MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Courrier d'Albert Ramassamy suite aux dernières élections municipales


- Publié le Jeudi 17 Avril 2014 à 14:54 | Lu 862 fois

Courrier d'Albert Ramassamy suite aux dernières élections municipales
Les dernières élections municipales et le changement de gouvernement ont fait surgir deux questions :

1) Comment expliquer le retour en force des anciens maires aux responsabilités ?
                   
2) Pourquoi n’y a-t-il pas de ministres d’origine réunionnaise dans les gouvernements successifs alors que les antillais et guyanais y sont ?

En voici une tentative d’explication.
 
Le retour des anciens : notre démocratie souffre d’un manque de vie des partis politiques. Le parti est une école où se forment les futurs élus. C’est là que ces derniers s’entraînent à la prise de parole en public. A cet exercice, se révèlent ceux qui sont les plus aptes à organiser leurs pensées et à les énoncer clairement et à convaincre. Les meilleurs d’entre eux deviennent ensuite les candidats naturels et incontestés. Ce qui évite les divisions, les intrigues et les crocs en jambe sournois dans la course aux investitures. De plus et c’est l’essentiel, le parti est porteur d’un projet ou d’un modèle de société, il se réclame d’une idéologie. Ce qui dessine les traits de son visage, en somme il a une histoire, une identité. Il est le lieu où s’invente l’avenir. C’est ne fonction de ce qu’il pense du parti que l’électeur choisit de voter ou non pour le candidat que celui présente.
 
Par souci de dignité, le citoyen donne son adhésion à un parti et non à une personnalité quel qu’elle soit. Si on ne leur présente que des personnalités beaucoup s’abstiennent et c’est la clientèle entretenue et autres petits groupes avides de promesses et de petits cadeaux qui imposent leur choix.
Cette pratique qui écarte l’élite de la gestion des affaires peut conduire au règne des médiocres. La Réunion va mal, très mal même, puissent nos élus en avoir conscience et préparer les futures échéances électorales dans un climat apaisé.
La deuxième question sera traitée dans un prochain courrier.
                                                   
Albert Ramssamy, ancien sénateur




1.Posté par Jules Bénard le 17/04/2014 16:37

Les courriers de monsieur le sénateur Albert Ramassamy sont toujours une leçon (sans pédantisme car trop bien écrits) de sagesse et de démocratie.
C'est la première fois que je réagis à une des déclarations du Sage. Pour dire tout le respect que je lui porte.
Vous devriez écrire plus souvent, M. Ramassamy. Votre âge, votre expérience, votre science de la chose politique, votre saine analyse des choses, nous seront toujours profitables.
Je vous témoigne ici mon plus profond respect.

2.Posté par la lêche le 17/04/2014 18:20

Roulio sait y faire .....

3.Posté par Jules Bénard le 17/04/2014 19:54

à posté 2 : je t'emm...

4.Posté par noe le 17/04/2014 20:49

Ce vieux commence vraiment à perdre les pédales ..Il a maintenant le temps d'écrire sa prose sans problème mais il se trompe comme un éléphant ..
Qu'a-t-il proposé en son temps ? Rien de rien ...

5.Posté par jules, oh! Jules le 17/04/2014 21:30

Bien ecrire ne suffit pas, faut il que le contenu soit consistant.
Peux rundemander a mr ramassalmy ounsont les emules qu il a formé?
Il se fait lui meme hara kiri, pour avoir et profite encore des avantages, mais où sont les jeunes politiques formés par lui?
Il se considere eternel, comme tous les autres.
Alors ce qu'il dit ou de l eau sur une feuille songe, pareil....
Mais tout cela dans un sacre confort, jules.
Pas comme, toi, mon vieux jules...hein?
Si t avais fait de la politique politicienne, avec la plume et ton causement...mais bon...
Alors ne le felicite pas, il ne merite pas en plus!

6.Posté par Jules Bénard le 18/04/2014 08:21

à posté 5 : apparemment, tu me connais bien et je te remercie pour tes mots plutôt aimables à mon égard.
Je pense sincèrement que le sénateur Ramassamy fait partie des rares sages dont on devrait plus souvent écouter les suggestions ; mais ce n'est que mon avis. J'accepte la contradiction lorsqu'elle est raisonnée et constructive.
Pour ce qui est de ta malicieuse suggestion, j'abonderai dans ton sens : je vais m'arranger pour me faire enchrister un de ces quatre puisque les années de gnouf sont, manifestement, un excellent moyen de se faire élire à des fonctions juteuses.
Bien amicalement.

7.Posté par MI PBSERVE , MI ECOUTE ET MI NOTE ! le 20/04/2014 17:55

Je suis totalement d'accord avec vous,Monsieur Jules Bénard . Moi aussi j'éprouve beaucoup de respect et d'admiration pour l'ancien Sénateur Albert Ramassamy ; , qualifié à juste titre de"SAGE"par de nombreux compatriotes( ce qui enrage ses adversaires!) ... Issu d' une famille nombreuse de conditions trés modestes, il a réussi ,grâce à son intelligence, sa sensibilité à la condition des plus démunis dans notre société post- esclavagiste et coloniale,à son sens aigu d'analyse objective....Bien sûr c'est du passé,mais des survivances de cette époque existent encore dans des mentalités et des comportements(de moins en moins ) mais qu'il faut dénoncer ! Ils ne viennent pas seulement des rangs de la" grosse bourgeoisie " ,comme on pourrait le croire MAIS aussi émanaient (dans les années 1959 -1963... ) des rangs de soi-disant "démocrates ",des rangs de certains partisans de" l'Etat démocratique ,populaire etc., .etc..." et des association qu'ils animaient ("des cercles")qui diffusaient des dessins dits "humoristiques" sur son "ethnie" ...ce malbar ," valet des gros blancs " ,de Debré notamment ! Comment "un malbar " pouvait-il créer une" Association" (l'A.R.D.F.)contre la revendication communiste ?? C 'était une hérésie !!! Il faut se rappeler la déclaration de Monsieur J.B. Ponama à la fin de sa vie :"j'ai été le malabar de service des communistes : ils m'ont tout pris même ma famille"!! Il faut se rappeler aussi le sort réservé à Minienpoullé à St-André , à Pota à St-Paul mais aussi , à Hippolyte Piot après son retour à St-Louis : il a été parachuté au "Portail " de St-leu pour laisser place libre à deux Tamponnais ,"étoiles montantes" du Parti !!! Les milieux dont je parle, reprochaient même à Rammassamy "d'aller se faire bronzer ", (comme les "blancs"! ,)sur les plages de l' Ermitage !!! Ils lui vouent une haine tenace ,ne lui reconnaîtront aucun mérite ,aucune qualité ,aucune action méritoire au cours de sa carrière d'enseignant ou d'homme politique !!! Je signalerais seulement son intervention remarquable au Sénat ,saluée par toute la Presse française , lors des "évènements d' OUVEA " ,en Nouvelle Calédonie et dont sesont ensuite inspiré ensuite le Gouvernement de Droite, puis Michel Rocard ! Je pourrais en citer d'autres... J'ai lu que Monsieur Annette lui reprochait de bénéficier de deux retraites ( enseignant et Sénateur ) : c'est trés mesquin ! Le Maire du chef-lieu a "perdu une belle occasion de se taire" , compte tenu de sa propre situation "TRÈS CONFORTABLE " ! Sa remarque n'est pas en son honneur : il devrait en avoir honte !!! Quand on vient d'un milieu pauvre ,on devrait donc le le rester toute sa vie ou du moins à la fin de sa vie ??? Monsieur Annette est à bout d'arguments pour justifier "les magouilles "et les" coups tordus" dont on l'accuse, on sein du P.S. ! Monsieur LECONSTANT devrait tenter de régler le différend profond et grave qui oppose Annette à de nombreux socialistes (dont beaucoup ont quitté leur parti )depuis 1992 !!!

8.Posté par être et avoir têté le 20/04/2014 20:57

Oui, pendant longtemps m. Ramassamy a été une référence, oui ses propos ont été et sont encore parfois empreints d'â-propos, de logique, oui enfin il fait partie des personnes remarquables de notre histoire. Mais à un moment il faut savoir se garder du syndrome Paulvergesien... et plus je lis monsieur Ramassamy, plus je me dis qu'il est peut-être déjà trop tard. Depuis quelques temps ses propos se veulent de plus en plus doctes, il s'auto-iconise, mais surtout, comme Paul Vergés il n'a pas de version 2.0. Il tourne en boucles sur certains sujets ; et pire à travers les lignes il ne pense qu'à casser le parti socialiste (comme Paul casse le PCR) et surtout Gilbert Annette. Ce vrai que ce dernier réussit et ça fait toujours des jaloux.

9.Posté par Boa Bill le 21/04/2014 10:55

Monsieur Ramassamy, ancien sénateur, restera pour beaucoup un sage. Je fais partie de ses admirateurs tout en ne partageant pas intégralement ses choix politiques par le passé.

@Jules Bénard
Sur ce site, ceux qui maîtrisent approximativement le français écrit se sont toujours faits les censeurs de ceux qui ont une plume assurée et je trouve la vôtre particulièrement bien tournée. Ne vous souciez donc pas de ces ignorants jaloux dont le courage se mesure à la multiplicité des identités numériques et continuez à écrire comme vous savez si bien le faire.

10.Posté par Mi observe , Mi écoute et Mi note ! le 21/04/2014 12:29

A "être et avoir été "( post 8 ):

J'ai lu très attentivement ce que que vous avez écrit . " On ne peut jamais être , après avoir été : tout à fait exact ! !Monsieur Ramassamy a été profondément meurtri , je le sais ;par les "coups tordus" et les "magouilles inimaginables" dont il a été victimes , SURTOUT DE LA PART d' un "camarade du même parti qui " clame haut et fort son idéal humaniste et de justice" , camarade qui, par ailleurs , a des qualités qu'on ne peut nier !!! Il (Monsieur Ramassamy ) a été plus meurtri par ce comportement que par les" avanies" ( de certains de ses adversaires) utilisées contre lui !!! Je ne crois pas qu'il ait une quelconque volonté volonté de "CASSER le parti socialiste " comme vous l'écrivez ,dont de nombreux militants sont SES AMIS ! Que Vergès veuille "casser le Parti qu'il a fondé " : cela le regarde et c'est peut-être ce qu'il y a de mieux à faire ,compte tenu de ses comportement , de son autoritarisme, de ses méthodes ... dénoncés par des communistes eux-mêmes :c 'est à ces derniers de DÉCIDER !! Pour ma part ,j e crois que l'ancien Sénateur regrette certainement ,avec nostalgie , l'ambiance de réelle et authentique camaraderie et de ..."fraternité" qui existait au sein du P..S. local ( du temps de Marc Serveaux , J.C. Fruteau, Jacques Hoarau , H. Vergniet ,Boissier.... ..).! L'actuel Maire du Chef-lieu n'a pas connu cette époque !!! C'est "un ancien membre du bureau local du P.S." - qui n'a plus ,volontairement , renouvelé sa carte depuis longtemps - qui vous le dit et , vous n'êtes pas non plus obligé de le croire s'il vous dis que ce sont "des militants qui ont proposé la candidature de monsieur Ramassamy aux Sénatoriales de 1985 ! C'est un homme pour qui j'ai un grand respect et beaucoup d' admiration ( je connais sa modestie et sa "capacité de prendre de la hauteur sur les évènements " ... Les dernières élections sont derrière nous . .. Je tâcherais de le rencontrer -- ainsi que d'anciens et actuels militants - un jour prochain pour discuter de questions qui nous préoccupent ,j'en suis sûr ! Je lui poserai , entre autres, la question sur la nécessité , pour Monsieur Leconstant , nouveau 1er Secrétaire du P.S. de réunir sa fédération pour creuser( et éliminer une fois pour toutes!) l’abcès qui a fait naître une atmosphère délétère au sein de ce Parti . Ce dernier compte de nouveaux , jeunes et dynamiques militants dont beaucoup "admirent" également l'ancien Sénateur : PEUT-¨ÊTRE ONT-ILS ETE FORMÉS A SON " ÉCOLE "( à l'intention de ceux qui se posent la question L’INÉNARRABLE "POST 2 " notamment notamment) !!!Comme toujours ,je continuerai à observé ,à écouter et à noter tout ce qui se passe autour de moi :même si cela doit déranger certains car c'est cela l'exercice de " la Démocratie "!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes