Justice

Correction diffusée sur Facebook: Sylvia Otello condamnée à 6 mois de prison avec sursis

Jeudi 13 Avril 2017 - 15:36

Elle avait corrigé son fils sous l’oeil de milliers d’internautes via Facebook. Ce jeudi, le tribunal correctionnel de St-Pierre a reconnu coupable Sylvia Otello de violences sur mineurs et propagation d'images dégradantes sur internet. La mère de famille a été condamnée à 6 mois de prison avec sursis. Une peine plus sévère que l'ajournement proposé par le procureur de la République, Laurent Zuchowicz.

Ce dernier avait requis que la mère de famille fasse ses preuves le temps d’une année et qu'elle soit suivie par des services sociaux. Le moyen le plus juste, pour le procureur de la République, de juger de l'évolution de la situation et de la prise de conscience, par la mère de famille, des faits qui lui étaient reprochés. 

Sylvia Otello avait comparu le 30 mars devant le tribunal correctionnel de Saint-Pierre pour avoir corrigé son fils à coups de "ceinture", et surtout diffusé la scène en direct sur Facebook. 

Après l’audience publique du 30 mars, son avocat, Me Georges André Hoarau, avait tenté de soulever la nullité de l’action judiciaire contre sa cliente, tout en ajoutant que sa cliente et lui étaient d'accord avec ce que préconisait le procureur. A savoir une dispense de peine si, dans un an, sa cliente se tenait à carreau, selon sa propre formule. 
Lu 10443 fois



1.Posté par TICOQ le 13/04/2017 16:15

Le plus important : M. le procureur a-t-il demandé au fiston si il avait retenu la leçon ?

2.Posté par jpleterrien le 13/04/2017 16:28

6 mois avec sursis pour avoir été assez bête d'utiliser Fesse de Bouc pour "glorifier" son "exploit" !!!

Est-ce cher payé ??? Mdr......

3.Posté par Pamphlétaire le 13/04/2017 17:46

Je crois qu'il y a eu six coups de ceinture donnés sur le gamin : un mois par coup de ceinture donné et reçu par le gamin...
Les dossiers noirs de la justice française par Denis Langlois livre publié en 1974 : l'auteur doit se pincer la peau pour savoir s'il ne rêve pas avec cette sanction pénale...

4.Posté par RIPOSTE974 le 13/04/2017 18:02

C'est l'hôpital qui se fout de la charité

5.Posté par Kemy le 13/04/2017 18:42

réponse à ptit coq.
bein non elle dit que lu lè enkor caniard.
protégé par des juges zoreil.
remett ds les mains de jeunes délinquants.

6.Posté par Tatoun le 13/04/2017 21:11

Belle photo, on dirait deux amoureux et la femme est charmante, non je plaisante.

7.Posté par môvélang le 14/04/2017 00:08

elle devrait donner son rejeton à l'adoption au juge, , moi à sa place, ce voyou aurait pris la porte il y a longtemps !!!!!!!

8.Posté par Tibe le 14/04/2017 02:41 (depuis mobile)

Kemy, essaie de devenir juge avant de critiquer les zorey. Tu veux voir ce qu est la justice malgache ou comorienne ? Psssss.

9.Posté par Tanguy Proquo le 14/04/2017 07:45

Voila enfin un peu de moralité et d'équité. Dommage qu'elle ne sache pas qui et le père sinon cet enfant en manque d’autorité, en manque de papa et d'amour aurait il pu lui être confié. Un mois ferme lui aurait peut être fait du bien .

10.Posté par Tanguy Proquo le 14/04/2017 10:16

Franchement il eut été préférable qu'elle écopât de 6 mois dont un mois ferme. le problème est que cet enfant ado ne connait pas son père, elle non plus d'ailleurs, Il n'a pas besoin de coups, il a besoin d'attention, d'amour, de compréhension, rien d'autre, il a besoin d'exister et d'être reconnu alors il" déconne" pour attirer l'attention pour, qu'enfin, sa " mère" le regarde et voit qu'il existe.

11.Posté par Encore un fiasco pour l avocat Hoarau le 14/04/2017 11:52

Elle s'est fait marabouté par l'avocat Hoarau.
Le gars comme d'habitude voulait faire sa pub...
Mais comme d'hab ll a merdé totalement sur sa défense...

12.Posté par loyada le 14/04/2017 13:35

il auraiut été plus souhaitable que cette "dame" effectue un stage ds un établissement psychiatrique , étatau plus prés de sa personne !!

13.Posté par momo le 14/04/2017 18:05

cette mere doit etre montré en exemple bravo madame est de tout coeur avec vous

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >