Sport

Coupe du monde : Deux néerlandaises interpellées à cause de leurs jupes

Jeudi 17 Juin 2010 - 16:11

Coupe du monde : Deux néerlandaises interpellées à cause de leurs jupes
Mettons fin au suspens immédiatement, ce n'est pas pour la longueur de leurs jupes, pourtant très courtes, que ces deux néerlandaises ont été interpellées puis libérées contre une caution de 10.000 rands (environ 1.000 euros) après avoir comparu devant un tribunal exceptionnel, créé pour le Mondial. La raison est plus mercantile, puisque leurs jupes arboraient fièrement, lors de la rencontre Pays-Bas-Danemark, une marque de bière (Bavaria pour ne pas la citer) qui n'est pas partenaire de la Fifa pour cette Coupe du monde.

Le coup de pub a tellement bien marché que les filles ont été filmées plusieurs fois pendant la rencontre, ce qui n'a pas plus à la Fédération internationale qui a porté plainte pour publicité clandestine. Au total, 36 filles ont été interpellées dans un premier temps, puis relâchées. Seulement deux néerlandaises ont été à nouveau interpellées un peu plus tard.

Des places vendues par... un chroniqueur anglais


Le ministre des Affaires étrangères des Pays-Bas, Maxime Verhagen, a immédiatement réagi pour défendre ses ressortissantes : "C'est insensé qu'une peine de prison plane au-dessus de la tête de deux femmes pour avoir porté des jupes orange dans un stade de football. (...) L'arrestation et l'inculpation sont une réaction disproportionnée. (...) Si l'Afrique du Sud ou la Fifa veulent poursuivre une société pour publicité illégale, ils doivent entreprendre une procédure juridique contre la société et pas contre de simples citoyens qui portent une jupe orange".

Bavaria a également annoncé soutenir, au moins juridiquement, les deux néerlandaises, qui ont dues remettre leurs passeports aux autorités.

L'affaire va même plus loin puisque, cherchant comment la société Bavaria s'était procurée les places, la Fifa a découvert qu'elle appartenaient en réalité à la chaîne britannique ITV. Après enquête, il s'agit en effet du chroniqueur sportif Robbie Earle, qui a revendu ses places à une société de marketing. Il a été licencié.
Benjamin Postaire
Lu 3490 fois



1.Posté par Cambronne le 17/06/2010 16:18

La FIFA 5 ème organisation mafieuse derrière les ventes d'armes, la drogue , le trafic prostitution des femmes , trafic des animaux ...

2.Posté par BlackShark le 17/06/2010 16:40

Le Novo Ordo Seclorum se met en place et c'est l'humanité qui va en souffrir...

3.Posté par Ti yab le 17/06/2010 22:14

BlackShak faudra m'expliquer ce que le nouvel ordre mondial vient faire au milieu de tous sa.
Pour en revenir au sujet,je pense que ces jeunes fille n'aurait pas dû êtres sanctionné.
La société pour laquelle elles on fait cette action oui. Surtout si il y a a tout un reseaux derrière...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >