Sport

Coupe du monde : Le Brésil atomise la Côte d'Ivoire, match déjà décisif pour l'Espagne

Lundi 21 Juin 2010 - 10:36

Coupe du monde : Le Brésil atomise la Côte d'Ivoire, match déjà décisif pour l'Espagne
On aurait tendance à l'oublier, mais pendant que l'équipe de France implose, la compétition se poursuit. Hier, la journée était marquée par le choc entre le Brésil et la Côte d'Ivoire. Malgré un début de match équilibré, les Ivoiriens ont sombré face à des Brésiliens réalistes et qui montent en puissance. Luis Fabiano (25e, 50e) par deux fois puis Elano (62e) ont donné trois buts d'avance à la Seleçao avant que Didier Drogba (79e), titulaire mais diminué par sa blessure, ne réduise le score en fin de match.

Une rencontre émaillée de quelques incidents. Le deuxième but de Luis Fabiano est entaché de deux mains du brésilien, et en fin de match Kaka a été expulsé suite à une grossière simulation de Kader Keita. Pas simple donc pour l'arbitre de la rencontre, le Français Stéphane Lannoy.

Le Brésil est d'ores et déjà qualifié pour les huitièmes de finale de la compétition et jouera la première place du groupe contre le Portugal. Des Portugais qui affrontent aujourd'hui la Corée du Nord.

L'Italie en difficulté, l'Espagne dos au mur

Autres grosse équipe sur le terrain hier : l'Italie. Une Squadra Azzurra accrochée par la modeste équipe de Nouvelle-Zélande, 1-1. Iaquinta a égalisé sur pénalty (29e) après l'ouverture du score des Kiwis par Smeltz (7e). Un peu plus tôt dans ce groupe F, le Paraguay a battu 2-0 la Slovaquie grâce à Vera (27e) et Riveros (86e). L'Italie jouera sa qualification lors du dernier match contre la Slovaquie.

Aujourd'hui, deuxième journée du groupe H. Le vainqueur de la rencontre entre la Suisse et le Chili, qui ont gagné leur premier match, sera qualifié pour les huitièmes de finale. Enfin l'Espagne, battu par la Suisse pour son entrée, n'a plus le droit à l'erreur face au Honduras.
Benjamin Postaire
Lu 2216 fois



1.Posté par papapio, ni macro ni géniteur payeur le 21/06/2010 13:03

Faites gaffe, en ces temps de tensions extrêmes, utiliser des mots comme "Atomiser", pourrait faire monter encore plus pression dans un sport déjà bien pourvu...
Le Brésil, légende vivante du Foot, sait s'illustrer comme a son habitude...rarement déçu...

2.Posté par GRENADE974 le 21/06/2010 14:13

Mr LANNOY, l'arbitre français du match, risque, comme l'équipe de FRANCE, de rentrer très tôt à la maison : sans vouloir l'accabler, les 2 bras (mains) de FABiANO sont plus que visibles, surtout intentionnelles, et peuvent changer le cours du match (malgré la supériorité des Brésiliens).

3.Posté par Cambronne le 21/06/2010 14:18

1.Posté par papapio, ni macro ni géniteur payeur le 21/06/2010 13:03
Papapio faudrait déjà définir l'échelle de mesure match nul = encéphalogramme ; 1/0 ils se sont fait allumer ; 2/0 ils se sont fait bombarder ; 3/0 atomiser ; 3/1 juste un tir de rocket en réplique ; au delà l'on considère qu'il n'est question de pulvérisation ...

4.Posté par ANONYME le 21/06/2010 15:52

vive brazilia!!!!!!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >


Suivez
le Grand Raid 2018
avec ZINFOS974
PARTENAIRE
Au coeur du Grand Raid
70 heures en direct live
Non Stop