MENU ZINFOS
Société

Covid : 15 juin, la nouvelle date de la phase 3 de désescalade


Le préfet de La Réunion avait dès la fin du mois de mai annoncé la suspension de la troisième étape du plan de desserrement des mesures restrictives liées à la lutte contre l'épidémie de coronavirus. Il vient de prendre la décision de reprendre l'allègement des interdictions. Voici la nouvelle stratégie présentée par le plus haut représentant de l'Etat à La Réunion.

Par - Publié le Mercredi 9 Juin 2021 à 17:26

Le préfet de La Réunion s'est adressé aux Réunionnais ce mercredi 9 juin pour faire le point sur l'épidémie de coronavirus sur l'île, une allocution que vous avez pu suivre en direct sur Zinfos974.

Première bonne nouvelle annoncée depuis des mois, l'étau se desserre autour des professionnels accueillant du public. Ils pourront rouvrir à compter du 15 juin même si la situation "reste fragile", concède le préfet Jacques Billant. Ce desserrement continuera à être possible si la situation sanitaire s’améliore sur le plan du taux de positivité, sur un plus grand engouement sur la campagne vaccinale mais aussi sur la baisse d'occupation en lits de réanimation. 

"Nous pourrons rouvrir à partir du 15 juin la très grande majorité des ERP (les établissements recevant du public)", affiche le préfet.

"Une politique de petits pas"

Ce sera le cas pour les établissements comme les restaurants avec salles en intérieur (seules les terrasses pouvaient ouvrir jusque-là), mais aussi les salles polyvalentes, les salles de jeu, tout comme les sports de combat en plein air, mais les discothèques restent privés de cette évolution du plan de désescalade.

Si l'annonce va réjouir une bonne part des professionnels concernés, néanmoins, les jauges seront plus strictes que dans l’Hexagone avec une limite de 300 personnes à ne pas dépasser.

"La situation est fragile et ne nous permet plus de suivre le plan de déconfinement hexagonal", poursuit-il. "La situation ne nous condamne pas à l’immobilisme mais à construire une stratégie équilibrée entre maîtrise du risque sanitaire et reprendre une vie normale. Nous ne pouvons pas desserrer l’ensemble des mesures. Il s’agit d’une politique de petits pas. La stratégie réunionnaise sera adaptée selon l’évolution favorable et en fonction des indicateurs de l’épidémie", conclut-il.

Le calendrier de désescalade dans le détail : 
Préfecture : L’évolution épidémique reste très fragile sur le territoire, avec un taux d’incidence qui oscille autour des 140/ 100.000 habitants (contre 72 en métropole). Cette situation demande l’adaptation du calendrier de désescalade, différencié du calendrier national. 
 
Après une 1ère étape le 3 mai (couvre-feu repoussé à 19h) et une 2ème le 18 mai (couvre-feu repoussé à 21h), la 3ème étape du plan de désescalade initialement prévue au 9 juin est reportée et adaptée. Elle débutera le 15 juin si la situation sanitaire continue à s’améliorer
 
Une stratégie de désescalade proportionnée, ajustée, implique une analyse fine et précise des indicateurs et de leur niveau de pertinence corrélé. Le taux de positivité et la pression hospitalière sont étudiés attentivement chaque semaine. 

En cas de dégradation, les mesures pourront être rétablies avec  le déclenchement de freins d’urgence. Une quatrième étape permettra probablement de desserrer les jauges applicables avant qu’une 5ème étape ne lève les restrictions.

Sous réserve de l’amélioration de la situation sanitaire Sous conditions de jauges

Covid : 15 juin, la nouvelle date de la phase 3 de désescalade

Mesures applicables au 15 juin sous réserve de l’amélioration de la situation sanitaire

En fonction de l’évolution épidémiologique, deux étapes complémentaires pourront être envisagées. Elles permettront l’augmentation progressive des jauges d’accueil dans les établissements recevant du public et le recul de l’horaire de couvre-feu.
 
Recours au télétravail

Selon l’Institut Pasteur, le lieu de travail représente 29% des cas positifs. Plus de 80 clusters sont survenus en milieu professionnel à La Réunion.

Afin d’accompagner les entreprises, les administrations réunionnaises et leurs salariés ou agents dans le maintien de leur activité et la mise en place de mesures visant à lutter contre l’apparition de clusters professionnels et la propagation épidémique, la Préfecture et l’Agence Régionale de santé proposent deux guides autour « Des gestes qui protègent en milieu professionnel ».

Le télétravail et l’application des gestes barrières en milieu professionnel sont des mesures phares et efficaces dans la lutte contre la COVID-19.

A destination des employeurs et des salariés, chacun de ces guides recense les bonnes pratiques et les bons gestes pour limiter la propagation du virus en milieu professionnel. Les guides employeur et salariés sont disponibles sur le site internet de la préfecture.


Baradi Siva
Rédacteur en chef adjoint Qui a fait quoi, où, quand et pourquoi ? 📧 baradi.siva@zinfos974.com 📞 06... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par En résumé le 09/06/2021 18:15

En gros ce qu’ont dit le préfet et l’Ars: la situation est inquiétante, nous faisons semblant de desserrer et laissons passer les élections
Ensuite on fait le constat que ça ne s’améliore pas et on resserrera la vis

2.Posté par TICOQ le 09/06/2021 18:33

Ahh quand même ! Notre préfé péi ne suit pas le plan de déconfinement hexagonal, très bien. La même logique aurait dû prédominer au début de la pandémie, lorsque c'était open-bar en métropole pendant qu'il aurait fallu limiter drastiquement les arrivées à Gillot. Au lieu de cela nous avons eu une augmentation des cas positifs alors que les touristes continuaient d'affluer. A l'époque, les cas importés étaient bien plus importants que les cas dits "autochtones", mais nos élites s'en battaient les roubignolles, sous la pression des commerçants et du comité du tourisme local.

3.Posté par Vaccin le 09/06/2021 19:13

https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/haute-garonne/toulouse/toulouse-le-centre-de-pharmacovigilance-sous-tension-depuis-le-debut-de-la-vaccination-contre-le-covid-2120845.html

4.Posté par MCI Manifestation Clinique Inhabituelle le 09/06/2021 19:17

https://www.lapresse.ca/covid-19/2021-05-26/vos-questions-nos-reponses/les-effets-secondaires-des-vaccins-pfizer-et-moderna.php

Nombre de MCI graves rapportées (taux pour 100 000 doses)
Tous les vaccins : 279 (5,9)
AstraZeneca : 51 (12,3)
Covishield (AstraZeneca) : 33 (29,1)
Moderna : 43 (4,7)
Pfizer : 152 (4,6)

5.Posté par Pic de mortalité en Israël le 09/06/2021 19:21

https://www.francesoir.fr/videos-debriefings/vaccination-en-israel-des-chiffres-de-mortalite-qui-interpellent-video

6.Posté par Abel le 09/06/2021 19:53

Et les compétitions annulées depuis février !?

7.Posté par EDD974 le 09/06/2021 19:58

A Post. 4 & 5
Blablabla... Des millions de personnes sont vaccinées aujourd'hui dans le monde et se portent très bien
Je le suis moi-même, comme toute ma famille et mon entourage, et on est tous en excellente forme.
Alors arrêtez vos délires ! A essayer de dissuader les gens de se faire vacciner, dans l'intérêt général, ce sont vous les criminels.

8.Posté par Le Jacobin le 09/06/2021 20:15

Panique à bord sauve qui peut:

Avec 1643 de pic il ferme tout

Avec 2236 cas il ouvre tout

N'importe qui ne peu pas devenir Préfet !

9.Posté par Vilain néna encore couillon néna pu le 09/06/2021 21:36

👏🏾👏🏾👏🏾👏🏾 Mr le Préfet.
Pour prendre cette décision il y a eu une réunion avec tout les Maires.🤦🏾‍♂️
Vous avez perdu pieds de cette situation.
Vous avez voulu faire celui qui contrôle la situation mais en véritée vous êtes dépasser et vous fête croire à la population que tout est sous contrôle... oui normal à l'approche des élections...tout va bien. Au début de l'année les maires était pour un confinement ...et à l'approche des élections entendez vous encore un seul Maire se plaindre de la situation alors qu'elle est plus catastrophique ... l'appât du gain vous attires tous...en vérité vous n'avez rien à foutre de la population ce qui compte pour vous tous c'est l'appât du gain avec vos cumule de mandat...alors en début d'année on nous disait pas rassemblement pas mangé famille, pas pic nic, resto fermer,cinéma fermer ...salles de sport fermer , pas sport collectifs... rester chez vous... Maintenant que les chiffres sont plus catastrophiques on allège élection oblige. Allez on va entasser des personnes dans une petite classe pour 2 élections( régionales et départementales) en plis le jour de la fête des Pères...avez vous pensé une seule seconde à ces personnes qui travaille dans les bureaux votes... qui le jour de la fête des Pères seront de 07h30 jusqu'au moins 22 h 00 dans un bureau vote?
Repas famille interdit ce jour là par contre faut allez voter et s'entasser dans une école et faudra enlever le masque pour que le président bureau soit sur que vous êtes la bonne personne...bref ils se foutent de nos gueules et tout le monde acceptent encourage encore ces personnes...rouve lo yeux arrête soumettre à nous à ces personnes arrête quand ces bonnes élus y dit cochon vole nous dit y vole ... cochon y vole pas marmailles... néna , z'hommes politiques y chié à terre ( mi caricature)su facebook y dit bravo Monsieur le Maire ... le temps y évolue, mentalité aussi avec vos evoluer...

10.Posté par Avatar le 09/06/2021 22:35

A quand la levée des motifs impérieux?

11.Posté par La tête gros bleu le 09/06/2021 22:43

Edd974 on en reparlera dans quelques années...bigpharma aime domone comme toi qui doute de rien....faire chier les gens avec motif imperieux et laisser ceux vaccinés avec tout ce que sa implique on nage en plein délire....un délire de merde que la politique aime nous voir dedans

12.Posté par BinBin le 10/06/2021 05:24

il MANQUE LE BAC JAUNE..!!! sur le ....CALENDAR...

13.Posté par Jeannot le 10/06/2021 05:36

Vous appelez ça plan de désescalade ouvrir les ERP ????? Il a perdu l'occasion de fermer sa gueule tout simplement puisqu'il n'avait rien à proposer.

14.Posté par Les effets sont aussi à long terme le 10/06/2021 07:29

@11 effectivement, les effets seront à long terme : " les risques de sécurité apparaissent en moyenne quatre ans après l'approbation. Cela signifie que de nombreux patients sont exposés à ces médicaments avant que les risques ne deviennent clairs "



N'oublions pas que le vaccin n'a pas encore fait l'objet d'essais sanitaires valides. On expérimente un produit qui n'est pas sûr sur le grand public.

15.Posté par riverstar974 le 10/06/2021 08:01

pff quel foutage de gueule. On n'a droit à rien, mais aller voter oui cela ne pose pas de problème. Et les motifs impérieux? A tous ceux qui croyaient encore aux mensonges en pensant qu'une fois vaccinés leur vie reprendrait comme avant, vous vous êtes bien fait....avoir. Des claques se perdent....

16.Posté par muppets le 10/06/2021 08:37

Quelle désescalade, moi je dirais des mesurettes.On punit tout le monde sur la base de clusters bien connus et nullement impactés par les contraintes que nous subissons. Tant qu'on m'emmerd... avec le couvre-feu à 21 H et les motifs impérieux, je continuerai à boycotter le vaccin (comme beaucoup d'ailleurs).

17.Posté par Manguo le 10/06/2021 08:41

@7
On en reparlera dans quelques années...
J espère pour vous que j'ai tort...

18.Posté par @ post 5 Pic de mortalité en Israël le 10/06/2021 09:06

C'est du grand n'importe quoi cet article !
Encore un "professeur Raoult" en plein délire ! 😂 😂 😂
Vous parlez sans connaître, la vie en ISRAËL est quasiment revenu à la normale. C'est un sujet qui a presque disparu disparu dans la presse. Seul le port du masque en intérieur subsiste encore. Tout les centres de réanimation mis en place pour le covid on été fermés.

19.Posté par Kalou le 10/06/2021 20:37

Post 7
A l heure ou vous causez , tout baigne ... On en reparle dans 1 an ou 2?
Si vous le pouvez (reparler)...

20.Posté par JORI le 12/06/2021 21:22

19.Posté par Kalou le 10/06/2021 20:37
Parce que vous, vous êtes sûr de pouvoir en reparler dans 1ou 2 ans ?? 😂 😂 😂

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes