MENU ZINFOS
National

Corrida : En commission, les députés se prononcent contre l'interdiction


Un dossier qui suscite des débats enflammés. Les députés se sont prononcés mercredi 16 novembre contre l’interdiction de la corrida en commission. Le texte sera quand même présenté à l'Assemblée.

Par L.S. - Publié le Jeudi 17 Novembre 2022 à 12:00

Les députés ont rejeté la proposition de loi d'Aymeric Caron lors de la commission parlementaire qui s'est tenue mercredi. Ils ont ainsi soutenu des amendements du Rassemblement national et Les Républicains qui visaient à supprimer le seul article présent dans le texte. 

France Info rapporte qu’Aymeric Caron veut modifier le Code pénal qui punit déjà la maltraitance animale, mais dont les sanctions prévues à l'article 521-1 "ne sont pas applicables aux courses de taureaux lorsqu'une tradition locale ininterrompue peut être invoquée". Le député LFI espère également ajouter dans la même foulée, par amendement l'interdiction des combats de coqs encore autorisés dans le Nord ou certains territoires d'outre-mer.

Rappelons que ce vote n'empêche pas l'examen du texte dans l'hémicycle le 24 novembre, si les délais le permettent, avec un ordre du jour pour parcourir les propositions du groupe LFI.




1.Posté par Julie le 17/11/2022 14:33

s'amuser avec les taureaux mis à mort et avec les coqs de combat ..... ce ne serait pas maltraitance ....
hum, on voit là que seul l'argent compte sous couvert de tradition!!!!

2.Posté par Jamy le 17/11/2022 18:02

On n'est vraiment mal dirigé

3.Posté par L’Artizte le 17/11/2022 18:15

Quelle pauvreté d’ âme que ces liesses humaines devant la souffrance d’un être!

4.Posté par jolacaille le 17/11/2022 18:15

Désolé Julie mais contrairement au bobo Caron, je pense qu'il y a d'autres sujets plus importants à s'occuper, notamment la maltraitance des enfants, des femmes, des vieux...

5.Posté par Sentinelle le 17/11/2022 19:06

Et si on interdisait de monter à cheval ? C'est l'étape d'après.
Après tout pas sûr que les pauvres bêtes soient ravies. Et tout ça pour finir en raviolis au bœuf

6.Posté par Thierrymassicot le 17/11/2022 21:39

4.Posté par jolacaille le 17/11/2022 18:15

Pourquoi ? S'occuper de la corrida exclue par essence, de s'occuper du reste ?

7.Posté par jolacaille le 17/11/2022 22:39

post 6
Tout est question de priorité , je maintiens qu'il y a plus urgent qu'à s'occuper de la corrida.
"exclue par essence" je ne comprends pas bien ce que cela veut dire. Exclue de quoi? exclue par qui?
On commence par interdire certaines traditions (la corrida n'est pas très présente en France) et après pourquoi pas comme dit justement "sentinelle" on interdira de monter à cheval, de dresser un chien....

8.Posté par Thierrymassicot le 18/11/2022 00:23

7.Posté par jolacaille le 17/11/2022 22:39

post 6
Tout est question de priorité , je maintiens qu'il y a plus urgent qu'à s'occuper de la corrida.
"exclue par essence" je ne comprends pas bien ce que cela veut dire.

Ok, alors plus simplement, le fait de s'attaquer à résoudre un problème, n'empêche pas de solutionner, en même temps les autres. ' Bref, demain un vote majoritaire des députés contre la corrida +navette parlementaire, n' empêche pas de s'attaquer aux violences faites aux enfants, aux femmes, aux aînés...Au contraire.

9.Posté par le taz le 18/11/2022 01:15

les oqtf qui nous pourrisent la vie, et qui dans un laxisme généralisé, et voulu par LFi et les gauchos, assassinent des jeunes enfants....

voilà un sujet URGENT à régler tout de suite...

mais ce sujet, caron, il s'en fout... preuve encore que ces gens de LFI sont néfastes à la france.

bon, allez, une petite polémique chez hanouna... et vite vite, un loi pour interdire la corrida.

les enfants, leurs vies, leurs avenirs, LFI s'en fout royalement....


PS : après 14 ans de lutte et enfin l'interdiction de la corrida (en 2036), vous passerez à quelle priorité ? le sauvetage des grenouilles écrasées sur les routes ????

10.Posté par le taz le 18/11/2022 01:24

caron qui veut interdire les corridas et les combats de coqs au prétexte qu'on tue des animaux...
mais quelle horreur.

l'assassinat d'une fillette ne leur (LFI) fait ni chaud ni froid...
pas de loi pour sévir contre le laxisme qui permet aux OQTF de rester en france et s'amuser comme ils peuvent...
au dépends de nos vie et de notre sécurité...

au contraire, encore plus de bateaux, plus d'irrégulier à lâcher sur le territoire...

c'est fascinant de voir a quel point ces gens (LFI) se foutent des français... et préfèrent défendre les taureaux, le coqs, les poules bientôt... et le fourmis pourquoi pas....

la vie humaine chez eux... comment dire...

11.Posté par CABRIN le 18/11/2022 04:49

Les sacrifices d'animaux, coq, cabri parfois dans les rues de la ville ensanglantée, personne ne s'inquiète. A grand coup, la tête du cabri est séparé du corps, n'est-ce une atrocité à abolir. Ah non c'est aussi notre patrimoine !

12.Posté par Selfion le 18/11/2022 05:42

Caron ahahah

13.Posté par Rabe le 19/11/2022 11:57

Massacrer,tuer un animal pour jouir jusqu'à l'orgasme relève de la pathologie.Comment éprouver du plaisir,de la joie ou du bonheur suprême pour certains cerveaux malades devant la souffrance animale.Cette jouissance maladive n'a rien à voir et ne peut être comparée avec le sentiment religieux qui pousse certaines composantes de la population religieuse qui pratiquent des sacrifices animaux.Ceux qui sacrifient des animaux ne sont pas mus par le plaisir mais par des rites spirituels.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes