MENU ZINFOS
Faits-divers

Cour d'appel: Cinq policiers peinent à sortir l'énervé de la salle


Par SH - Publié le Jeudi 8 Août 2019 à 15:35 | Lu 3932 fois

Quand un homme de cette carrure a décidé qu’il ne bougera pas, c’est très difficile de le faire changer d’avis. Il a fallu cinq policiers pour réussir, tant bien que mal, à le menotter et le faire quitter la salle d’audience de la cour d’Assises – où se tenaient exceptionnellement les procès en appel ce jeudi. Jean Christophe O. a écopé de six mois de plus en appel. Une peine plus lourde pour un délit qu’il n’aurait pas commis, c’est très mal passé.
 
Condamné à un an de prison ferme en avril dernier pour vol en réunion au Port de Sainte-Rose, l’homme de 27 ans a toujours nié les faits. Malgré ses 21 condamnations, dont beaucoup pour vol, sur ce coup-ci, ce n’était pas lui.
 
C’est un conteneur qui a été fouillé, puis un micro-onde, une cafetière, un rétroprojecteur, un ordinateur, des enceintes et des bouteilles d’alcool volés. Les enceintes sont retrouvés chez un certain Kévin qui dénonce deux autres personnes dont Jean Christophe O. Si son téléphone a été géolocalisé à Sainte-Rose ce soir-là et que Kévin l’a appelé à plusieurs reprises, il maintient qu’il n’y était pas. Il avait oublié son téléphone dans sa voiture qui était avec son frère. Une voiture que Kévin décrit mais Jean-Christophe assure ne pas avoir le permis. Mais au vu des trois condamnations pour conduite sans permis sur son casier, la cour peine à le croire.
 
L’avocat général admet également que le détenu est resté constant dans ses déclarations et la défense rappelle que l’accusation est basée seulement sur les dires des autres membres du groupe d’amis.
 
Jean Christophe y a donc cru, manifestement ; rendant d’autant plus difficile à accepter les six mois supplémentaires, soit un an et demi de prison. D’autres policiers ont dû venir en aide à leurs collègues pour le faire entre dans les geôles du tribunal. Une résistance pour la plupart passive, hormis un micro de la salle cassé et quelques crachats en direction des forces de l’ordre.




1.Posté par Hoarau le 08/08/2019 16:49 (depuis mobile)

Accusation basée que sur les dires, et malgré cela on le condamné. Mi compren alors son colère. Même si la cour peine à le croire, on condamnest pas sans preuves😲

2.Posté par Ti kreol le 08/08/2019 18:23 (depuis mobile)

Justin cocotier. Faut alimente le budget

3.Posté par Ti Tangue zilé zone le 08/08/2019 18:26 (depuis mobile)

Jean Christophe O. ? Jean Christophe C. Plutôt pourquoi cache t on l’identité des crétins ? ou on cache le visage des gratels qui sont présentés au juge ? la présomption d’innocence s’arrête dès lors que les preuves sont établies pour la présentation

4.Posté par Joseph le 08/08/2019 18:49

Y'a plus besoin de preuve pour mettre au trou un gars qui a son pedigree avec 21 mentions !

5.Posté par Kiki le 09/08/2019 13:04 (depuis mobile)

Il s''est pris pour un lamas ? Lol ! Ce sont les dires de ses "amis" contre sa parole. Ah ! Les amis ! Tous pr un et un pr ts Si l''un d''entre ns tombe, ns tombons avec lui ! Mm s''il était pas ds l''coup. Mieux vaut être seul qu''être mal accompagné

6.Posté par BABAR RUN © le 09/08/2019 20:03

merci la CAF.....

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes