MENU ZINFOS
Faits-divers

Coup de couteau au Moufia: "on a aucun problème dans notre couple"


Même si elle ne comprend pas son geste et clame qu'il n'y a jamais eu de violences dans son couple, la jeune femme qui a poignardé son conjoint jeudi 17 juin se retrouve face à la justice après presque 48 heures de garde à vue dont une nuit en cellule de dégrisement. Elle dormira ce soir en prison.

Par Isabelle Serre - Publié le Samedi 19 Juin 2021 à 17:47

Dans cette résidence du Moufia, un homme a été poignardé par sa compagne.
Dans cette résidence du Moufia, un homme a été poignardé par sa compagne.
La jeune femme de 26 ans qui a planté un couteau dans le flanc de son compagnon jeudi 17 au Moufia est désemparée depuis son brutal accès de colère. Surtout que, selon elle, il n'y a jamais eu de violences au sein du couple qu'elle formait depuis 3 ans avec la victime, dans un état critique le soir des faits. Mais l'alcool aurait coulé, comme souvent, et elle aurait perdu le contrôle alors que l'enfant du couple, âgé de 11 mois, se trouvait dans l'appartement.

Ce samedi, la mise en cause a été présentée à un juge d'instruction qui a choisi de la mettre en examen pour tentative d'homicide sur conjoint, un crime puni de la réclusion criminelle à perpétuité.

A l'issue de son audition, un débat devant le juge des libertés et de la détention s'est tenu au sein du palais de justice de Champ-Fleuri. 

Pour éviter le renouvellement de l'infraction ainsi que des éventuelles pressions sur des témoins, la suspecte a provisoirement été incarcérée à la maison d'arrêt de Domenjod.

L'état de santé du conjoint hospitalisé s'est stabilisé. Il n'est pour l'instant pas en état d'être entendu et doit subir une nouvelle intervention chirurgicale au CHU de Bellepierre.

La suite de cette affaire va vraisemblablement dépendre de la gravité des blessures du compagnon.




1.Posté par Zorro le 19/06/2021 18:24

Ç’aurait été un homme, la question de son incarcération ne se serait même pas posée…

2.Posté par MôvéLang le 19/06/2021 18:29

Bon, s'il n'y a pas de problème dans le couple, ce n'est pas rassurant, sinon, ça aurait été terrible.
À 26 ans, avec 2.06 grammes de sang dans l'alcool, elle est sur la mauvaise pente

3.Posté par La vérité si je mens ! le 19/06/2021 18:30

Bizarre on n'entend pas Marie Antoinette Huguette dans ce dossier si prompt à défendre la veuve et l'orphelin .

Flute Marie Antoinette Huguette est en campagne , paraît-il ?

4.Posté par The thai le 19/06/2021 21:02

Juste une egratinure avec un couteau ce n est rien

5.Posté par #lareunionnite le 20/06/2021 18:16

Ça change tout ...

Pas une fois on parle de violence conjugale !
Parce que cest une femme l'auteure du coups de couteau ?
Ces féministes qui beuglent l'égalité quand ça les arrangent !
Fermez là !

6.Posté par 666 le 20/06/2021 21:39

Rue Georges Brassens, ce sont des cas sociaux : allocations, aides au logement, oisiveté, télé, Gsm, réseaux sociaux, bruits, insultes, violence, alcool, couteau, sang, prison, même pour une femme. Même devant un bébé.
De belles valeurs. Ce couple a de l'avenir.

7.Posté par Mister Magoo le 20/06/2021 21:53

Alcool, couteau, bébé...
Il y a des mots qui ne devraient pas s'écrire ensemble.
Une maman en prison, un papa aux urgences.
Et un bébé sans ses parents.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes