Faits-divers

Coups de couteau sur son père: Le jeune dit avoir été maltraité

Lundi 20 Janvier 2020 - 16:03

C’est une triste histoire qui a très brièvement été traitée devant le tribunal correctionnel de Saint-Denis en comparution immédiate ce lundi. À cause de la grève des avocats, et sous le conseil du président du tribunal, le jeune prévenu a décidé d’être jugé ultérieurement. La question était donc de savoir où il attendrait son procès: chez lui sous contrôle judiciaire ou en prison.
 
L’homme de 21 ans a agressé son père à coups de couteau jeudi dernier à Saint-Benoît. Son père arrive saoul vers 20 heures chez lui, où se trouve son fils, et une dispute puis une bagarre éclatent. "Tu peux crever", lui aurait-il dit. Le jeune s’arme d’un couteau et le blesse. Il le perd, mais s’empare d’un autre et pique son père à plusieurs reprises. L’homme se retrouve avec des blessures superficielles à l’épaule, au bras et au flanc droit : 10 jours d’ITT.
 
En garde à vue, il explique avoir été maltraité par son père ; il ne regrette donc rien, il voulait le tuer. Que faisait-il chez lui alors ? Il explique au tribunal que cela fait 7 ans qu’il est SDF, mais qu’aujourd’hui il vit parfois chez sa copine. Sous contrôle judiciaire pour d’autres violences avec un couteau, il doit pointer régulièrement à la gendarmerie de Saint-Benoît et passe donc chez son père.
 
Sur son casier judiciaire se trouvent deux condamnations : l’affaire de violence datant de l’année dernière pour laquelle il a été incarcéré puis placé sous contrôle judiciaire, et d’autres faits datant de 2018 (vol, refus d’obtempérer). Sans surprise, le procureur a demandé que le prévenu soit maintenu en détention en attendant le jugement prévu le 28 février. C’est ce que le tribunal a choisi également. Le discours du jeune homme a changé depuis sa garde à vue : "J’ai fait une connerie et j’assume ma connerie". Son père, quant à lui, n'a pas porté plainte.
Lu 3634 fois
Soe Hitchon
Journaliste La liberté et la justice pour tous, c'est une utopie en laquelle je crois. Chaque... En savoir plus sur cet auteur




1.Posté par Joseph le 21/01/2020 06:37

L'alcool, toujours l'alcool, je bois, papa boit, papy buvait, des générations d'adeptes de la charrette.

2.Posté par olive le 21/01/2020 12:47

un conducteur de charrette...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 22 Février 2020 - 06:44 Découverte macabre au Chaudron