MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Coronavirus et bon sens ?


Par Edvard LOPIN - Publié le Lundi 27 Juillet 2020 à 11:16 | Lu 492 fois

Comment une mesure juste et nécessaire comme l’obligation de réaliser un test de coronavirus 72 heures avant de quitter la métropole pour la Réunion peut se transformer en cauchemar pour une famille quand la mesure est appliquée sans discernement.
Ce fût le cas pour mon fils avec sa femme et ses deux enfants qui avaient prévu de voyager ensemble en ce mois de juillet. Leurs billets avaient été achetés bien avant l’avènement de la pandémie.  Comme le prévoyait la réglementation, ils ont effectué tous les quatre leur test 72 heures avant leur départ, dans l’attente légitime de recevoir les résultats en temps utile. Mais hélas ce ne fut pas le cas. Seuls les résultats de son épouse et de son fils de 12 ans lui sont parvenus au moment voulu. Inquiet, il appelle le laboratoire où avaient  été effectués les prélèvements. Une voix rassurante lui répond qu’en raison d’une surcharge imprévue de travail, les échantillons ont été dispatchés dans plusieurs laboratoires et qu’il recevra  ses résultats et ceux de sa fille avant l’embarquement! Malheureusement, ils sont arrivés après l’heure du décollage de son avion et ce malgré plusieurs appels téléphoniques adressés au laboratoire.
 
Il a dû se résigner à laisser partir sa femme et son fils, à reporter son voyage avec sa fille trois jours plus tard avec, il faut le signaler, l’extrême compréhension de la compagnie aérienne qui a effectué les changements nécessaires sans frais ni pénalité et enfin à refaire le test de coronavirus dans les délais imposés par la réglementation alors que les résultats précédents avaient été négatifs pour toute la famille.

Il me paraît évident que la capacité logistique des laboratoires n’était pas suffisante pour répondre efficacement à la mesure imposée par le règlement si on prend en compte le délai d’acheminement des résultats, l’existence éventuelle de jours non ouvrés et l’élargissement du dépistage à une masse plus importante de la population.    

Convaincu que mon fils n’a pas  été la seule victime de ce dysfonctionnement, il me semble important de le signaler afin que d’autres personnes n’aient pas à en souffrir.




1.Posté par IXE le 27/07/2020 13:45

La prise en charge intégrale des frais de dépistage par l'assurance maladie, même si elle est justifiée, ne règlera effectivement pas ce problème, bien au contraire.

2.Posté par maikouai le 30/07/2020 12:28

Faut rechercher la "faute" dans la course qu'à la productivité et à l'inorganisation des mesures imposées dans lesquelles on baigne, depuis ce confinement et ses déclinaisons fantaisistes imposés, hormis les tests et la période d'observation sanitaire enfin décrété pour chaque mouvement de passager. Chaque marchandise entrant aurait dû subir un traitement en décontamination : ultra violet et autres..., mais peut-on demander à un "bureaucrate" aussi talentueux soit-il et détenteur de pouvoir de construire un pont ? le drame actuel où le diplôme prime sur la capacité réelle de faire...
Cette question, avec les mesures plus que fantaisistes imposées pour la plupart,a-t-elle était posée : la ruine du Pays ainsi "décrétée", devrait profiter à qui ?
Quant aux "gestes barrières" sans les sempiternels rappels, depuis toujours on sait qu'il est plus prudent de ne pas donner l'accolade à quelqu’un de gripper...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes