MENU ZINFOS
Santé

Covid-19 : Aucun cas autochtone, 5 évacuations sanitaires en provenance de Mayotte


Par Nicolas Payet - Publié le Dimanche 10 Mai 2020 à 18:33 | Lu 5250 fois

Coronavirus COVID 19 à La Réunion : 0 nouveau cas- 5 EVASAN
 
La préfecture et l'Agence Régionale de Santé confirment 5 nouveaux cas de coronavirus COVID-19 à La Réunion ce dimanche 10 mai à 15h00, tous liés à des évacuations sanitaires, soit au total 436 cas depuis l’apparition du premier cas le 11 mars 2020. Les 5 nouveaux cas sont des patients ayant fait l’objet d’une évacuation sanitaire (EVASAN) en provenance de Mayotte.

SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE AU 10 mai 2020

434 cas ont été investigués à cette heure par l’ARS et Santé publique France, dont 70% sont des cas importés. 2 cas sont en cours d’investigation.

• Bilan des cas investigués :
 
Cas importés
(personnes qui ont contracté la maladie en dehors du territoire)
307
Dont cas issus d’une évacuation sanitaire au titre de la solidarité régionale 11
Cas autochtones secondaires
(personnes ayant un lien direct avec des cas importés)
66
Cas autochtones
(personnes ayant un lien indirect ou n’ayant aucun lien avec un cas importé)
61
Nombre total de cas investigués 434

• Situation sanitaire :
 
Cas hospitalisés hors service de réanimation 9
Dont cas issus d’une évacuation sanitaire au titre de la solidarité régionale 5
Cas hospitalisés en service de réanimation 5
Dont cas issus d’une évacuation sanitaire au titre de la solidarité régionale 3

 Tranches d’âge:
 
0 à 14 ans 7.9 % (34 cas)
15 à 44 ans 41.3 %
45 à 64 ans 39.6 %
65 à 74 ans 7.2 %
75 ans et plus 4,00 %

• Contact-tracing

Plus de 3500 personnes ont été appelées individuellement et suivies dans le cadre du contact-tracing.

Mis en place par l’ARS, en concertation avec Santé Publique France, le « contact-tracing » est un dispositif qui a pour objectif d’identifier et de rappeler toutes les personnes ayant été en contact proche (entourage familial, professionnel, passagers proches dans les avions…) avec un cas confirmé de Coronavirus pendant sa période de contagiosité (on parle de «sujets contacts» ou de «contacts»).

Ces personnes ont fait l’objet d’une enquête téléphonique au cours de laquelle a été évalué leur état de santé et leur a été précisé l’importance de :
 
  • respecter un isolement strict (quatorzaine)
  • surveiller quotidiennement leur état de santé (avec prise de température) et appeler tous les jours un numéro vert dédié
  • appeler immédiatement le 15 en cas d’apparition de symptômes
  • porter les masques livrés à leur domicile afin de limiter les risques de transmission du virus (sécuriser les déplacements au sein du domicile ou à l’extérieur pour motif de déplacement impérieux).
 
Prises de contact pendant la quatorzaine :
 
  • A mi-parcours :rappel des personnes n’ayant pas contacté régulièrement le numéro vert pour s’assurer du maintien de leur isolement et de leur état de santé.
  • En fin de quatorzaine :rappel de toutes les personnes pour leur signifier la fin de leur isolement et s’assurer de nouveau de leur état de santé.
 

RECOMMANDATIONS A SUIVRE
 
  • Respecter les consignes de confinement
  • Limiter au maximum les déplacements qui sont nécessaires(trajet domicile-travail quand le télétravail n’est pas possible, se rendre chez un professionnel de santé, faire des achats de premières nécessité)
  • Se protéger avec les gestes barrières
  • Pour tenir la maladie à distance, restez à plus d’un mètre de distance les uns des autres
  • En cas de signes d’infection respiratoire (fièvre ou sensation de fièvre, toux, difficultés respiratoires) contactez le Samu Centre 15.

Ne vous rendez pas chez votre médecin traitant ou aux urgences, pour éviter toute potentielle contamination.




1.Posté par Domino le 10/05/2020 18:40

Pourtant un médecin avait annoncer un cas autochtone sur une chaîne locale en fin de semaine dernière ????

2.Posté par JO LE TAI 974 le 10/05/2020 19:07

Punaise(pour rester poli) qui a donc bien pu infecter la personne d’hier??????
Le saint Esprit…… arrêtez de vous foutre de nous l’ARS;
Il faudra écrire au Larousse ou au Petit Robert pour qu’ils mettent “ARS” dans la définition d’incompétent.

Vous jouez avec nos vies êtes vous bien conscient?

3.Posté par Avatar le 10/05/2020 19:23

Il faut arrêter les évacuations sanitaires, on va être dans la merde.
Je n’ai aucun préjugé mais d’un côté nous avons les Réunionnais qui respectent le confinement et de l’autre des Mahorais.

4.Posté par parlamer le 10/05/2020 19:34

c'est dimanche,; les bureaux des technocrates sont fermés....

5.Posté par La vérité si je mens ! le 10/05/2020 20:03

5 patients ... en provenance de Mayotte

jacques billant , martine ladoucette savent ce qu'ils font . Les arrivées posent problème !!!

Semble t-il à écouter , A. Girardin de cette épidémie de coronavirus, un hôpital de campagne des armées serait déployé à Mayotte ????

Disciplinés , nous le sommes et tant mieux pour nous .

Mais à Mayotte , la majorité est très indisciplinée où le je-m'en-foutisme est royal !!!

6.Posté par klod le 10/05/2020 20:10

de Mayotte ou d'ailleurs , la solidarité sanitaire est de mise . Merci à ceux qui y participent .

7.Posté par Eglantine le 10/05/2020 21:11

on est mal barré, préparons nous à une épidemie de grande ampleur avec ces nouveaux arrivant de mayotte,

8.Posté par Thierrymassicot le 10/05/2020 21:38

Chaque crises sanitaires ou autres voient son cortèges de salauds proférer leurs insanités.. Voir plus si on les encourage comme le fait le Rhaine.. Ceux qui critiques les évacuations sanitaires sont des salopards. 🇫🇷🇫🇷🇫🇷💪

9.Posté par Abd_qy976 le 10/05/2020 22:19

Ils viennent de Mayotte mais ils ne sont pas originaires la plupart. Le centre de Mayotte et la capitale ne respectent pas du tous le confinement. Beaucoup disent que ça ne sert à rien de respecter ses mesures, certaines personnes testées positives mais ne presentant pas de signes disent qu'elles sortent pour aller au travail. Ce n est pas pour aujourd'hui que le nombre de cas va diminuer.

10.Posté par Jo le 10/05/2020 22:36

Qui es prioritaire ? Le réunionnais ou le mahorais ? Même chez nous on est plus les bienvenus.

Respectez pas le confinement chez vous et venez empirez sur notre île. Bravo.

11.Posté par Victoria97419 le 10/05/2020 22:42

@Avatar, pardon de venir vous contredire, depuis le début du confinement je vois et j' entends des créoles ( je le sais j'en suis une moi-même) qui continuent presque tous les soirs et absolument tous les we à faire la fête et revevoir des amis ou de la familles. Ce n' est pas un secret ils ne sont pas du tout discret. Ce soir encore, veille du déconfinement (qu il n 'ont jamais respecté ) c est la fête. En meme temps c' était bien beau de respecter le confinement mais supporter ça c était la insupportable tous les jours et ça tout le monde s' en fout. Je doute fort que ceux qui n ont pas respecté le confinement puisse respecter la distanciation... je me trompe ? Je l'espère

12.Posté par Ptoche le 10/05/2020 22:51

A Klod

On reparlera quand vos parents seront atteints et mourant du fait de cette "solidarité"

13.Posté par Damoclès le 10/05/2020 22:59

Post 5 : commentaire égoïste lamentable, nombriliste et xénophobe: vous n'êtes qu'un pauvre type, monsieur!

14.Posté par Avatar le 11/05/2020 00:35

Poste 11, regardez TV Mayotte à 20H00 et vous comprendrez de quoi je parle ( barges avec les gens collés les uns aux autres, les gens assis côte à côte et parterre devant des magasins...).
Ils ne veulent pas comprendre, en plus de cette situation sanitaire et morale désastreuse, certains se permettent d’ériger des barrages, de caillasser les forces de l’ordre. Donc, je pense qu’ils ne méritent pas qu’on les aident. Qu’ils apprennent à vivre et à respecter la loi.

15.Posté par DSL le 11/05/2020 01:24

gros gros foutage de gueule. on peut être solidaire mais la ça devient stupide. les mahores sans foute du confinement parole d-'une mahoraise bien de la bas en passant sur une chaîne nationale hier. ici y veut faire le grand coeur pour se faire remarquer comme d'habitude . bande d'hypocrites ici 45 € une boîte de masques ds quelques que jours on va être pire que mayotte. la honte il faudrai commencer par balayer devant sa porte avant.

16.Posté par Grangaga le 11/05/2020 06:21

Zot' y fé tro rirr' èk' zot'....z'ad'zèktiff', raciss', èk'zénofobb', é patati é patata........
Alorss'.....domounn' la pi lo drwa di la vérité koué ?????
Bé tirr' so mo dann' dik'syionèrr', ranplass' parr'....ironizé, ou ramass' mantèrr'....
Là, si ou wa in z'afèrr' lé blan ou....nwarr', si y déranz', y fo di lé....rouz' ou byin sa, lé ...blé....
Bin Mayott' lé Départ'man Fransé..... rodd' pa pou koué é kissa la doné.........
Mé li nana byin dé...z'ès'triktirr' ou z'infras'triktirr' èk' dé lwa é mèm' awarr' dé z'uss' é koutim'.....Fransé, non...
Et bin alorss', kossa zot' nana an mwin ke nou, pou pa gainll'.....ansortt' a zot', la....manirr' ???????
Bé si zot' la vouli ètt' Fransé, lé ossi èk' lo ....manirr' Fransé, non ?
Sinon sa, zot' y gardd' zot' manirr' èk' lo modd' de vi, pliss' lo péï nana so ....manirr' là.....
Aprè sa ni an parl' pi, é zot' y féra pi an parl' de zot'......
Sora in z'afèrr' fini é....parr' l'fètt', nou n'ora pi bézwin aval' noutt' langu'....non,non, ramass' mantèrr'....

Et ziss' in l'antrak', po satt' y di ke lé rapatryié lé pa touzourr' dé Maoré.........
La pwin ènn' ti pé......z'ad'zèktif' la d'dan......
Bé mwin mi di, po so rapatryié lé pa Maoré là.......
Li koné la ba koman té y lé, nana in n'ott' z'afèrr' li la parti rodé........
Zot' y rodd' ...z'avantaz' aprè y kourr' dovan ....z'inkonvényian don !!!!
A zot' ossi lé dann' mèm' panyié lo ....."L'Ile Aux Parfums", assim'...pardon,....ral' l'odèrr'.........

17.Posté par Donne moi ta montre, je te donnerai l'heure ! le 11/05/2020 06:47

6.Posté par klod le 10/05/2020 20:10

"de Mayotte ou d'ailleurs , la solidarité sanitaire est de mise . Merci à ceux qui y participent ."

Certes, mais la solidarité dans le respect mutuel des règles, autrement dit, par les uns et par les autres !

18.Posté par Modeste le 11/05/2020 07:22

c'est du foutage de gueule de certains car ici j'en ai vu beaucoup qui n'en avait rien à branler et qui continuait comme d'habitude à faire la fête, sortir recevoir les copains, familles, alors arrêtez de cracher sur ceux d'à côté quand nous mêmes ne sommes pas des exemples! votre égoïsme devient légende c'est certain!

19.Posté par yoyo le 11/05/2020 07:33

La réalité cette population ne respecte rien. C est pas un.hassard si ils ont plus de cas. C est pas des préjugés, simplement des constatations.

20.Posté par Dignité le 11/05/2020 07:51

La Réunion disciplinée doit ainsi supporter les frasques de Mayotte indisciplinée?

Où est la morale dans tout ça?

La solidarité doit s'exprimer quand tout le monde joue le jeu. Dans le cas présent, il est demandé aux "disciplinés" de réparer les conséquences de l'indiscipline des autres. Ce n'est pas juste.

Le Préfet est en train de détruire la conduite de la gestion de la crise sanitaire dans notre île, saluée par beaucoup , en faisant venir sur notre sol des contaminés mahorais.
La vertu qu'il entend manifester ainsi contribue à encourager le m'enfoutisme qui règne là-bas.
Je ne pense pas que ce soit une bonne solution car c'est faire prendre un risque supplémentaire à notre population.
A mon sens, il eût été préférable que des moyens de soins conséquents soient envoyés là-bas pour permettre aux soignants locaux de répondre aux besoins.
Seul l'isolement doit venir à bout de la circulation du virus. Or, quand on permet à des individus d'une île totalement infestée de débarquer sur une autre île qui l'est beaucoup moins, on rompt cet isolement et on atténue la force du discours officiel.

21.Posté par Jeandarme le 11/05/2020 08:39

Mais ces kwassa? Aller prend toute la zone Mayotte Comores maurice Rodrigue et autre . Ont a eu de la chance depuis ben la avec ces nouveaux CON ta miner nos soignants seront contaminés et voila la chaine qui repars dans 2 semaine on en reparlera. Oui il y a des créoles qui n'on pas respecter le confinemant mais nous les au ki na pas voyager nous notre famille non plus donc oui nous voir nous malgré confinemant car dans la télé i die que ci ou les mort ou mort touseul mdr

22.Posté par Miss T le 11/05/2020 08:41

Ils y en a qui a beaucoup critique a cote ile soeur maurice ils sont Libre eux leur de confinement c 1juin maintenant ils y a mayotte faut arete critique ils sont francais Comme vous ils ont les mem droit que vous changer un peut cette mentalite critique

23.Posté par Bertrand GERARD le 11/05/2020 08:53

@Dignité""La Réunion disciplinée doit ainsi supporter les frasques de Mayotte indisciplinée?""........La Réunion disciplinée doit ainsi supporter les frasques de la métropole indisciplinée? C'est par où que le virus est arrivé sur l'ile?

24.Posté par MT CRISTO le 11/05/2020 09:10

Deux bateaux pour eux et des envois du Covid à La Réunion. La France gâte ces gens là ! Inadmissible !

25.Posté par PAYET Frédérique le 11/05/2020 09:48

Pas de cas autochtones, une évidence. Pas de tests sur la population: les tests sont réservés aux arrivants de métropole, au personnel soignant et aux quelques personnes sur l'ile dont l'état nécessite une hospitalisation et dont le test à la dengue est négatif. Dans ces conditions, on ne peut pas trouver de cas autochtones mais cela ne veut pas dire qu'il n'y en a pas, au contraire...

26.Posté par Victoria97419 le 11/05/2020 10:52

Avatar, je ne prends pas parti, je constate simplement que les mauvaise habitudes ont la vie dure ! Ici ou ailleurs. Par ailleurs nous sommes chanceux de bénéficier de conditions sanitaire largement supérieures à Mayotte et plus d'un service hospitalier. Ce n' est pas une raison pour etre inconscients, bien au contraire. Je ne sais si certain vivent avec l idée que s' ils étaient malade, ils seraient tout de suite pris en charge et sauvés. C est de l' egoisme, de l' inconscience pure. Ma moralité me dicte que dans la mesure de ce qui est possible, nos institutions se doivent d'aider nos voisins, c'est plutôt la bêtise des gens qu' il faut absolument sanctionner, le manque de respect, la base même de l'équilibre de la vie en sociéte. Si la notion de respect était acquise, le confinement et bien d autres choses encore permettraient de nous sortir de tous les types de décadence connus et de nous parer au mieux. L' accès à la santé ne devrait pas faire polémiquer.

27.Posté par Bulle le 11/05/2020 11:39

Covid à Mayotte - rapatriement sanitaire à la Réunion
D’évidence la République n'est pas en mesure d'assurer un avenir serein à Mayotte où la circulation du covid dans l’île vient une fois de plus mettre en exergue les conditions de vie de sa population.
Ce constat est general v/article à la une du Monde dans une parution récente.
En effet, la conjugaison d'une immigration massive et d'une démographie exponentielle sur une surface restreinte et contrainte sans moyens suffisants conduit l’île dans le mur où une grande partie de la population vit dans des conditions difficiles de pauvreté.
L'immigration est impossible à arrêter en dépit des moyens déployés.
Mayotte historiquement plus africaine qu’européenne, cultive encore des traditions qui ont cultuellement un pouvoir supérieur aux normes européennes, au grand dam des responsables locaux. Ainsi, on entend dans les reportages que les enfants comme les adultes circuleraient sans crainte du covid -19 , parce que leurs pratiques religieuses par la prière auraient raison de ce virus qui ravage l’île où le manque de moyens se fait cruellement sentir.
Si le rapatriement des malades du covid à la Réunion est une solution logique prise par l’Etat actuellement, je pense qu’il est urgent que l’Etat envisage aussi, question de bon sens, d’autres alternatives sanitaires, avec des moyens structurels supplémentaires pour Mayotte comme cela a été fait pour les malades du covid dans le grand Est sur le territoire national. La solution des rapatriés sanitaires est une alternative provisoire nécessaire en l’état actuel de la situation à Mayotte, car dans l’hypothèse où l’accueil des malades rapatriés en réanimation augmentait de façon exponentielle, qu’une crise épidémique du covid se produisait en même temps à la Réunion où sévit déjà la dengue, il faudra y faire face... le Préfet et l’ARS ont-il anticipé ...

28.Posté par Dignité le 11/05/2020 12:27

post 23

Votre parallèle est à côté de la plaque. Comparer la France métropolitaine à Mayotte n'est pas d'une grande pertinence.
A Mayotte, le virus circule à cause d'un m'enfoutisme caractérisé. Les jeunes immigrés qui peuplent cette île ne se sentent pas concernés par les lois et les règlements français. Il y a chez ces jeunes une insouciance et une envie d'en découdre avec les institutions légitimes présentes sur cette île.
En métropole, je pense que les gens ayant chopé le virus sont plus dans une attitude passive et ont été victimes malgré eux. Ils ne sont pas dans une démarche conflictuelle.
Votre comparaison n'st pas adaptée à la circonstance.

29.Posté par Bertrand GERARD le 11/05/2020 14:17

@post 28......mis à part vos grandes lignes de donneur de leçon et analytiques de comptoir, comment le virus est arrivé à la réunion?

30.Posté par BLACKFLAG le 11/05/2020 16:09

Donc il faut les laisser crever chez eux ?

31.Posté par Thierrymassicot le 11/05/2020 17:40

@29 Bertrand Gérard

Tu as raison Bertrand il faut qu'ils paient le prix du non respect des consignes.. Plus de soins aux irresponsables. Et d'ailleurs, à la Réunion:" Bonjour monsieur, vos résultats ne sont pas bons... Vous fumez ?". "Oui" "Ben fallait, pas, vous n'avez pas écouté les consignes qui vous sont données depuis vingt ans.. Par conséquent, désolé pour votre cancer, la société française n'a pas à le prendre en charge!“

" Quoi !! Vous buvez !! On ne peut pas pas traiter votre cyrrhose"

“Votre diabète de type II !!! Mais cher monsieur, vous mangez trop sucré, trop gras.. Vous ne faites pas de sport !! Vous n'avez jamais écouté les consignes du ministère de la santé ??? Désolé les honnêtes citoyens n'ont pas à payer pour vos frasques, votre j'men foutiste caractérisé... Rapprochez vous des pompes funèbres de votre domicile, cher monsieur..

Putain Gérard, j'adore ta vision de la société, du Monde !!! Sacré 🦓

32.Posté par Bien entendu le 11/05/2020 19:01

Dans nos services hospitaliers nous constatons plus de cas importés que de cas autochtones. La solidarité régionale est à sens unique que ce soit pour les ravitaillements par voie maritime ou les évacuations sanitaires. Vu les coûts engendrés, ce serait peut être souhaitable qu'à l'instar des produits de premières nécessités convoyés sur des navires de guerre, on embarque le matériel de réanimation et tous les produits rares à trouver qui vont avec et hop envoyés à Mayotte. Car il va venir le moment où ça va râler de ne pouvoir recevoir de visites de la famille... Faudra t'il organiser des voyages en conséquence ?
Nos seniors j'espère ne connaîtront pas le sort de ceux des EPADH de métropole qui ont été achevés à coup d'injection de RIVOTRIL, faute de place pour eux en réanimation. S'il y a une seconde vague épidémique avec le déconfinement, vaudra mieux éviter de prétendre vouloir aller à l'hôpital ici. "La solidarité régionale" nous aura privé des rares places disponibles. Quelqu'un, qui ne peut être qu'un raciste, m'a dit: "Charité bien ordonnée commence par Mayotte". Il semble que les chiffres lui donnent raison. 55% des lits Covid, hors réanimation, sont occupés par "la solidarité régionale". En réanimation c'est pire: le chiffre passe à 60 %.

33.Posté par Bertrand GERARD le 11/05/2020 19:21

@post 31, vous vous méprenez sur mes propos, et heureusement que le personnel hospitalier ne regarde ni la couleur de peau, ni les origines , ni la provenance,ni les us et coutumes et ni les comportements sociales tant décriés sur ce forum! Une vie est en danger, on soigne et on la sauve point!

34.Posté par Thierrymassicot le 11/05/2020 20:08

33.Posté par Bertrand GERARD le 11/05/2020 19:21

Ok, je veux bien l'entendre!!! Cependant, c'est pas vous l'auteur de:

"La Réunion disciplinée doit ainsi supporter les frasques de Mayotte indisciplinée?""........La Réunion disciplinée doit ainsi supporter les frasques de la métropole indisciplinée? C'est par où que le virus est arrivé sur l'ile? "

Désolé, mais ça reste en travers de la gorge ce genre de propos....Et puis la Réunion disciplinée, franchement c'est risible...La règle, c'est "Un malade, qui il soit d'où qu'il vienne on le soigne" point barre...Cette assertion est définitive et par conséquent ne supporte pas le "Oui, mais..."

35.Posté par Dignité le 13/05/2020 09:03

@ Bertrand GERARD

Je souhaite que vous même ou un de vos proches ne chopiez pas ce virus au point d'être obligé impérativement d'aller en réanimation et que l'on vous réponde "désolé, il n'y a plus de lits disponibles en raison de la présence de personnes évacuées de Mayotte".
On verra bien si à ce moment là tous vos bons sentiments sur l'obligation de soins apportée à tout malade résistent à l'analyse.
Contrairement à ce que vous pouvez penser je ne pense pas être dans l'inhumanité bien au contraire.
Mais chez moi l'esprit de sacrifice a des limites lorsque mes efforts pour respecter la règle doivent être anéantis au profit de personnes qui se contrefichent de ces mêmes règles.
Lisez PLATON et vous verrez que de grands esprits bien avant nous ont phosphoré sur cette question.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes