MENU ZINFOS
National

Coronavirus en France : 278 nouveaux décès, 25.809 au total


La pandémie de COVID-19 poursuit son extension et touche 187 pays. 3,6 millions de personnes ont été atteintes et 258 160 personnes en sont décédées. 1,2 million de personnes en ont guéri. L’Europe reste toujours fortement impactée avec 1,4 million de cas et 143 898 décès. En France, on comptabilise 278 nouveaux décès, soit 25.809 au total. Le ministère de la Santé fait le point ce mercredi par voie de communiqué :

Par Aurélie Hoarau - Publié le Mercredi 6 Mai 2020 à 21:50 | Lu 846 fois

Coronavirus en France : 278 nouveaux décès, 25.809 au total
En France, hier, SOS médecins a réalisé 233 interventions pour suspicion de COVID, soit 5% de l’activité totale. Les services d’urgence ont noté 1 135 passages, soit 5% de l’activité. Ces données nous permettent d’évaluer la circulation active du virus sur le territoire et de constater que la situation permet de reclasser 4 départements de l’"orange" au "vert" : la Sarthe (72), le Loir-et-Cher (41), l’Yonne (89) et le territoire de Belfort (90).

23 983 personnes sont hospitalisées pour une infection COVID-19 et 833 nouvelles admissions ont été enregistrées en 24 heures. 6 444 patients sont hospitalisés en réanimation (127% de taux d’occupation par rapport à la capacité initiale), dont 3 147 atteints de COVID-19. 

94 798 personnes hospitalisées depuis le début de l'épidémie

69 nouveaux cas graves ont été admis, le solde reste négatif en réanimation, avec 283 malades de COVID-19 en moins. 4 régions (Île-de-France, Grand-Est, Auvergne-Rhône-Alpes, Hauts-de-France) regroupent 72% des cas hospitalisés. En Outre-Mer (Guadeloupe, Guyane, La Réunion, Martinique, Mayotte), on relève 91 hospitalisations, dont 21 en réanimation. Ces indicateurs de tension hospitalière en réanimation nous permettent d’élaborer la deuxième carte et de constater que la situation reste inchangée.

Depuis le début de l’épidémie,94 798 personnes ont été hospitalisées. 53 972 personnes sont rentrées à domicile, sans compter les dizaines de milliers de personnes guéries en ville.

Depuis le 1er mars, nous déplorons 25 809 décès liés au COVID-19, 16 237 décès dans les hôpitaux et 9 572 décès dans les établissements sociaux et médicosociaux.

La carte de synthèse des 2 indicateurs  évolue avec le passage de la Sarthe de l’"orange" au "vert" en raison d’une diminution de la circulation du virus. Devant des tensions hospitalières persistantes, le Loir-et-Cher reste en "orange", l’Yonne en "rouge" et le territoire de Belfort en "rouge".

Il est important de souligner les efforts de tous les professionnels du monde de la santé. En prenant en charge les malades COVID-19, ils font un travail extraordinaire. Il ne faut pas oublier que les soins doivent continuer pour tous.

"Nous devons poursuivre nos efforts"

Nous avons constaté de nombreuses interruptions dans le cadre du suivi des maladies chroniques, de campagnes de dépistage ou des vaccinations. Il est indispensable de continuer le suivi des pathologies chroniques, de prendre en charge les maladies aiguës et de poursuivre les vaccinations. Tous les professionnels de santé sont mobilisés partout sur le territoire pour vous aider.

Nous devons poursuivre nos efforts pour freiner l’épidémie. L’application scrupuleuse de l’ensemble des mesures barrières, le respect de la distanciation physique minimale d’un mètre et la réduction au maximum du nombre de nos contacts sont indispensables pour réussir la levée progressive du confinement.




Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes