MENU ZINFOS
Société

Coronavirus : les médecins de La Réunion appellent à un dépistage massif


En première ligne face à l’épidémie, médecins et professeurs de médecine réclament un dépistage élargi afin de mieux endiguer la propagation du virus. Ils en appellent aux décideurs politiques de l’île afin de les aider.

Par Nicolas Payet - Publié le Dimanche 29 Mars 2020 à 17:19 | Lu 7542 fois

Pour le professeur Philippe Gasque, professeur des Universités et praticien hospitalier au CHU de La Réunion, la lutte contre l’épidémie répond à une obligation : tester massivement et le plus rapidement possible. "C’est très important, il faut déterminer si les personnes  sont malades, mais asymptomatiques. Ce sont eux les plus dangereux. S’ils sortent, ils deviennent une menace en alimentant la chaîne de contagion", s’inquiète-t-il. Le dépistage est selon lui la meilleure solution pour protéger les plus fragiles, car les personnes contaminées restent contagieuses longtemps.

Le problème de La Réunion est le même qu’en métropole, à savoir le manque de kit de dépistage. En fait, le problème vient des machines de marque Seegeen venue de Corée du Sud. Bien que très performantes, ces appareils ont un circuit fermé et donc seuls les kits de la même marque peuvent s’adapter. Et comme le monde entier se les arrache actuellement, difficile d’être livré à La Réunion.

"C’est comme acheter une voiture de luxe qui ne fonctionne qu’avec l’essence de la même marque. C’est parfait en temps normal, mais problématique lors de difficultés d’approvisionnement" explique le professeur de médecine. C’est pourquoi le corps médical espère obtenir des machines avec des circuits ouverts qui peuvent accepter tous les kits. D’autant que le Dr Marie Christine Jaffar-Bandjee, chef du service de virologie de La Réunion, a mis au point des kits péi.

Autre problème : les écouvillons. Ce petit instrument permet d'effectuer des prélèvements, mais les stocks sont également limités. Pire, l’Italie est le principal fournisseur, rendant l’apprivoisement difficile. "On doit trouver d’autres solutions" estime le Pr Philippe Gasque.

Un dossier de financement doit être déposé dès lundi afin de financer les commandes de ces machines dites ouvertes afin de pouvoir augmenter la capacité de dépistage. Le corps médical appelle donc tous les décideurs politiques à les soutenir dans cette démarche.




1.Posté par JORI le 29/03/2020 18:47 (depuis mobile)

Quelqu'un peut il me rappeler si pour le chik un dépistage généralisé a été organisé. Si ce n'a pas été le cas, pourquoi ?.

2.Posté par Rabas le 29/03/2020 18:54

On sera dépistés dans trois mois ou un an... Comme pour les masques, comme pour attendre les résultats des traitements en cours d’expérimentation officielle, même si à Marseille, con, on a déjà la réponse, putain ! Enfin... comme l'a dit Molière : "Il vaut mieux mourir selon les règles, qu'en réchapper contre les règles".

3.Posté par Gardons Espoir le 29/03/2020 18:57

Exact mais Il faut améliorer LA FIABILITÉ DES TESTS AVANT TOUT également
Au début de la crise certaines puissances économiques étranges ont acheté tous les stocks de Consommables dont les les écouvillons en envoyant des avions militaires pour les récupérer notamment en Italie.. Ils ont été plus rapide et ont fait main basse sur tout .Ensuite on nous dit que nous étions préparés!!l
Il faut aussi prévoir le matériel nécessaire et en quantité pour la réanimation ... Et faire un état des lieux du personnel à ajouter aux équipes existantes .

4.Posté par Cedric ALONSO le 29/03/2020 18:57 (depuis mobile)

"Un dossier de financement doit être déposé dès lundi afin de financer les commandes de ces machines dites ouvertes afin de pouvoir augmenter la capacité de dépistage.
Elles ne sont pas commandées
3 mois de retard...
Plaintecovid.fr c est tout....!

5.Posté par Ken le 29/03/2020 19:10

😂😂😂ha bon! Vous voudriez dire que le gouvernement sait parfaitement ce qu’il faut faire, puisque le professeur RAOULT est français et leur a dit la meme Chose qu’aux autres pays?
On serait assigner à domicile et regardant mourir nos entreprises juste parce que la 6ieme puissance économique Mondiale n’a NI stock de masques, NI stock de gel, NI stock de testes, NI stock du traitement le plus courant au monde sur le paludisme ?
Mais tant que l’on y ait, dites nous que nous sommes confinés par l’Etat pour permettre à celui-ci de trouver le temps de réparer ses erreurs ???
Est ce que vous vous rendez-compte des niveaux de responsabilises économiques et sanitaires que vous attaquez?...j’en doute mais...qui vivra verra

6.Posté par Laurent le 29/03/2020 19:10 (depuis mobile)

Moi je suis pour , on attend quoi

7.Posté par GIRONDIN le 29/03/2020 19:16

....... en appellent aux décideurs politiques de l’île afin de les aider.....

Ici ? Décideurs ? Sérieux ?

8.Posté par marco marc le 29/03/2020 19:17

concernant l' arrété du maire de SAINT PIERRE interdisant la baignade ,--- etant entendu qu'il ne s'agit pas pas de faire bronzette, mais d'aller direct dans l'eau ---
là aussi, il conviendrait de s'unir, en vue PETITION a transmettre au TRIBUNAL ADMINISTRATIF de st-denis de la reunion qui est compétant, et dont un article de cet arrété du maire stipule que ce TRIBUNAL ADMINISTRATIF peut etre saisi dans les deux mois suivants cet arrété portant gravement prejudice a la santé de ceux ne pouvants plus se baigner pour raison thérapeutique -- telle que le fait d'etre sur le dos, ça détends les vertèbres où sont coincés les nerfs des cervicales et lombaires,,avec pour resultat le grand risque de devoir se faire dangereusement operer

9.Posté par LudauShit le 29/03/2020 19:20 (depuis mobile)

Pou gain PV? Non

10.Posté par Ppov le 29/03/2020 19:29 (depuis mobile)

Ah bon,il y a des politiques à la Réunion !si oui,ils auraient déjà ouvert leur gueule pour exiger la quarantaine depuis longtemps !bon ils devaient être occupés par la campagne électorale ! enfin il y une assemblée nationale où étaient-ils ils?

11.Posté par Bleu outre mer le 29/03/2020 19:33

Les personnes asymptomatiques sortent et rencontrent des personnes, ce qui est évident.........
"Un dossier de financement doit être déposé dès lundi afin de financer les commandes"
Cette situation met en lumière les défaillances du système mise en place et le système de prévention.
En ce moment certain(e)s sont préoccupé pour argumenter une défense pour le jour du bilan.
Après les décideurs de l'ile sont aux abonnés absents, ceux qui nous disent les masques arrivent mercredi et toujours rien/ A ce sujet, ils vont arrivé de métropole et pas par le fait de nos élus. Qui ont été incapable de prendre une décision commune.leur interêt avant . Cela aussi fera parti du bilan

12.Posté par pipo le 29/03/2020 19:36

Ok on te fait un test tu est Négatif le Lundi tu part chercher ton pain le Mardi et tu contracte le virus...Tu fait quoi? Tu refait un test... Faut arrêtez votre délire!

13.Posté par ARS le 29/03/2020 19:41

et pi êre demandé l'autorisation à L ars

14.Posté par papi le 29/03/2020 19:44

Un dépistage massif, ça veut dire quoi ? Dépister toutes les personnes dans la rue ? toutes les personnes
qui débarquent à la Réunion ? toutes les personnes ayant plus de 60 ans ? dans tous les immeubles ?
dans toutes les case ? tous les artisans qui travaillent encore ? tous les boulangers ? toutes les caissières
de supermarché ?????? LA THÉORIE, C'EST UNE CHOSE, LA PRATIQUE, C'EST AUTRE CHOSE...
SURTOUT QUE LE NOMBRE DE "TESTS" DOIT ÊTRE INSUFFISANT....

15.Posté par La vérité si je mens ! le 29/03/2020 19:45

les médecins de La Réunion en appellent aux décideurs politiques , mais on les voient de moins en moins.

16.Posté par JORI le 29/03/2020 22:27 (depuis mobile)

Personne n''ayant pu répondre à mon post 1, j''en déduis que la majorité des intervenants ne sont là que pour polémiquer. Jouer au brochet : grande gueule, petite queue. Grand diseur, petit faiseur.

17.Posté par Modeste le 30/03/2020 13:53

quand à depister déjà commencer sur les personnes à risque et présentant des pathologies, donc à la sécurité sociale de faire les convocations comme pour les vaccins, ensuite on verra le reste.....!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes