Education

(Courrier des Lecteurs) Agressions sexuelles: Les étudiantes ont toutes une boule au ventre

Vendredi 11 Mai 2018 - 14:08

(Courrier des Lecteurs) Agressions sexuelles: Les étudiantes ont toutes une boule au ventre
Aujourd'hui nous nous levons avec une boule au ventre. 
 
Une fois de plus une étudiante a été victime d'une agression sexuelle au sein du campus universitaire du Moufia. A cet endroit-là même où une autre d'entre nous a été violée. 
 
Que faut-il donc qu'il se passe pour que notre chère administration universitaire se décide enfin à faire quelque chose pour nous, les enfants de la République dont elle a la charge?

La coupe est pleine et le petit jeu malsain des pouvoirs antagonistes à l'université qui se rejettent la responsabilité les un sur les autres ne passe plus. 
 
Monsieur le Président de l'Université plus prompt à défiler dans tous les cocktails de la place plutôt que de s'enquérir des problèmes primaires de l'institution dont il a la charge, semble avoir démissionné de sa compétence de police administrative sur le campus.
 
Nous sommes très tristes que les guerres intestines politiques des pouvoirs au sein de l'Université et la mascarade de la gouvernance actuelle se soit assise sur l'intérêt des étudiants qui devrait être le premier moteur du pilotage universitaire. Les organisations étudiantes ne sont pas en reste dans cette gabegie. Ces dernières s'entredéchirent inlassablement pour des bribes d'un soit disant pouvoir qu'elles n'auront malheureusement jamais. 
 
Pour preuve le simulacre d'élection qui s'est déroulé il y a quelques mois où les arrangements de derrière la cuisine ont permis à l'UNEF de remporter tranquillement une élection pipée d'avance par des intérêts troubles.

Que dire de la vie associative universitaire qui se meurt dans l'inaction d'un Stéphane Maillot qui a gangrené, avec l'aval de tout le monde, des décennies de travail parties en fumée sur l'autel de ses intérêts personnels, motivé par un désir un peu trop précipité de devenir une figure politique de la Réunion. 
 

Face à l'urgence de la situation, nous attendons des mesures claires et radicales de la part du Président de l'Université pour que ce climat de terreur cesse sur le campus.

Nous nous réservons le droit de faire bientôt une conférence de presse pour aller plus loin dans la descriptions des nombreuses dérives qui frappent notre Université de la Réunion.
.
Lu 2126 fois



1.Posté par Le vrai problème le 11/05/2018 14:48 (depuis mobile)

Le vrai problème c'est que Miranville est un président girouette totalement aveugle. Le Monsieur mange à l'ensemble des râteliers, il n'a strictement aucune envie de faire progresser les étudiants.

2.Posté par Veridik le 11/05/2018 15:02 (depuis mobile)

3 vigiles pour une université... faut pas chercher plus loin

3.Posté par herve le 11/05/2018 15:19

oui c est scandaleur ce qui se passe a l universite et je parle pas des agressions

Cela ne fera pas briller la Reunion


4.Posté par P.mass le 11/05/2018 15:46 (depuis mobile)

Bravo pour ce coup de gueule !
Encore des nantis qui vivent sur le dos d'étudiants Reunionnais qui n'ont pas forcément les moyens de quitter l'île pour étudier dans des Facs de métropole dignent de ce nom .

5.Posté par kersauson de (p.) le 11/05/2018 14:03

drôle d idée que de donner cette adresse à tous les tarés et pervers de cette île

6.Posté par Hoarau annick le 11/05/2018 16:18

Il y a 20 ans, on avait le même soucis !
On sortait le soir en groupe ! Ou "certaines" avec leurs profs !
Et l'administration a rien fait ! C'est pas aujourd'hui que ...

En parlant de prof, comment ce fait il qu'il y en a "un",
qui soit en plein Meeting (le grand remplacement) en ce moment
Dans l'île ? On sait maintenant qui a instruits les "groupes identitaires"
à l'université ! Le vivre ensemble est en danger avec ce type d'individu !

Courage à vous !

7.Posté par Pique de la Mirandol le 11/05/2018 19:52 (depuis mobile)

Miranville est un très très mauvais président, un élitiste opportuniste. Ne parlons pas de son cabinet, une belle bande de toquards !!! hihihi

8.Posté par Merlin le 12/05/2018 07:35

5.Posté par kersauson de (p.) le 11/05/2018 14:03

Même sans adresse, tout le monde sait où ça se trouve (Google, ça vous parle ?). Les campus universitaires ont toujours été des lieux attractifs pour les pervers, c'est connu.

9.Posté par Kanaki le 12/05/2018 13:41 (depuis mobile)

MIRANVILLE démission !

10.Posté par Est-elle ? le 12/05/2018 16:50

Vous serez plus crédible lorsque vous ferez moins de fautes d'orthographe et de grammaire ! Bande d'ignorants ... Bisous.

11.Posté par Mon CV le 13/05/2018 08:06 (depuis mobile)

Il faudrait être compétent pour gérer l'université et malheureusement c'est comme toujours les étudiants qui trinquent et sont attaqués dans leur intégrité.

Cette gouvernance n'a pas lieu d'exister.

Je vous donne mon accord pour stopper tout ça.

12.Posté par Docteur le 26/05/2018 10:45

C'est une tradition bien française. Les écoles et collège et lycée sont barricadée circulez y'a rien voir. Tandis que l'Université les étudiants sont harcelés par une bande qui ne révèlent ni ces origines ni ces buts. Au lieu de faire la science les université française sont exploité par des partis politiques. Pourquoi l'Université en France ou dans le modèle français n'est pas baricadé comme les lycée et collège? Un mystère? Oui vraiment un mystère ça ne passe qu'en France et en russi ailleurs je ne sais pas peut être le Japon ou l'Inde faut voir..
Si cela c'est passe au états unis ça sera Trump de demander aux étudiant armez vous quiconque entre par réfraction soit c'est voleur ou violeur dans les deux cas c'est des criminel et la ligitime défense est accordée dans ces situations.
A moins que la fille joue la comédie pour faire peur a ces copine et copine de fermer vos gueule et ne faite pas de politique. Tout tourne autour de la politique en France l'Université au lieu de faire la recherche elle s'occupe a rétablir l'ordre dans u' désordre oprogrammé
C'est pourquoi certain disent que la France est bel est bien occupée par qui? Je ne sais pas. Demandez le a marcelll

Marceeeeeeel?''

Ouiiiiii..qui est là? C'est toi zabaroumi?

Tu es occupant ou occupé?

Euuuuuh drôle de question..je ne sais pas..tandis que je reçois deux je SS occupe

Le banquier c'est sûre il est venu ce matin l'autre je ne le connais pas..

Un jour il va taper a la porte envoyé par un seigneur.

Chez nous y'a pas de seigneurie comme chez toi Marcel. Vous les catho et protesto et judeo vous avez un mélange de seigneurie on ne sait pas a qui offrir l'offrande qui se consumé par le feu ou grillé sur le barbecue..hahahaha

Ça va barder zabaroumi un seigneur doit rester . les autre doivent quitter la planète .ils vont lâcher? Tu crois?

Non moi pour 3ha j'ai voulez roulez sur mes frère celui qui un continent peut rouler sur Dieu lui même. Celui qui touche le foncier touche le fond..hahahaha..prépare toi marceeeeeel hahahaha. Le propriétaire du foncier va se lever..hahahaha..tchin tchin a tes souhaits Marcel

Tchin tchin zabaroumi je ne possède même pas un l'être carrée.

Ta de la chance Marcel..hahahaha

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >