MENU ZINFOS
Santé

Couvre-feu, confinement: La stratégie anti-Covid du Conseil scientifique


Le président du Conseil scientifique s'est exprimé sur RTL ce matin et a évoqué son inquiétude liée à la deuxième vague qui sera plus forte que la première.

Par Nicolas Payet - Publié le Lundi 26 Octobre 2020 à 10:33 | Lu 4466 fois

Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, a fait le point sur les stratégies de lutte contre l'épidémie de Coronavirus. Il évoque une situation difficile et même "critique" avec une deuxième vague qui pourrait concerner la France pendant plusieurs semaines ou mois. Il s'exprimait en direct sur RTL ce matin.

Les deux stratégies du Conseil scientifique

"Il y a deux stratégies, directions possibles : Aller vers un couvre-feu plus massif dans ses horaires et son étendue sur le territoire national et qui peut être mis en place le week-end. Et d'ici 10 et 15 jours, voir si on est dans la bonne direction, si on ne l'est pas, aller vers le confinement.

La deuxième stratégie est d'aller vers un nouveau confinement moins dur qui permet le travail, accentue le télétravail, permet de conserver les activités scolaires et économiques et qui pourrait être de plus courte durée avec un déconfinement par un couvre-feu
."

Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, ajoute : "Beaucoup de nos concitoyens n'ont pas pris conscience de ce qui nous attend. Il faut que nous ayons une vision européenne pour comprendre que ce n'est pas une question de gestion par un pays. C'est une vague qui envahit toute l'Europe. Elle va durer plusieurs semaines et peut-être un mois ou deux."




1.Posté par pfff et rrrrrr le 26/10/2020 09:06

foutaises de scientifiques achetés.
désinformation totale.
les chiffres parlent pour nous et vous continuez à véhiculer de la peur pour asservir.
patte est tiques.

2.Posté par La vérité si je mens ! le 26/10/2020 11:20

Le Conseil scientifique, dont le rôle n’est que consultatif ?

Le conseil scientifique :
Des scientifiques, des représentants d’institutions publiques et plusieurs cadres de l’industrie pharmaceutique, dont quatre de chez Sanofi. le Pr Jean-François Delfraissy, 72 ans, président du Comité consultatif national d’éthique , une quarantaine de personnes entourent Emmanuel Macron, Edouard Philippe et le ministre de la Santé, Olivier Véran. En somme des " poires "

C'est quoi ce machin ou alors un scandale de santé publique a toutefois déjà conduit des ministres devant les juges, celui du sang contaminé.

3.Posté par Ti Tangue zilé zone le 26/10/2020 11:34

@ 1.Posté par pfff et rrrrrr le 26/10/2020 09:06
👍 d’autant le JFD parle que le problème est Européen hi hi hi ...
alors qu’on impose des Réunionnais un fouillage le nez (PCR) pour rentrer au pays, qui plus est trompé (CT) puisque son amplification est > 25 , à CDG zavions y rentre y sorte comme dans un club med...allé marssé don ...

Ensuite zot n’a point rien pour proposer...(sauf le vaccin) mais zot y bloque traitement Pr Raoult ...pourquoi ?
Laisse à li si na un problème il en répondra ...combien médicaments néfastes que l’AMM laisse en circulation...?

VIVEMENT UN GOUVERNEMENT QUI VEILLE SUR NOUS ...

Abstentionnistes on compte sur vous ...

4.Posté par Ar-no le 26/10/2020 11:56

Je serais curieux de savoir combien a coûté ce "conseil" depuis mars.

5.Posté par Jean luc ABELARD le 26/10/2020 12:21

Des escrocs à la solde des riches

6.Posté par Jolie le 26/10/2020 12:37

Les gens‘ qui perdront leurs travail à cause du covid ne pourront tenir pour responsable que c abrutis qui propage le virus et qui portent pas de masques

7.Posté par spartacus974 le 26/10/2020 12:53

Alors que l'Europe s'enfonce dans cette délirante deuxième vague,le CDC tape du poing sur la table en privilégiant une stratégie basée sur une analyse des symptômes,contrairement à celle utilisée en Europe qui se base essentiellement sur des tests "foireux".Le CDC remet en cause l'hypothèse des porteurs sains contaminants et affirme la persistance de l'ARN viral jusqu'à 3 mois chez un hôte infecté sans n'avoir plus aucun pouvoir contaminant.Pendant ce temps,nos "danseuses" du Conseil scientifique continue à faire peur en se basant sur des éléments scientistes.Pour rappel,ce gouvernement a réussi à réduire le nombre de lits en réanimation par rapport au mois de mars alors qu'il ,a toujours évoqué la deuxième vague.Macron croyait en une deuxième vague monstrueuse et en même temps,il a supprimé des lits ....Voilà résumé en une phrase,le cynisme de ce méprisable petit bonhomme mis en place par la finance pour dépecer le pays.

8.Posté par Momo le 26/10/2020 14:06

Pour ceux ou celles qui veulent croire à cette supercherie bon leur semble mais moi je reste sur ma position ils veulent changer le monde en nous rendant plus amen plus moutons et et les oiseaux volent maintenant sa sera et les bœufs volent et nous on doit dire oui pour pas être banni de cette société

9.Posté par MICHOU le 26/10/2020 14:25

On a vu que le premier confinement n'a riien donné malgré le sacrifice de millions de personnes, pendant qu'on autorisait des rassemblements, des courses, des tours de ci de ça, .
On s'étonne ensuite de la déferlante et on punit à nouveau toute une popullation,. juste pour des résultats positifs dus aux tests massifs sans que les personnes ne soient malades.
Incohérences, ....

10.Posté par MARDE le 26/10/2020 14:47

et si parce que en moment il y a que des si mi demande à ce conseil piloté par de éminent jean foutre que le couvre feux serait fixer de 6heures à 18 heures pour mieux parer à ce zistoir hein! comme entre 21heures et 6heures tout domoun y dort parce que y fréquente et y cause pu avec personne il vaut le coup d'essayer et de le prouver aux autres états n'est-ce pas? peut être nous sera le pionnier en la matière......

11.Posté par Kraz le 26/10/2020 14:53

La blague...
A croire qu'au boulot transport y'a rien.... Télétravail yen a pas vu que les patrons ne veulent pas. Et que boulot dodo mais ne vivre pas en dehors de ça. Alors que les stats montrent cette flambée s'est accentuée du fait qu'on reste trop chez soi...
Bref ils ne connaissent rien. Et arrêter avec le covid ça a fonctionné une fois mais pas deux, les gens voient les problèmes et deux poids deux mesures. Des trucs illogique c'est ridicule. Entre temps t'as un cancer tu peux crever. Et puis confiner jusqu'à quand ? Un vaccin illusoire ? Le virus vas muter hein.

12.Posté par JORI le 26/10/2020 15:29

3. Ti tangue zile zone. Et pour qui voulez vous que les abstentionnistes aillent voter?.😂

13.Posté par JORI le 26/10/2020 15:32

7. Spartacus974. 600 lits en réa sont disponibles mais sans personnel pour les ouvrir, avez vous, pr Spartacus974, une baguette magique qui activerait les formations des ces personnels médicaux manquants ?? 😂 😂

14.Posté par JORI le 26/10/2020 15:34

1. Posté par pfff et rrrrrr le 26/10/2020 09:06
Et quels sont ces chiffres auxquels vous faites allusion ? 😂 😂

15.Posté par tc le 26/10/2020 15:44

allez y les bouseux du conseil "scientifique", bientot vous aurez des comptes à rendre...
La guerre civile approche

16.Posté par JORI le 26/10/2020 17:18

8. Momo. Vous prêtendez tout le contraire que ce qu'affirme ce gouvernement et pourtant personne à ce jour n'est venu arrêter pour vous bannir de notre société !. Qu'est ce que vous racontez ! 😂 😂

17.Posté par parlamer le 26/10/2020 17:50

gouvernance par le mensonge et par la peur aidé par les médias complices de la propagande

de la peur

vive Kennedy...

18.Posté par spartacus974 le 26/10/2020 19:08

@JORI:ne soyez pas éternellement ridicule avec vos remarques à deux balles.Le personnel manque car beaucoup ont démissionné après avoir compris qu'ils ne seraient pas écoutés,respectés pour ce gouvernement de pieds nickelés.Les lits de réanimation existent dans le privé mais ils ne sont pas réquisitionnés.Pourquoi?En mars,les cliniques étaient vides mais le gouvernement envoyait des patients en Allemagne,en Autriche avec de jolies images donnant l'illusion de l'action.Tout le monde sait que les hopitaux manquent de personnel mais tout est fait pour éviter les recrutements qui coutent cher .Le service de santé en France est massacré depuis des années pour respecter les dogmes de Bruxelles.Le COVID ne vient que révéler ce carnage perpétré par nos"élites:100 000lits ont fermé entre 1993et 2018,4200 lits en 2018,3400 lits en 2019....Combien en 2020????
Désolé mais ces 600 lits sortis de nulle part ne sont que du vent.Combien de lits de réa pérennes créer depuis mars 2020???Que dalle,on évoque encore des suppressions de lits à Strasbourg,à Nancy à Besançon.....Continuez dans votre défense désespérée d'un gouvernement à l'agonie sans réfléchir en priant qu'il reste encore un lit quand vous en aurez besoin.

19.Posté par maikouai le 26/10/2020 20:00

A 72 ans le prof président du conseil scientifique Defraissy est à sa quatrième pandémie, comment a-t-il fait pour survivre aux trois première sans confinement masque, gel , distanciation, couvre feu ? Pour mémoire, le H1N1 l'avant dernière remonte qu'à 2009.
Au fait l'Agence Européenne des produits chimiques émet de sérieux doute sur la fiabilité des masques proposés et traités à la Zéolithe d'argent et de cuivre: produit toxique pour les fœtus et la peau ??
La ruine en cours du Pays est basé uniquement sur la danse "Singui" du probable érigé en vérité :
"tention masq ton figuir sinon pan gard dovan, i sar souk a toué, ah ces vendeurs de queue de comète..En attendant il y a ici sécheresse. et personne n'est encore en mesure de faire pleuvoir, bizarre tout de même vous qui prétendez déjouer la destinée surtout en la prolongeant ??!

20.Posté par Ti Tangue zilé zone le 26/10/2020 23:21

@ 12.Posté par JORI le 26/10/2020 15:29
Je crois en l’intelligence des Abstentionnistes car que quante le baisement va river zot Sar avec ...

21.Posté par JORI le 26/10/2020 23:48

18. Spartacus974. Vous parlez d'un dogme de Bruxelles et pourtant l'Allemagne ne connaît pas les mêmes problèmes que nous !. Mais peut-être que seule la France serait soumise à ce dogme européen que le pr Spartacus974 énonce ! 😂 😂

22.Posté par parlamer le 27/10/2020 06:38

L'accumulation de preuves plaide en faveur d’arrêter la période d’isolement et des mesures de précautions pour les personnes atteintes de COVID-19 en utilisant une stratégie basée sur les symptômes. Cette mise à jour intègre des preuves récentes pour décider de la durée de l'isolement et les précautions recommandées pour empêcher la transmission du virus SARS-CoV-2 à d'autres personnes, tout en limitant l'isolement prolongé inutile et l'utilisation inutile des ressources de tests de laboratoire.

Ces informations devraient, sans aucune doute, être revues par le Conseil Scientifique français afin de fournir de nouvelles directives pour la gestion de l’épidémie en France et réduire ainsi l’incertitude sanitaire et économique qui pèse actuellement en France.

L'ARN viral peut rester jusqu'à 3 mois chez un hôte infecté sans n'avoir plus aucun pouvoir contaminant.
Il faut éviter de baser une stratégie sur les tests et plutôt se baser sur les symptômes.
Ce qui reviendrait à redonner la main aux médecins généralistes pour établir un diagnostic après examen clinique.

23.Posté par polo974 le 27/10/2020 08:24

Le seul truc qui me réconforte, c'est que parmi tous ces branquignols qui nient l'arrivée d'une seconde vague, il y en aura qu moins quelques uns qui goûteront grave du covid...
Le problème, c'est qu'ils risquent de le transmettre à d'autres qui n'ont rien demandé.

24.Posté par JORI le 27/10/2020 09:15

18. Spartacus974. On n'a toujours pas eu connaissance des préconisations du pr Spartacus974, expert es gestion de crise sanitaire , pour éradiquer ce virus. 😂 😂 😂

25.Posté par Dr anonyme le 27/10/2020 10:11

Vous avez raison. Tuer l'économie du pays pour sauver 2 % de notre peuple, ce n'est pas raisonnable.

Alors qu'il est tout à fait possible de séparer infectés et fragiles. C'est à ce prix que l'on peut faire cesser ce qui détruit l'économie.

Les fragiles doivent rester le plus possible à domicile. Les infectés doivent être isolés en dehors des hôpitaux, c'est devenu plus facile.

Cette épidémie Covid est ingérable dans les hôpitaux. Ces derniers ne sont ni pensés, ni conçus, ni construits pour admettre les grandes épidémies virales.

Qui ose se faire soigner dans des hôpitaux s'ils sont envahis par ce virus. S'ils sont dangereux pour leurs personnes déjà affectées par une autre maladie ? Pas grand monde !

Les hôpitaux ne sont utiles, que pour les maladies infectieuses bactériennes, uniquement quand on en connait un traitement.

La peste de Marseille de 1720 n'a pas été traitée dans les hôpitaux.

La grippe espagnole a été traitée dans des établissements de soins temporaires?

On ne connait pas un traitement contre la tuberculose jusque 1949. On isolera avec succès les tuberculeux en sanatoriums.

A CUBA, avant la découverte d'un traitement contre le VIH, on a isolé avec succès les séropositifs dans les anciens sanatoriums.

Conclusion : il faut sortir tous les Covid des hôpitaux et les isoler dans des sanatoriums réaffectés et réarmés pour des réanimations ou dans des bateaux croisières reconditionnés dans ce but.

26.Posté par MICHOU le 27/10/2020 12:54

23 personne ne nie rien et surtout pas la gravité de cette situation que l'on vit. Chacun prend ses responsabilités en se protegeant et en protegeant les autres mais reconnaissons que la gestion de cette crise est catastrophique, brouillonne et autant on a joué le jeu , autant la co fiance dans ceux qui sont censés gérer a disparu. Et ça c'est le plus grave.
Ex confiner pour sauver Noël!!!!!!
On croit rêver!
Mais le cauchemar ne fait que commencer

27.Posté par Réveillez vous le 27/10/2020 13:44

" Le Conseil scientifique"

Le Conseil Scientifique du CNRS est constitué de 30 membres élus ou nommés, qui se réunissent au minimum 3 fois par an :

a) Onze membres élus directement par les personnels propres du centre et par les personnes qui contribuent aux activités de ce dernier
b) Onze personnalités, dont trois appartenant au monde économique, nommées en raison de leur compétence scientifique par arrêté du ministre chargé de la recherche sur proposition du président du centre
c) Huit personnalités scientifiques étrangères, dont cinq au moins exerçant leur activité dans un pays de l'Union européenne autre que la France, nommées par arrêté du ministre chargé de la recherche sur proposition des membres siégeant au titre des a et b ci-dessus.



Et ses 30 membres auraient un avis meilleurs ...

Que 300 Médecins qui dénoncent les mesures gouvernementales "disproportionnées"
Dans une tribune publiée lundi sur le site de Médiapart, près de 300 scientifiques, médecins et universitaires critiquent les dernières restrictions décidées par le gouvernement contre le Covid et leurs effets "secondaires" dramatiques. Ils appellent à changer en urgence de stratégie sanitaire.


???sérieux ?u[

28.Posté par parlamer le 27/10/2020 18:10

une maladie qui se soigne simplement avec des antibiotiques

.... taux de guérison à 100 % mais ça ne colle pas au grand reset décidé par les dégénérés

qui nous gouvernent....

29.Posté par JORI le 27/10/2020 19:52

20.Posté par Ti Tangue zilé zone le 26/10/2020 23:21
Et quelqu'un serait intelligent s'il vote comme vous???.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes