MENU ZINFOS
Faits-divers

Coups de feu mortels au Port : L’un des protagonistes demande sa mise en liberté


Par - Publié le Mardi 10 Décembre 2019 à 11:23 | Lu 4135 fois

Le 6 mai 2019 au Port, vers 10h, un homme perdait la vie. Père de famille âgé d’une trentaine d’années, il est tué par arme à feu en bas d’un immeuble. Mais ce drame n’est pas survenu de nulle part. Déjà bien connu de la justice, il était en conflit avec un groupe d’individus depuis quelque temps. Une rivalité entre deux familles, en quelque sorte.
 
Ce jour-là, quatre hommes sont interpellés. Parmi eux, le tireur et son cousin. Si le tireur reconnaît les faits, mais affirme avoir été attaqué par la victime armée d’un couteau, le cousin minimise sa participation. Or la veille, c’est ce cousin qui s’était rendu au domicile de la famille de la victime et avait tiré plusieurs fois dans le portail de la maison. C’est ensuite ce même fusil qui a été utilisé le lendemain.
 
Ce mardi, le jeune homme incarcéré depuis mai demandait sa mise en liberté devant la chambre d’instruction, en attendant son procès. Mais les faits tels qu’ils se présentent ne jouent pas en sa faveur. Le conflit serait né d’un différend entre le détenu et la victime. Un différend mêlant trafics de drogues et paris sportifs. Les versions des protagonistes sur le déroulement de la journée du 6 mai sont divergentes et confuses. Quant au détenu, il compte cinq mentions sur son casier judiciaire, dont violence avec arme. "Des condamnations anciennes", rappelle son avocate. Elles datent en effet de 2003 à 2007.
 
Son intention ce jour-là : "Faire peur, pas faire de mal". La présidente de l’audience lui répond : "Quand on prend un fusil, on prend le risque de prendre la vie".
 
La chambre d’instruction rendra sa décision mercredi.
 


Soe Hitchon
Journaliste La liberté et la justice pour tous, c'est une utopie en laquelle je crois. Chaque... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par almuba le 10/12/2019 12:07

Gonflés les mecs !
"Rendez-moi ma liberté ".
Et puis quoi encore!
Fallait réfléchir avant.

2.Posté par Joss le 10/12/2019 13:27 (depuis mobile)

Qu on le laisse au trou il va recommencer

3.Posté par JF le 10/12/2019 16:58

Qu'il passe noël en prison, il a déjà les boules...

4.Posté par fox le 10/12/2019 17:24 (depuis mobile)

Il a été sans arrêt remis en liberté et il a recommencé donc il n'' aucune parole, il recommencera. Pourvu que la zistiss lokal fasse preuve de fermeté en bouclant cette raclure de bouffon sous les verrous pdt 5 ans minimum non révocable !

5.Posté par Dubois le 10/12/2019 19:16

Le perpete réelle pour lui

6.Posté par Ras ti lang le 10/12/2019 21:06 (depuis mobile)

Dia Li pren un arrêt maladie

7.Posté par Marion le 10/12/2019 22:41

"En novembre 1986, Patrick Duffy voyait sa vie bouleversée après le décès de ses parents. Gérants d'un bar dans le Montana, le couple a été assassiné par deux jeunes hommes alcoolisés. Un épisode douloureux pour Patrick Duffy qui se remémore cette période dans une interview pour Closer Weekly."Mon père a viré deux jeunes de son bar. Ils sont allés boire ailleurs et sont revenus pour se venger. Quand ils sont entrés dans le bar, avec leurs armes, ils leur ont tiré dessus. Il n'y avait personne d'autre dans le bar, donc ils ont tué mon père et ma mère." Sean A Wentz et Kenneth A Miller ont tous deux été condamnés. Wentz, qui a tiré les coups de feu, écopera de 180 ans de prison."

Source : " Telestar.fr:// "

Sans commentaire !

8.Posté par Enirsem le 11/12/2019 07:16

Tant que la justice sera traitée et rendue par des incompétents en la matière (tout comme la politique) il n'y a rien à espérer, bien au contraire, les vols, viols, agressions en tout genre, cambriolages, meurtres sont en net progression en métropole tout comme ici d'ailleurs ..... Je suis moi même escroqué à l'achat d'une voiture (4000€) trafiquée et hors d'usage, 2 an et demi que cette affaire dure , jugement rendu, ils doivent rembourser (et sont solvables) des mois après, toujours RIEN , çà se défile de tous les côtés ...... Et je ne parlerai de certains créoles escroqués à l'achat d'un appart ou autres qui sont dans l'attente depuis plus de dix ans ....

9.Posté par Jacques le 11/12/2019 09:24

"trafics de drogues et paris sportifs"
Le peu et la quantité au RSA, et tous avec motos, et gros l'autos !
Un exemple de certains qui sont en dessous du seuil de pauvreté !

10.Posté par LesJugesQuittentLeNavire le 11/12/2019 11:44

Décidément, les cons ça ose vraiment tout !

11.Posté par Pamphlétaire le 11/12/2019 14:53

Ouvrez ouvrez la prison aux condamnés
Regardez-les s'envoler c'est beau
Les enfants si vous voyez
Des condamnés prisonniers
Ouvrez-leur la porte vers la liberté....

.../ Son intention ce jour-là : "Faire peur, pas faire de mal". La présidente de l’audience lui répond : "Quand on prend un fusil, on prend le risque de prendre la vie". /...

Dommage que le fusil ne lui est pas explosé à la tête le tuant : les magistrats n'en seraient pas là...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes