MENU ZINFOS
Faits-divers

Coups de couteau à la Bretagne : 4 ans de prison pour l'auteur


Un homme a été pris en charge blessé à son domicile de la Bretagne vendredi 13 mai dernier en fin d’après-midi. Il présentait des plaies dues à des coups de couteau. L'auteur des coups était jugé ce vendredi en comparution immédiate.

Par - Publié le Vendredi 20 Mai 2022 à 20:36

Kevin B., 33 ans, a bien failli voir sa vie basculer ce vendredi. Le 13 mai dernier, il porte quatre coups de couteau à son dalon après une bagarre. Il est interpellé quatre jours plus tard par la police de Saint-Denis. Les deux hommes se connaissent depuis l'enfance et la victime a tendance, lorsqu'elle boit, à provoquer le prévenu.

Cette situation perdure et le 13 mai dernier, c'était la fois de trop. Les deux hommes ont bu - la victime est par ailleurs testée à 2,54 g/l à l'hôpital - et se battent. La victime explique en audition avoir eu le dessus et s'être levée pour partir. Elle explique : "Je sens rapidement une douleur dans le dos, quelque chose qui me transperce et je tombe". 

Au départ de l'enquête, pas facile pour les policiers d'avoir des informations car personne ne veut dénoncer l'auteur des coups de couteau, tout le monde se connait et personne ne parle. C'est finalement le père de la victime qui appelle la police vers 22h pour donner le nom de l'agresseur. Il est localisé quatre jours plus tard au camping de l'Ermitage.

"Il cherche tout le temps la bagarre, il est devenu violent d'un seul coup et m'a tapé en premier", explique le prévenu qui reconnaît l'usage du couteau mais seulement deux coups et de face. Il y a quatre plaies dont plusieurs profondes ayant touché le foie et la rate. Compte tenu de la gravité des faits, le parquet était parti sur des faits criminels avant de revenir sur des violences avec arme et de correctionnaliser l'affaire. Les jours de la victime ne sont pas en danger, son ITT est de 10 jours. 

"Ils se battent à coups de poing et le prévenu sort un couteau"

"Les faits sont commis dans un contexte d'alcoolisation importante et de violences, mais il y a peu d'explications", tance le parquet. "Ils se battent à coups de poing et le prévenu sort un couteau. J'ai tendance à penser que la version de la victime est plus compatible car les coups sont portés dans le dos. De toute façon, ce geste est injustifié et disproportionné, il n'y a pas de légitime défense", souligne la procureure qui requiert 4 ans de prison dont 2 ans assortis du sursis probatoire ainsi que le maintien en détention. "Il faut raison garder pour ce jeune qui n'a jamais eu à faire à la justice et qui n'a pas de casier", répond la défense représentée par Me Catherine Moissonnier. 

"Je m'attendais à un sursis probatoire total, d'autant que la victime n'a pas et ne veut pas déposer plainte. Ce dossier demande de la modération quant à la peine car rien ne prouve que sa version n'est pas bonne. Les coups portés sont dans les flancs et le rapport ne note aucun angle de pénétration. Fort heureusement la victime va bien et je tiens à porter à votre connaissance qu'elle a eu un accident de moto il y a 8 jours et que ça ne l'a pas empêchée de se battre et d'avoir le dessus. Mon client n'a pas raison mai sil n'en pouvait plus d'être provoqué. Il a droit à une chance", plaide la robe noire. 

La pertinence des arguments de la défense a convaincu le tribunal qui condamne le prévenu à 4 ans de prison dont 3 ans assortis du sursis probatoire et décide d'un aménagement sous surveillance électronique pour les 12 mois ferme. 

NB : Seuls le JIR, le Quotidien et Zinfos974 étaient présents. La déontologie journalistique impose aux médias qui n'auraient pas assisté à l'audience de citer leurs confrères. À bon entendeur...


Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par nono le 21/05/2022 08:23

n'y aurait il pas un gros problème d'alcool a la Réunion ??????
et les autorités font quoi pour enrayer ce fléau ???
rien !!!!!!!!!!!!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes