MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Courage, fuyez Apavou !


- Publié le Jeudi 10 Novembre 2016 à 12:00 | Lu 716 fois

Courage, fuyez Apavou !
Locataire depuis juillet 2016 d’un appartement dit « neuf » dans une résidence dite de « standing » (loyer en conséquence bien sûr) située à Bois de Nèfles Sainte Clotilde, j’ai fait parvenir plusieurs courrier à mon agence de rattachement –Le Moufia – et pour lesquels je n’ai jamais eu de réponse.

L’objet de mes courriers ? L’état de non-achèvement des travaux, de malfaçons et d’insécurité dans l’appartement que j’occupe et de la résidence dans sa globalité et la surévaluation du loyer comparé à la médiocrité des « prestations » rendues. En effet, depuis juillet (et même bien avant pour ceux arrivés depuis mai) : pas d’ascenseur, pas de ligne téléphonique, pas de stores fonctionnels, pas de fermeture des garages (squats de jour et de nuit)  et de l’immeuble en général, pas de système d’évacuation des eaux de pluies – autrement dit gouttières ou assimilé - (inondations chez certains, infiltrations et moisissures chez d’autres et j’en passe), pas de finitions dans des appartements « livrés » à la va-vite pour faire entrer du loyer. La liste est encore longue. 

Pourquoi ai-je choisi d’habiter cette résidence connaissant la réputation du dit groupe immobilier ?

Après 10 ans hors du département j’ai enfin la chance de pouvoir revenir vivre sur mon île accompagné de ma petite famille. A la recherche d’un logement en location, je tombe alors sur cette résidence dont l’annonce et les commerciaux vous  promettent du rêve.

La résidence est en cours d’achèvement ? Parfait pour nous, on a eu déjà la chance d’habiter une résidence fraichement livrée et on n’a jamais eu aucun problème (enfin rien de significatif comparé à ce que nous vivons aujourd’hui), donc cela apparaît comme un bon point.

La réputation d’Apavou ? Bah quand même, on est partis il y a dix ans, ils ont dû s’améliorer! Et puis c’est une résidence neuve, quel serait leur intérêt à ne pas la terminer, à continuer à ternir leur image? Au contraire, on est optimiste, on a confiance, on fonce, malgré le fait que les finitions n’interviendront que dans deux mois MAXIMUM d’après les promesses qui nous sont faites ! 

Et voilà, cinq mois plus tard, RIEN n’a avancé, depuis le premier encaissement du loyer, l’agence est aux abonnés absents. 

Vous envoyez des mails ? Pas de réponse.

Vous envoyez des courriers ? Pas de réponse

Vous envoyez un courrier en recommandé avec accusé réception ? Pas de réponse

15 locataires se regroupent pour envoyer un courrier en recommandé avec accusé réception pour faire part des mêmes problèmes ? Pas de réponse

Vous téléphonez ? On vous prend pour un imbécile et on vous parle comme à un moins que rien.

Vous vous déplacez en agence ? On vous prend pour un imbécile et on vous parle comme à un moins que rien.

Voilà comment on vous traite en tant que locataire : comme des merdes, justes bons à payer des loyers. 

Pourquoi ne pas partir ? Parce qu’on est tous pris au piège.  Pris au piège par les investissements réalisés dans nos appartements dont on pensait voir l’achèvement sous peu et  le coût financier, physique et psychologique que représente un déménagement. 

Et pourtant nous sommes tous épuisés. Epuisés de devoir courir après du vent, épuisés de devoir s’énerver pour n’obtenir que des promesses, épuisés de payer des loyers à des prix exorbitants quand on voit ce qu’on a (ou plutôt ce qu’on n’ a pas), épuisés d’avoir honte de payer un loyer à ce prix alors que la résidence est dans un état de pourriture et qu’en face on voit des logements sociaux dont l’entretien et les finitions nous font rêver, épuisés de vivre dans un squat au lieu d’une résidence qui a pourtant du potentiel.

Alors si l’envie vous prend, si on vous vend du rêve, quelles que soient leurs résidences, locataires, investisseurs, tant que ce groupe ne mettra pas en place un vrai SERVICE client et n’aura pas la volonté de faire de la qualité plutôt que la quantité, FUYEZ !

Un locataire fatigué

P.S : Comme je suis honnête je reviendrai écrire le contraire si un jour ça change.

coursives impraticables en cas de pluie et inondations dans les appartements
coursives impraticables en cas de pluie et inondations dans les appartements




1.Posté par Dazibao le 10/11/2016 12:54

Je connais cette résidence. Elle ne nomme "Jungle de Calais"

2.Posté par olioli le 10/11/2016 10:09

Ça a été toujours comme ça avec Apavou
J'en suis déjà victime et ne veux plus en entendre parler. A bon entendeur!!!

3.Posté par a pas pour vou le 10/11/2016 11:18

Pourquoi se plaindre ?
Beaucoup rêvent et paient pour une résidence "les pieds dans l'eau".
Lol
Sincèrement solidaire de ce pauvre locataire broyé par le système

4.Posté par polo974 le 10/11/2016 16:13

https://www.adil974.com/
http://www.acoa-clcv.org/

5.Posté par Didi le 10/11/2016 20:03 (depuis mobile)

C'est horrible. Je dors pas bien avec l'insécurité de la résidence. Je suis au rdc et pas de volets roulants ! !! On est coupé du monde quand on rentre chez soi. Mais ON DOIT PAYER LES LOYERS ! !!. Bien dit ça ressemble plus à un SQUAT...

6.Posté par Elle le 10/11/2016 21:13 (depuis mobile)

Faites une mise en demeure, seul ou en collectif, avec délai d''exécution raisonnable . Sans réponse, saisissez le juge du tribunal d''instance qui seul peut ordonner la consignation des loyers. Battez vous

7.Posté par agitateur de contradiction le 11/11/2016 07:26

Allons appelle Madame Aude !!

8.Posté par TI jean le 12/11/2016 06:13 (depuis mobile)

J'ai eu le même soucis. Faites appel à un huissier pour constater les faits. Ça va les faire bouger. Ça coûte 500 € mais si vous êtes plusieurs locataires, cela en vaut la peine.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes