MENU ZINFOS
Société

Covid-19 : 6 nouveaux cas, dont un autochtone


La préfecture et l'Agence Régionale de Santé confirment 6 nouveaux cas de coronavirus COVID-19 enregistrés à La Réunion ce samedi 11 juillet à 15h00, soit un total de 577 cas depuis l’apparition du premier cas le 11 mars 2020. Parmi ces nouveaux cas, 2 sont importés et dépistés lors de leur septaine. 4 des nouveaux cas sont en cours d’investigation. Un cas qui était en cours d’investigation a été classé en cas autochtone,

Par Nicolas Payet - Publié le Samedi 11 Juillet 2020 à 15:58 | Lu 5134 fois

SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE AU 11 juillet 2020


568 cas ont été investigués à cette heure par l’ARS, Santé publique France et l’Assurance Maladie, dont 72% sont des cas importés.

 

  •  Bilan des cas investigués :


| Cas importés (personnes qui ont contracté la maladie en dehors du territoire) | 403 | +2 |
| Dont cas issus d’une évacuation sanitaire au titre de la solidarité régionale | 40 |  0 |
| Cas autochtones secondaires (personnes ayant un lien direct avec des cas importés) | 77 | 0 |
| Cas autochtones (personnes ayant un lien indirect ou n’ayant aucun lien avec un cas importé) | 88 | +1 |
| Nombre total de cas investigués | 568 | +3 |

• Situation sanitaire :

| Cas hospitalisés hors service de réanimation   | 18 | 0 |
| Dont évacuations sanitaires | 13 | 0 |
| Cas hospitalisés en service de réanimation     | 3 | 0 |
| Dont évacuations sanitaires | 2 | 0 |

• Nombre de décès depuis le 11 mars 2020 :
| Décès de personnes atteintes du Covid-19 | 3 | 0 |

 

• Contact-tracing : plus de 4 100 personnes appelées individuellement et suivies

Le « contact-tracing » est un dispositif qui a pour objectif d’identifier et de rappeler toutes les personnes ayant été en contact proche avec un cas confirmé de Coronavirus pendant sa période de contagiosité (on parle de «sujets contacts» ou de «contacts»).

Ces personnes font l’objet d’une enquête téléphonique au cours de laquelle est évalué leur état de santé et leur est précisé l’importance de :

  • respecter un isolement strict (quatorzaine)

  • surveiller quotidiennement leur état de santé

  • appeler immédiatement le 15 en cas de difficultés respiratoires et signes d’étouffement

  • appeler son médecin traitant dès apparition de symptômes (pour un rendez-vous ou une téléconsultation) pour une prescription d’un test virologique

  • porter un masque en cas de contact en face à face avec d’autres personnes

 

Le dispositif de contact-tracing repose désormais sur 3 niveaux différents et complémentaires, assurés par :

  • le médecin traitant au premier niveau : identification de l’entourage familial le plus proche,

  • l’Assurance maladie au second niveau : identification milieu professionnel, amical …

  • l’ARS au troisième niveau : investigations des situations complexes et des cas regroupés en collectivités pour repérer précocement et limiter la formation de cluster.





1.Posté par hardcore le 11/07/2020 16:19

Arrêté des chiffres à 15h ? En métropole aussi ou c est une spécificité locale ?

2.Posté par Pascale le 11/07/2020 17:04

Les 4 cas en cours d'investigation sont des cas 100% autochtones donc stop le foutage de gueule :)

3.Posté par MT CRISTO le 11/07/2020 18:38

Le Virus reprend force et vigueur à cause de quelques imbéciles. "ON" leur permet de prendre l'avion sans dépistage en amont. Rien n'est obligatoire pour polluer son entourage.

4.Posté par Domino le 11/07/2020 21:05

C'est bon le compteur tourne. Deux mois de restrictions pour se faire entuber comme ça !!!!
Pathétique

5.Posté par Thierrymassicot le 11/07/2020 22:02

2.Posté par Pascale le 11/07/2020 17:04

"Les 4 cas en cours d'investigation sont des cas 100% autochtones donc stop le foutage de gueule :)"

Question: Depuis plusieurs mois, tu dénonces, gesticules, revendiques des milliers de cas de la Covid 19 à la Run...Why??? Les faits sont têtus: la prise en charge en médecine de ville, en réa dans les hôpitaux est toujours nulle!!!! Bref! c'est quoi ton carry? Tu espères que ta morne vie de désargentée sera plus supportable si ce putain de virus imprime ici???J'ai bien l'impression que tu souhaites que le Sars Cov 2 prenne racine ici, dévaste un max!! Tu assumeras mieux ton échec social?? Vraiment? Souhaiter le Monde souffre, meurt , pour "lisser" son désarroi social n'est; comment dire..., Pas très catholique, pas solidaire, et j'ose pas très "corpo" avec tes coreligionnaires.....
Pour tes aigreurs, du kéfir de lait...Et si ça ne passe pas oméprazole.

Pour le kéfir, je suis donneur..Tu me passes un coup de téléphone (Suis dans l'annuaire.. au Port) ..Sinon tu peux me contacter ici: https://www.facebook.com/groups/1427580687287009/members

6.Posté par Ar-no le 12/07/2020 09:16

Thierry Massicot : soyons positifs, si Pascale continue à nous sortir ses balivernes quotidiennement depuis maintenant plusieurs mois, c'est qu'elle n'est pas malade et n'a pas chopé le SARS (en même temps, pour l'attraper à la Réunion, il faut probablement camper à l'aéroport devant les arrivées, et encore). Félicitons nous de sa bonne santé :-)

Faisons le compte : hors Evasan (dont le cumul des chiffres avec les patients réunionnais reste un vrai scandale), on a donc 5 personnes hospitalisées, 1 en réa et zéro décès. Soit à peu près la même chose qu'il y a deux mois, et bien moins qu'en avril...
Je ne vais pas faire la comparaison avec la dengue, mais on était quand même il y a peu de temps à au moins 100 fois plus de cas, sans parler des décès.

Il est utile de rappeler les gestes barrières à la population, mais ça finit par être contre productif de faire peur aux gens, surtout quand les chiffres restent obstinément insignifiants.

7.Posté par hardcore le 12/07/2020 10:21

La niveau de 20 nouveaux cas en 24h si atteint un jour entraînera un reconfinement du département.
Ce nombre peut paraître dérisoire pour certains mais il serait un signal d une vague de contamination potentielle.


8.Posté par Pascale le 12/07/2020 11:37

Ma parole les PN (pervers narcissiques) complices de l'ARS sont de retours!!! :)

9.Posté par parlamer le 12/07/2020 11:47

"Rapportées au volume des prescriptions, ces données de pharmacovigilance n’expliquent pas les récentes restrictions de prescription imposées par la Direction Générale de la Santé.

Dans un second temps, le Docteur WONNER a sollicité la direction de l’ANSM pour obtenir les données de pharmacovigilance 2020 de la molécule. À ce jour, aucune réponse n’a été donnée par la direction de l’ANSM.

À un moment où l’Agence Européenne du Médicament est en train de donner un blanc-seing au remdesivir dans le traitement de la COVID-19, dont les événements indésirables sont sans commune mesure avec ceux de l’hydroxychloroquine (HCQ),"

nous sommes les Cobayes de La République Empoisonne Massivement les français....

10.Posté par Nono le 12/07/2020 13:30

Ma chère Pascale, je savais que je t'avais manqué :-))

11.Posté par Pascale le 12/07/2020 18:27

@Nono: absolument pas!!! :)

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes