Océan Indien

Coupe de l'océan Indien de football: Deux anjouanais arrêtés

Lundi 17 Janvier 2011 - 14:33

Ahmed Lotar, milieu de terrain à Komorzine, a été arrêté (crédit photo Eliedjouma blog)
Ahmed Lotar, milieu de terrain à Komorzine, a été arrêté (crédit photo Eliedjouma blog)


Selon la radio Mayotte Première, deux Anjouanais ont été arrêtés alors qu'ils participaient au tournoi de football de la coupe de l'océan Indien, organisé par l'Ufoi, à Madagascar.

C'est suite au match les opposant aux Malgaches que deux joueurs de l'équipe du club de Komorozine de l'île d'Anjouan ont été arrêtés par la gendarmerie malgache.

Cette arrestation fait suite à un mandat d'arrêt international, les deux footballeurs appartenant, selon les informations locales, à un gang qui écumait les boîtes de nuit et aurait dépouillé plusieurs diplomates.

L'un d'entre eux serait Ahmed Said Ali, plus connu sous le nom d'Ahmed Lotar, milieu de terrain au football club de Komorozine. Âgé de 31 ans, il serait également l'un des principaux gestionnaires des passeurs de kwassa à Domoni (Anjouan).

Les footballeurs seront remis aux autorités comoriennes prochainement.
Melanie Roddier
Lu 2130 fois



1.Posté par fiuman le 17/01/2011 17:35

Au fait que sait-on des deux membres de la délégation comoriennes handicapées qui s'étaient fait marron à la réunion il y a quelques semaines ?
merci pierrot de nous tenir informer des suites de cette affaire!

2.Posté par MayotteEstComorienne le 17/01/2011 20:55

Dans la législation comorienne aucune loi n'interdit a un comoriens de se rendre à Mayotte il n'existe donc pas de "passeurs" aux yeux de la loi comorienne pour un émigrant allant des Comores vers les comores puisque Mayotte fais parti du territoire comorien. Il ne risque donc pas grand chose sur ce volet là... Soignez quand même votre ignorance messieux les journalistes !

3.Posté par Gajik le 18/01/2011 00:40

Pourquoi Fiuman çà vous intéresse tant de savoir où sont ces gens ? Pourquoi cet intérêt soudain pour nos frères Comoriens ?
Vous voulez organiser une chasse à l'étranger ? vous avez peur qu'ils mangent votre riz ?
Seriez vous un Mussard des temps modernes ?

Merci MayotteEstComorienne de rappeler que les Lois Internationales priment sur les Lois Nationales, et que Mayotte est illégalement française. Mais la réalité est que le France ne respecte pas les Lois internationales et que 5 000 personnes à ce jour au moins en sont mortes noyées et tant d'autres croupissent dans les geoles Mahoraises pour des années pour avoir piloté une vedette, la plupart du temps sans normes de sécurité.

Mais les Anjouanais sont pauvres et n'ont pas de quoi se payer de bons avocats pour faire condamner la France sur la base des résolutions de l'ONU. Même Larifou ne s'y est jamais intéressé. Les organisateurs de kwassa, eux, sont à blâmer car ils surchargent les barques pour s'enrichir et mettent la vie des familles en danger, pas les pilotes qui sont, eux, des victimes secondaires qui risquent aussi leur vie et 4 ans de prison pour 3 à 400 Euro .

Les gros bonnets du trafic sont protégés, ces profiteurs de la misère qui tirent des sommes rondelettes de ces passages en kwassa.
C'est à la Justice et à la police Comoriennes au premier chef d'arrêter et de juger ces marchands de mort, mais les policiers Anjouanais sont si mal payés que les trafiquants leur assurent souvent un revenu plus décent et ils ne les arrêtent pas. Certes, la France est la première coupable de cette situation, mais les Comores aussi, car leurs gouvernants sont complices évidemment. Toute cette opposition de principe sur Mayotte n'est qu'une comédie qui ne trompe que les gens qui ont le JT du soir comme seule formation politique.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues