MENU ZINFOS
Communiqué

Coronavirus : "Y-a t-il un "plan ORSEC " qui va être déclenché?" questionne Karine Nabénésa


Karine Nabénésa adresse un nouveau courrier au Préfet "sur la mise en place éventuel d'un PLAN ORSEC, sur la question de l'approvisionnement en cas de mise en quarantaine, sur la capacité de notre service médical à gérer une crise de grande ampleur…."

Par Zinfos974 - Publié le Vendredi 28 Février 2020 à 17:05

Coronavirus : "Y-a t-il un "plan ORSEC " qui va être déclenché?" questionne Karine Nabénésa






1.Posté par spartacus974 le 29/02/2020 15:29

Il serait urgent de s'interroger sur tous ceux qui essaient d'alimenter une panique qui n'a pas lieu d’être.Ce coronavirus n'est pas la nouvelle peste qui va décimer l'Humanité .La panique que certains sèment est beaucoup plus dangereuse.Il y a une certaine irresponsabilité à vouloir créer le chaos alors que la menace est aussi faible.Beaucoup ne semblent pas avoir tiré les leçons de l'épidémie de H1N1 qui surtout a abouti à un achat massif d'un vaccin en pure perte.Je conseille à notre jolie Karine de ne pas succomber avec à ses émotions.Je sais,il fait chaud,on s'emballe vite mais une petite douche et une petite boisson fraiche et tout devient plus supportable.

2.Posté par Thierrymassicot le 01/03/2020 00:00

Comment exister, sortir de l'anonymat?? Mme Nabénésa, coach en développement personnel..

3.Posté par polo974 le 01/03/2020 13:10

Bah, ce sera l'occasion d'activer un plan de lutte contre l'obésité...

4.Posté par Dr anonyme le 02/03/2020 16:19

Il serait temps de comprendre que les médecins de santé publique ne sont pas des inventeurs de médicaments. Ils soignent des dossiers, pas des malades. Ils administrent la médecine pas les malades.

Quant aux médecins de soins, ils ont peur de se retrouver dans la situation de 2006 contre le chick. Nous n'avons rien non pas comme traitement symptomatique, mais comme traitement étiologique.

Que proposer dans la possible urgence qui peut nous tomber dessus ?

L'OMS vient de conseiller de s'équiper en inhalateurs pour traiter les cas graves. Mais l'OMS ne donne le nom d'aucun virucide.

Pensez vous que les respirateurs artificiels des réanimations et des blocs opératoires, les appareils en usage dans le syndrome des apnées du sommeil et même les cigarettes électroniques pourraient atteindre les surfaces alvéolaires envahies par ce virus ?

Les symptômes évoquent principalement une infection respiratoire aiguë (fièvre, toux), mais des difficultés respiratoires (les virus recouvrant les surfaces alvéolaires) avec des anomalies pulmonaires parfois détectables radiologiquement, ainsi que des formes plus sévères.

Dans ce cas-là, « le patient peut présenter une détresse respiratoire aiguë, une insuffisance rénale aiguë, voire une défaillance multiviscérale pouvant entraîner un décès », affirme le ministère de la Santé. Pour l'instant, les chercheurs estiment le taux global de mortalité du virus à 2,3%.

Quant au développement d'un médicament antiviral spécifique au Covid-19, les recherches sont en cours, mais il faudrait au moins une année pour créer un nouveau médicament.

En attendant, chacun cherche une solution de son coté.

Je demande à chacun de vous si vous avez lu un article sérieux sur l'utilisation d'une plante virucide administrée par vaporisation à l'aide d'une cigarette électronique pour les personnes obligées de rester à domicile ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes