MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Courtoisie, politesse, empathie ? Tiens, fume !


(Je vous préviens, je vais être grossier)

- Publié le Mardi 11 Octobre 2016 à 17:46 | Lu 2214 fois

Courtoisie, politesse, empathie ? Tiens, fume !

Il m’en est arrivé une bien bonne, ce matin.

Lorsque j’étais plus jeune, mettons de 10 à 50 ans, je n’aurais jamais osé bousculer un " ancien " pour lui piquer sa place dans la file d’attente. Que ce fût en attendant le car, à la fontaine publique, à la boutique Chinois… JAMAIS ! Mon coquement lété assuré, à coups d’blouk ceinturon si i fallait. Mais cela ne me serait jamais venu à l’idée. Le respect, tu comprends ?

Ce matin, je me fais conduire, invalidité oblige, à l’agence bancaire rond-point du Boulevard Banks,Saint-Pierre. Quatre femmes attendent au guichet du dehors, quatre au guichet de l’antichambre. Je choisis l’antichambre, histoire de pouvoir m’appuyer au mur puisque la station verticale prolongée m’est pénible. Quatre femmes attendent là aussi.

Manque de bol, le guichet de l’antichambre se retrouve à court de liquide. Ni une ni deux, les quatre femmes se ruent vers l’extérieur. Moi aussi mais faute de " me précipiter ", vu mes béquilles, je claudique. Il y en a deux qui m’ont bousculé pour être sûres de ne pas perdre de temps.

Aucune ne s’est retournée pour savoir si ma verticalité était toujours valable.

J’arrive dehors bon dernier, bien sûr. Je me mets en bout de file et m’attire les regards compatissants, les sourires mielleux, les attitudes empathiques de toutes ces sacrées femelles. Je les aurais pilées.

Il était facile de constater que j’ai une station debout pénible. Mes béquilles en faisaient mille fois preuve. Eh ben non ! Elles s’en tapaient comme de leur premier coup de p... . Elles papotaient, ces grosses dondons. Elles ricanaient, ces vides-du-ciboulot. Elles vont sûrement à l’église, ces rombières du non-respect. Ces pétroleuses du chacun-pour-soi. Elles trempent leurs mains grasses et repoussantes dans le bénitier. Pour se crucifier de leur propre inhumanité ?

La dernière grosse vache avant moi expliquait à son pâle rejeton qu’il ne fallait pas se fier à un testament écrit sur le coin d’une table " car il ne vaut pas autant qu’un testament devant notaire ". J’espère qu’elle se reconnaîtra et les autres aussi. (Au passage, un testament olographe a pleine valeur s’il est authentifié, grosse c... !)

Je n’ai rien fait, rien dit. Je me suis appuyé au mur en me disant que bof, après tout, il y a pire dans la vie.

Mon pote Vally, qui m’avait emmené là, était outré.

Il était bien le seul.

Jules Bénard





1.Posté par Vieux Créole le 11/10/2016 19:38

Jules ,o n comprend bien votre colère et votre énervement...Mais pourquoi affirmer "qu'elles vont sûrement à l’Église ces rombières du non- respect "??J'ajouterais des "malotrues" qui ne connaissent pas ce qu'est la commisération et encore moins"l'esprit de solidarité"envers une personne" handicapée quelque peu "à un moment donné... Tout le monde sait qu'il existe des"pharisiens"- dénoncés par le Christ lui-même - au sein de l’Église... Mais , ne tirez-vous pas des conclusions un peu hâtives sur ces femmes qui ne savent pas se comporter humainement en société ? Elles n'ont peut -être rien à foutre de la religion...

2.Posté par Jules Bénard le 11/10/2016 20:01

à posté 1 "vieux créole" :
La religion n'a rien à y voir, cher ami.

3.Posté par Grangaga le 11/10/2016 21:16 (depuis mobile)

Y mankerè pliss'' ke ou té y di,....zot'' y vott'' a dratt''....bin wi!!!! Èk'' tout'' satt'' bann'' ti z''anfan Zézi y ansènn'' a zot'' là....la " Kaz'' a lirr'' " y gainll'' pa anparé.
Mètt'' dan la min Sylvia...kossa ou va fé !!!!!

4.Posté par kld le 11/10/2016 22:04

"chassons les vendeurs du temple"..................... .haha hihi ................. et oui , Jules , malgré les pubs racoleuses du conseil ex départemental , on est pas tous foooormidable ...dure la réalité ! NRL !

5.Posté par Man-Ray le 11/10/2016 22:26

Dès les premières ligne je pensais qu'elles étaient toutes des "pasdamalgames" !
Mais non apparemment !
Suis-je donc si "apriorisé" ? ? ?

6.Posté par Dazibao le 11/10/2016 23:01

Jules tu as eu raison de rien dire. Sage précaution, dés fois qu'il y avait une Sylvia dans le lot portant une ceinture kaporal.....
Et après, c'est l'UFR té monte su ou.......

7.Posté par Dazibao le 11/10/2016 23:03

Jules même à la pêche tu es emmerdé par des thons....Si, si, si.....qui veulent te mettre en boite.

8.Posté par Jules Bénard le 12/10/2016 08:29

Beaucoup d'humour dans vos commentaires. J'aime.

9.Posté par Zozossi le 12/10/2016 09:13

"La religion n'a rien à y voir, cher ami" (post 2).

Ben voyons!

-On attaque ces femmes sur le plan d'une religion "présumée" (comme on dit maintenant des voleurs et des assassins).
-On attaque (au faciès?) la religion catholique, évidemment (car avec l'islam, ou le judaïsme, ou l'hindouisme, ou le franc-macquisme, on prendrait le risque d'être accusé de "racisme". Aïe aïe aïe! Dangereux, ça! Et Bénard aime bien faire le mec qui en a, à condition que ce soit risque zéro garanti).
-On dit qu'elles vont "sûrement à l'église", qu'elles trempent leurs mains (forcément "grasses et repoussantes", pour charger la barque) dans le bénitier, et qu'elles se crucifient.

Mais quand on essuie le reproche justifié d'incriminer la religion (catholique), ce qui crève pourtant les yeux, on se débine: "La religion n'a rien à y voir, cher ami!".

Il est juste étonnant que Bénard n'ait pas pensé à accuser ces femmes pressées de déposer dans l'urne -avec leurs "mains grasses et repoussantes"- un bulletin de vote Le Pen (ou plutôt: "le borgne de sinistre mémoire", comme il lance courageusement de loin).

Cela aurait dispensé l'auteur de signer son billet.

10.Posté par N'importe quoi ! le 12/10/2016 09:28 (depuis mobile)

Étant handicapé vous êtes prioritaire, faites le savoir, rappelez ce "privilège"...

11.Posté par Dazibao le 12/10/2016 14:31

Moi, je serais toi, Jules, j'aurais mis mon fameux fusil en bandoulière et je parie que là, le respect l'aurait emporté.....mais en sous-main une de ces biches aurait appelé le 17........

12.Posté par L'Ardéchoise le 13/10/2016 11:24

Jules, pourquoi utiliser dans le titre des mots obsolètes ?
Comme dans une ancienne pub pour des rillettes, nous ne sommes plus très nombreux à partager ces valeurs...
Quant au grenouilles de bénitier supposées, je partage ce sentiment, tant il est évident que la soit-disant charité chrétienne est devenue aussi obsolète que les termes utilisés, tout comme paix, amour ou d'autres mots pour d'autres.

Régale-nous encore de tes écrits, grossiers ou pas, d'un cerveau sans béquilles.

@ 5 : ego démesuré pour oser utiliser ce pseudo ???

13.Posté par kld le 13/10/2016 19:25

l'Ardéchoise , mais que nenni , la "pensée" religieuse" est à son top ( hélas!!! lol ) , ............. y a qu'à voir "la manif contre tous" qui se reporte sur le filous , pardon , le fillon , à défaut de lapine , pardon , le pen marineux ou de sarkosix , le gaulois ........... que du bonheur ! ............ allez quoi , tien bo larg pa ! vive l'Ardèche "profonde" , lol !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes