MENU ZINFOS
AFP

Coronavirus : le point sur la pandémie dans le monde


- Publié le Vendredi 10 Avril 2020 à 23:23 | Lu 453 fois

Le pape François prosterné en prière sur le sol avant de présider l’office de la Passion en la basilique Saint-Pierre lors du Vendredi saint, le 10 avril 2020 au Vatican  - Andrew Medichini / ©AFP

(AFP)

Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19.

- Plus de 100.000 morts -

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 100.859 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles vendredi à 19h00 GMT.

Plus de 1.664.110 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués dans 193 pays et territoires depuis le début de l'épidémie.

L'Europe reste le continent le plus touché, avec plus de 70.200 morts. L'Italie affiche le plus grand nombre de décès (18.849), suivie par l'Espagne (15.843) et la France (13.197).

Aux Etats-Unis, pays où la pandémie progresse le plus rapidement, plus de 486.000 cas ont été diagnostiqués et plus de 18.000 décès ont été enregistrés. 

La Turquie et le Brésil ont dépassé vendredi la barre des 1.000 morts.

- Confinement prolongé -

Le gouvernement italien a prolongé jusqu'au 3 mai le confinement imposé depuis un mois. Et l'Irlande a décidé de le prolonger jusqu'au 5 mai.

Le Portugal a annoncé qu'il allait prolonger l'état d'urgence jusqu'au 1er mai.

La ville de Moscou a annoncé durcir dès lundi le confinement, les services de santé de la capitale russe atteignant "leurs limites" avec des semaines "difficiles" en perspective.

Et la Turquie va imposer un confinement pendant 48 heures dans 31 villes dont Istanbul et Ankara.

- Gare au déconfinement précipité -

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a prévenu qu'une levée prématurée des mesures de confinement pourrait entraîner une "résurgence mortelle" de la pandémie.

Le reflux de la pandémie "pourrait être aussi mortel que sa propagation s'il n'est pas géré convenablement".

- Pâques sans fidèles -

Des centaines de millions de chrétiens ont entamé les célébrations d'un weekend de Pâques sans fidèles, en particulier sur l'immense place Saint-Pierre de Rome.

"Les médecins, infirmiers, infirmières, soeurs, prêtres" qui sont décédés en combattant la pandémie, sont "morts au front comme des soldats qui ont donné leur vie par amour", a déclaré le pape François.

- Royaume-Uni: record de morts -

Le Royaume-Uni a enregistré 980 décès supplémentaires de patients, un nouveau record qui porte le bilan total à 8.958 morts.

Le Premier ministre Boris Johnson, convalescent du Covid-19 dans un hôpital du centre de Londres, a recommencé à faire quelques pas après sa sortie la veille des soins intensifs.

- Premier cas au Yémen -

En guerre et théâtre de l'une des pires crises humanitaires, le Yémen a annoncé un premier cas de contamination, faisant craindre aux ONG et à l'ONU des répercussions catastrophiques en cas de propagation de l'épidémie.

- Sur les flots -

L'armée française a confirmé la présence de 50 cas d'infection sur le porte-avions Charles de Gaulle, fleuron de la marine française.

- Hydroxychloroquine -

L'Agence française du médicament a averti que les effets indésirables signalés chez des malades du Covid-19 traités par hydroxychloroquine dessinaient un "signal de vigilance important" au sujet d'une "fragilité particulière" sur le plan cardiaque.

L'institut de recherche du professeur Didier Raoult, à Marseille, dans le sud-est de la France, a mis en ligne le résumé d'une nouvelle étude vantant les mérites de l'hydroxychloroquine contre le coronavirus, dont la méthodologie a aussitôt suscité de nouvelles critiques du monde médical.

- Trump promet une "annonce" sur l'OMS -

Donald Trump a promis une "annonce" la semaine prochaine concernant le financement de l'OMS, quelques jours après avoir ouvertement menacé de suspendre la contribution américaine.

- Apple et Google s'allient -

Apple et Google ont annoncé un partenariat pour permettre le suivi numérique des individus ayant été à proximité des personnes infectées afin de limiter la propagation de la maladie.

- "C'est surréaliste" -

"C'est assez surréaliste de voir ce qu'il se passe sur la planète en dessous de nous", a raconté l'astronaute américaine Jessica Meir, avant de revenir sur Terre la semaine prochaine après sept mois à bord de la Station spatiale internationale.

burs-acm/cds/lpt



Source : ...


Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes