MENU ZINFOS
International

Coronavirus : Un vaccin serait bientôt prêt, mais Donald Trump veut l’exclusivité


Le milliardaire Dietmar Hopp, propriétaire du club de football de Hoffenheim et d’une société biopharmaceutique, annonce être proche d’avoir terminé le vaccin contre le COVID-19. Donald Trump tente de mettre la main dessus à tout prix.

Par - Publié le Mardi 17 Mars 2020 à 14:27 | Lu 10482 fois

C’est le très célèbre magazine d’investigation allemand Der Spiegel qui a révélé l’information. Dietmar Hopp, propriétaire de la société biopharmaceutique CureVac, est en phase terminale de développement d’un vaccin qui affaiblirait les effets du COVID-19. L’homme d’affaires est également actionnaire de la Fondation Bill et Melinda Gates qui développe, avec l’aide de CureVac, des vaccins contre les maladies infectieuses.

Make America wait again

Toujours selon der Spiegel, la preuve du sérieux de cette nouvelle est l’intérêt du président américain. Fidèle à sa devise "America First", l’Amérique d’abord, Donald Trump a voulu négocier l’exclusivité du vaccin pour son pays. De plus, il tenterait de recruter des chercheurs et scientifiques allemands avec un gros chèque. 

Heureusement, pour les plus de 7 milliards d’humains qui ne sont pas américains, le milliardaire allemand a refusé l’offre. "Si nous espérons pouvoir développer un vaccin efficace contre le coronavirus bientôt, cette personne devrait non seulement tendre la main et protéger les gens partout dans le monde, mais aussi être plus solidaire. Ça peut aider", a déclaré Dietmar Hopp.

Une décision qu’a saluée Peter Altmaier, le ministre de l’Économie allemande. "Ce fut une grande décision de la part de la gérance de la société. Avec cette décision d’offrir un possible vaccin à tout le monde, il a clairement montré la manière de sortir de cette crise. L’Allemagne n’est pas en vente", confie-t-il.

De la haine à l’amour en moins d’un mois

Quasiment inconnu hors de ses frontières, Dietmar Hopp est le président de club de football le plus détesté d’Allemagne. La haine qu’il suscite avait fait le tour du monde le 29 février dernier. Son club d’Hoffenheim recevait l’équipe phare d’Allemagne, le Bayern Munich. En fin de match, malgré la large victoire de leur équipe, les supporters bavarois ont déployé une banderole insultant Hopp. 

Un incident qui a provoqué une scène inédite dans l'histoire du football. Après plusieurs arrêts de jeu, en soutien au président d’Hoffenheim, les joueurs des deux équipes avaient terminé le match en se faisant des passes les uns les autres au centre du terrain. Nul doute que ces mêmes hooligans allemands doivent à présent avoir un énorme cas de conscience : accepter d’être sauvé par l’homme qu'ils détestent le plus.

 


Gaëtan Dumuids
« Dans la vie, les choses sont simples, ce sont les esprits qui les compliquent ». Cette citation... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par ben voyons le 17/03/2020 17:54

fake news comme diraient le pseudo journaliste qui retransmet cette connerie.
ce n'est pas parce que ce taré de Trump veut acheter une firme allemande ( dont le PDG a déserté pour toucher le pactole) que ce genre d'infos doit être répandu.
élaborer un vrai vaccin prend des mois voire des années alors ce n'est pas en 4 ou 5 mois que ça se fera et toute personne qui se renseigne ( à part bien sur les génies complotistes ) le sait .
Inutile d'espérer un vaccin avant au moins 1 an voire un an et demi! si ce n'est plus .
Trump est un pauvre type , menteur raciste et qui affirmait que les USA ne seraient pas atteints , le démenti a été cinglant mais il n'en démord pas car c'est un vrai débile!

2.Posté par spartacus974 le 18/03/2020 12:03

@ben voyons:Certains ont la mémoire courte ou pire refusent ce qui s'est déjà passé .En effet,pour le H1N1,le vaccin est sorti à toute vitesse avec les résultats catastrophiques que nous avons parfois vite oubliés.

3.Posté par en ajoutant le 18/03/2020 14:54

Sans étude approfondie des effets neurologiques de tout nouveau vaccin, je m'abstiendrai.
A force d'ajustements, il faut au moins deux ans pour obtenir un vaccin aux effets secondaires relativement limités.
Ce virus attaque le système nerveux et le remède trop hâtif risque d'être pire que le mal (pensées suicidaires).

4.Posté par wtf le 18/03/2020 17:55

Un bon moyen de migrer par la suite, grâce à l’affolement, sur la "légitimation" de la puce rfid : puçage massif du bétail humain soumis et résigner.

5.Posté par etonnant le 18/03/2020 20:02

lavage de cerveau en marche

la république en miette qui n'a rien fait pour stopper les avions au décollage

et fermer les frontières il y a 5 semaines se met en action

pitoyable

ecoeurant

renversant

et mortel pour les français

6.Posté par Olivier le 19/03/2020 22:43

Le gars est actionnaire de la Bill Gates foundation, alors que les vaccins de ce dernier ont paralysé presque 50 000 enfants en Inde.
Au contraire, moi je veux que Trump s'empare de sa compagnie pour paralyser les américains derrière avec leurs merdes de vaccin.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes