MENU ZINFOS
Société

Coronavirus: Une infirmière dénonce le manque de masques pour les libéraux


"J’avais très bien compris que l’Etat minimisait les choses, mais là quand j’entends Macron dire qu’on ne manquera de rien, je suis choquée" nous confie Sophie, une infirmière libérale qui exerce dans l’est de l’île. Car s’il lui manque bien quelque chose pour pouvoir prendre soin de ses patients fragiles, sans les mettre en danger, ce sont des masques. Sophie et plusieurs de ses collègues n’en n’ont toujours pas reçu et les pharmacies refusent de leur en vendre pour privilégier les médecins libéraux. "Dans ces conditions je crains de me voir contaminer un patient sans le savoir", explique-t-elle.

Par - Publié le Mardi 17 Mars 2020 à 17:04 | Lu 4053 fois

Bain de bouche, toilette, ou encore lavage des dents, ces soins quotidiennement prodigués par les infirmiers libéraux ne peuvent se faire à un mètre de distance, comme le préconisent les mesures "barrières"
 
Pour réaliser ces soins sans mettre en danger leurs patients en pleine crise du coronavirus, les infirmiers doivent utiliser des masques. Mais voilà, ils n’en ont pas, comme en témoigne Sophie, infirmière libérale:
 
"J’essaie de joindre l’ARS depuis la semaine dernière, ils ne répondent pas. J’ai été voir mon pharmacien habituel qui n’en avait pas, et qui m’a expliqué qu’il allait en recevoir mais qu’il a l’ordre de ne les fournir qu’aux médecins libéraux. Il y a un grave problème, on ne parle pas de nous, les infirmiers libéraux, et on n’a pas de masques, je suis choquée !"
 
Sophie et ses collègues sont désemparées: "On nous dit que d’ici peu on devrait être livrés, mais si en métropole il en manque déjà, comment ça va se passer ici ?"
 
Malgré les mesures de confinement, elle doit continuer de s’occuper de tous ses patients, qu’elle ne peut pas protéger, alors que beaucoup sont âgés et certains ont de graves maladies pulmonaires: "je crains de contaminer un patient fragile sans le savoir, si je suis asymptomatique. C’est dur de se dire qu’on prend soin de ces personnes toute l’année mais que là on peut les tuer !"
 
Alors même que l’ARS expliquait il y a encore quelques jours que les soignants libéraux seraient amenés à prendre en charge à domicile les cas de coronavirus les moins graves, Sophie se sent méprisée.
 
"J’adore mon métier, mais c’est à nous en dégouter. On met vos familles en danger, vos grands-parents en danger, et personne ne bouge ! On risque nos vies pour un métier qui n’a aucune reconnaissance. Ce coronavirus réveille plein de choses, il faut qu’on se fasse respecter en tant qu’infirmières libérales, ce n’est plus possible."


Charlotte Molina
Poseuse de questions qui fâchent, j’aimerais pouvoir arrêter la musique qui joue constamment dans... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Momo le 17/03/2020 17:10

Un vrai problème pour ces soignantes qui côtoient toutes sortes de malades ayant toutes sortes de maladie !

2.Posté par Jean Rigole le 17/03/2020 17:16

En effet c'est une honte ! un j'men foutiste complet et pour ne pas dire autre chose, je pense que Mme Ladoucette a ses réserves personnel de masques...

3.Posté par KUNTA KINTE le 17/03/2020 17:37

Personne ne parle de la pénurie de masques et de blouses au CHU NORD ; alors que le personnel travaille dans des conditions déplorables, dans le silence assourdissant de la direction.
idem pour les agents du CHU non indispensables (non soignant) qui sont obligés de venir sur leur lieux de travail, même si l'activité n'est plus au rendez-vous dans certains domaines et mettent de ce fait leur vie en danger.
Tout le contraire du discours du président de la république qui avait demandé de protéger les français au maximum en évitant les déplacements non indispensables...
La preuve qu'il y a des cons dans tout les domaines et surtout à la direction du CHU NORD.

4.Posté par Lorent le 17/03/2020 17:47 (depuis mobile)

Cest complètement inconscient et malhonnête de votre part malgré tout de faire prendre des risques. Si.il est prouvé que cest un proche a moi qui décède par un soin de libéral alors quil est confiné cest un plainte que je dépose. Stoppez vite

5.Posté par Exemple de la coree le 17/03/2020 17:56 (depuis mobile)

Buzyn a vendu les stocks donc il faut en refabriquer ... en coree , tout le monde en porte , la population circule librement et l’épidémie est en baisse .
Allez comprendre ...

6.Posté par Hugh le 17/03/2020 18:07

J'en fabrique en tissu avec ma machine à coudre, ils sont double épaisseur en coton et donc lavables.
je les donne ( j'ai bien dit DONNE ), pour les personnels soignants qui sont en première ligne.
Je ne souhaite pas laisser mes coordonnées sur le site et souhaite rester anonyme.
Comment faire pour que cette infirmière puisse me contacter.
Zinfos974 peut-il lui communiquer mon mail ?

7.Posté par Carol MARTIN le 17/03/2020 18:16

3.Posté par KUNTA KINTE**** peut être MAIS la gestion est assurée par QUI ? pas par le gouvernement mais par des peignes culs incompétents qui palpent chaque mois des sommes indecentes par rapport au travail effectué

8.Posté par Carol MARTIN le 17/03/2020 18:18

1.Posté par Momo***** tout a fait d accord avec vous !!! mais "l ordre des infirmiers " les encourage serieusement" depuis cette crise silence radio complet aucune aide 'démerdez vous alors que je constate que les gouvernants en ont fait plus que cette "ordre" de bisounours " pas de masque pas de gants pas de produits pour les mains et pourtant il faut aller au taf !!!!!!!!!!!!!!!!!

9.Posté par ali le kafhir le 17/03/2020 19:51

7.Posté par Carol MARTIN

et encore vous avez pas vu leur baraque de fonction

10.Posté par Onauratoutvu le 17/03/2020 20:12 (depuis mobile)

Exact, infirmier libéral je travaille sans masque et ce n'est pas normal ! On se fiche de nous, que de belles paroles sur les médias et c'est tout ! Honte à vous Mme Ladoucette vous ne faîtes pas preuve de rigueur et de sérieux !

11.Posté par PATRICK CEVENNES le 17/03/2020 20:27

fukcd473
4.Posté par Lorent le 17/03/2020 17:47 (depuis mobile)
Donc si on poursuit votre raisonnement, l'infirmier libéral devrait cesser son activité puisqu'il ne peut pas garantir la sécurité de ses patients. Mais si pour cette raison le patient meurt. Il va faire quoi Lorent ? Il va porter plainte pour non assistance à personne en danger ?

12.Posté par Max le 17/03/2020 20:36 (depuis mobile)

Il faut se recentrer sur le thème. Le réel. Ca peut concerner votre famille. Pourquoi les libéraux continuent leur tournée partout sils ne sont pas protégés masques et gants. Au fond ont-ils peur plus de leur trou dans leur caisse que de tuer ?

13.Posté par grondin ketty le 17/03/2020 23:04 (depuis mobile)

Madame Ladoucette a dit que tout va bien...

14.Posté par Anti Lorent le 18/03/2020 01:46

> Lorent… toi seul tu es déjà un vrais Virus… du coup il te reste que 2 neurones.. et encore..

15.Posté par Reine Blard le 18/03/2020 04:15 (depuis mobile)

Bonjour
Je suis infirmière liberale ds le sud c la même problématique. Mr le président nous demande de partir en guerre mais il nous donne aucun armes....c est perdu d avance .aucun respect pour les patients et les soignants ..c est depitant

16.Posté par Chinois le 18/03/2020 05:13 (depuis mobile)

C le consulat chinois la toute acheter pour envoyer en Chine en laissant la réunion dans la merde. A tous les coups zot n'a un stock pou zot à St Paul

17.Posté par titine le 18/03/2020 03:32

Nous on se confine, mais vous avez remarqué que ce virus arrive à chaque fois par avion, quand vous allez prendre une décision de fermer l'aéroport ?

18.Posté par Ti Boug' la le 18/03/2020 04:05

Dans la tourmente de la crise, gardons notre calme, le bon sens et la sérénité comme le font cette courageuse infirmière et ce sage anonyme proposant des masques artisanaux. Saluons l'abnégation de cette infirmière et celle de tous ses collègues ainsi que la bienveillance et la bonté de cet anonyme. Inspirons nous-en pour retrouver la sagesse necessaire. Mon entier soutien et tous mes encouragements à tous ceux qui se
dévouent comme ces deux personnes.
Que la puissance publique corrige ses erreurs sans delais, en attribuant des masques également aux infirmiers liberaux. Comme les médecins, ce sont des professionnels de santé indispensables et dévoués, mais surtout des êtres humains ayant desponsabilités familiales

19.Posté par Payet le 18/03/2020 08:21 (depuis mobile)

Post 12. Max. Comme partout il y a sur nos tournee est soins journalier strict, sondage urinaire 5 fois par jours, nursing, pose de nutrition, insulines, nous n avons a ce jour aucun masque, notre stock de gant fond et notre fournisseur est en ruptur

20.Posté par kom ou niké le 18/03/2020 09:04

Cette infirmière a raison pour les masques.
C'est peut-être ce qu'Agnès Buzin a appelé la masquarade ?

21.Posté par Anne Mangue le 18/03/2020 11:01

c'est inquiétant. il y a une pénuerie dans les pharmacies de masques et de gels désinfectant pour les mains, ce qui aggrave les choses. Il faudrait que la France (et bien d'autres pays) fabriquent en urgence en très grande quantité des masques FFP2!!!! afin de protéger la population face à l’épidémie de coronavirus ainsi que pour protéger le personnel soignant, les médecins, les infirmières, les ambulanciers, les dentistes., les kinés, les radiologues, etc....

22.Posté par Lee974 le 18/03/2020 13:51 (depuis mobile)

Et on en parle des pharmaciens qui se sont gavés en vendant masques et gel en quantité à n''importe qui juste pour faire des bénéfices alors qu''il n''y avait pas encore le virus à la Réunion.

23.Posté par Carol MARTIN le 18/03/2020 21:02

6.Posté par Hugh bjr est que zinfo a reussi a te mettre en contact par mail bon courage et bravo pour ce que tu fais , j ai mon fils infirmier sur le tampon presque plus de masque et de gants

24.Posté par PATRICK CEVENNES le 18/03/2020 22:36

fukcd473
4.Posté par Lorent le 17/03/2020 17:47 (depuis mobile)
Alors, tête de noeud, tu pourrais apporter une réponse ?

25.Posté par victoirine le 24/03/2020 14:25

Les risques de tout le personnel médical sont réellement très élevés ! le port d’équipements de protection individuelle est alors impératif : “ la prévention des risques professionnels des soins infirmiers ” : http://officiel-prevention.com/protections-collectives-organisation-ergonomie/risque-biologique/detail_dossier_CHSCT.php?rub=38&ssrub=129&dossid=242

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes