Faits-divers

Cour d'assises: Le septuagénaire encourt la perpétuité

Mercredi 10 Octobre 2018 - 09:14

Le 20 juin 2016, un septuagénaire avait tenté d'assassiner son ex-compagne avec une hachette. La scène s'était déroulée en bas d'un immeuble de la rue Jean Cocteau dans le quartier de Champ-Fleuri.

La victime, qui avait reçu deux coups, au bras et la tête, ne devait son salut qu'à l'intervention d'un homme qui avait immobilisé l'agresseur. Nul doute que le troisième coup aurait pu s'avérer fatal.  

Durant deux jours, ce mercredi et jeudi, le Sri-Lankais de 76 ans, qui n'avait parlé qu'au juge d'instruction, devra répondre de ses actes devant le jury populaire de la cour d'assises. Mis en examen pour tentative d'assassinat, il encourt la réclusion criminelle à perpétuité. 

L'accusé reconnait avoir porté des coups mais ne reconnait pas avoir voulu tuer son ex-compagne. Il bénéficie de la présence d'un interprète.
 
Regis Labrousse
Lu 3678 fois



1.Posté par marcet le 10/10/2018 09:44

il ne parle pas Francais mais a t il des papiers francais

En tous cas ll represente un danger et sa place n est pas en liberte et une analyse psy serait peut etre profitable ou la case prison

2.Posté par PEC-PEC le 10/10/2018 10:10

Tiens donc un Sri Lankais ! comment est il arrivé ici ?
Condamné et expulsé vers son pays, nous n'avons pas à payer pour cette fripouille....

3.Posté par luc le 10/10/2018 11:01

cela mérite la perpétuité

4.Posté par Choupette le 10/10/2018 11:42

Et voilà l'travail.

M. le Préfet a peut-être éviter d'autres drames du genre.

5.Posté par Kiki le 10/10/2018 19:46 (depuis mobile)

Un sri lankais ! N''a pi malbar la runyon koue ! Toute le malbarer ! Lol ! Certainement i doit etre un sik sa ! Kissa i cone ! Et la, tout sala i cone la runyon oussa i trouve maintenant ! Avant te kone pas ! Ah ouais, ns le vraiment malbarer !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >