MENU ZINFOS
Société

Covid-19 : Des bénévoles infirmiers recherchés à La Réunion


L'Union Régionale des Professionnels de Santé Infirmiers de l'Océan Indien (URPS Infirmiers OI) est à la recherche de bénévoles infirmiers pour effectuer une astreinte téléphonique. Le message de son président, Alain Duval, infirmier libéral :

Par Nicolas Payet - Publié le Lundi 30 Mars 2020 à 12:09 | Lu 5224 fois

Covid-19 : Des bénévoles infirmiers recherchés à La Réunion
Chères consoeurs, chers confrères,
 
Dans le contexte exceptionnel de gestion de la crise sanitaire due au Covid-19, la Plateforme Territoriale d’Appui (PTA) 974, avec le concours de l’URPS Infirmiers OI, le PRADO et l’HAD, a mis en place une cellule de coordination ville-hôpital.
 
L'objectif de cette cellule :
Assurer la coordination en sortie d’hospitalisation des patients atteints du Covid-19 ;
Assurer le suivi de patients atteints du Covid-19 non hospitalisés.
 
Afin d’assurer cette coordination, l’URPS Infirmiers fait appel à des infirmiers bénévoles afin d’assurer, en roulement avec d'autres professionnels, une astreinte téléphonique les week-ends et les jours fériés, jusqu’à la fin de cette crise sanitaire.
 
 Concrètement, ce qui pourra être attendu du bénévole : 
 
1.  Assurer la coordination relative à la sortie d’hospitalisation des patients atteints du Covid-19 en appui des CHU Nord et Sud via une cellule dédiée :

Evaluer les conditions de vie (nombre de personnes vivant au foyer, repérage d’éventuelles personnes fragiles à risque, évaluation de la possibilité de chambre individuelle ou recherche d’un lieu d’accueil en confinement, recherche de la présence d’un aidant ou note de l’isolement, évaluer les conditions de ravitaillement alimentaire ou la nécessité d’un portage de repas, constater les problèmes socio-économiques urgents…).

Coordonner l’accès aux soins (contact et information du cabinet médical traitant et selon les consignes de l’hôpital : infirmier, kiné, pharmacien…, et en l’absence de médecin traitant et/ou de soignants, proposer les professionnels de santé de proximité selon la liste fournie par la CGSS/PRADO ; si nécessaire, et selon prescription de l’hôpital ou du médecin traitant, recours à l’HAD).

Rappeler les consignes relatives aux gestes barrière, la protection de l’entourage et le parcours en cas de proches symptomatiques.
 
2.   Assurer le suivi des patients positifs Covid-19 sans hospitalisation :

En cas d’indisponibilité du médecin traitant, appeler le n° d’astreinte hospitalier exceptionnel pour signaler une entrée envisagée.

Signaler la décision d’hospitaliser en appelant le médecin traitant ou, si indisponible, l’infirmier. Appeler le 15, organiser le transport et si l’outil informatique le permet, inscrire le patient sur la base de données « entrants » du CHU. 
 
Si vous souhaitez vous investir dans ce projet, nous vous invitons à remplir le formulaire en cliquant sur "DEVENIR BENEVOLE".




1.Posté par Carlota porsa le 30/03/2020 13:32

Comme une mission humanitaire en zone à risque finalement, mais sans même un petit per diem+ logé nourri extras compris et sans le voyage !

Risquer sa peau gratos, pour pallier à l'incompétence de fonx surpayés et d'un gouvernement inconséquent, comme pour une mission au Rwanda ou au Congo là dis donc....et c'est un syndicaliste français bossant en libéral qui le demande gentiment , hallucinant !

Bientôt c'est Médecins Sans Frontières ou OXFAM qui vont nous envoyer de l'étranger par cargo Antonov des équipes de bénévoles humanitaires spécialistes en épidémie si ça continue ainsi, la tiers tiers-mondisation de la France est définitivement actée.

2.Posté par celui le 30/03/2020 13:37

Pour info , les professionnels de santé attendent toujours les masques .

Ils sont ou les masques ?
Ils sont ou les masques ?
Ils sont ou les masques ?
Ils sont ou les masques ?
Ils sont ou les masques ?


3.Posté par nono le 30/03/2020 14:12

Coronavirus : doutes sur l’estimation du nombre de décès en Chine
Des dizaines de milliers de Chinois, à Wuhan, tentent de récupérer les urnes funéraires de leurs proches, alors que 2 535 personnes seulement seraient officiellement mortes du virus.

4.Posté par nono le 30/03/2020 14:55

Faut construire un Lazaret à côté de l'aéroport !

5.Posté par Holtzmann le 30/03/2020 15:42

Arrêtez vos commentaires débiles !!!!!
La critique est facile et l’art est difficile !!!!
Si vous avez du temps à perdre sur les réseaux sociaux, rendez vous utiles !!!!!!

6.Posté par nono le 30/03/2020 15:44

En attendant cabris mangent salades encore

7.Posté par La charité! le 30/03/2020 15:45 (depuis mobile)

Il faut prôner la solidarité, bien sûr! Mais là, c’est la honte: après avoir assisté sans broncher au saccage du service public de santé, à la mise à mort du personnel hospitalier, c’est un syndicaliste, un infi libéral qui demande le bénévolat!

8.Posté par Fabien le 30/03/2020 16:10

Bonjour, le lien pour le formulaire n’est pas valide

9.Posté par Ide le 30/03/2020 16:27 (depuis mobile)

Le lien ne marche pas comment faire ? merci

10.Posté par nono le 30/03/2020 16:41

Coronavirus : les Thaïlandais en colère contre leur roi accusé de se confiner en Bavière
Son pays a été placé en état d’urgence, mais Rama X, qui règne depuis 2016 après une vie sulfureuse, aurait pris ses quartiers dans un quatre-étoiles de Garmisch-Partenkirchen.

11.Posté par Sr le 30/03/2020 17:50 (depuis mobile)

Pourquoi les élus ne font pas venir directement les masques de l étranger au lieu d attendre l état incapable. Bouge à zot zot y fait que causer arrêté avec ça agissez!

12.Posté par IXE le 30/03/2020 20:38

10.Posté par nono

!

13.Posté par spartacus974 le 31/03/2020 09:39

Après les étudiants infirmiers à 1 euro 47 de l'heure,certaines structures recherchent des infirmiers bénévoles....Le pire est de constater que cette structure est gérée par des infirmiers libéraux.Certes,le contexte est à l'urgence sanitaire mais cela ne doit pas excuser certains excès.Il faut se rappeler il ya encore quelques semaines,des soignants se faisaient gazer et matraquées par les forces de l'ordre car ils avaient osé réclamer des moyens supplémentaires devant l'ARS de Toulouse (https://www.ladepeche.fr/2019/03/06/les-soignants-gazes-devant-lagence-de-sante,8052467.php).
Certes,applaudir les soignants semble bien dérisoire quand on remet les événements en perspective.
Aujourd'hui,beaucoup pleurent mais il est trop tard car le système de santé en France est en lambeaux.Quand celui qui a participé grandement à sa destruction propose un plan massif d'investissements pour l’hôpital,il y a une évidente obscénité .

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes