Sport

Coupe du monde : Forlan meilleur joueur, Müller meilleur jeune, Casillas meilleur gardien

Lundi 12 Juillet 2010 - 10:37

Coupe du monde : Forlan meilleur joueur, Müller meilleur jeune, Casillas meilleur gardien
Une fois la finale terminée, la vainqueur connu et la coupe remise, vient l'heure des récompenses individuelles à la Coupe du monde. La plus prestigieuse est évidemment celle qui vient récompenser le meilleur joueur du tournoi. Et pour cette cuvée 2010, c'est Diego Forlan qui a été élu par la Fifa. L'uruguayen, obtient 23,4% des suffrages et devance de peu le néerlandais Wesley Sneijder (21,8%) et l'espagnol David Villa (16,9%). Tous les trois ont inscrit cinq buts mais ne sont pas meilleurs buteurs puisque c'est l'allemand Thomas Müller, qui a également marqué cinq buts mais aussi fait trois passes décisives (une seule pour les autres), qui remporte le trophée.

Thomas Müller également élu meilleur jeune du tournoi, devant le ghanéen et joueur de l'OM André Ayew et le mexicain Giovanni Dos Santos. A 20 ans, le milieu offensif du Bayern Munich succède à son coéquipier allemand Lucas Podolski, meilleur jeune en 2006.

Enfin, le portier espagnol Iker Casillas a été élu meilleur gardien du tournoi. Le madrilène n'a pas encaissé un seul but dans la phase éliminatoire et a même battu le record d'invincibilité de l'équipe d'Espagne dans un Mondial avec 433 minutes sans encaisser de but.

L'Espagne également couronnée du prix du fair-play. La Roja n'a pris que huit cartons jaunes durant toute la compétition, dont cinq en finale...
Lu 2178 fois



1.Posté par Tarif poste le 12/07/2010 11:29

Bravo à l'Espagne qui vient de remporter la première coupe du monde de son histoire ! Dommage qu'il y ait eu autant de fautes commises durant ce match.

2.Posté par Gil Xavier le 12/07/2010 13:33

"Nancy c'est trop loin, c'est au bout de la terre, ca s'éloigne à chaque anniversaire..." (extrait de la chanson 'Le café des Trois Colombes" de Joe Dassin). Quel rapport avec Diego Forlan ? A seize ans, il est entré au Centre de formation de l'AS Nancy Lorraine, mais il en a été renvoyé au bout de quelques mois. Une anecdote peu connue du grand public.

3.Posté par Zokofaly le 12/07/2010 14:56

Bravo la Roja, amplement méritée, quoique Robben soit passé près de l'exploit mais le poulpe n'a pas été démenti. Les dieux du sport avaient désigné l'Espagne, faisant rater Robben, pour ce but immanquable, de la part d' un joueur de son niveau. Il n'y avait pas cru, trop facile, la pression, impensable eh oui.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >