MENU ZINFOS
Société

Covid-19 : La liste des établissements scolaires fermés ce vendredi


En application du principe de précaution, et en concertation entre la préfecture, l’ARS, la mairie et le rectorat, voici les décisions prises pour des écoles ou des établissements scolaires :

Par - Publié le Jeudi 27 Août 2020 à 18:45 | Lu 11023 fois

Covid-19 : La liste des établissements scolaires fermés ce vendredi
Saint-André

-       Collège Chemin Morin : maintien à domicile, dans l’attente des préconisations de l’ARS, de 9 enseignants considérés comme cas contacts d’un collègue Covid positif.

Saint-Benoît

-       Reprise Collège Bassin bleu : suivant les préconisations de l’ARS : reprise pour les 48 élèves et 15 enseignants qui ne sont pas considérés comme cas contacts. Poursuite de leur quatorzaine pour les deux élèves Covid positif.

Saint-Denis

-       École maternelle Gisèle Calmy : maintien à domicile des 21 élèves et de l’enseignante d’une classe de Grande section, avec campagne de dépistage prévue samedi 29 août. 
-       Collège Bois de Nèfles : maintien à domicile, dans l’attente des préconisations de l’ARS, de 49 élèves de 2 classes, considérés comme cas contacts de 2 élèves Covid positif.
-       Lycée Mémona Hintermann Affèjee : maintien à domicile, dans l’attente des préconisations de l’ARS, de 134 élèves de 6 classes, considérés comme cas contacts d’un enseignant Covid positif.
-       Reprise Lycée privé François Xavier : suivant les préconisation de l’ARS, reprise pour les 16 élèves d’une classe et d’un enseignant  qui ne sont pas considérés comme cas contacts. Poursuite de sa quatorzaine par l’élève Covid positif.
-       Reprise Lycée professionnel Julien de Rontaunay : suivant les préconisations de l’ARS, reprise lundi 31 août pour les 30 élèves d’une classe et l’enseignant qui ne sont pas considérés comme cas contacts. Poursuite de sa quatorzaine par l’élève Covid positif.
-       Reprise Lycée Georges Brassens : suivant les préconisations de l’ARS, reprise pour les 6 enseignants qui ne sont pas considérés comme cas contacts.
-       Reprise Lycée Bellepierre : suivant les préconisations de l’ARS, reprise pour les 60 élèves des deux classes et les 11 enseignants qui ne sont pas considérés comme cas contacts. Poursuite de sa quatorzaine par l’élève Covid positif.

Sainte-Marie

-       École maternelle Desbassyns : maintien à domicile, dans l’attente des préconisations de l’ARS, des 27 élèves, deux enseignantes et de l’Atsem d’une classe de Moyenne section. Campagne de dépistage prévue samedi 29 août.

Saint-Paul

-       Reprise Lycée Saint-Paul IV : suivant les préconisations de l’ARS, reprise lundi 31 août pour les 17 élèves d’une classe et les 7 enseignants qui ne sont pas considérés comme cas contacts. Poursuite de sa quatorzaine par l’élève Covid positif.
 
Le protocole sanitaire mis à jour le 26 août renforce les mesures de port du masque

Le protocole traduit les prescriptions émises par les autorités sanitaires pour qu'elles soient applicables dans le cadre de l’École.
Désormais, le port du masque est obligatoire pour tous personnels, en présence en présence des élèves et de leurs responsables légaux ainsi que de leurs collègues, tant dans les espaces clos que dans les espaces extérieurs.
Le port du masque est obligatoire pour tous les collégiens et lycéens, y compris pendant les récréations.
 
Informations sur la continuité pédagogique
La continuité pédagogique est activée dès qu’un élève est maintenu à domicile. Elle repose sur un lien social établi par l’enseignant avec l’élève et sa famille, le groupe ou la classe, selon la situation rencontrée, et sur la mise à disposition de ressources et d’activités pédagogiques afin d’assurer un rythme d’acquisition similaire aux élèves qui seraient en présentiel. Les systèmes d’information du rectorat et les outils numériques utilisés, comme les espaces numériques de travail ou les blogs d’école, sont les supports de cette continuité. 

Pour les familles qui le souhaitent, des documents pédagogiques sont mis à leur disposition sous format papier dans les écoles et établissements concernés.

Les parents sont acteurs de cette continuité pédagogique en prenant connaissance des travaux demandés à leurs enfants et en les mobilisant sur les apprentissages selon les recommandations des enseignants.
 
Rappel de la procédure mise en œuvre en cas de détection d’un cas Covid avéré positif 

Dès qu’une école ou un établissement scolaire est informé d’un cas Covid-19 avéré positif chez un élève ou un personnel :

-       Prise en charge et isolement de la personne (si elle est encore dans les locaux).
-       Enquête immédiate sur le respect des gestes barrières et identification des éventuels cas contact
-       Information immédiate de l’ARS et mise en œuvre des recommandations faites en retour.
 
Les grands principes du protocole sanitaire pour protéger tous les élèves et les adultes et assurer l’éducation pour tous
-       Respect des gestes barrière.
-       Port du masque pour les adultes, les collégiens et les lycéens.
-       Hygiène des mains.
-       Nettoyage et aération des locaux.


Tous mobilisés

-       Les parents d’élèves s’engagent à ne pas mettre leur enfant à l’école, au collège ou au lycée, en cas de fièvre (38°C ou plus), ou en cas d’apparition brutale de symptômes évoquant le Covid-19 chez l’élève ou dans sa famille. Ils s’engagent à fournir un masque à leurs enfants collégiens et lycéens.
-       Les personnels ne doivent pas venir sur leur lieu de travail en cas de fièvre ou de symptômes évoquant le Covid-19, porter un masque de protection dans les situations où la distanciation d’un mètre ne peut être garantie.
-       Les accompagnateurs et les intervenants extérieurs peuvent entrer dans les bâtiments scolaires après nettoyage et désinfection des mains. Ils doivent porter un masque de protection.
 


Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Perplexe le 27/08/2020 19:40

Il serait intéressant que l'ARS ou le rectorat communique sur les critères retenus pour definir les cas contacts dans les établissements ...

2.Posté par Evwlyn le 27/08/2020 20:16

Et les cantines centrales, où s'accumulent des centaines d'enfants sans masques? Aussi crédible que de mettre sa ceinture de sécurité en quittant chez soi et l'enlever au bout de 5 minutes.

3.Posté par jean jacques crevecoeur,mon frère le 27/08/2020 20:22

Covid : après : Irrationnalité & test de soumission, jusqu'où ira t'on ?

https://youtu.be/qslVQ9rgdLc

j'ai changé d'avis ! (Second degré)

https://youtu.be/-kNaxOrNp1U

https://www.ericremacle.net/


https://fulllifechannel.com/videos/_YPTuniqid_5f3581139d62e5.66978219_SD.mp4?download=1&title=

https://www.fulllifechannel.com/channel/JeanJacquesCrevecoeur

4.Posté par Boy le 27/08/2020 21:07

Trop c'est trop depuis mercredi midi mon enfant scolarisé au lycée de Vincendo sur saint joseph est en septene sur ordre du lycée et de sa direction mais rien dans les informations de ARS et préfectoral et rectoral
Bizarre .

5.Posté par Sandra974 le 27/08/2020 21:18

Le professeur de français du lycée Mémona Hintermann Affèjee ne portait pas de masque pendant ses cours et ne respectait aucune distanciation avec ses élèves allant jusqu'à parcourir les allées et toucher les cahiers. Bravo pour cet exemple de civisme en pleine crise du Covid-19. Et il est censé montrer l'exemple. Pas joli joli ! On peu supposer qu'il a agit de même dans la salle commune des professeurs et auprès de la direction de l'établissement. À qui le prochain ???... A-t-il été assez fin pour respecter une septaine ou une quatorzaine si ce Monsieur rentrait d'un séjour en métropole ? Permettez-moi d'en douter face à ce comportement irresponsable. Il a peut-être contaminé sa famille mais ses élèves. En tirera-t-il un quelconque enseignement ? Eprouve-t-il quelques remords ? Il estimait ne pas avoir eu assez de congés. Prenez du repos et surtout soignez-vous bien et si vous avez un peu de temps ayez une pensée pour vos élèves et vos collègues qui sont devenus des sujets à risques (porteurs du Covid-19 développant le gène ou asymptomatique). Meilleure santé à vous Monsieur le Professeur de Français et revenez dans de meilleures dispositions pédagogiques vis-à-vis du corps enseignant que vous êtes censés représenter. Courage

6.Posté par Reyonais le 27/08/2020 22:17

Message destiné à l’ARS et ben dirigeants le train la... si un de mes enfants se retrouve contaminé à cause de votre gestion à la con c’est devant zot porte que viens voir à zot!

7.Posté par Reyonais le 27/08/2020 22:21

Message destiné à l’ARS et ben dirigeants le train la... si un de mes enfants se retrouve contaminé à cause de votre gestion à la con c’est devant zot porte que viens voir à zot!

4 lignes y veu pas passer Mr Dupuy?alors que certain y ecrit un livre!!! Arrête un peu don

8.Posté par fande Silvano Trotta le 28/08/2020 01:02

5.Posté par Sandra974

et en plus, les enseignants ont la prime de vie chère,,,,

D’autre part,regardez "Le Pr Toussaint va surprendre le plateau de Cnews en révélant la machination autour du COVID19" sur YouTube



ainsi que: "A voir absolument avant censure : Compilation de vidéos pour comprendre les dangers à venir" sur YouTube


9.Posté par fande Silvano Trotta le 28/08/2020 01:05

4.Posté par Boy
comment a t il eté testé,?

part l'ecouivillon ?

sans votre accord ?

et d'autres eleves aussi ?

10.Posté par parlamer le 28/08/2020 08:33

extrait

"La notion d’état d’urgence juridique nous est familière.

Elle fait partie de notre vie depuis une vingtaine d’années, que l’état d’urgence ait été déclaré comme en France ou qu’il résulte simplement d’une transformation constante du droit pénal détruisant, au nom de la « lutte contre le terrorisme », l’essentiel des libertés collectives et individuelles.

Ce processus, ayant pour objet la suppression de l’État de droit, a été nommé « état d’urgence permanent ».

11.Posté par JEAN FRANCOIS PIRON le 28/08/2020 11:21

5.Posté par Sandra974

Chère Sandra974, il est très facile d'accuser sans preuve réelle, car, au vu de votre niveau d'écriture, vous ne devez absolument pas faire partie des élèves de cet enseignant.
J'en conclus que vous n'avez jamais assisté à aucun de ses cours, et donc, vous ne faites que rapporter des ladi lafé, provenant vraisemblablement d'on ne sait quel élève possiblement plein de rancoeur envers cette personne.
Faites attention, vous frisez la diffamation, et si le journalisme vous intéresse, ...essayez d'intégrer une école, on y apprend un tas de choses très intéressantes au sujet de l'éthique et de la déontologie (mots dont, je suis sûr, vous connaissez la définition à en voir votre niveau de langage)

12.Posté par Boy le 28/08/2020 12:57

Toujours rien à ce jour sur le lycée de Vincendo.
Manquement négligence et mensonge.
J'espère pour vous vous vous reconnaîtrez que mon enfant scolarisé dans ce lycée ne soit pas testé positive car je vous promet des poursuites judiciaires sans mesure.
Chacun à son grade doit assumer ses responsabilités.
Mme la rectrice enchaîne boulettes sur boulettes.
A quand la marée noire commencer à sortir vos gilets.
Ce ne sont pas des menaces mais la réalité et je pense que dès Lundi il y aura des manifestations pour demander des comptes.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes