MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Corruption aux Comores : les dossiers les plus emblématiques


Par Hadji Anouar - Publié le Mardi 26 Juillet 2016 à 20:27 | Lu 3386 fois

Corruption aux Comores : les dossiers les plus emblématiques
Un consultant d’International Crisis Group a décrit ainsi le premier mandat présidentiel du Colonel Azali : "La privatisation de l'Etat, le "néo-patrimonialisme" de type sultanique ou la "politique du ventre", bref les racines de ce que la Banque Mondiale appelle "la mauvaise gouvernance" n'ont pas été éradiquées durant la transition. Corruption et "mauvaise gouvernance"  ont continué à prospérer sous les yeux de la "communauté internationale" : aux Comores, comme l'atteste la récente découverte de 40 millions d'euros dans des comptes à l'étranger, le Colonel Azali a pillé le Trésor Public et distribué les contrats publics à la coterie formée par ses proches".

L’auteur de ces lignes accuse ouvertement Azali d’avoir volé 40 millions d’euros, soit environ 20 milliards de francs comoriens, au peuple comorien et de les avoir cachés dans des comptes à l’étranger.

Ces graves accusations n’ont pas été publiées sous le sceau de l’anonymat. Elles n’ont pas publiées non plus sur un blog privé. Elles sont signées par Thierry VIRCOULON, consultant d’International Crisis Group et ancien haut fonctionnaire du ministère français des Affaires Etrangères et de la Commission Européenne. Cette charge est publiée sur le site officiel du Quai d’Orsay (http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/IMG/pdf/0902_Vircoulon_FR.pdf), ce qui signifie que le Gouvernement français accorde une crédibilité à ces accusations de vol lancées contre un homme d’Etat étranger.

Thierry VIRCOULON a publié ce violent réquisitoire en 2007. Et il n’a jamais été inquiété par AZALI. Aucun démenti, aucun procès pour diffamation, aucun Hitma. Rien. Il me semble qu’il ait choisi pour devise : "Nawambe hata nawambe. Masihu ngwadjowulala".

Où a-t-il pu trouver ces 200 milliards de francs comoriens ? Il semble que ce magot provienne essentiellement de la cession du code téléphonique 269 à des réseaux mafieux par le couple Azali-Mgomri.

Nous attendons avec impatience la tenue du procès sur l’affaire des surfacturations des pylônes. Et espérons que ce soit le début d’une série de procès où les PRINCIPAUX dirigeants des Comores des 15 dernières années auront à s’expliquer sur les dossiers suivants :

- Code 269 : AZALI

- Projet Habitat et vente de la nationalité : SAMBI

- Boule Minning (pétrole) : MAMADOU

- Opération Riyali : Hadidja Aboubacar épouse IKILILOU

Hadji Anouar, Montélimar (France)



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes