MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Coupe du Monde : Chronique d'une mort annoncée...


Par - Publié le Vendredi 18 Juin 2010 à 08:34 | Lu 2887 fois

Ma déception est telle que je n'ai même pas envie de parler de ce match !

Ce qui s'est passé hier soir n'est que l'aboutissement d'un long cheminement, avec un entraineur autiste, des joueurs qui se prennent pour des stars et qui ne sont que de bons joueurs, et une fédération qui a tout cautionné.

Une victoire en premier match de préparation, un match nul au second, une défaite mémorable 1 à 0 pour le match à la Réunion contre la Chine, un match nul contre l'Uruguay et une défaite 2 à 0 hier soir : le bilan parle de lui même.

Mais le plus triste dans ce match contre le Mexique a été de voir des joueurs sans envie de jouer. Le pire d'entre tous est Nicolas Anelka, surpris à plusieurs reprises en train de marcher sur le terrain. Aucun appel de balle, aucun jeu sans ballon... A côté de ça, un Sydney Govou toujours aussi transparent, un Franck Ribéry inexistant, une défense jusqu'ici solide qui prend l'eau. Et un Raymond Domenech qui, pour une fois, ne sait plus quoi dire et qui reconnait enfin qu'il est complètement dépassé !

Sans parler de ces querelles d'enfants gâtés où on a vu un Franck Ribéry et un Nicolas Anelka obtenir la tête de Johann Gourcuff au seul motif qu'ils ne l'aimaient pas. Tout cela s'est ressenti sur le terrain. Aucune envie de jouer collectivement, aucune entente, aucune complicité. Tout ce qui s'est passé hier soir était prévisible et annoncé. 

Les jeux sont faits et la France va rentrer piteusement à la maison. Les possibilités pour que nous passions ce tour sont inexistantes : même si nous gagnions par 10 à 0 face à l'Afrique du Sud, un 0 à 0 entre l'Uruguay et le Mexique les qualifierait. Quel intérêt auraient ces deux équipes à se défoncer, alors qu'un nul suffirait à les amener au tour suivant?

Puisse cette humiliation servir à quelque chose et permettre à Laurent Blanc de faire le ménage pour repartir sur de bonnes bases...


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Tweety le 18/06/2010 09:09

Je ne suis pas fan de foot, mais j'aurais simplement aimé voir les joueurs d'amuser sur le terrain. Or, il est clair qu'ils avaient autant envie de jouer que d'aller se pendre ...

2.Posté par Buk le 18/06/2010 09:23

"Quel intérêt auraient ces deux équipes à se défoncer, alors qu'un nul suffirait à les amener au tour suivant?" Je sais pas... Eviter l'Argentine? Non, ces deux équipes n'ont aucune ambition... Bien sûr que l'Uruguay et le Mexique vont se démener pour finir premier. Surtout qu'en cas de victoire l'une des ces deux nation va se retrouver face à la Grèce ou à la Corée du Sud... avec un bel espoir de quart de finale. Je ne crois pas à un remake du fameux Allemagne-Autriche de 82'.
Cette défaite, c'est un mal pour un bien. Raymond D. va pourvoir faire une saignée dans le onze titulaire après le fiasco lamentable des putchistes.
Autant je ne suis pas sur d'une victoire de la France face à l'Af sud (quoiqu'avec un effectif largement remodelé tout est possible) autant par contre je pense qu'il y aura bel et bien un vainqueur dans l'autre rencontre...

3.Posté par juju le 18/06/2010 09:53

l'équipe de france est à l'image de notre gouvernement et de nos ministres largement surpayés, arrogants et incompétants

4.Posté par datinic le 18/06/2010 10:18

@poste 3 .. je ne suis pas tout à fait d'accord. pour moi l'équipe de france resemble plutôt à la population francaise.. Grand envie d'être des stars et d'avoir d'argent mais aucun envie de travailler et de s'investir !!!

5.Posté par djembé le 18/06/2010 11:13

primo l'entraineur ...son fait d'armes la coupe du monde 2006 ......c'est zizou et ses potes qui décidaient ......la seule fois ou il a voulu coaché c'est le remplacement lamentable en finale

l'euro 2008 .....Domenech mauvais .....Escalette aurait du prendre Deschamps qui était partant

qualif pour 2010 heureusement que Henry sait se servir de ses mains .....

secundo les joueurs ....on nous bassine qu'ils jouent à l'étranger ...certes ils sont dans des grands clubs .....mais jouent peu !!!!


comme dit Pierrot au moins personne n'est légitime pour partir avec Blanc , la purge peut commencer

6.Posté par FRANCO le 18/06/2010 11:15

Dans le foot et l'équipe de France il en va comme dans la société française, la seule valeur est l'argent ROI, l'argent source de toutes les turpitudes, tous les affairismes, tous les népotismes.

N'a-t-on pas dans notre République monarchqiue un président, Nicolas Sarkozy, qui n'est entiché que de "ses riches amis" du CAC 40 et des banquiers et leurs actionnaires ? N'a-t-on pas un ministre du travail, Eric Woerth, ancien ministre du budget, dont l'épouse est la gestionnaire de la milliardaire la plus fortunée de France, Liliane Bettencourt, avec tous les doutes sur les relations du couple Woerth et de cette "miséreuse" milliardaire ? N'a-t-on pas un ministre en charge de la rénovation de l'île de France qui " se fait payer 12 000 €" de cigares par l'ragent public ! N'a-t-on pas une secrétaire d'Etat, Rama Yade, qui se rend à grands frais en Afrique du Sud, accompagnée de 4 personnes, pour aller reprocher à l'équipe de France ce qu'elle fait elle-même ? N'a-t-on pas des ministres qui cumulent salaires, indemnités, retraites, avantages et privilèges pendant que des millions de Français vivent dans la misère ?

Pourquoi les joueurs de l'équipe de France ne seraient-ils pas gangrenés, comme nos dirigeants politiques, par l'argent ROI, par l'argent abondant et facile puisqu'il est soutiré par l'impôt sur tous ceux qui travaillent et surtout pas sur ceux qui spéculent et s'enrichissent à la bourse en dormant ?

7.Posté par Caton2 le 18/06/2010 11:47

Pour la première fois de ma vie, j'ai été heureux de voir l'équipe de France perdre. Vous avez tous remarqué que le contraste était saisissant entre les deux équipes. Les mexicains respiraient la joie de jouer, les français avaient l'air d'accomplir une corvée. Mais encore plus saisissant était le visage de Domenech, surtout après que le deuxième but eut été marqué. On y lisait ni colère, ni encouragement, ni désespoir, ni volonté de sauver l'honneur. Mais il n'était pas totalement inexpressif. Son visage exprimait comme un apaisement. Je me suis alors demandé s' il ne prenait pas un certain plaisir masochiste à voir son équipe humiliée. S'il n'aimait pas détruire plus que construire, s'il ne jubilait pas secrètement d'avoir foutu la merde dans le football français. Oui, je le crois, ce type est un pervers. Il aime être détesté.

8.Posté par Tweety le 18/06/2010 11:52

Les joueurs de foot ne seraient peut-être pas autant payés si moins de gens suivaient les matchs ... moins de gens donc moins de pub, moins de pub, donc moins de fric !

9.Posté par alternatif le 18/06/2010 11:57

En 2006 fallait faire descendre Zidane de son piédestal après sa nervous breakdown . Cette remise à l'heure n'a jamais été faite. On a salué son manque de self control au lieu de virer ce type qui a fait perdre la France.
De +
Pas de pitié :pour des joueurs qui ne chantent pas la marseillaise . On voit les supporters s'investir en tenues, maquillages et drapeaux pendant que les joueurs font les divas .
Rajeunissez-moi le foof français. Prenez des joueurs qui ont faim.

10.Posté par le congo chez tintin le 18/06/2010 11:58

Les BBB de 98 sont devenus Black Banlieue Bizness...

11.Posté par Va s'y Franco le 18/06/2010 12:11

Pourquoi Franco descendez-vous en flèche la clique UMPiste nationale et oubliez vous de parler de celui pour lequel vous avez appelé à voter aux régionales, le président UMP de la région Didier Robert ? Pourquoi votre silence sur le nouveau dispositif de continuité territoriale que nous a concocté Didier Robert ? Rien sur la nomination de Jacqueline Farreyrol à l'IRT et du projet du président de région d'aller visiter les 22 régions françaises ? Ou est passé Franco ? Qu'on nous le rende!!

12.Posté par Papayou le 18/06/2010 12:36

Je n'arrive a comprendre... pourquoi Domenech n'a pas fait rentre un troisième remplaçant... un dernier attaquant... c'est quoi cette équipe qui baisse les bras...

13.Posté par Ulysse le 18/06/2010 13:17

Pierrot tout d'abord globalement d'accord avec ton analyse.
Je plains ceux qui avaient passé la nuit pour gagner un billet du Chine France déjà calamiteux, ceux qui ont acheté des maillots, ceux qui dépensé je ne sais combien pour se les geler an AF sud en assistant à des prestations pitoyables et vont en rentrer quasi sourds ...

Entre parenthèses je pense que nous avons donné aux français hexagonaux une curieuse opinion des Réunionnais le soir du France – Chine : c’est bien chez nous le seul stade où l’EDF n’a pas été sifflée après une défaite et où on n’a pas réclamé la démission de Domenech … quand on est trop gentil on est vite couillon …

Je suis assez sidéré du nombre important de ceux qui par manque de lucidité ou par solidarité complètement idiote ont soutenu inconditionnellement Domenech, tel Aimé Jacquet, et qui sont contraints de reconnaître leurs erreurs. S’ils avaient été un tant soit peu lucides on n’en serait pas là.

L’EDF n’est pas encore éliminée, attendons le 22 juin au soir pour le dire ou non.
Attendez vous aussi à ce que les joueurs parlent et réglent leurs comptes quand le rideau sera tombé. Il n’y aura plus de langue de bois.

Un léger bémol concernant le match Mexique – Uruguay à venir : je pense qu’aucune équipe ne souhaitera terminer 2ème de son groupe car celle-ci rencontrera l’Argentine qui sera très certainement 1ère du sien.

14.Posté par Tcherno-Bill le 18/06/2010 13:38

post 11 DR est membre du comité de direction de l'UMP à l'insu de spon plein gré....

Sinon pour le foot , je souhaite une victoire de l'Afrique du Sud contre la France!
On a été nuls , c'était prévu , Basta !......on tourne la page....
Pour les SA , en revanche , cela pourrait redonner le moral à une Nation organisatrice et un public qui en ont bien besoin , surtout si ils continuent à la jouer calmos avec les vuvuzelas !

15.Posté par reunionnaise le 18/06/2010 14:48

je ne suis pas une fan de foot ... mais j ai explosee de joie quand les mexicains ont marque le premier but et le second : la cerise sur le gateau ! et pourtant je suis francaise. mais je ne supporte pas ces joueurs qui n ont aucun respect pour leurs fans, pour leur PAYS LA FRANCE. ca leur ecorcherais la bouche de chanter notre hymne ? mais ces messieurs se prennent tellement pour des stars .... domenech a certe sa part de responsabilite mais le gros probleme reste quand meme les joueurs et leur ego surdimensionne. VIVE LE MEXIQUE !

16.Posté par chabouc le 18/06/2010 18:27

Moi dans mon entreprise, toutes proportions gardées, si je n'arrive pas à atteindre les objectifs fixés après avoir dépensé le budget qui y était consacré, je peux vous affirmer que mon patron n'irait pas par quatre chemins pour me virer.
Hors c'est exactement ce qui se passe ici. Malgré un budget colossale de plusieurs millions d'euros l'EDF et ses dirigeants n'ont pas atteint leurs objectifs. Une seule et une seule conclusion s'impose...tout le monde doit être remercié.
Combien d'hommes talentueux attendent à la porte pour les remplacer ? Certainement plus qu'on ne le croit. Je rejoins ici le post 9...place à ceux qui ont faim.

17.Posté par Choupette le 18/06/2010 18:31

Ce serait donc ça !

"Gourcuff : les "putschistes" ont eu sa peau

Yoann Gourcuff a été écarté de léquipe de France qui affrontait hier soir le Mexique. Le meneur de jeu des Girondins de Bordeaux navait certes pas jusquici le rendement espéré. Mais son éviction pourrait relever dautres considérations, qui nont rien à voir avec le domaine sportif. Alors que léquipe de France est en passe de sortir du Mondial par la petite porte, plongée dans la guerre intestine qui ronge les Bleus.
Rien ne va plus chez les Bleus, battus hier soir par le Mexique 2-0 et quasiment éliminés du Mondial. Depuis la belle époque de 98, léquipe se délite. Mise à part la parenthèse magique de 2006, due au retour des "vieux" (Zidane, Thuram, Makélélé), les performances sont ternes, décevantes, le jeu indigent. La faute au manque de talent ? Pas seulement. La réalité semble bien plus dérangeante. Daprès de nombreuses fuites apparues dans la presse, léquipe de France est en proie au communautarisme, à limage de la société française toute entière. Le miracle "black-blanc-beur" naura, semble-t-il, duré quun temps, et nul ne sait plus comment redonner une âme commune à tous ces joueurs au maillot bleu. Aujourdhui, cest le meneur de jeu Yoann Gourcuff qui fait les frais de la discorde qui règne au sein du groupe France, un groupe sans cohésion, où le plaisir de jouer ensemble paraît avoir disparu. Le "Kaka français" est "out", sur le banc. Le "clan Ribéry" paraît bien avoir obtenu sa peau.

Tête de Turc ?

Tout nétait jusquici que bruits et rumeurs : Yoann Gourcuff était, disait-on, mal-aimé au sein du groupe de Raymond Domenech. Dans un chat du 17 juin, Gérard Davet, lenvoyé spécial du Monde en Afrique du Sud, confirme les rumeurs : "Elles sont fondées sur la base de sensations visuelles, mais aussi de déclarations "off" faites par certains joueurs à des consultants dont ils sont proches. Il apparaît que Gourcuff fait lobjet dun certain rejet de la part de quelques-uns de ses coéquipiers parce quil est poli, bien élevé, sexprime calmement. Toutes choses qui ne sont pas forcément courantes dans le milieu du football. Cest dailleurs là son défaut : il nest pas en mesure daller chercher lautorité dont il aurait besoin."

Le journaliste sportif Pierre Ménès va dans le même sens, le 16 juin sur son blog, qui parle de "relations humaines catastrophiques" et insinue que Franck Ribéry nest pas étranger à la disgrâce que connaît actuellement Gourcuff - trop parfait, trop "gendre idéal" pour certains de ses coéquipiers qui ont pris le pouvoir : ""Ils" ont donc eu la peau de Gourcuff sans quon sache vraiment qui désigne ce "ils". En tout cas, il ny a pas de preuve pour le moment, même si on peut penser que Ribéry fait partie des "putschistes". Que le meneur bordelais soit sur le banc à cause de ses performances sur le terrain - qui ne sont guère convaincantes ces temps-ci -, OK. Mais monter une cabale pour le dégager de léquipe (et ce genre de choses sest déjà vu dans lhistoire) ... est un procédé qui me dérange. Qua fait Gourcuff au juste ? Quest-ce quils lui reprochent ? Cest parce quil est trop poli ? Trop bien élevé ? Trop beau gosse ? Trop "blanc" pendant quon y est ?"

Cette dernière parole racialiste sera peut-être récupérée politiquement par certains maintenant que le fiasco des Bleus se confirme. Quant au reste de la déclaration, portant sur les origines sociales des joueurs, elle est corroborée par Gérard Davet dans le journal suisse Le Temps : "Fils de profs, belle gueule, discours pesé, Gourcuff a tout pour plaire à une certaine France du football, celle des matches de vétérans, les dimanches matin à Yvetot ou Montlouis, juste avant le gigot familial. Et déplaire à ses nombreux collègues issus des cités dites sensibles, où lon naime guère les premiers de la classe."

Ecoutez aussi Pierre Ménès à la fin de cette vidéo qui évoque les griefs que le clan Ribéry fait à Gourcuff : "Ce quon lui reproche, cest dêtre beau gosse, dêtre bien élevé, de ne pas faire "ouaich ouaich, bonjour, ouaich, tu vas bien" [Ménès joint le geste à la parole]... Il dénote par rapport aux autres. Il est mieux élevé que les autres". Ecoutez aussi Ménès sur RTL, qui défend encore Gourcuff.

Le capitaine Patrice Evra reconnaît lui-même, dans LEquipe, que lancien Milanais ne parvient pas à sintégrer au collectif des Bleus : "Yo, je ne lentends pas. Pour parler de Gourcuff, il faut parler à Toulalan" (propos rapportés dans LExpress). Jérémy Toulalan est, en effet, lun des rares amis en Bleus du Breton, avec le gardien Hugo Lloris.

A en croire tous ces témoignages, Gourcuff serait comme lintello brimé dans une classe de cancres. "Quand Gourcuff parle, cest surtout football, avec une obsession pour la tactique. Cette capacité danalyse du jeu est particulièrement agaçante pour certains de ses coéquipiers", écrit Clément Daniez dans LExpress. Dans son édito en Une de LEquipe de ce jeudi, Fabrice Jouhaud ne dit pas autre chose, qui affirme que Franck Ribéry "se comporte avec Gourcuff comme un caïd de cour de collège" (à lire dans LExpress)."

Et si Domenech n'avait pas son mot à dire face à ces Blacks ? Est-ce qu'il n'aurait pas fait exprès de laisser tout aller et quitte à sortir la tête basse mais au moins en finir avec ces voyous qui se prennent pour des seigneurs sur un stade. Eux qui n'ont aucune éducation ?

Ne pas s'étonner si aux prochaines élections, Le Pen fait un carton !

--------------
Au mauvais décortiqueur de posts qui se reconnaîtra, je vous dispense de vos commentaires pontifiants et insipides.




18.Posté par "fric pourri" le 18/06/2010 22:40

Si monsieur DUPUY pouvait avoir raison...
mais le foot c'est le fric!
une "entente" Mexique/Uruguay, bien que compréhensible, est contraire à l'éthique sportive!!!!
Cependant, le Mexique compte 5 millions d'habitants et pratiquement autant de pauvres...
si un des "bleus" ( joueurs, staff ou parasites) offrait "généreusement" 5 millions ( une misère par rapport aux salaires des joueurs) à un talentueux "buteur" mexicain..pensez-vous qu'il se tiendrait à sa "parole d'honneur donnée à son gentil camarade de l'uruguay"?.....à voir

19.Posté par Loulou le 19/06/2010 01:42

"Là où il ya une volonté, il y a un chemin" ..celui des buts !
C'est bien ce qui manque à cette équipe sans enthousiasme, ni motivation !

20.Posté par Eve[lyne] le 19/06/2010 02:03

C'est Yoann Gourcuff !!!

Ils voulaient virer Gourcuff et mettre Diaby qui était censé être meilleur ... au final Gourcuff sur le banc, Diaby sur le terrain et ils ont réussi à faire pire !!!

Ribéry meneur oui ... mais vers la défaite !!!

Quand on joue en équipe de France, on joue pour sa Nation, son pays, son peuple ... ce n'est pas ce qu'ils dégagent !!!

21.Posté par Rien de surprenant le 19/06/2010 11:51

@17 : très bien résumé et d'accord avec toi. J'ajouterai quelques remarques.
La génération "black-blanc-beur" était une pure fumisterie de journaleux cornaqués par les groupes marketing qui ont fleuré ( à juste titre) le juteux filon pour les 10 ans à venir. Les politicards, eux par l'odeur alléché et la bave au museau, en ont remis une couche par médias interposés. En pure perte, car le peuple qui vote n'est pas forcément miscible dans le peuple opiumisé. En 2002, l'UMPS malgré leur côtes de popularité "annexé" aux forceps à "on est les champions, on est les champions, on est , on est,..." n'a pas empêché le FN d'être au second tour. Rien de perso contre Zidane, excellente vision du jeu, anticipation et capacité à booster le niveau du groupe et marqueur occasionnel (quand le ballon s'écrase sur le haut de son crâne). A part ça, comme le dit son pote Djamel Debbouze, "Zizou c'est de la pure caillera". Il n'a jamais été affable, ce que l'on prenait pour de la sagesse était le vide sidéral sous son crâne. La fédé voyant l'empathie du pays pour ces nouveaux intellectuels (Thuram avec une paire de lunettes, ça le fait grave pour nous expliquer l'esclavage à 40 000 euros la séance à la Région Réunion) issu des banlieues a essayé d'abord de canaliser cette énergie. Lemerre s'en sort avec l'euro 2000 (vainqueur le groupe France 98 surfant sur une assurance d'enfer qui paralyse les autres équipes, un peu comme l'impression que procurait le Brésil en foot, les joueurs NBA au basket et Nadal au tennis). Santini prendra lui la mesure de ce groupe plein d'arrogance, de mépris,egotique et narcissique. Il jette l'éponge. La fédé après avoir usé 2 sélectionneurs qui avaient le tort d'être de braves hommes, éduqués, équilibrés et honnêtes prendra en compte la demande du public et du groupe de 98. Elle leur donne un sélectionneur à leur image : Domenech dit le "boucher" ou encore "le casseur de pattes" lorsqu'il était joueur. Domenech présentera plusieurs avantages. Il est du sérail de la fédé (pas de rébellion possible), il a entraîné l'équipe de caillera 98 lorsqu'ils étaient de jeunes cailleras en junior et espoir, il les connaît très bien. Il est cauteleux, pure merveille devant les médias. Et surtout comme les joueurs qu'il va "encadrer", il adore l'argent, les belles filles et la pipolisation. Le roublard Domenech a d'abord essayé de bâtir autour de quelques cadres de l'EDF, résultat échec et même pire risque d'élimination pour la qualification de la coupe du monde 2006 (horreur, malheur, adieu veaux, vaches, cochons et surtout primes et jolies pépettes). Il a alors l'idée de génie de faire vibrer la fibre patriotique et fait sonner par presse interposée le rappel des anciens : le pays, la nation a besoin de vous. Ça marchera car le groupe98 (qui entre temps voyait les montants de leurs contrats publicitaires commencer à décroître) a compris leur intérêt (individuel) à revenir. La magie redémarre, la qualité technique de ce groupe est intacte et l'amène en finale (ce qui n'est pas rien). Ouf, contrat rempli pour tout le monde : fédé, sélectionneur, joueurs, journalistes sportifs, sponsors, chaînes TV, politiciens de tout bord et le peuple. Oui, nous sommes tous rassurés sur l'unité de notre pays. Domenech se frotte les mains, encaisse ses primes et place la barre de sa rémunération encore plus haut pour 2010 (800 000 euros pour emmener l'EDF en phase finale) . Tout roule pendant un certain temps et bada-boum, plus aucun ancien pour tenir l'EDF (ce que lui était sensé faire et qu'il n'a jamais fait). Viera, capitaine de pacotille n'aura aucune estime (à juste titre) de la part des joueurs qui intègrent le groupe (altercation avec Gallas mémorable) et cela ne fera que s'empirer avec les nouveaux pour arriver à ce que l'on voit aujourd'hui sur le terrain, 10 joueurs de champ jouant chacun pour sa pomme (Abidal a demandé clairement à son gardien de ne pas lui parler pendant un match), clans ethniques (Antillais, Africain, Musulman, Racaille de banlieue). Et encore, la nouvelle génération de caillera (Benzema,Ben Arfa et Nasri) sera pire car elle est douée techniquement et elle le sait. Si déjà c'est difficile pour le "bouffon" Gourcuff avec les "gentils antillais et africains" et le "méchant balafré-racaille converti à l'islam", ce sera mission impossible pour lui de s'intégrer avec eux.Ils vont le bouffer tout cru le"cul-blanc". Alors on espère tous que le "Président" Lolo Blanc va nettoyer les écuries de l'EDF, le voudra-t-il, le pourra-t-il ? Est-ce que nous public, sommes prêts à sacrifier notre plaisir de gagner contre un peu plus d'éducation et de fair-play (main de Henry) ou a fermer les yeux sur cette racaille qui nous fait gagner et qui sert de modèle à notre jeunesse ? Pourquoi brûlerai-t-on aujourd'hui les même attitudes (le veau d'or) que l'on vénérait en 1998 ?

22.Posté par Dufour Guy le 19/06/2010 17:05

J'aimerait bien savoir comment ce sont déroulé les paris sur Internet
Vive les paris libre sur internet et vive le sport spectacle.
Des Jeux des jeux des jeux et surtout du flouse !

23.Posté par Benne le 19/06/2010 18:54

Honteux le salaire d'un joueur paierait combien de retraite, le sport est pourri par l'argent
ces joueur ne sont pas la gloire de la France,mais la honte, le ridicule ne tue pas sinon ils serait tous mort, pauvre France

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes