décès ou le transfert en réanimation, ou la mortalité à 7 jours, n’était pas différent entre les patients du groupe hydroxychloroquine et ceux qui n’étaient pas traités, et concluent que leur étude n’est pas en faveur de l’utilisation de l’HCQ chez les patients hospitalisés pour une pneumonie documentée à SRAS-Cov-2 (1).
Cependant, dans ce document, 8 patients ayant reçu HCQ après les 48 premières heures ont été inclus dans le bras contrôle non traité alors qu’ils ont été en fait traités par l’HCQ.
Il n’y a pas de support scientifique, ni de raison valable à cela et ceci pourrait être assimilé à de la fraude scientifique.

Même si dans l’analyse rectifiée et présentée dans la table ci-dessous, les données finales sont peu changées (probablement en raison d’une puissance d’étude insuffisante), ces patients auraient dû être inclus dans le bras traité.
L’auteur devrait rapporter en détail les comorbidités, le traitement, l’état de santé et le devenir de ces 8 patients mal classés car cela pourrait modifier l’équilibre des deux bras.

Ils rapportent également que 17/84 (20%) et 64 /84 (76%) des patients dans le bras HCQ uniquement ont eu de l’azithromycine et de l’amoxicilline clavulanate respectivement, ce qui indique que 96% des patients dans le bras HCQ a eu un antibiotique contre aucun dans le bras témoin ? Ceci est en désaccord avec l’homogénéité apparente des deux bras. Dans leur article, Zou et al., rapportent qu’une surinfection bactérienne nécessitant un traitement antibiotique a été signalée chez 50 % des non-survivants et 1 % des survivants (2). Il semble donc que les deux bras ne soient pas aussi bien équilibrés en termes de risque de mortalité. Il semble donc que les deux bras ne soient pas aussi bien équilibrés en termes de risque de mortalité, le bras HCQ comprenant a priori des patients infectés et plus graves que le bras contrôle.

Rien n’est dit sur les résultats des 17 patients du bras HCQ qui reçoivent également de l’azithromycine qui a été rapportée comme efficace dans nos études (3-5). Cela aurait pu être l’occasion de confirmer ou pas son activité par rapport aux soins standards.

Enfin, les auteurs n’ont déclaré aucun conflit d’intérêts en relation avec cet article.

Il est à noter qu’au moins deux des auteurs ont déclaré des conflits d’intérêt potentiels avec l’industrie pharmaceutique dont un avec le groupe Gilead connu pour soutenir les recherches sur le remdesivir dans le cadre de l’épidémie de COVID-19."

c'est sur que 900 euros c'est beaucoup mieux que 15 euros.....si i l y a un traitement effectué suffisamment tot.....car il y aurait eu un tests effectué en amont ...

logique La République En Miette....

6.Posté par Dr anonyme le 28/04/2020 08:46

Coronavirus: effet spectaculaire, mais à confirmer, d’un médicament antiparasitaire l'ivermectine. Cette molécule découverte au Japon est employée en médecine vétérinaire depuis 20 ans et humaine contre toutes les parasitoses, comme la gale.

Voilà qu'on lui trouve un effet contre le virus de Covid 19. Pourquoi ?L'ivermectine est le traitement antiparasitaire le plus connu et le plus vendu par les vétérinaires (propharmaciens) depuis plus de 20 ans avec des succès bien connus.

Chez l'homme, on le sait utile dans toutes les parasitoses invertébrées. Mais il n'a reçu l'AMM que pour la gale.

Il y a deux ans déjà que je l'ai proposé pour tuer les moustiques qui piquent les personnes atteintes de la dengue afin d'éviter la transmission.à son entourage.

7.Posté par DOGOUNET le 28/04/2020 08:49

...après le sirop typhon du président malgache, bien entendu !

8.Posté par MonGrainDeSeL le 28/04/2020 09:07

Enfin une bonne nouvelle... 👏 que dire de plus. 😌

9.Posté par NOM... le 28/04/2020 09:24

Un médicament dont le prix est abordable n'est évidemment pas efficace puisqu'il ne génère pas de profit aux grands groupes...

10.Posté par spartacus974 le 28/04/2020 10:17

Rappel à tous:le protocole du Professeur Raoult coute 12euros...Comme nous l'avons vu à multiples reprises,le gouvernement est conseillé par Big Pharma.Pour paraphraser Juan Branco (que je n'aime pas du tout),ce gouvernement est la corruption....Pire que le COVID,cette corruption est à l'origine de ces milliers de morts que nous aurions pu éviter avec des mesures simples et peu onéreuses.

11.Posté par polo974 le 28/04/2020 14:29

rappel à tous: le protocole du Professeur Raoult qui coûte 12euros et comporte des effets secondaires mortels a prouvé son inefficacité.

rappel à tous: 900 euro, à coté d'une semaine en réa, c'est que dalle.

petit problème: ce médicament est très difficile à fabriquer...

12.Posté par Briandoht le 28/04/2020 15:35

Efficacité prouvée et surtout aucun effet secondaire indésirable n'a été observé pour cet immuno-modulateur, contrairement à l'hydroxychloroquine dont les effets secondaires ne sont plus à prouver.
Comme dit le proverbe "pas cher peut revenir cher " au prix d'avoir des séquelles extrêmement graves ou de perdre la vie subitement . Le seul problème c'est pour l'instant son prix élevé.
Il faut savoir que le coût mensuel de la trithérapie d'un malade du Sida est de 1.000 à 1.500 euros.

13.Posté par spartacus974 le 28/04/2020 18:22

@polo:merci de nous indiquer quelle étude randomisée multicentrique en double aveugle qui vous permet de conclure l'inefficacité et la dangerosité du protocole du Professeur Raoult?
Les chiffres fournis par l'IUH parlent d'eux même et font taire tous les pisse-vinaigre.Il est juste sidérant que personne n'est forcé à suivre le protocole du Professeur Raoult et qu'à ce titre ,il sera possible pour tout malade de le refuser.Comme beaucoup,je demande juste la liberté de suivre le traitement de mon choix après avoir reçu une information libre et éclairée.Si des personnes choisissent de prendre un traitement auquel je ne crois pas,ce n'est pas un problème pour moi et donc je ne comprends que ce soit le votre pour les patients qui décident de suivre le protocole du Professeur Raoult...

14.Posté par parlamer le 28/04/2020 18:28

des droides de bigpharma en marche sur les commentaires,

sur que le plaquénil etait dangereux et qu'il a fallu 20 ans pour s'en apercevoir....

après qu'un milliard de doses ont été vendu pour le Sulfate d'hydroxychloroquine

15.Posté par parlamer le 28/04/2020 18:47

1% de 23000 morts ...pour Sulfate d'hydroxychloroquine avis en 2017:

Les effets secondaires énumérés ci-après ne sont pas ressentis par toutes les personnes qui prennent ce médicament. Si les effets secondaires vous inquiètent, discutez des risques et des bienfaits de ce médicament avec votre médecin.

Au moins 1 % des personnes prenant ce médicament ont signalé les effets secondaires
ci-après. Un grand nombre de ces effets secondaires peuvent être pris en charge et quelques-uns peuvent disparaître d'eux-mêmes avec le temps.

Consultez votre médecin si vous ressentez ces effets secondaires et s'ils sont graves ou gênants. Votre pharmacien pourrait être en mesure de vous donner des conseils sur la conduite à tenir si ces effets secondaires apparaissaient :

de la diarrhée;
des étourdissements;
une perte de cheveux;
des maux de tête;
une sensibilité accrue de la peau aux rayonnements solaires;
une perte d'appétit;
de la nausée;
une éruption cutanée;
des crampes ou des douleurs abdominales;
des vomissements.
La plupart des effets secondaires figurant ci-après ne surviennent pas très souvent, mais ils pourraient cependant engendrer de graves problèmes si vous ne consultez pas votre médecin ou si vous ne recevez pas des soins médicaux.

Renseignez-vous auprès de votre médecin au plus tôt si l'un des effets secondaires ci-après se manifeste :

une vision floue ou un changement de la vision - cet effet peut aussi survenir ou s'aggraver après l'arrêt du médicament;
des changements de la couleur des cheveux ou de la pigmentation cutanée;
des symptômes semblables à ceux de la grippe (un manque soudain d'énergie, de la fièvre, de la toux, des maux de gorge);
des hallucinations (par ex. l'illusion d'entendre, de voir ou de sentir quelque chose qui n'existe pas réellement);
une modification de l'humeur ou autre trouble neurologique;
une faiblesse musculaire;
un tintement ou un bourdonnement dans les oreilles ou une autre perte de l'audition;
des signes attribuables à de l'anémie (réduction du nombre de globules rouges; par ex. des étourdissements, de la pâleur, de la fatigue ou de la faiblesse inhabituelle, un essoufflement);
des signes d'un saignement (par ex. un saignement du nez inhabituel, des ecchymoses, du sang dans l'urine, une toux avec expectoration sanglante, un saignement des gencives, des coupures qui n'arrêtent pas de saigner);
des signes de problèmes cardiaques (par ex. des battements rapides et irréguliers, une douleur à la poitrine, un gain de poids soudain, la difficulté à respirer);
des signes d'infection (symptômes pouvant comprendre une fièvre ou des frissons, une diarrhée grave, un essoufflement, des étourdissements prolongés, un mal de tête, une raideur du cou, une perte de poids ou un abattement);
des signes de troubles hépatiques (par ex. de la nausée, des vomissements, de la diarrhée, une perte de l'appétit, une perte de poids, le jaunissement de la peau ou du blanc des yeux, une urine sombre, des selles claires);
des signes d'un taux de glucose sanguin bas (hypoglycémie; par ex. une vision floue, des étourdissements, de la fatigue, des maux de tête, un engourdissement ou des picotements dans la bouche, des battements de cœur rapides, des secouements, de la sudation ou de la confusion);
des picotements, des engourdissements ou une sensation de brûlure;
une fatigue ou une faiblesse inaccoutumée.
Cessez la prise du médicament et sollicitez immédiatement des soins médicaux s'il se produit une réponse comme :

des convulsions (crises épileptiques);
des pensées relatives au suicide ou à l'ou automutilation;
des signes d'une grave réaction cutanée (comme des cloques, une desquamation, une éruption cutanée recouvrant une grande région du corps, une éruption cutanée qui s'étend rapidement ou une éruption cutanée accompagnée d'une fièvre ou d'une gêne);
des signes d'une réaction allergique grave (par ex. des crampes abdominales, une difficulté respiratoire, de la nausée et des vomissements, ou une boursouflure du visage et une enflure de la gorge);
des symptômes extrapyramidaux (des mouvements corporels anormaux, de l'agitation, un secouement ou une raideur).
Certaines personnes peuvent ressentir des effets secondaires autres que ceux énumérés. Consultez votre médecin si vous remarquez un symptôme qui vous inquiète pendant que vous employez ce médicament.

16.Posté par parlamer le 28/04/2020 19:00

rapport d'etude avant 2017, ce que j'aime c'est le mot de la fin ^^

Conclusions
• Dans le Lupus Erythémateux Systémique :
– De nombreux travaux documentent l’efficacité des APS pour améliorer
la survie, diminuer l’activité de la maladie et limiter les séquelles
– La surveillance de la rétinopathie est mieux codifiée et peut bénéficier
des nouvelles techniques d’examen ophtalmologique
– Le rapport bénéfice/risque, très favorable, fait recommander
l’utilisation de l’Hydroxychloroquine :
• Systématique, quelle que soit la présentation du Lupus
• Précoce, dès le diagnostic
• Poursuivi au long cours
• Y compris pendant les grossesses


par.....:
Bénéfices et Risques
du traitement par PLAQUENIL
J.Pourrat
Néphrologie et Immunologie Clinique
CHU Rangueil

17.Posté par parlamer le 28/04/2020 19:10

HAS : Haute Autorité de Santé

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE
AVIS
23 juillet 2014

Place de l’hydroxychloroquine :
L’hydroxychloroquine est utilisée dans le traitement du lupus depuis plus de 50 ans avec un
rapport efficacité/effets indésirables jugé satisfaisant.

Des recommandations sur le suivi
ophtalmologique des patients traités par l’hydroxychloroquine sont disponibles (examen
ophtalmologique au cours de la 1ère année de prise du traitement puis etc...

18.Posté par parlamer le 28/04/2020 19:10

HAS : Haute Autorité de Santé

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE
AVIS
23 juillet 2014

Place de l’hydroxychloroquine :
L’hydroxychloroquine est utilisée dans le traitement du lupus depuis plus de 50 ans avec un
rapport efficacité/effets indésirables jugé satisfaisant.

Des recommandations sur le suivi
ophtalmologique des patients traités par l’hydroxychloroquine sont disponibles (examen
ophtalmologique au cours de la 1ère année de prise du traitement puis etc...

19.Posté par JORI le 28/04/2020 20:16

10.Posté par spartacus974 le 28/04/2020 10:17
par qui est produit le protocole de votre raoult si ce n'est par big pharma??.

20.Posté par JORI le 28/04/2020 20:22

13.Posté par spartacus974 le 28/04/2020 18:22
merci de nous indiquer quelle étude randomisée multicentrique en double aveugle qui vous permet de conclure à l'efficacité du protocole du Professeur Raoult?
Pour quelqu'un qui prétend ne pas vouloir faire la part belle à big pharma, qui selon vous produit la chloroquine?.

21.Posté par le taz le 28/04/2020 23:28

@2
900€ quand ça permet d'éviter la réa, dont un jour coûte environ 9000€.

22.Posté par le taz le 28/04/2020 23:31

enfin une étude sérieuse, rapide et prometteuse.

ENFIN

ça change du rigolo de marseille...

mais comme d'habitude, prudence, attendons les résultats définitif de cette étude.

je voie que certains nous la ramène encore avec le traitement qui ne marche pas... pauvres types...
allez rideau, c'est ça les sectes...

23.Posté par spartacus974 le 29/04/2020 09:21

@jori:un protocole à 12 euros libre de droits est certes produit par Big Pharma mais les bénéfices sont minables aux yeux des actionnaires .Comme je l'ai écris,personne ne force les gens à opter pour le protocole Raoult (qui n'est pas le seul à donner de très bons résultats).Il est inadmissible qu'un gouvernement gangréné par la corruption interdise la prescription d'un médicament qui donne de l'espoir à des millions de personnes.Peu importe l'épidémie touche à sa fin et comme prévu les masques et les tests arriveront trop tard.L'Histoire jugera ce qui s'est passé mais je suis certain que Raoult dort beaucoup mieux que Véreux,le premier sinistre et la buse.

24.Posté par spartacus974 le 29/04/2020 09:37

@le taz:le rigolo de Marseille....C'est vrai que vous avez la formation scientifique pour discuter ces travaux et son expertise.....J'attends avec impatience vos publications médicales qui vont sauver des millions de vies.
La Réunion disposait d'une sommité médicale internationale sans le savoir.Comme je l'ai écrit,les chiens aboient et la caravane passe.

25.Posté par spartacus974 le 29/04/2020 10:41

Finalement,avec ce tirage au sort des patients,cela revient à dire que ces guignols ont joué à pile ou face la survie éventuelle d'un patient.Belle conception du serment d'Hippocrate.....

26.Posté par le taz le 29/04/2020 13:31

@24.Posté par spartacus974

vous avez tout compris de ce qu'est la décrédibilisation.

quand on se prétend être une sommité, on fait des tests sérieux, et on publie...

le rigolo de marseille s'est descendu tout seul, look improbable de gourou, chaine youtube et des agents de propagande qui sont eux même des rigolos...
à quand un parcours politique pour raoult ? quoique que sa crédibilité soit mauvaise maintenant...

comme déja écrit auparavant, je me fie à la science et pour ce médoc, les protocoles ont été sérieusement suivis, d'ou les premiers résultats encourageant et apportant un début de preuve de succès.
mais il faut être prudent...

27.Posté par spartacus974 le 29/04/2020 16:47

le taz:Comme le rappelle le Professeur RAOULT il ne fait qu'exposer le travail de plus de 700 personnes qui travaillent à la pointe dans le domaine de l'infectiologie au niveau mondial.L'IUH de Marseille est en contact avec des équipes du monde entier .Brusquement,le coté"rigolo"en prend un sérieux coup dans l'aile.La piste de l'efficacité de la chloroquine date du SRAS il y a presque 20 ans.Le professeur Raoult s'est inspiré de l'expérience des Chinois et des Coréens.Il publie tous ses résultats,contrairement à ce que vous avancez .Tout est publié et consultable sur le site de l'IUH.
Revenons à cette tartufferie du tocilizumab car franchement,tous ces gagnants au diner du mois viennent d'inventer l'eau tiède.Dés le mois de mars,nos amis italiens ont déjà testé ce médicament sur 250 patients et l'ont vite abandonné à cause de sa toxicité hépatique .Personne ne comprend donc l'entetement de ces marioles à prendre des risques avec un produit qui a déjà fait preuve de sa toxicité à moins qu'ils soient grassement rémunérés par Roche.Dès que je lis Martin Hirsch,je me méfie car ce type est une enflure de première doublée d'un opportunisme sans égal.Avec un ami comme lui,pas besoin d'ennemi....Il a organisé la destruction de l'AP-HP sans état d’âme et voudrait que nous applaudissions les soignants qu'il a martyrisé pendant tant d'années.Juste gerbant comme personnage.

https://www.lastampa.it/cronaca/2020/03/18/news/il-medico-di-napoli-che-per-primo-ha-usato-il-medicinale-contro-l-artrite-resto-cauto-ma-i-dati-sono-incoraggianti-1.38607097?refresh_ce
https://www.vidal.fr/actualites/23526/roactemra_tocilizumab_mise_en_garde_contre_le_risque_de_toxicite_hepatique_grave/

28.Posté par le taz le 29/04/2020 18:01

@27.Posté par spartacus974

vous êtes enfermé dans une logique sectaire que je ne comprends pas.

raoult contourne la science pour essayer de se faire un nom dans la résolution du covid-19 et il a trouvé ses adeptes. sans preuve scientifique rigoureuse à ce jour.
pour ma part, rideau, ce type n'est pas sérieux.
et au vu de ce qu'on lit sur la toile, il s'est tiré une balle dans le pied.
défendez votre gourou comme vous voudrez, la science n'a toujours pas démontré le succès de son traitement. par contre, la liste des effets secondaires s'allonge...
c'est comme ça.

pour le reste, il y a des dizaines et des dizaines de tests et celui là semble (je dis bien semble) prometteur.
et bien tant mieux, si ça permet d'éviter la réa.

et oui, dans ce monde, il n'y a pas qu'un hurluberlu avec des cheveux long qui assène à tous qu'il est le seul, l'unique à avoir raison sans pouvoir le prouver rigoureusement.

il y a des milliers d'autres médecins, et autrement plus sérieux qui travaillent, eux et qui suivent les protocoles scientifiques. et ils peuvent afficher des résultats, avec preuves car ils ont suivis les protocoles EUX !

29.Posté par JORI le 29/04/2020 20:03

25.Posté par spartacus974 le 29/04/2020 10:41
Demain un vaccin est dit au point, êtes vous volontaire pour le tester les yeux fermés??.( même si tout comme la chloroquine s'est big pharma qui le produit. Quel produit selon vous n'est d'ailleurs pas produit par big pharma?)

30.Posté par spartacus974 le 29/04/2020 20:14

@le taz:vous êtes enfermé dans une logique sectaire que je ne comprends pas.
C'est plus surement votre cas car je n'interdis à personne de suivre le traitement de son choix.Je revendique le choix thérapeutique pour chacun en connaissance de cause.Le le tocilizumab est très cher ,très toxique et la question de son efficacité est plus que discutable en terme de risques/Bénéfices.
Sans aucune objection,je vous laisserais choisir le traitement que vous jugez le plus efficace.Cela ne me dérangerait pas qu'un patient décide de se soigner avec une thérapie que je juge dangereuse,inefficace.Finalement,vous êtes bien plus sectaire que je le suis .Comme je l'ai écrit,la chloroquine n'est pas incontournable mais il faut se rappeler que 36 millions de comprimés de PLAQUENIL ont été prescrits en France en 2019 sans que cela ne pose aucun questionnement des autorités sanitaires.Du jour au lendemain,le PLAQUENIL est devenu un"danger mortel" car il est venu déranger Big Pharma.Bonne soirée

31.Posté par JORI le 29/04/2020 22:34

30. Spartacus974. "l'efficacité du tocilizumab est plus que discutable". Quelles sont vos références ?. Si 36 millions de comprimés de plaquenil ont été vendus en 2019,ce n'était certainement pas pour traiter le covid. Et cette quantité prouve que d'autres patients en avaient besoin et qu'il fallait éviter toute pénurie suite à un rush dans les pharmacies. Rien à voir avec un dérangement de big pharma qui sauf erreur produit tous les médicaments.

32.Posté par le taz le 30/04/2020 01:51

@30.Posté par spartacus974

C'est plus surement votre cas

ah bon ? ça devient surréaliste...

je ne défend pas comme vous un individu qui, plus le temps avance, s'est planté et s'est ridiculisé, tant par son look de gourou, ses méthodes de communication populistes et qui de surcroit, a perdu sa crédibilité...

comme je l'ai écrit 50 fois au moins, j'attends moi de la science la preuve qu'un traitement fonctionne ou pas. allez, rideau, je perds mon temps.

rendez-vous à la prochaine pandémie, quand un individu dans le sud avec un look improbable de gourou de secte va encore nous ressortir la chloroquine...
ha que c'est moi que j'ai raison, je vous dis que la chloroquine fonctionne, j'ai mes preuves (on fait dire n'importe quoi à des chiffres) ... bla bla... et allez l'om :) :)

33.Posté par spartacus974 le 30/04/2020 09:04

@jori:Les chinois et les italiens ont déjà testé cette molécule qui s'avère très dangereuse à l'usage.Un petit tour sur le VIDAL laisse supposer que les patients qui survivront au COVID risquent tout simplement de mourir d'une pathologie liée à la toxicité de la molécule.J'aimerais connaitre comment un médecin obtient le consentement d'un patient en situation de coma pour obtenir son consentement pour un essai clinique qui risque de le tuer.Cette molécule est très toxique et ne peut pas être présentée comme un traitement prometteur.Pour ridiculiser une fois de plus ces guignols,leur étude repose sur un échantillon de 129 patients ; ce qui suppose que seulement 65ont reçu réellement le traitement (les autres reçoivent un placebo ).
Difficile de tirer des conclusions sur si peu de patients et je n'évoque pas la survenue à long terme des complications du traitement.

34.Posté par JORI le 01/05/2020 01:05

33. Spartacus974. Autrement dit et selon vous, on traite la polyarthrite avec ce produit tout en sachant que les patients peuvent mourir des effets toxiques de cette molécule !. 😂 😂. Où voyez vous que les patients traités seraient dans le coma ?. 😂 😂

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes