MENU ZINFOS
National

Covid-19 : 15.000 soignants ne sont pas vaccinés


Le ministre de la Santé a déclaré que les soignants non-vaccinés étaient aujourd’hui aux alentours de 15.000 partout en France. Un chiffre dont il se réjouit.

Par Sophie Fontaine - Publié le Jeudi 14 Octobre 2021 à 09:26

Ils sont aux alentours de 15.000 à n’avoir reçu aucune dose de vaccin. Le personnel soignant non-vacciné ne représente désormais qu'une faible part du personnel de santé, soit 0,6% selon le ministère de la Santé.

Plus de 99% des soignants vaccinés

Olivier Véran, invité de Franceinfo ce mercredi, assure que “celles et ceux qui font vraiment le choix de démissionner pour ne pas être vaccinés deviennent l'exception".

Le 15 septembre 2021, date à laquelle les soignants devaient justifier d’avoir reçu au moins une dose de vaccin, il n'y avait que 60% des soignants qui étaient à jour de leur vaccination”. Aujourd’hui ils sont plus de 99% à être vaccinés, “donc cela a fonctionné", estime le gouvernement.

Malgré la mise en place de l’obligation vaccinale, Ehpad et hôpitaux n’ont pas fermé, se félicite le ministre.

Les mobilisations pour contester cette mesure se poursuivent tout de même partout en France, comme à La Réunion, depuis son instauration.
À compter du 16 octobre 2021, les personnes concernées doivent justifier, auprès de leur employeur, avoir un schéma vaccinal complet ou ne pas y être soumises en raison de contre-indication médicale ou d'un rétablissement après une contamination par le Covid-19.




1.Posté par Revo le 14/10/2021 10:00

Qu'est ce qui a fonctionné ???
Comprend pas ????
A li même y annonce annulation du pass si 3eme doses pas fait ?
C grave cette situation, ont va dans le mur..

2.Posté par dudule974 le 14/10/2021 11:07

je ne connais le chiffre, exact, des soignants non vaccinés à La Réunion. Mais il doit être très faible.
Au sujet des recours en justice ;ils ont tous été déboutés par les tribunaux.
cela n'est pas bon signe pour les 5 soignants qui ont déposé leurs propres recours à La Réunion.

3.Posté par 1 cloune triste le 14/10/2021 11:09

“J’insiste : l’usage du masque en population générale n’est pas recommandé et n’est pas utile”, martelait encore le ministre de la Santé début mars 2020. “Aujourd’hui comme demain, une personne asymptomatique qui se rend dans les lieux publics, qui se déplace dans les transports en commun, n’a pas à porter de masque. Ce n’est pas nécessaire”, insistait-il déjà une semaine auparavant. À la sortie du confinement, le 11 mai, le gouvernement a pourtant rendu obligatoire le port du masque dans les transports en commun, avant de l’étendre à tous les lieux clos recevant du public fin juillet et dans les entreprises début septembre. Et c’est Olivier Véran qui est venu en personne le 12 août sur le plateau du 20h de France 2 pour évoquer “la possibilité de généraliser le port du masque, y compris à l’extérieur”.

“L’OMS a mis du temps pour bouger (...) Ce n’est que le 4 ou 5 juin que l’OMS a considéré que le masque grand public pouvait, sans faire consensus scientifique, être intéressant” s’est justifié le ministre de la Santé, fin septembre devant les sénateurs. Pourtant la fiche publiée par l’Organisation mondiale de la santé le 6 avril, intitulée “Conseils sur le port du masque dans le cadre de la COVID-19″, se montre moins hostile au port généralisé du masque que ne veut bien le reconnaître Olivier Véran.

Tout en mettant en garde contre “le faux sentiment de sécurité qui peut amener à négliger d’autres mesures de prévention comme la distanciation physique et l’hygiène des mains”, l’OMS écrivait alors que “le port du masque par les personnes en bonne santé dans les espaces collectifs a comme avantages potentiels de réduire le risque d’exposition potentielle à une personne infectée pendant la phase présymptomatique”.

“Les vaccinodromes, je n’y crois pas”, disait pourtant, mi-décembre au Sénat, celui qui vient de s’y convertir. Olivier Véran, qui a en effet longtemps prêché contre le déploiement de grands centres de vaccination, vient d’annoncer la création d’au moins 35 “mégacentres” ouverts à partir d’avril. Et c’est loin d’être la première volte-face du ministre depuis le début de l’épidémie de coronavirus, comme vous pouvez le voir dans notre vidéo ci-dessus.

Si, comme il le rappelle aujourd’hui, Olivier Véran souhaitait effectivement éviter aux personnes âgées, le public prioritaire des premières phases de vaccination lancées début 2021, un trajet parfois long suivi d’une longue attente “dans le froid de l’hiver, avant d’entrer dans un vaccinodrome”, il a bel et bien exclu d’emblée la possibilité d’accélérer les cadences grâce à des vaccinodromes quand la vaccination serait étendue au reste de la population.


“Lorsque que nous vaccinerons en population générale, certains élus auront peut-être à cœur de mettre à disposition des locaux, non pas des immenses vaccinodromes, je n’y crois pas”, expliquait-il aux sénateurs le 17 décembre, disant sa préférence pour “des petits centres de vaccinations” destinés à accueillir toutes les catégories de patients. Et Olivier Véran de “revendiquer”, sur France2 le 29 décembre, avoir fait “un autre choix” que celui l’Allemagne consistant à “mettre en place de grands vaccinodromes” car “cela n’avait pas marché” en France lorsque de grands centres ont mis en place fin 2009 par la ministre de la Santé de l’époque, Roselyne Bachelot, pour immuniser les Français contre la grippe H1N1.

4.Posté par Maks le 14/10/2021 11:13

"donc cela a fonctionné"

Comprenez : Supprimer la possibilité de travailler aux récalcitrants, les priver de salaire et de dignité et vous obtiendrez ce que vous voulez...

On est pas loin de l'esclavage là non ?

Ce qui m'émeut le plus c'est cette capacité des vaccinés à continuer à vivre comme si de rien n'était...

5.Posté par jules974 le 14/10/2021 12:46

Comment un menteur pareil peut il encore en poste dans une soit disant démocratie?

6.Posté par Fredo974 le 14/10/2021 13:14

Virés !

7.Posté par Fake news le 14/10/2021 13:15

Veran a toujours eu un problème avec les chiffres.

Hospitalisés covid. Pourcentage de vaccinés dans les services :
- Angleterre 75%
- Israël 84%
- USA 63%

France...10%. LOL

8.Posté par omv le 14/10/2021 12:49

Un bruit de bottes qui claquent et on se croirait presque en allemagne aux heures sombres de l'histoire

9.Posté par Fredo974 le 14/10/2021 16:11

Et les antivax qui se prennent pour les juifs ou résistants de 46 !
Fossoyeurs de l'Histoire !

10.Posté par JORIELE974 le 14/10/2021 16:12

monsieur le ministre de vous inquiétez pas fredo 974 le héros des cocotiers pourrait vous venir en aide , ici il ne sert plus à rien il s'infuse au rhum arrangé, bon débarras fredo !

11.Posté par vraimentcon le 14/10/2021 19:44

qui controle le medecin qui réalise souvent le vaccin sur lui meme ?

vraiment trop con cette affaire...

12.Posté par vraimentcon le 14/10/2021 20:39

" En outre, il a été démontré que les vaccins à ARNm covid peuvent « reprogrammer » (c’est-à-dire influencer) les réponses immunitaires adaptatives et innées et, en particulier, réguler à la baisse la voie TLR4, connue pour jouer un rôle important dans la réponse immunitaire aux infections et aux cellules cancéreuses."

an bah ça c'est vraiment con...padbol...

13.Posté par tantine le 14/10/2021 21:46

post 2 si vous êtes concerné il y a une avocate en métropole qui fait le job, pas comme di vizio et il faut continuer jusqu'à tomber sur un juge qui a un coeur de la tête ou des couilles pour sonner la fin de la récré juridique et démocratique en france qui n'a que trop duré !

14.Posté par vraimentcon le 16/10/2021 15:57

"La police de Chicago refuse catégoriquement de se soumettre à l’obligation vaccinale imposée par Lori Lightfoot, maire de la ville. Tous les employés municipaux qui refusent de se faire immuniser verront leurs salaires bloqués dans les prochains jours.

Au pays de l’Oncle Sam, la révolte anti-vaccin est bien en cours. Deux jours après la décision de Greg Abbott, gouverneur de l’Etat de Texas, d’interdire la vaccination obligatoire et le Pass Sanitaire, c’est au tour de la police de Chicago de défier les autorités étatiques.

C’est en tout cas l’information qui vient de nous parvenir ce 14 octobre de plusieurs médias américains. Ainsi, d’après la chaîne ABC News, le syndicat policier de Chicago, par la voix de son président, John Catanzara, a appelé ses collègues policiers à refuser l’obligation vaccinale qui leur est imposée. Il a d’ailleurs fait savoir qu’en signe de protestation, seuls 50% des effectifs de police seront en exercice ce week-end.

Evoquant la question de la vaccination obligatoire, John Catanzara dira : “je me suis clairement prononcé sur mon cas en ce qui concerne la vaccination. Mais, je ne crois pas que la ville de Chicago a l’autorité de rendre cette vaccination obligatoire aux autres”. "

si la police ne joue pas le jeu....c'est vraiment con..

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes