MENU ZINFOS
National

Corse : Des milliers de personnes répondent à l'appel des nationalistes


Par NP - Publié le Dimanche 4 Février 2018 à 10:30 | Lu 1203 fois

Entre 5 000 et 25 000 personnes ont manifesté hier après-midi dans le calme hier à l'appel des nationalistes corses à Ajaccio pour "la démocratie et le respect du peuple corse" explique les organisateurs. "Un moment historique" pour ces derniers.

Cette manifestation, dont le but est de poser un rapport de forces avec l'exécutif et obtenir davantage dans de futures négociations, notamment en matière d'autonomie, a été organisée à quelques jours de l'arrivée du président de la République, Emmanuel Macron, dans l'île de Beauté.

Le chef de l'Etat doit en effet intervenir lors de la commémoration du 20e anniversaire de l'assassinat du préfet Erignac.

 





1.Posté par JORI le 04/02/2018 11:15 (depuis mobile)

"que la démocratie doit être respectée" !!. Et à quel moment les corses se seraient prononcés sur une quelconque autonomie ?. La dernière consultation,sauf erreur de ma part, portait sur la fusion du département et de la région et rien d''autre.

2.Posté par JORI le 04/02/2018 11:19 (depuis mobile)

Et ils pensent impressionner Macron !!. Quelqu'un pourrait me dire comment talamoni compterait il lever l'impôt en cas d'autonomie et la Corse tout comme la catalogne aurait quel statut vis à vis de l'Europe ou de l'eurogroupe?.

3.Posté par Question bete le 04/02/2018 13:12 (depuis mobile)

Democratie respectee..et finances de l'Etat..??

4.Posté par klod le 04/02/2018 14:07

le jacobinisme depuis napoléon a tué les régions framçaises. Il est évident que comme la kanaky , la corse a une culture et une langue ( et d'autres régions .......!!).............


le nier et proner comme ici l'amendement vira est infantilisant !!!!!!!!!!!!!!!

la Réunion connait particulièrement "l'infantilisation ", spécificité locale ( qui peut s'expliquer "endémiquement" .......) ,à coup de "papa , moman mon zélu "...de vergés à vira d'ailleurs ..................

j'espère que Macron prendra plus de "recul" que ses prédécesseurs ................

pour les malcomprenants , je condamne l'assassinat du préfet en corse , et je ne suis pas autonomiste ..................( ha , les éternels malcomprenants de l'Histoire............),

juste , "spécificité culturelle et économique" à mettre en avant , quitte à modifier ""l'unicité superficielle de la France".................) du bon sens à la "prudence créole" quoi !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

5.Posté par Amiral la Po le 04/02/2018 17:14

Notre regretté Raymond Barre a dit:Que les Corses prennent leur responsabilité!!
Euh....disons que les mots autonomie et indépendance leurs font peur....
Alors c'est quoi encore ce cinéma de défiler dans les rues en braillant encore et encore....
Vite un référendum et un vrai du genre genre.....Corsicaxit.....

6.Posté par klod le 04/02/2018 18:41

FLNC "canal historique" ou " canal la Kour" ?

7.Posté par Marc le 04/02/2018 23:08

2. Pour le savoir, il vous suffit de regarder ce qui se pratique dans les collectivités de l'article 74 de notre Constitution. L'impôt y est soit levé par un service des impôts local soit par un service national pour les cas où un impôt national doit toujours être perçu. Autonomie ne signifiant pas indépendance, les services de l'Etat sont en effet toujours présents sur place pour remplir les missions qu'il leur reste. Et très franchement, si on arrive à lever l'impôt dans les trois Saints, en Polynésie et à Wallis-et-Futuna, on y arrivera en Corse...

Quant au statut européen, c'est à la tête du client; Certaines de ces collectivités sont toujours membres de l'Union européenne et bénéficient d'un statut dit "région ultra-périphérique" (c'est le cas de Saint-Martin, à la fois autonome et membre de l'Union). La plupart sont des pays et territoires d'outremer et ne font donc pas partie de l'Union. A noter que d'autres pays européens ont des territoires autonomes qui sont pourtant membres de l'Union: c'est le cas des Canaries espagnoles et des Açores et de Madère pour le Portugal.

8.Posté par JORI le 05/02/2018 08:00 (depuis mobile)

7. Marc. Merci pour toutes vos réponses.

9.Posté par reunion le 05/02/2018 15:19

pour jori je suis reunionais laisser les corses decider leur avenir peut etre avez vous peur que nous aussi bientot on suit la meme voie

10.Posté par JORI le 05/02/2018 16:29 (depuis mobile)

9. Réunion.
Demandez alors à zinfo l'impossibilité de donner son avis sur cet article !!. Mdr

11.Posté par A mon avis le 05/02/2018 17:01

Nationalismes, régionalismes, particularismes ... sont à la mode. Les Corses ne font que surfer sur cette vague !
Tout comme si le fait de se replier sur sa région pouvait résoudre tous les problèmes, alors que c'est au contraire dans la réunion et la solidarité que le progrès peut arriver. Ce qui n'interdit pas de mettre en valeur les particularités de chaque région.

12.Posté par Marc le 05/02/2018 17:26

11. De ce que j'ai lu de la modification constitutionnelle proposée par les Corses, rien n'indique qu'ils veuillent se replier ou échapper à la solidarité. Il s'agit "simplement" de leur déléguer des compétences aujourd'hui exercées par l'Etat, notamment en matière foncière et linguistique.

13.Posté par A mon avis le 05/02/2018 19:18

@ 12 Marc : tout comme si les problèmes de langue et de protection contre la spéculation foncière ne pourraient pas être traités dans le cadre régional actuel ; mais ça c'est la façade. Le mouvement corse est fortement noyauté par les indépendantistes dont Talamoni qui s'est mis d’accord avec Simeoni pour ne pas évoquer l’indépendance avant 2021.

14.Posté par JORI le 05/02/2018 21:34 (depuis mobile)

12. Marc.Dans votre post 7 vous me répondiez que wallis arrivait à lever l''impôt alors comment la Corse ne pourrait pas régler ses problèmes de langue et de foncier dans le cadre de la collectivité actuelle sans vouloir l''inscrire dans la constitutio

15.Posté par polo974 le 06/02/2018 08:15

4.Posté par klod le 04/02/2018 14:07
""" le jacobinisme depuis napoléon a tué les régions framçaises. ... """
Et Napoléon était corse, donc c'est encore la fôôôte aux corses si on en est là !!!

12.Posté par Marc le 05/02/2018 17:26
""" Il s'agit "simplement" de leur déléguer des compétences aujourd'hui exercées par l'Etat, notamment en matière foncière et linguistique. """
Bref, imposer la langue corse et donc interdire l'accès au travail aux autres français et interdire la vente du foncier aux non corses. en effet, ce n'est pas un total repli, c'est juste faire des non corses des étrangers tout en continuant à leur faire les poches.

16.Posté par JORI le 06/02/2018 10:28 (depuis mobile)

7. Marc
"autonomie ne signifiant pas indépendance". Je viens de visionner la vidéo et je ne vois aucun mais aucun drapeau français sur le 360 que fait la vidéo, est-ce cela pour vous l''autonomie ?.

17.Posté par Marc le 06/02/2018 15:29

13. Non, ils ne peuvent pas. Le principe d'égalité devant la loi et celui d'unité de la République empêchent de créer des lois spécifiquement pour la situation corse. Le Conseil constitutionnel exerce en effet un contrôle très strict sur ces sujets et demandent une justification très poussée de la spécificité du problème corse par rapport aux autres territoires. Il ne l'autorise même pas nécessairement dans les Outremer, où pourtant la Constitution crée déjà une dérogation spécifique.

14. Reconnaître n'est pas imposer. Cela signifie simplement que la langue corse pourrait être utilisée dans certains actes de la vie publique, en substitution. Les gens auront donc le choix entre utiliser le Corse à la place du Français pour, par exemple, remplir des documents administratifs. En aucun cas cela n'aboutit à empêcher qu'un Français vienne s'installer en Corse.

Quant à l'interdiction de la vente du foncier, déjà, non ce n'est pas ce qui est demandé par les Corses actuellement. En effet, une telle interdiction est une rupture de l'égalité devant la loi et nécessite une rédaction similaire au 10ième alinéa de l'article 74. La rédaction proposée aujourd'hui par les Corses est dépourvue d'un tel dispositif: ils pourront donc redéfinir les PLUI et autres documents d'urbanismes mais pas créer des distinctions entre individus dans l'accès au foncier. Même si à terme ils venaient à obtenir une telle rédaction, ce ne serait pas un problème. La jurisprudence du Conseil constitutionnel est en effet très claire sur ce point (voir la décision 2004-490 DC "loi organique portant statut d'autonomie de la Polynésie française") : une telle restriction ne peut pas faire la distinction sur le lieu de naissance. Elle ne peut en réalité jouer qu'entre les résidents. Dit autrement, ce que pourront faire les Corses si une modification qui n'est pas celle qu'ils demandent actuellement venait à être adoptée dans un jour lointain c'est conditionner l'achat d'un bien immobilier en Corse à un nombre minimal d'années de résidence permanente. Il sera donc toujours possible à un Français d'acheter en Corse, simplement à condition d'y habiter.

16. Mais quel rapport??? Je ne comprends même pas le sens de votre question.

18.Posté par JORI le 07/02/2018 12:10 (depuis mobile)

17. Marc. Des manifestants qui ne montrent qu'un seul drapeau qui n'est au passage pas celui de la République, défendent ils plus selon vous une idée d'autonomie plutôt que celle d'une independance ?.

19.Posté par Marc le 07/02/2018 14:54

18. Ils défendent ce qu'ils disent qu'ils défendent. C'est quoi ce mauvais procès?

20.Posté par JORI le 07/02/2018 16:08 (depuis mobile)

19. Marc. Ne voyez dans ma remarque aucun mauvais procès juste un avis de mise au clair, si vous avez une réponse bien sûr.

21.Posté par Marc le 07/02/2018 17:31

20. Pourquoi, ils ont une obligation morale à brandir le drapeau français quand ils font une manifestation régionaliste? Ils sont soupçonnés de sédition? Affiche t'on d'autorité des drapeaux tricolores dans les stands régionaux dans les salons du tourisme sous peine d'être fusillé? Les supporters des Girondins de Bordeaux doivent ils chanter la Marseillaise au début de chaque match de ligue 1 sous peine d'exclusion du club?

Ces récriminations sont ridicules et n'élèvent pas le débat public. Il y aurait beaucoup à dire sur la revendication corse sans avoir besoin de s'abaisser à cela.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes