MENU ZINFOS
Economie

Corsair poursuit ses recrutements pour la création d’une base PNC à La Réunion


La compagnie aérienne Corsair créé une base de personnels navigants commerciaux sur notre île avec environ 40 Réunionnais. La deuxième phase de recrutement vient de se terminer.

Par N.P - Publié le Lundi 28 Mars 2022 à 16:30

Corsair poursuit ses recrutements pour la création d’une base PNC à La Réunion
Le communiqué de la compagnie :

Comme déjà évoqué, Corsair créé une base de personnels navigants commerciaux (hôtesses et stewards) à La Réunion avec environ 40 Réunionnaises et Réunionnais. Sur place, la deuxième phase de ce recrutement vient de se terminer.

A Saint-Denis, la deuxième phase de recrutement pour la base PNC de Corsair a eu lieu la semaine dernière. 15 candidats, présélectionnés par Pôle Emploi, ont été retenus. En février 2022, 25 candidats avaient déjà été sélectionnés par Corsair. L’objectif étant d’atteindre 40 personnels navigants commerciaux réunionnais basés à La Réunion. A partir de septembre 2022, ces nouvelles recrues suivront une formation rigoureuse qui peut aller jusqu’à 320h pour les contrats de professionnalisation.

Ces jeunes feront ensuite partie des équipages de Corsair basés sur l’île de La Réunion à compter de mars 2023.

Cette deuxième phase concrétise un projet structurant pour Corsair, celui de participer au soutien de l’emploi des jeunes à La Réunion, et plus globalement dans les Outre-mer. Il s’inscrit aussi plus largement dans la volonté de soutenir le développement économique et touristique des Outre-mer que la compagnie dessert depuis plus de 30 ans. Au total, 120 recrutements sont prévus en Outre-mer d’ici juin 2023.

Isabelle Michalak, directrice des Ressources Humaines : « Ce projet, soutenu par différents organismes locaux (Pôle Emploi, l’AKTO, LADOM, le MEDEF et l’association Aérotech), se poursuit avec cette deuxième phase de recrutement. Nous avons été ravis d’avoir rencontré les jeunes Réunionnaises et Réunionnais et nous sommes heureux d’accueillir de nouveaux talents au sein de notre compagnie qui vont participer à l’enrichissement de notre culture. »

Bérangère Botton responsable du département PNC : « Je suis ravie de rencontrer des futurs personnels navigants commerciaux animés d’une passion pour ce métier. Je me réjouis de les accueillir prochainement parmi nos équipages. »




1.Posté par MICHOU le 28/03/2022 17:32

Bonne idée

2.Posté par Pasdacor le 28/03/2022 14:38

euh les salaires seront payés ?

3.Posté par Premiers Colons le 28/03/2022 19:49

Combien de créoles dans le lot?

4.Posté par HRM Duc Ray le 28/03/2022 22:18

le défenseur des droits n'a t il pas rappelé corsair à ces obligations en matière de recrutement..?

5.Posté par chrisstjo le 29/03/2022 05:10

@ post 3

On s'en fout. On cherche des personnes compétentes...

6.Posté par Gros blanc le 29/03/2022 08:31

Post 5 compétentes en 2 mots alors !

7.Posté par Jag le 29/03/2022 08:48

Encore une fois pôle emploi pistonne leur familles .
De source sûre une personne travaillant dedans constate que le DRH est complice.
Que fait le directeur de pôle emploi !!!!

8.Posté par promotion cane et pet le 29/03/2022 16:59

Monsieur,

Le Défenseur des droits est une autorité administrative indépendante créée par la loi constitutionnelle n°2008-724 du 24 juillet 2008 dont les pouvoirs sont définis par la loi organique n°2011-333 du 29 mars 2011.

En application de l’article 4 de cette loi, il est chargé notamment de lutter contre les discriminations, directes ou indirectes, prohibées par la loi ou par un engagement international régulièrement ratifié ou approuvé par la France ainsi que de promouvoir l'égalité.

Dans ce cadre, vous avez appelé son attention sur l’opération de recrutement du groupe CORSAIR annoncée lors de la conférence de presse du 10 février 2022. Le groupe CORSAIR a alors annoncé rechercher des profils réunionnais.

Le Défenseur des droits souhaite prévenir le développement de toute pratique discriminatoire et prévenir le renouvellement d’une situation similaire à la vôtre. C’est pourquoi, il nous a apparu opportun de rappeler les termes de la législation applicable en matière de lutte contre les discriminations au groupe CORSAIR. Pour votre information, nous vous les exposons également.

L’article L.1132-1 du code du travail définit le principe de non-discrimination en vertu duquel :

« Aucune personne ne peut être écartée d'une procédure de recrutement ou de l'accès à un stage ou à une période de formation en entreprise, aucun salarié ne peut être sanctionné, licencié ou faire l'objet d'une mesure discriminatoire, directe ou indirecte, telle que définie à l'article 1er de la loi n° 2008-496 du 27 mai 2008 portant diverses dispositions d'adaptation au droit communautaire dans le domaine de la lutte contre les discriminations, notamment en matière de rémunération, au sens de l'article L.3221-3, de mesures d'intéressement ou de distribution d'actions, de formation, de reclassement, d'affectation, de qualification, de classification, de promotion professionnelle, de mutation ou de renouvellement de contrat en raison de […] son origines (…), de son lieu de résidence, ».

En matière pénale, les articles 225-1 et 225-2 du code pénal interdisent toute forme de discrimination directe ou indirecte en raison des origines ou de son lieu de résidence.

L’article 225-2 3° du même code prévoit que la discrimination définie aux articles 225-1 à 225-1-2, commise à l'égard d'une personne physique ou morale, est punie de trois ans d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amende lorsqu'elle consiste à refuser d'embaucher, à sanctionner ou à licencier une personne.

À toute fin utile, vous trouverez joint à ce courrier le guide « Recruter sans discriminer » édité par le Défenseur des droits, qui a également été transmis au mis en cause.

Dans ces conditions, je vous informe mettre fin à l’instruction de votre réclamation.

Je vous prie d’agréer, Monsieur, l'expression de mes salutations distinguées.


Fabien Dechavanne
Directeur du Réseau et de l’Accès aux Droits

9.Posté par bouboul974 le 29/03/2022 18:04

@poste3 le recrutement se fait ici non? il serait con d'embaucher des métros seulement !

10.Posté par Premiers Colons le 30/03/2022 06:08

A post 9 .oui on recrute ici mais aujourd'hui plus rien ne m'étonne dans le recrutement...il faudrait absorber nos diplômés locaux avant de recruter ailleurs.toutefois c'est facile de toujours mettre en avant les lois contre la discrimination , mais le réunionnais est souvent discriminé lorsqu'il cherche du travail en France Ici avec le copinage métropolitain qui s exerce chez nous on ferme les yeux quand ça arrange ✌️

11.Posté par cyclope exalté le 30/03/2022 10:03

Si c'est comme l'école PNC d'Air Austral il s'agit de faire miroiter aux candidats une embauche, alors qu'il ne s'agit que du stage pratique.

Une fois diplômé, rare sont les embauches....ainsi la compagnie fait des bénéfs en remplissant son école puis en ayant des hôtesses et stewards stagiaires sous payés corvéables à merci, qui font tout pour se faire bien voir et décrocher une embauche....pendant un à deux ans, avant de se voir indiquer la direction de pole emploi !.

12.Posté par cyclope exalté le 30/03/2022 13:49

8 bravo !

13.Posté par HRM Duc Ray le 30/03/2022 19:09

12.
je vous en prie.
faut bien botter le cul aux mauvais con-muniquants comme Corsair.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes