MENU ZINFOS
Santé

Covid : 1.206 nouveaux cas et 8 décès, la désescalade reprend mercredi


Le préfet a décidé de rouvrir totalement les bars et restaurants ainsi que les salles de sport à partir de ce mercredi 16 juin. Il précise que la situation sanitaire reste fragile : "Cette troisième étape repose sur l’engagement de professionnels".

Par Nicolas Payet - Publié le Mardi 15 Juin 2021 à 19:05

Une circulation du virus toujours à un rythme soutenu mais avec des signes positifs qui permettent d’enclencher la troisième étape du plan de désescalade.

Les chiffres de la semaine précédente montrent une légère amélioration du taux de positivité sur l’ensemble des tests effectués, lesquels sont en augmentation. Avec 337 nouveaux cas comptabilisés du 12 au 14 juin, les chiffres des trois derniers jours témoignent d’un début d’inflexion de la courbe épidémique et donc d’une baisse du taux d’incidence. Au regard de cette tendance et après une analyse concertée des indicateurs, le préfet de La Réunion, en lien avec la directrice de l’Agence régionale de santé a décidé d’amorcer la troisième étape du calendrier de désescalade et ce à partir du 16 juin.

Situation sanitaire

La préfecture et l’Agence Régionale de Santé ont le regret d’annoncer ce mardi 15 juin 2021 les décès, intervenus au cours des 7 derniers jours, de 8 patients originaires de La Réunion (toutes âgées de plus de 75 ans).

Du 5 juin au 11 juin, 1.206 cas ont été recensés en 7 jours, avec un taux de positivité en légère baisse à 4,2%, en dessous du seuil de vigilance et encore inférieure à celui 4,4% de la semaine passée et un taux d’incidence hebdomadaire en légère hausse à 141,6/100 000 habitants du fait d’un nombre de dépistages en augmentation passant à près de 28 500 tests par semaine. La nouvelle baisse du taux de positivité concerne exclusivement les personnes testées sans symptômes.

Parmi les 1.206 cas :
  • 1.201 cas sont classés autochtones,
  • 5 cas sont classés importés.
Le virus circule toujours à un rythme soutenu à La Réunion.

Troisième étape du calendrier de désescalade

Face à une situation épidémique fragile, le préfet a décidé de reporter à ce mercredi 16 juin la troisième étape du calendrier de désescalade : un temps de réflexion nécessaire à l’analyse ajustée et concertée des principaux indicateurs.

Malgré un nombre de dépistage en augmentation, la stabilisation du taux de positivité offre une perspective permettant à la réouverture de la majeure partie des établissements accueillant du public, seuls les discothèques et les établissement de type T restant à ce stade clos.

Cette troisième étape repose sur l’engagement de professionnels et la confiance dans leur capacité à accompagner cette reprise en veillant au strict maintien des protocoles et des gestes barrière. Le préfet sait compter sur le savoir-faire des professionnels pour sécuriser cette troisième étape.

La fragilité de la situation sanitaire ne permet pas d’aller au-delà à ce stade : le décalage de l’horaire du couvre-feu ou le desserrement des jauges ne sont pas envisageables à court terme.

Covid : 1.206 nouveaux cas et 8 décès, la désescalade reprend mercredi

Nouvelle stratégie de criblage

La stratégie de criblage des tests positifs à la recherche des trois variantes préoccupantes sur le territoire (britannique, sud-africaine et brésilienne) est progressivement remplacée par une nouvelle stratégie de criblage, pour rechercher des mutations spécifiques du virus ayant un impact sur la transmission ou la réponse immunitaire.
 
Aussi, prochainement et d'ici le mois de juin, les laboratoires seront en mesure de procéder au criblage de l'ensemble des tests positifs pour détecter le variant Delta (d'origine indienne) tout en continuant à identifier les mutations d'origine sud-africaine ou brésilienne.

Du 5 juin au 11 juin, 1 237 tests positifs ont été criblés pour identifier une souche de variante. Sur ces 1 237 tests, on comptabilise 960 cas positifs à une mutation Covid-19, soit une proportion de 78%, en augmentation par rapport à la semaine précédente (73%).
 
Compte tenu des 26 333 guérisons et des 220 décès depuis le début de la crise sanitaire, 1 888 cas sont encore actifs à ce jour.

28 441 cas ont été investigués à ce jour par l'ARS, Santé publique France et l'Assurance Maladie, dont 93,7% sont des cas autochtones.
 
Au 15 juin 2021, 42 clusters sont actifs et 281 clôturés.
Parmi les clusters actifs, on note : 
  • 7 clusters à criticité élevée : à Saint-Paul (3), Saint-Pierre (3) et Plaine-des-Palmistes (1)
  • 14 clusters à criticité modérée : à Saint-Denis (6), au Port (5), Saint-Pierre (2) et Saint-Paul (1).
 
Ces clusters concernent principalement des rassemblements dans le milieu professionnel et lors des rencontres amicales ou familiales. Il est essentiel de maintenir les gestes barrières en toutes circonstances.
 
​Concernant les autres indicateurs, il est à noter :
  • Un nombre de dépistage qui augmente fortement : +6.9 % avec 28 453 tests réalisés (contre 26 606 la semaine précédente).
  • Une augmentation du taux d'incidence :
    • chez les 0-14 ans : + 28,3% (123.7/100 000),
    • chez les 35-44 ans : + 9,7% (169.8/100 000),
    • chez les 15-24 ans : + 1,4% (184.8/100 000).
  • Une diminution du taux d'incidence dans les autres classes d'âges :
    • chez les 65 ans et plus : - 14,8% (84.3/100 000),
    • chez les plus de 75 ans : - 12,2% (65/100 000),
    • chez les 25-34 ans : - 5,0% (168.3/100 000).
  • Une stabilisation du taux d'incidence chez les 45-64 ans (132,6/100 000).
 
La baisse du taux d'incidence chez les personnes plus âgées est à mettre en relation avec les progrès de la vaccination dans ces tranches d'âge.
Au 8 juin, 30 lits de réanimation étaient occupés par des patients positifs à la Covid-19 sur les 117 lits de réanimation comptabilisés à La Réunion.
 
Le respect des gestes barrières, la vaccination, l'identification des cas contact et l'isolement sont des leviers majeurs pour lutter contre l'épidémie, car ils permettent de briser rapidement les chaînes de contamination. Lorsqu'on est positif à la Covid-19 ou cas contact, il faut respecter l'isolement pour protéger son entourage et freiner la diffusion du virus.
Les autorités appellent à la vigilance de chacun au quotidien et en toutes circonstances : maintenir les gestes barrières, limiter les contacts sociaux, respecter la mesure du couvre-feu et se faire vacciner.

Covid : 1.206 nouveaux cas et 8 décès, la désescalade reprend mercredi




1.Posté par Ça alors... le 15/06/2021 20:13

C'est pour que l'on aille voter j'imagine...
Ben je vais rester chez moi.

2.Posté par Pascale le 15/06/2021 21:12

Le vampire PN va être déçu lui qui voulait un confinement :)

3.Posté par Fokon66 le 16/06/2021 06:29

Normal... les élections, le bac, fête de la musique, les vacanciers,...
Une histoire de "petit pois et de carotte"... on verra le résultat en septembre...

4.Posté par MICHOU le 16/06/2021 07:31

Pensez vous vraiment que reporter le couvre feu à 23h ou le lever soit vraiment une nécessité dans une île comme la nôtre? Ne pensez vous pas que vos motifs impérieux sont une plus grande atteinte aux libertés.
Message de Intermétra consternant vous vous protégez et protégez les autres! ben voyons

5.Posté par riverstar974 le 16/06/2021 07:57

Du grand guignol. Quid du couvre feu à 23h et des motifs impérieux....Allez braves gens continuer à vous faire avoir et aller voter dimanche pour larem...pfff

6.Posté par Payer Josette le 16/06/2021 08:03

Bonjour , Merci Monsieur le Préfet
C est pour une économie en semi liberté ?
Comment les restaurateurs puissent travailler correctement ? Le soir impossible

Les voyages c’est idem .
Nous sommes sur une Île enclavée depuis 16 mois ! C est une sorte de souveraineté ! N’est ce pas ?

7.Posté par maroco le 16/06/2021 08:57

L'art de se foutre de la gueule du monde et dire que l'on a été confiné en mars 2020 pour 3 malades. CES GENS N'ONT PAS DE CERVEAU. Ouvrons tout et de suite, point barre.

8.Posté par Juste pour nous rassurer le 16/06/2021 09:12

je ne suis pas rassurer, je n'irai pas voter ni pour le 1er, ni pour le 2ème tour ! Virus y court toujours !

9.Posté par Lilou le 16/06/2021 10:35

Attendez après les élections les vacances de juillet août et ça va exploser et ça sera de notre faute

10.Posté par JORI le 16/06/2021 19:39

C'est miss PN parano tout en gueule qui va être contente.
A t elle retrouvé les posts dans lesquels il y aurait les propos qu'elle m'attribue ou ses vrais chiffres sur le covid ?
Depuis qu'elle a radié ses amis il paraît qu'elle loue des amis sur les réseaux sociaux pour avoir un semblant de vie sociale !! 😂 😂 😂

11.Posté par non mais .. le 16/06/2021 20:10

La situation intellectuelle dans la partie occidentale du monde est absolument affligeante de bêtise.

Pas la bêtise du petit peuple. Non, je parle de la bêtise de nos « élites » qui nous expliquent doctement « qu’il ne faut pas penser par soi-même », qu’il ne faut « surtout pas chercher à comprendre par soi-même », oui, voici la nouvelle définition du complotisme.

Nous vivons des heures surréalistes et je vous l’annonce, les heures du surréalisme précèdent toujours les heures sombres de l’histoire.

12.Posté par JORI le 17/06/2021 10:52

Parce que dans la partie orientale du monde, les peuples pensent par eux-mêmes ??
" les heures du surréalisme précèdent toujours les heures sombres de l'histoire", des exemples ?? 😂 😂 😂

13.Posté par JORI le 17/06/2021 19:05

11.Posté par non mais .. le 16/06/2021 20:10
Parce que dans la partie orientale du monde les peuples penseraient et chercheraient à comprendre par eux mêmes selon vous??.
"les heures du surréalisme précèdent toujours les heures sombres de l’histoire", avez vous des exemples à donner??.😂😂😂

14.Posté par Pascale le 17/06/2021 20:07

Si un certain vampire PN toxique pouvait penser par lui même ce serait plus que génial! 😂 😂 😂 Mais bon il en est tout simplement incapable!!! 😂 😂 😂 La preuve étant il a échoué à son BEP C pour la Xième fois le pauvre. 😂 😂 😂 Par contre avec la totale complicité de zinfox, il peut venir ici salir et rabaisser les autres pour se sentir supérieur 😂 😂 😂 et cela toute en finesse et sans aucune censure 😂 😂 😂

15.Posté par JORI le 01/07/2021 15:07

si une certaine miss PN parano tout en gueule pouvait donner les posts dans lesquels il y aurait les propos qu'elle attribue aux autres ainsi que ses vrais chiffres sur le covid, ce serait une avancée. Mais comme elle ment comme elle respire, cela lui sera difficile, d'autant plus qu'elle se permet quand même d'insulter ses contradicteurs sans censure.
Sa dernière trouvaille depuis qu'elle a radié ses amis, faire croire que l'on pourrait en louer sur les réseaux sociaux!!. Quelle bêtise!!. 😂😂😂

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes