MENU ZINFOS
Société

Coronavirus à La Réunion : Aucun nouveau cas confirmé ce vendredi


La préfecture et l'Agence Régionale de Santé confirment qu'aucun nouveau cas de coronavirus COVID-19 à La Réunion, n'est enregistré ce 24 avril à 15h00, soit au total 412 cas depuis l'apparition du premier cas le 11 mars 2020.

Par Nicolas Payet - Publié le Vendredi 24 Avril 2020 à 18:38 | Lu 2637 fois

Image d'illustration - Pierre Marchal / Anakaopress
Image d'illustration - Pierre Marchal / Anakaopress
Depuis la fin du mois de mars, une baisse du nombre de cas confirmés est observée à la Réunion. Néanmoins, les autorités sanitaires rappellent à la population l'importance de continuer à respecter le confinement malgré cette diminution de cas observés. En effet, associé aux autres mesures barrières, le confinement permet en effet de contrôler la circulation du virus sur le territoire.
 
 
SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE AU 24 AVRIL 2020
 
409 cas ont été investigués à cette heure par l'ARS et Santé publique France, dont 70% sont des cas importés. 3 cas sont en cours d'investigation.
 
• Bilan des cas investigués :
Cas importés (personnes qui ont contracté la maladie en dehors du territoire)    288
Cas autochtones secondaires (personnes ayant un lien direct avec des cas importés)    64
Cas autochtones (personnes ayant un lien indirect ou n'ayant aucun lien avec un cas importé)    57
Nombre total de cas investigués    409
 
• Situation sanitaire :
Cas hospitalisés hors service de réanimation    6
Cas hospitalisés en service de réanimation    2
 
•  Tranches d'âge :
0 à 14 ans    8% (33 cas)
15 à 44 ans    41 %
45 à 64 ans    39,8 %
65 à 74 ans    7,3 %
75 ans et plus    3,9 %
 
•  Contact-tracing
Plus de 3300 personnes ont été appelées individuellement et suivies dans le cadre du contact-tracing.
Mis en place par l'ARS, en concertation avec Santé Publique France, le « contact-tracing » est un dispositif qui a pour objectif d'identifier et de rappeler toutes les personnes ayant été en contact proche (entourage familial, professionnel, passagers proches dans les avions...) avec un cas confirmé de Coronavirus pendant sa période de contagiosité (on parle de «sujets contacts» ou de «contacts»).
 
Ces personnes ont fait l'objet d'une enquête téléphonique au cours de laquelle a été évalué leur état de santé et leur a été précisé l'importance de :
-    respecter un isolement strict (quatorzaine)
-    surveiller quotidiennement leur état de santé (avec prise de température) et appeler tous les jours un numéro vert dédié
-    appeler immédiatement le 15 en cas d'apparition de symptômes
-    porter les masques livrés à leur domicile afin de limiter les risques de transmission du virus (sécuriser les déplacements au sein du domicile ou à l'extérieur pour motif de déplacement impérieux).
 
Prises de contact pendant la quatorzaine :
-    A mi-parcours : rappel des personnes n'ayant pas contacté régulièrement le numéro vert (dans le cadre d'une collaboration avec le CIC du CHU) pour s'assurer du maintien de leur isolement et de leur état de santé.
-    En fin de quatorzaine : rappel de toutes les personnes pour leur signifier la fin de leur isolement et s'assurer de nouveau de leur état de santé.
 
 
POINT EPIDEMIOLOGIQUE HEBDOMADAIRE DU 23/04 DE SANTE PUBLIC FRANCE
(point spécial COVID-19 réalisé chaque semaine selon les données recueillies)
 
•    Surveillance des cas confirmés
Depuis la fin du mois de mars, une baisse du nombre de cas confirmés est observée à la Réunion : entre 0 et 10 cas par jour, confirmant ainsi une faible circulation ponctuelle sur le territoire (sans toutefois qu'aucune chaine de transmission autochtone ou foyer épidémique n'ait clairement été identifiée à ce jour).
 
Source Santé Publique France
 
•    Le dépistage
L'activité de dépistage reste très importante. Ainsi, du 13 au 19 avril :
-    2676 tests réalisés dans les laboratoires publics et privés de la Réunion
-    dont 24 tests ont été positifs, soit un taux de positivité de moins de 1 % (contre 2 % au cours de la semaine du 06 au 12 avril).
 
Cette stratégie de dépistage permet de :
-    maintenir une couverture large de dépistage dans la population, y compris auprès de personnes sans symptômes (lors par exemple des entrées à l'hôpital),
-    augmenter la probabilité d'identifier des cas peu ou pas symptomatiques sans notion de voyage
 
L'objectif est toujours d'identifier le plus précocement possible tout cas pour rapidement pour retracer son parcours, recontacter et isoler toute personne qui aurait été en contact avec ce cas pendant sa période de contagiosité.
 
•    Les hospitalisations
Le nombre de patient hospitalisés diminue continuellement depuis fin mars, du fait du nombre de sorties d'hospitalisations (pour guérison ou maintien à domicile sans signes de gravité) supérieur au nombre d'admissions. Après un pic d'activité à environ 50 patients hospitalisés entre le 25 mars et le 1er avril, le nombre d'hospitalisations a diminué pour atteindre 6 patients hospitalisés ce jour en hospitalisation conventionnelle (hors réanimation).
 
Un dispositif de suivi des patients à domicile est mis en place en lien avec l'hôpital et permet de s'assurer de leur isolement, de leur suivi médical et de statuer au final sur leur guérison.
A ce jour, 300 patients sont considérés comme guéris.
 
Depuis le premier cas, 12 patients ont été pris en charge dans un service de réanimation :
-    Une femme et 11 hommes avec un âge médian de 72,5 ans
-    Le délai moyen entre le début des signes cliniques et l'admission en réanimation : 9 jours
-    Parmi ces cas graves :
3 n'ont présenté aucune comorbidité
8  d'entre eux présentaient au moins un facteur de risque, dont les plus fréquents sont l'hypertension artérielle et le diabète de type 1 ou 2.
 
2 patients sont toujours admis en réanimation à ce jour et aucun décès n'est pour l'instant à déplorer.
 
 
RECOMMANDATIONS A SUIVRE
 
• Respecter les consignes de confinement
• Limiter au maximum les déplacements qui sont nécessaires (trajet domicile-travail quand le télétravail n'est pas possible, se rendre chez un professionnel de santé, faire des achats de premières nécessité)
• Se protéger avec les gestes barrières
• Pour tenir la maladie à distance, restez à plus d'un mètre de distance les uns des autres
• En cas de signes d'infection respiratoire (fièvre ou sensation de fièvre, toux, difficultés respiratoires) contactez le Samu Centre 15.
• Ne vous rendez pas chez votre médecin traitant ou aux urgences, pour éviter toute potentielle contamination.

 




1.Posté par eve le 24/04/2020 18:45

Merci La Réunion ! Merci les réunionnais ..... Patience ! Rest' la Kaz

2.Posté par La reunion le 24/04/2020 19:10

Post 1 eeeeve wally lé fatigué lé long😁😁😁

3.Posté par Ar-no le 24/04/2020 19:30

@eve
Patience... mais jusqu'à quoi exactement ? Que le nombre de personnes hospitalisées passe sous zéro ??

#restzotkaz on y a droit matin midi et soir partout, mais pendant ce temps la dengue explose alors que les foyers ne sont plus traités ou presque du fait du confinement, les malades chroniques n'osent plus consulter ou renouveler leur traitement à force d'entendre les menaces du gouvernement ou du préfet s'ils osaient sortir, quand ils ne sont pas persuadés, à force de regarder les chaines d'info, que le simple fait de voir leur médecin les contaminerait...
Désolé de m'énerver ainsi mais... on MARCHE SUR LA TÊTE

4.Posté par Jacques le 24/04/2020 19:35

Bravo c’est super ! Maintenant il va falloir fonctionner avec le virus et sans confinement...

5.Posté par Weins le 24/04/2020 19:42

A cose l’ars les incompétents Côme sa t , aret un peu fe crois demoune n’a poin aucun cas aujourd’hui, demain va di n’a 2 cas aprédemain va di n’a poin cas , aler fe dépistage dans toute les communes massivement, zot i atten demoune appel à zot !

6.Posté par L'INSOUMIS le 24/04/2020 19:50



Si c'est vrai,
C'est plutôt encourageant …
Continuons le confinement .

7.Posté par Jimmy974 le 24/04/2020 19:53

Merci les gens maintenant fo fe bocoup atention le 11mai garder la distance les geste barriere et le masque le corona n est pas dangereuse car sa se transmet par lhomme la dingue et plus dangereuce c par moustique deja 4000cas et 1deces si on respect les geste le corona peut disparaitre.

8.Posté par JORI le 24/04/2020 20:19

Vite Pascale, votre avis est important ! 😂

9.Posté par Matthieu le 24/04/2020 20:35

Cette pandémie est terrible,ce virus chinois est mystérieux,la peur de la mort étreint la population,la seconde vague va arriver terrible, OMS, sortez pas,restez confinés, ça va durer 2 ou trois ans, après d'autres virus vont s'abattre 20,21,tous les vieux et les malades meurent,ceux qui sont atteints le cerveau est touché,soyez prudents les gars,faites gaffe

10.Posté par oté la Réunion le 24/04/2020 22:59

Non, il n'y a pas de coronavirus mortel ici mais selon certaines familles, les malades sont atteints de pneumopathologie! Quelle différence? Il y en a plein qui meurent de pneumonie actuellement et il y a des jeunes qui perdent la vie!
Soit il y a une nouvelle maladie plus mortelle que le coronavirus, soit c'est le coronavirus qui tue...
Une enquête journaliste, s'il vous plaît...

11.Posté par Ar-no le 25/04/2020 02:01

En fait, Pascale et oté la Reunion sont les mêmes personnes, non ?

"Plein qui meurent de pneumonie" ? "Des jeunes qui perdent la vie" ?? Tous ces gens sont enterrés en cachette, les soignants sont muselés, les familles n'osent pas parler ? Un complot à l'échelle de toute l'île qui implique des milliers des personnes, du coup ? A ce rythme, la population va rapidement diminuer, on sera obligés de s'en rendre compte...

Du grand n'importe quoi, une fois de plus. Jamais le moindre élément factuel, ce qui est normal vu que cela ne repose sur RIEN.
Les pneumonies sont à l'origine de décès depuis l'origine de l'Homme, en particulier chez des personnes âgées diminuées. C'est triste mais cela s'appelle la vie !

12.Posté par Domino le 25/04/2020 06:20

Dernier point 15h ? Avant c'était 17h..
Peut être le départ en week-end 😎...
Bon Rest Zot Kaz
Alors les flics n'ont pas pris de weekend eux......

13.Posté par HUG le 25/04/2020 07:54

un gros n'importe quoi vos posts


14.Posté par Jacques le 25/04/2020 07:56

Maladies pulmonaires dans les 2 millions de décès chaque année

15.Posté par Jhon PDT le 25/04/2020 08:21

Effectivement, près de chez moi, une dame serait morte d'une pneumonie.. Je me demande si ces personnes sont testées au COVID. Avec tous ces mensonges d'Etat et de l'ARS...

16.Posté par zétoil 4 heure le 25/04/2020 09:11

Il serait intéressant de comprendre pourquoi il y à un nombre de cas si bas en proportion avec la métropole. Car le confinement n'explique pas tout et ne règle pas tout ( vu le nombre de gens dans les rues malgré le confinement) ; il faudrai savoir si les quelques 400 cas sont des gens qui ont toujours vécu à la Réunion ou s'il y sont depuis peu? La ou je veut en venir c'est: Et si la grande majorité des Réunionnais avaient une défense immunitaire beaucoup plus importante q'un Français de Métropole? Je Veux parler de cette majorité qui ont eu le chick, la dengue, le paludisme de tout ceux qui pendant très longtemps on pris pendant des années de la chloroquine, même tout simplement dans un passé récent lors d'un voyage à Madagascar, Maurice, Afrique...
Je pense (je suis pas un expert) que les virologues, infectiologues, servaient se pencher sur la question.

17.Posté par Zetoil 4 heure le 25/04/2020 09:38

Je voulais dire en fin de post: devrait se pencher sur la question.

18.Posté par JORI le 25/04/2020 10:23

9. Matthieu. Si le "cerveau atteint" est une conséquence de ce virus alors vite allez consulter car vous êtes certainement contaminé.

19.Posté par oté la Réunion le 25/04/2020 11:15

Aucun décès du coronavirus! Si c'est vrai, il faut alerter les Etats Unis, la Chine, l'Italie et notre Président de la République pour que des scientifiques puissent étudier notre situation!
C'est un miracle, il faut avertir le Pape aussi!
Sinon, c'est que l'on nous ment et que les cas de pneumonie sont des cas de coronavirus et qu'en cas de décès, c'est bien la cause de la mort! Mais comme ils ne meurent pas à l'hôpital, ils ne seront pas comptabilisés!
Tout va bien, on peut aller aux fast-foods!

20.Posté par Ar-no le 25/04/2020 13:05

@oté la Réunion/Pascale
Aucun décès non plus en Polynésie, en Nouvelle Calédonie, à Wallis, à SPM... Et ils ne versent pas dans le complotisme ridicule, figurez vous !
Les décès suspects à domicile sont testés covid à La Réunion, il y a déjà eu plusieurs articles sur ce site de cas concernés, notamment à Saint Denis. Mais comme vous n'écoutez que ce qui arrange votre raisonnement délirant...

21.Posté par JORI le 25/04/2020 14:08

19. Ôté la Réunion. Les cas de pneumonie ont toujours existaient. Mais alors, peut-être que ce virus n'est pas aussi récent qu'on veut nous le dire ! 😂 😂 😂

22.Posté par gabriel le 25/04/2020 18:40

A propos du coronavirus à lire dans le journal Le parisien de ce jour
Artemisia, plante utilisée contre le Covid-19 ? Une Française à l’origine de l’initiative de Madagascar

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes