MENU ZINFOS
Sport Réunion

Coupe de l'Outre-Mer : La Réunion au bout du suspense


- Publié le Dimanche 30 Septembre 2012 à 07:13 | Lu 2653 fois

Source : Ligue de la Réunion
Source : Ligue de la Réunion
Quel match ! Quel scénario. Menée par deux fois par une bonne équipe de la Martinique, réduite à dix pendant les deux-tiers du match, la Sélection Réunion s'est malgré tout accrochée et a eu la force mentale pour ne pas lâcher. Les Réunionnais ont arraché le titre lors d'une séance de tir au but interminable.

La rencontre a très mal démarré pour les hommes de Jean-Pierre Bade, qui encaissent un but d'entrée, à la 6e minute. Menés, les Réunionnais jouent peu à peu plus haut mais manquent de précision au cours de cette première demi-heure. Puis, à la 35e minute, le joueur réunionnais Lionel est expulsé pour un tacle par derrière... On se dit que ça sent le roussi, que cette sélection est maudite...

Jusqu'à la 45e minute, qui a permis à Jean-Michel Fontaine d'égaliser d'ue tête à bout portant, juste avant la mi-temps. Revenues avec des intentions plus offensives, la Martinique n'a pas tardé à reprendre le dessus, puisque Gustan a inscris un but d'une frappe croisée, après une erreur de la défense de la Réunion.

Sur une déviation de Fontaine, le capitaine, Farro égalise  la 68e minute (2-2)... Le score ne bougera plus.  La Sélection Réunion a su faire preuve d'un réalisme remarquable. Et de courage, à 10 contre 11. S'en suit une séance de tir au but épique et le tir libérateur de Christopher Acheloüs (10-9). Deux ans après avoir perdu contre la Martinique aux tirs au but, en finale de la Coupe de l'Outre-Mer, les Réunionnais tiennent leur revanche. Ils n'avaient plus remporté le trophée depuis 2008.




1.Posté par noe le 30/09/2012 08:44

Match : on a eu la coupe mais pas avec honneur ...des tirs au but sans jeu ...par hasard !
J'ai donc débouché un mousseux , histoire de marquer l'événement ....

2.Posté par Candide le 30/09/2012 08:52

S'il y a vraiment expulsion sur ce tacle de Lionel, alors l'agression de Shumacher sur Battiston en 82 en Espagne mérite la peine capitale, ou au moins perpète !

3.Posté par lorema le 30/09/2012 10:21 (depuis mobile)

Oui mais il fallait bien faire plaisir a Victorin monsieur l'arbitre.

4.Posté par Midan le 30/09/2012 10:35 (depuis mobile)

J'aimerai que l'on m'explique pourquoi les commentateurs du match de FranceO étaient si partisans pour la Martinique? La réunion ne fait elle pas partir des dom. C'est un scandale ces commentateurs!

5.Posté par Caton2 le 30/09/2012 11:38

4. Vous n'avez pas compris depuis le temps, que France Ô c'était TV Martinique?

6.Posté par michel ravine blanche saint pierre le 30/09/2012 13:20

Plutôt "Tv antillais". J'ai aimé le sourire de notre inutile ministre des "antilles" à la mi-temps...il pensait que La Réunion était KO.

7.Posté par Caton2 le 30/09/2012 15:12

5. Je maintiens: TV Martinique.
Le lobby antillais est principalement martiniquais à RFO (Laventure & co). Quant à Lurel, c'est le type même du mulâtre intello guadeloupéen, socialo par tradition plus que par conviction.
Il faut savoir que les martiniquais méprisent au moins autant les guadeloupéens que les réunionnais. Cependant, ils savent être solidaires lorsqu'il s'agit de taper sur la Réunion...

8.Posté par Ptipiment974 le 30/09/2012 19:24

A Caton2 : ca c bien vrai ce que tu dis. Voir ils sont plus "raciste" que nous. Mais a quand une solidarité réunionnaise comme celle des Martiniquais.

9.Posté par Candide le 01/10/2012 05:12

Ah ! parce que vous appelez ça des commentateurs ? Pour moi ce sont des Charlots. Ils ressemblent à leur Victorin Lurel…, sans consistance.

10.Posté par Gaeth le 01/10/2012 20:53

Caton2 : En tant que martiniquais j'peux te dire qu'on en est loin de mépriser les réunionnais, en faite on en a rien à cirer de la Réunion c'est limite si on oublie pas qu'elle existe (normal peu d'interactions à part Daniel Waro à un festival en Martinique ... pas plus) et le plus souvent la Réunion est perçu comme une curiosité. On estime tout de même qu'il y a 1 millier de réunionnais en Martinique sur 400 000hab. Quant à la Guadeloupe en effet il y a une rivalité affirmée ... mais dans la fraternité.

11.Posté par Caton2 le 01/10/2012 22:33

10. "En faite on en a rien à cirer de la Réunion c'est limite si on oublie pas qu'elle existe".
Comme c'est dit avec élégance! Ça nous rappelle qu'il n'y a pas que des Césaire à la Martinique!
Je n'irai pas sur le même terrain.
Les réunionnais partagent plusieurs cultures. Ils n'ont pas jusqu'à présent éprouvé le besoin de s'inventer un passé idéalisé, comme vous l'avez fait, sous la houlette de votre grand homme, Aimé Césaire, agrégé de lettres françaises, qui fit ses études supérieures à Normale Sup, comme Sartre et Senghor. Plus élitiste français que lui il n'y a pas...
Cette formation lui a permis d'inventer le concept de "négritude", sans qu'aucun antillais ne soit capable de lui apporter une quelconque contradiction. Ça a du bon la culture classique à la française!
Las, ses tentatives de rapprochement des Antilles avec l'Afrique ont lamentablement échoué.
Comme l'a écrit Confiant, un de vos compatriotes: "Contrairement à ce que postule Césaire, il (l'africain dans les Caraïbes) n'a pas pu préserver dans les profondeur de son être une quelconque pépite d'africanité".
Le réunionnais n'a pas besoin de cette négritude artificielle pour se forger une personnalité. L'héritage multiculturel de la Réunion est suffisamment riche pour que des générations s'en nourrissent et l'enrichissent.
Ça doit être ça qui vous échappe...



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes