MENU ZINFOS
Economie

Covid-19 : L’État maintien le fond de solidarité pour les entreprises


Le fonds de solidarité à destination des entreprises est maintenu pour les mois de janvier et février 2022.

Par - Publié le Dimanche 13 Mars 2022 à 12:03

Covid-19 : L’État maintien le fond de solidarité pour les entreprises
Le communiqué:

Depuis le début de la crise sanitaire du Coronavirus COVID-19, l'État a mis en place un fonds de solidarité à destination des entreprises particulièrement touchées par les conséquences de la propagation de l’épidémie de Covid-19 ainsi que par les mesures sanitaires destinées à freiner l’épidémie.
 
Dispositif étendu aux mois de janvier et février 2022
 
Suite au décret n° 2022-348 du 12 mars 2022, le fonds de solidarité est maintenu pour les mois de janvier et février 2022.
 
Pour ces deux nouvelles périodes mensuelles sont ainsi éligibles, sous conditions, les entreprises ayant subi :
-        une interdiction d'accueil du public sans interruption
-        une interdiction d'accueil du public dite partielle d’au moins 21 jours
-        une interdiction d'accueil du public, domiciliées dans un territoire soumis à un confinement pendant au moins 8 jours

Sont également concernées, sous conditions, les entreprises :
-        des secteurs S1 et S1 bis
-        de moins de 50 salariés située sur un territoire ayant subi un confinement pendant au moins 8 jours
Ces dispositions ne sont toutefois pas cumulables avec celles du dispositif de l’aide "renfort" instaurées par le décret n°2022-3 du 4 janvier 2022.
 
Demande par voie dématérialisée

Les demandes sont à réaliser par voie dématérialisée au plus tard le samedi 30 avril 2022.
 
Les professionnels sont ainsi invités à se connecter à leur espace particulier et non sur leur espace professionnel habituel où ils trouveront, dans leur messagerie sécurisée, sous "Ecrire" le motif de contact "Je demande l'aide aux entreprises fragilisées par l'épidémie Covid-19".
 
Pour plus d’informations, consultez le décret n°2022-348 du 12/03/22 (pièce jointe)


Gaëtan Dumuids
« Dans la vie, les choses sont simples, ce sont les esprits qui les compliquent ». Cette citation... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Loulou le 13/03/2022 12:23

Je suis imposable et ras le bol de payer pour ces assisté. Le COVID est là depuis 2 ans, la première année je peux comprendre...mais là c'est comme jeter de l'argent par la fenêtre et c'est nous mêmes les petits qui allons rembourser tout ça, certainement pas mon patron qui desfiscalise a mort et recrute des apprentis a tour de bras (tiens encore des aides) sans vouloir embaucher de manière durable. RAS LE BOL !

2.Posté par Patoche en a marre de payer le 13/03/2022 13:35

Ils se disent chef d’entreprise mais en réalité ce ne sont que des fonctionnaires déguisés qui vivent grace aux aides publiques !!!
Ras le bol de payer pour toutes ces Fainéants!!!!
Agriculteurs, transporteurs, Patron de restaurant de boîte de nuit, fonctionnaire, employé de chez Renault , d’Air France d’air austral , société générale et ses employés = je n’ai pas oublié 2008 et combien tu nous a coûté; sans l’argent public cette banque n’existerait pu etc etc
La liste est longue de ceux qui vivent uniquement grâce à l’argent public !!!
Ps: ton entreprise n’est pas rentable , c’est simple dépose le bilan et trouve un autre moyen de gagner de l’argent !!!

3.Posté par Franck Éric le 13/03/2022 14:04

Qui va rembourser tout cet argent distribué juste avant les élections?
Je suis inquiet pour les jeunes qui n'ont pas encore commencé à travailler...

4.Posté par IKKI le 13/03/2022 18:44

Pas un bon signe... Du tout. D'ailleurs cet argent est transféré sur la dette que l'on devra rembourser alors qu'il n'y a pas de croissance (oui ça date). Le problème c'est que l'on fait fonctionner simultanément la planche à billets, l'imposition et là encore la dette... Vu qu'ils ont tabassés les pauvres et les classes moyennes, et qu'ils ne toucheront pas aux très riches, ça ne va pas tenir longtemps... Surtout que les crises s'enchainent. Stagflation au mieux, régression au pire... Courage :)

5.Posté par tantine le 14/03/2022 19:16

sa lé mentèr, vous ruinez les pme !

les petits patrons qui ont eu des aides quand ils étaient empêchés de bosser ont du tout rendre à l'urssaf qui se sert directement par prélèvement depuis des mois !!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes