MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Courrier satyrique de "Rokin La Kour" : St-Gilles : Un gang de surfeurs interpellé


Par Rokin La Kour - Publié le Jeudi 2 Mars 2017 à 17:21 | Lu 7755 fois

Courrier satyrique de "Rokin La Kour" : St-Gilles : Un gang de surfeurs interpellé
Hier matin à Boucan Canot, une intervention de la gendarmerie a empêché une terrible bande de délinquants juvéniles de nuire.

Les membres du gang de surfeurs, qui se font appeler les “Planches sans cervelle" ont été interpellés juste avant leur mise à l'eau à Boucan Canot. Ils avaient sur eux des bombes de peinture et avaient prévu de taguer "Rent zot kaz" sur le dos des requins bouledogue.

Les forces de l'ordre qui s'étaient déplacées en nombre se disent satisfaits de cette intervention et "récompensés de leurs efforts" alors qu'ils ont dû passer toute la matinée en planque sous un parasol à attendre les futurs délinquants. La préfecture fait état de deux blessés légers parmi les troupes d'assaut. En effet, deux des gendarmes en planque s’étaient déguisés en plagistes pour les besoins de l’opération. En maillot de bain, sous le soleil de La Réunion, ils n’ont pu s’équiper de crème solaire et de chapeaux protecteur pour raison de coupures budgétaires.

Le préfet à tenu à féliciter le groupe d’intervention qui a fait preuve de courage face à “des délinquants juvéniles qui ne reculent devant rien afin de profiter d’un peu de fraîcheur dans ce pays tropical et qui font ainsi prendre de plus en plus de risques à nos militaires“. La semaine dernière déjà un gendarme s’était foulé l’orteil sur un galet qui traînait dans le sable alors qu’il marchait tranquillement sur la plage dans l’exercice de ses fonctions. Le gang des “Planches sans cervelle” était suspecté d’avoir intentionnellement laissé traîner des galets partout sur la plage afin de nuire aux militaires.

D’autres ne partagent pas l’enthousiasme du préfet.

Dans un communiqué, la Réserve marine s'est empressée de réagir et déplore que les forces de l'ordre interviennent dans l'ordre naturel des choses, le requin étant un prédateur, et les usagers de la mer leurs proies."Laissez nos requins faire leur boulot, si même les humains se mettent à leur enlever le pain de la bouche c'est le début de la faim".

Jean-Bernard Galvès (VRP multicartes), porte-parole du collectif des Associations Sauvegarde des requins, Longitude 181, Sea Shepherd, Aspas, Vague, Tendua, Fondation Brigitte Bardot, Requin Intégration, et de Chan-Im (NDLR: Une boutique chinoise proche de chez lui) se dit navré que nos squales soient ainsi lésés de chair fraîche alors que "le requin fait moins de victimes que les caribous, l'ours polaire, Bibi Phoque et les extra terrestres. Il serait bon de penser un peu à nos Bouledogues et de leur permettre de remonter dans la liste des prédateurs".

Sur la toile, les réseaux sociaux se sont enflammés. Sur la page de Un Bisounours Pour Demain, Badr Belamine fondateur de l’association, a lancé une campagne de dons afin de pouvoir financer un voyage à Guadalupe. Son projet consiste à vouloir apprendre à lire aux requins afin que ceux ci soient capables de traduire en justice ces surfeurs inconscients qui refusent de servir d’appât. Auteur de La Dikté et de La Méthode Du Beurre Qui Fond Au Soleil, il compte bien relever ce nouveau défi grâce à la générosité des internautes.

Rokin La Kour

Une pétition demandant la sauvegarde des requins Bouledogue vers la Métropole a également vu le jour. Elle récolte déjà plus d’une centaine de signatures en moins d’une journée.

Nous Réunionnais sommes conscients de l'amour et de l'admiration voués aux requins bouledogues (en sur nombre chez nous) par les Français métropolitains. Nous lisons au quotidien leur souffrance et impuissance face à notre besoin de contrôler ce requin en sur nombre sur nos côtes.

Dès lors, ayant a coeur, dans un soucis écologique et de préservation de l'espèce, nous souhaiterions capturer en douceur les requins bouledogues, les mettre vivants en container sous pression d'eau afin de les envoyer en métropole (par 10 dans chaque container) de manière à les relâcher vivants en Méditerranée et en Atlantique.

Le requin bouledogue s'acclimatant parfaitement en eau douce, une partie serait aussi envoyée à Paris dans la Seine.

Ceci permettrait enfin aux nombreux métropolitains adorateurs de ce superbe poisson de pouvoir nager avec eux lors des vacances d'été 2017.

La pétition est disponible en ligne à l’adresse suivante : https://www.petitions24.net/

 




1.Posté par klod le 02/03/2017 17:47

à peine rigolo ............. peu mieux faire , comme les ex surfeurs politisés ..................... , c'est pas gagné !

2.Posté par Samwinsa le 02/03/2017 17:52 (depuis mobile)

Mwin le rekin bouledogue i dérange pa mwin. Na ptet dot z espèces po rapatri en priorité en métropole.

3.Posté par Couillonisse le 02/03/2017 18:15

S'il fait une pétition pour sauvegarder les surfeurs vers la métropole avec une greffe de cerveau pour ceux qui acceptent , je signe tout de suite .... Par contre laissons les requins 🦈 , ils font apparaître toute la noirceur du surfeur réunionnais....

4.Posté par Satya le 02/03/2017 19:40

C du 3e degré Pierrot ?

5.Posté par lolilol le 02/03/2017 19:47

Avant d'aller apprendre à lire aux requins faudrait apprendre à lire aux surfeur et autres joyeux drilles de l'océan, leur apprendre les consignes de sécurités valables partout dans le monde, et pas seulement à la réunion et pour avoir discuté avec un certains nombres de ces hurluberlus leur apprendre la faune océanique afin qu'ils essayent d’appréhender cet environnement qui n'est pas le leur avec un peu plus d'intelligence. Le côté "c'est à moi tout seul l'océan les poissons c'est rien que des méchants...." ça fait un peu puérile, comme ce courrier d’ailleurs qui est limite nauséabond avec ses sous entendus douteux sachant que la majorité des réunionnais en a cure des surfeurs et de leur soit disant attrait touristique et aimerez bien qu'ils se fassent bien discrets pour éviter de part leur imprudence de créer la m¤¤¤¤ qu'il montre du doigt après en disant c'est pas moi c'est les autres et nous fassent bien c¤¤¤¤ avec ça....
Faudrait pas oublier que l'on vous offre des jolis filets et que les secours en mer c'est pas gratuit, quid du coût de la minute de vol d'un hélico... en montagne en hors piste tu raques et tu viens pas pleurer auprès des pouvoirs publics ouin ouin ouin la plaque à vent ouin ouin ouin l’avalanche....

6.Posté par fleur le 02/03/2017 19:48

au post2: on ne comprend pas, traduisez

7.Posté par c surtout un manque de respect a la famille du defunt le 02/03/2017 19:59

un semaine apres la mort d'un de leur dalon c'est de l'humour qui fait pas rire , de la mise en cause haineuse et surtout la confirmation d'un niveau intellectuel de ti marmaille l'ecole.

RIP Krapo

8.Posté par Marius le 03/03/2017 01:13

Il ne faut pas surfer l'hiver austral quand l'eau descend à 19° !!!

9.Posté par tout simplement le 03/03/2017 05:55

Dans ce monde devenu haineux où à la moindre étincelle tout s enflamme je resté ferme:
Le requin doit être pêché, l être humain doit vivre face à la prolifération des squales
Allez plutôt vous occuper des pauvres éléphants abattus pour leur ivoire....

10.Posté par GIRONDIN le 03/03/2017 12:30

6.Posté par fleur
En gros pour la traduction.
Le requin bouledogue ne le dérange pas. Il aime toutes les espèces. Aimons nous les uns les autres et tout peut qu'aller mieux

Voilà

Excellent le texte.... 😁


11.Posté par Zot i cherche problème le 03/03/2017 15:33

C'est pas comme si les requins venait sur nos terre, nos plages, notre île, nos côte, notre lagon, notre mer, nos océans pour nous casser les ...... , c'est vous qui partais à leur rencontre dans leur milieu "naturel", oui parce que un requin près des côtes c'est pas naturel de nos jours. Tuons les requins pour faire plaisir à une minorité sans cervelle. Des que nous sommes confronté à problème nous préférons aller contre la nature, nous sommes passer maître dans cette discipline.

12.Posté par Ridicule le 03/03/2017 15:55

Dans quelques décennies je verrais bien des casse coup aller nager, surfer, risquer leur vie pour apercevoir cette espèce devenu rare, et qu'il faudra à tt pris sauvegarder. Haa l'espèce humain, quelle joie de vivre parmis vous, c'est géniale.

13.Posté par klod le 03/03/2017 18:02

"définitivement" comme disent nos cousins moriciens , je "crois" qu'il y a " usager "et "usager " de la MER ......................... le reste. :YEMANJA de la mer fera le "trie" ............ ben ..........................

14.Posté par dave le 05/03/2017 14:44

les requins n'ont rien fait,la mer est leur territoire

15.Posté par Corsica maritima le 06/03/2017 02:00 (depuis mobile)

Quel honte de pretendre qu''on defent la vie en defendant un animal ,a abattre,devoreur d''enfants et en devalorisant le dernier vrai rempart ecologique et clairvoyant les marins les surfeurs les pêcheurs les plongeurs reunionais ECOUTEZ LES!!

16.Posté par diali le 06/03/2017 09:51

un mal pou un bien. le surfeur DCD la venu tente un session de l'impossible à st André. Comme les surfeurs qui chassent les mégas grosses vagues. Avec drone pour authentifier le rush et faire le cagou et dalons pour applaudir. Si ça passe c l'exploit, mm son famille risque d'etre fier, mais quand i passe pas c le drame; I fait pense à moins aux motards. L'exemples i manque pas dans ce domaine la Réunion. Honnêtement mi lè pas contre contre ces gars de l'extrem parce que i tire le sport (extrem) vers le haut mais jusqu'à la limite comme cette fois. A partir de maintenant les autres va connaitre que surfe st André lè pas possible à moins que ou aime pas out corps, mais dis à zot bien que requin i aime nout tout.

17.Posté par Janus le 06/03/2017 16:36

Cet article est à peine risible ... Et totalement stupide ...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes