Faits-divers

Coups de couteau au Chaudron : Une femme de 42 ans est décédée

Lundi 16 Juillet 2018 - 17:35

Les secours et les forces de l'ordre ont été appelés pour une intervention dans le quartier du Chaudron ce lundi après-midi, à proximité du Jumbo Score.

Une agression à l'arme blanche s'est produite dans un appartement de la résidence Le Messin. Un homme et une femme sont en urgence absolue. Il pourrait s'agir d'une dispute conjugale ayant mal tourné. L'homme aurait porté plusieurs coups à sa compagne avant de se blesser lui-même.

Selon le voisinage, des cris ont été entendus. Certains disent avoir vu un homme en sang. Le voisinage parle d'un couple sans histoire. Selon des voisins, la petite fille du couple n'était pas présente lors de cette agression particulièrement violente.

Peu avant 17h30, l'homme de 47 ans a été évacué vers l'hôpital. Son pronostic vital est engagé. La femme, âgée de 42 ans, n'a pas survécu à ses blessures. 

Samuel Irlepenne sur place


A.D-S.I
Lu 22396 fois



1.Posté par neandertal le 16/07/2018 19:56

Moment de vie Réunionnais si fréquent!

2.Posté par Kadabave le 16/07/2018 20:10 (depuis mobile)

Condoléances à la famille

3.Posté par Thierrymassicot le 16/07/2018 21:31

Punaise...Encore la préhistoire...Ben ouais les gars va falloir vous y faire...La femme travaille, est votre égal au minimum...Et ça c'est dur a priori pour le coq pey...Coup ton zergo au lieu pique out femme...band lâches...Et en plus une enfant sur le carreau...Merde, putain d'homelette...Et l'autre dégénéré du Port, chez moi, qui éclate la tête de sa compagne de 15 ans à coup de couvercle de chasse d'eau!!!Mais que nous reste t-il à faire pour dresser ces monstres?

4.Posté par Thierrymassicot le 16/07/2018 21:36

Désolé...J'y reviens.....Avec ce genre de saloperies qui se passent, la, maintenant on vient d'avoir l'information...Les Klaxons qui encore subsistent ne seront entendus par moi que comme un hommage à cette dame...La coupe du Monde, rien à foutre....maintenant.

5.Posté par réaliste le 16/07/2018 19:38

A la reunion, voilà comment aboutisse les problèmes conjugaux

6.Posté par @ post 1 le 16/07/2018 21:39 (depuis mobile)

@ post 1 : fermez la.

La Réunion n'a pas l'exclusivité.

Courage aux familles.

7.Posté par Thierrymassicot le 16/07/2018 22:58

@6 post 1 ...Ok ! Elle n'a peut-être pas l'exclusivité, la Réunion...Sauf que les chiffres sont têtus...En 2017, chiffres 2016 ....Titre de l'article:

Violences conjugales : La Réunion un des départements les plus touchés

138 personnes sont décédées en 2016, victimes de la violence de leurs partenaires ou ex-partenaires, selon la dernière étude nationale relative aux morts violentes au sein du couple publiée par le ministère de l’intérieur vendredi.

En France, les femmes sont toujours autant nombreuses à mourir sous les coups. Une femme meurt tous les trois jours du fait de la violence de son conjoint ou ex-conjoint en 2016. A La Réunion quatre sont décédés l’année dernière. Notre territoire fait donc partie des départements français les plus touchés par les violences conjugales au même titre que le Gard, la Loire- Atlantique, le Haut-Rhin et l’Essonne et derrière l’Hérault, la Moselle, le Nord et le Rhône (5 cas chacun).

Les régions de la Corse, de la Guyane et de La Réunion présentent les ratios les plus élevés par rapport à la moyenne nationale du taux pour 100 000 habitants. 0,4691 pour notre ile, contre 1,2136 dans l'Ile de Beauté.

Cette étude menée pour la onzième année consécutive recense notamment les données transmises par les services de police et de gendarmerie.

"Ces chiffres illustrent une nouvelle fois la difficulté à faire reculer cette forme de violence", déplore le ministère de l’Intérieur. Le gouvernement s’est engagé dans un 5e plan triennal de mobilisation et de lutte contre toutes les violences faites aux femmes (2017-2019) et "réaffirme ainsi sa totale détermination pour combattre ces violences insupportables".

8.Posté par sayag le 16/07/2018 23:06 (depuis mobile)

Post 6 heureusement j'allais dire pire. Mais peut-être veulent-ils être éprouvés fort de savoir qu'ils passeront l'épreuve avec succès ?

9.Posté par GIRONDIN50120 le 17/07/2018 02:03

POST 6 . C'est toi qui devrait la fermer !!!!
POST 1 bravo !

10.Posté par bobeneponge le 17/07/2018 06:27 (depuis mobile)

...combien de meutre identique en métropole pas relaye dans les infos!? La réunion n'a le monopole de rien, si peut être des gens issue de l'extérieur, squattant et pensant avoir la science infuse!

11.Posté par Nina le 17/07/2018 07:28 (depuis mobile)

Le chauffeur de taxi doit de mordre les doigts...
Il ne pouvait pas deviner ce qui allait arriver.
Moi un vieillard en béquille en détresse , je l'aurais pris
Enfin bref

12.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 17/07/2018 09:30

*"Violences conjugales: La Réunion un des départements les plus touchés."

*Mon "Jardinier" vous dira: "C'est PARTOUT PAREIL !", parole de "Jardinier" !

*"PARTOUT", c'est à dire en métropole... OUI, OUI !!

*Où "une femme meurt TOUS LES TROIS JOURS..." - On en est loin - encore - à La Réunion...

13.Posté par Nikella le 17/07/2018 10:04

C'est tout simplement à l'image de la Réunion
Une réalité quotidienne faite d'alcool et de misère.

14.Posté par Aux pauvres rageux le 17/07/2018 10:24 (depuis mobile)

Aux pauvres rageux qui déversent continuellement leur bave sur la société 974 (POST 1, 7 et 9 ... ), voyagez, vous verrez que les Fourniret, Cacher, Landru, Lelandais... ne sont pas d''ici. Et si vous n êtes pas bien ici, Gillot est ouvert .

15.Posté par Aux donneurs de leçons le 17/07/2018 10:40 (depuis mobile)

Aux "critiqueurs eternels" que faites vous pour la Reunion ? Rien bien entendu tristes personnages. Même mon chien à plus "d humanité" que vous bouffons. Ah bien sûr la suremunration vous attire ? Bandes de mercenaires ...

16.Posté par le colonisé le 17/07/2018 11:45

Comparer en chiffres brut la Réunion à la métropole avec ses 65 millions d'habitants, à croire que faire un pourcentage elle sait pas...ou alors elle veut faire dire aux chiffres ce qui l'intéresse...en tout cas bravo Juliette, fallait oser, tu l'as fait !

17.Posté par almuba le 17/07/2018 12:00

Sûrement encore un "bon marmaille"

18.Posté par Jean Rigole le 17/07/2018 12:11

Au moins lui, il ne va pas accuser les autres et il sera condamné...

Pas comme le civilisé Hexagonal Jonathann Daval, qui après avoir massacré sa compagne, va pleurer à son enterrement, et depuis qu'il est le suspect n°1 dans cette affaire criminelle, passe son temps à accuser tout le monde pour essayer d'échapper à la justice...

Et à ceux que La Réunion fait horreur, demandez à Macron d’accélérer la suppression de la sur rémunération, pour vous éviter de subir cette supplice de venir vivre à la Réunion...

Personne ne vous retient, bon vent dans votre paradis !

19.Posté par alain le 17/07/2018 12:16

Vous n etes pas tres brillant ou il s'agit de desinformation dans le but d attiser la haine pour certains??

Ce qui est arrive est malheureux et nous retrouvons la meme chose dans toutes les villes ou règne la misère sociale

20.Posté par Zorro le 17/07/2018 13:58 (depuis mobile)

Agaçant glissement semantique de l’expression « violences intra familiales » à « violences faites aux femmes »
Quand on sait que la plupart des violences sur enfants vient des « mamans »....

21.Posté par Jean Rigole le 17/07/2018 18:08

ce supplice

22.Posté par loulou le 17/07/2018 21:19

bien souvent la vérité dérange je dirais bravos à certains tout est mieux ailleurs c'est vrai ici nous vivons dans la brousse et comme vêtements une feuille de songe , vive les yeux bouchés mais la goyave c'est un fruit tropical

23.Posté par loulou le 17/07/2018 21:21

jean rigole encore juste un clin d'œil à vous

24.Posté par loulou le 17/07/2018 22:22

rendez vous demain pour la continuité territoriale et un coup de pouce pour un retour chez les civilisés faîtes il y en auras pas pour tous et peut être un grand paquebot pour les patients

25.Posté par eddy le 19/07/2018 18:04

C'est archi faux, les violences conjugales touchent toutes les classes sociales, ce n'est pas l'apanage des plus défavorisées qui sont les plus faciles à stigmatiser. Souvent, ce sont souvent des drames liés à la séparation : janvier 20013, un Lieutenant-colonel de l'armée de l'air en Gironde poignarde sa femme. Juin 2014, le commandant de gendarmerie de Briey (Metz) abat sa femme. Septembre 2017, à Noyon, un policier abat sa femme et ses deux enfants. Ces exemples nous montrent que les drames passionnels peuvent toucher n'importe qui et ne sont nullement une histoire d'éducation.

26.Posté par loulou le 19/07/2018 21:48

bien dit eddy c'est une affaire mondiale mais je condamne fermement cette violence nous vivons dans un monde artificiel l'amour est devenu un fruit rare , j'analyse ce monde la famille n'existe plus tout est cassé nous allons droit dans le mur , tout est dans le mensonge et le matériel du faux semblant en permanence des peaux de bananes de partout dans la famille amis travail pauvre monde que laisserons nous de bons à nos enfants et petits enfants?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter