MENU ZINFOS
Société

Coronavirus en Espagne: "Que C'est triste Barcelone au temps du Covid"


Bianca est une réunionnaise de cœur qui partage son temps entre l’Espagne et son île. En septembre dernier, elle a dû se rendre en urgence en Catalogne. Depuis, elle s'y trouve bloquée suite au retour des mesures de confinement. Elle nous fait part de son ressenti et nous rappelle de la chance que nous avons à La Réunion.

Par - Publié le Lundi 23 Novembre 2020 à 11:30 | Lu 1043 fois

Si l’aéroport de Barcelone était avant la pandémie le paradis du shopping, blindé de monde, aujourd’hui c’est le désert total. La Covid est passée par là telle une vieille, hargneuse, frustrée et acariâtre, qui ne supporte pas de voir les autres heureux, elle a fait ses ravages !
 
L'aéroport est désert, quelques magasins font encore de la résistance et restent ouverts inutilement car personne n'y met les pieds. Quand on arrive de La Réunion où nous sommes encore plutôt préservés, c'est un choc ! On palpe la Covid,  la psychose ambiante est lourde. On a déjà vu et ressenti cette atmosphère, oui, mais c'était au cinéma. Qui aurait un jour imaginé que nous serions les acteurs d’un film de science-fiction ?
 
"Au moment d'aller récupérer mes bagages, une armée d'employés de l'aéroport portant tous des protections dignes des plus grandes épidémies me font comprendre tout de suite, qu'ici on ne rigole pas ! Ils me dirigent vers un comptoir comme si ma vie en dépendait. Immédiatement j’en déduis que je vais passer à « la casserole » du test. Mais non,  il faut juste signer un document comme quoi je n’ai pas la Covid ! Tout ça pour ça ! Et c'est là où je commence à comprendre qu’il n’est pas nécessaire d'être en France pour voir que c'est du « grand n'importe quoi »!"

Les rues qui normalement sont très animées  font presque peur tellement elles sont désertes. Il y une succession de locaux à vendre sur une rue habituellement commerçante.

Sur les bancs publics, les âmes en mal d’un petit café et d’un peu de restauration viennent avaler misérablement leur plat à emporter. Chacun son banc s'il vous plaît, surtout, pas de promiscuité !

Des commerces comme le Corte Ingles, Leroy Merlin et bien d’autres qui pour respecter les normes imposées ferment trois quarts de leur capacité, des grands centres commerciaux condamnent certains étages. Des immeubles entiers où l’on peut voir depuis l’extérieur, des bureaux sans âme qui vive.

Et attention n’ayez pas la mauvaise idée de vouloir respirer un peu et baisser votre masque au-dessous du nez, il y a  toujours quelqu’un de bien intentionné pour vous rappeler que ces masques dont on a dit de tous les côtés qu’ils ne servaient à rien, doivent couvrir aussi le nez.
 
Et pour clore le tout depuis quelques jours,  non on ne peut plus faire les magasins ni prendre un verre ou aller diner au restaurant, ni se réunir à plus de 10  car à partir de 22 heures c’est le couvre-feu ! Personne dehors ! Et du vendredi jusqu'au dimanche interdiction de sortir de sa localité en ce qui concerne la Catalogne.
 
Allegria, allegria ! L’Espagnol comme le Réunionnais est d’un caractère optimiste et festif même dans ces moments aussi sinistres.  On peut encore percevoir vers les 17h le reste de joie de vivre qui les caractérise. Les rues s’animent timidement et on sent l’envie d’insouciance essayer de prendre le dessus.
 
Dernières nouvelles toutes fraîches, ce lundi nous pourrons jusqu’à 17h, aller déjeuner au restaurant ou prendre un verre en terrasse, alleluia !"



Karoline Chérie
Passionnée par l'image en tant qu'amatrice, j'ai commencé à passer à l'action il y a quelques... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Choupette le 23/11/2020 18:13

Ouf, la ville qui respire.

Au fait, ils ne font plus la sieste de 13h00 à 20h00 ? C'est peut-être pour ça que les magasins sont vides.

2.Posté par 974 le 24/11/2020 06:45

Karoline Chérie, vous êtes très charmante… Et vous ressemblez à miss réunion 2020.

Sinon, très bel article sur Barcelone et ses environs.

Bonne journée.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes