MENU ZINFOS
Economie

Coronavirus : Un "Comité exceptionnel de relance du tourisme 2020" créé par la Région


Les acteurs du tourisme se sont entretenus par visioconférence avec le président de Région. "Nous sommes face à une situation d’extrême urgence où nous devons activer tous les leviers possibles", a affirmé Didier Robert.

Par Zinfos974 - Publié le Vendredi 27 Mars 2020 à 16:14 | Lu 5543 fois

Le Président de la Région Réunion s’est entretenu avec les acteurs du tourisme afin de définir des mesures à mettre en oeuvre devant permettre la survie de la filière fortement impactée par la crise sanitaire. Didier Robert souhaite le rassemblement de tous les intervenants autour d'un même plan d’action.

Etaient présents à cet échange mené par visioconférence, Pascal Gauci Secrétaire Général pour les Affaires Régionales à la Préfecture,  Stéphane Fouassin et Susan Soba, Président et Directrice Générale de l’Ile de La Réunion Tourisme, Azeddine Bouali et Gérard Argien, Président et Directeur de la Fédération Réunionnaise du Tourisme, Catherine Frécaut, Présidente des Entreprises de voyages, Patrick Serveaux, président de l’UMIH, Christian Wolff, Président de l’Union des Hôteliers de La Réunion, Didier Fauchard président du MEDEF,  Katherine Chatel, pour le Mouvement Des Entreprises de France, Lisianne Doki-Thonon pour la CPME, Pascal Viroleau Directeur des Îles Vanille. Yves Sculier, Président de l’Association de Défense des Professionnels indépendants du Tourisme de La Réunion, Mathieu Pitou, Président de l’Association Réunionnaise des Guides Accompagnateurs Touristiques, Sophie Durville, Présidente du Club du Tourisme, Agnès Lavaud pour le Syndicat des Professionnels des Activités de loisirs, Jérôme Turpin, Président du Syndicat National des Accompagnateurs de Montagne, Régine Moutan-Virin, Présidente de Clévacances Réunion, Alain Boyer pour l’Association des Gestionnaires des gîtes de Montagne, Frédéric Segart, Président des Gîtes de France, Eric Legrigeois et Henri Dupuis, Directeur Général et Directeur d’exploitation du Grand Port Maritime. 

Tous sont unanimes, il convient de traiter l’urgence du présent et d’anticiper les dispositifs pour un redémarrage de l’activité touristique, dès la sortie de crise. Que ce soit l’aérien, la croisière, les agences réceptives, l’hôtellerie, la restauration, les gîtes, l’observatoire du tourisme etc… chaque corps de métier est exposé à de grandes difficultés ne leur permettant pas de poursuivre une activité normale sur le long terme.

"Nous sommes face à une situation d’extrême urgence où nous devons activer tous les leviers possibles. Le Fonds de solidarité régional que nous avons défini la semaine dernière en compagnie des acteurs économiques, doit ici prendre tout son sens. Même chose pour le Fonds de solidarité national porté par le Gouvernement", affirme Didier Robert. Les dispositifs d’urgence déjà existants comme la mise au chômage partiel doivent être actionnés dès maintenant.

Les services de la Région, en particulier la Direction des Affaires Economiques, L’IRT, la FRT  restent pleinement mobilisés pour accompagner les acteurs du tourisme, filière stratégique et locomotive de l’économie du territoire. Didier Robert  a ainsi défini 3 grandes lignes directives:

Les aides d’urgences :

-Le Président réunira les établissements bancaires concernant les modalités de mise en application des garanties accordées aux entreprises.
-Les dispositifs des Fonds de soutien national et régional seront ouverts dès les premiers jours d’avril.
-Les dispositifs Fonds de Garanties et Prêt Rebond doivent permettre rapidement aux entreprises de bénéficier de trésorerie.
-Une sensibilisation auprès des services de l’Etat pour arriver à une meilleure fluidité et rapidité dans l’enregistrement et le traitement du chômage partiel réclamé par les entreprises.
-La  mobilisation immédiate des services de la Région.

Une stratégie pour le long terme

-La création d’un Comité exceptionnel de relance du tourisme 2020 au sein de la Région afin de gérer en commun la situation. Le Président de Région invite les acteurs à rejoindre cet espace de réflexion pour apporter collectivement des solutions.
-Dès la reprise de l’activité, une action forte est à mener auprès de la clientèle locale car cette crise sanitaire sans précédent, va modifier le comportement de chaque Réunionnais au regard de la consommation locale. 

Un engagement fort des Fonds européens du FEDER

-Un soutien et un effort particulier vers les compagnies aériennes doivent être mis en place, ainsi qu’une réévaluation des budgets de l’IRT et de la FRT notamment par une mobilisation plus forte des fonds européens.




1.Posté par Carol MARTIN le 27/03/2020 17:19

VOUS n avez pas autre chose a foutre !!!!!! bande tire au c.............................

2.Posté par CILAOS SANS HÉLICOPTÈRES le 27/03/2020 17:59

Si l'on pouvait réorganiser le tourisme aérien pour que plus jamais ça ne soit ça:
https://www.youtube.com/watch?v=INUAHt-u25w
Quand ça en est là le tourisme nuit au tourisme. Que pouvez vous apprécier dans des lieux où c'est à ce point bruyant?

Faute d'horaires, le seul moyen de retrouver le calme des lieux au soleil et quand il fait beau est de se faire enrhumer par les chinois. Cette dernière méthode réussi plutôt bien, c'est juste bête de ne pas avoir le droit de faire des randonnées quand enfin ça serait agréable.

3.Posté par Je dis oui le 27/03/2020 18:13 (depuis mobile)

Anticipation. Anticiper est la seule façon de s'en sortir après la crise. Il est bon de voir que des gens en sont conscients et font le nécessaire pour préparer l'après. La Région joue pleinement son rôle de coordonnateur.

4.Posté par Local ! le 27/03/2020 18:17 (depuis mobile)

La relance ne pourra passer que par le marché local. Le problème sera de convaincre les Réunionnais . Peuple voyageur ... il est plus exigeant que l'européen moyen. Les hôteliers devront également devenir moins arrogants.

5.Posté par Local ! le 27/03/2020 18:17 (depuis mobile)

La relance ne pourra passer que par le marché local. Le problème sera de convaincre les Réunionnais . Peuple voyageur ... il est plus exigeant que l'européen moyen. Les hôteliers devront également devenir moins arrogants.

6.Posté par Indéniable le 27/03/2020 18:17 (depuis mobile)

Didier Robert fait montre d'une combativité exemplaire! C'est en temps de crise ou de guerre que l'on reconnaît ceux capables de diriger. Continuez dans ce sens.

7.Posté par bruno le 27/03/2020 18:49

le tourisme débridé générateur de nuisances et polluant STOP FAUT TOURNER LA PAGE
TOUT REVOIR

8.Posté par GIRONDIN le 27/03/2020 18:57

Avec cette crise mondiale, Certains espéraient une prise de conscience.

On est vraiment foutu !

9.Posté par martin lane le 27/03/2020 19:13

Bon, sinon, la commande de masque, gel et combinaison protectrice pour les soignants, elle en est où ?
Je ne parle même pas des habitants qui sont une nuisance pour les touristes...


10.Posté par JORI le 27/03/2020 20:25

6.Posté par Indéniable le 27/03/2020 18:17 (depuis mobile)
Marrant de vous voir adouber didix robertix et certainement comme beaucoup fustiger le gouvernement et macron. Où serait selon vous la différence?.

11.Posté par François le 27/03/2020 20:42 (depuis mobile)

D''''''''accord pour l''''''''après,mais pendant comment on fait sans trésorerie on baisse les bras moi pour ma part je met la clé sous la porte dans 3 mois ma petite entreprise ne va pas tenir

12.Posté par martin lane le 27/03/2020 21:05

Meuh, non GIRONDIN, y-en a qui vont vite comprendre quand on sera devenu little Cuba des années "50"
Un immense bordel où ces grands hommes vendront leurs filles aux plus riches, la canne plus subventionnée et le FEDER un beau rêve achevé.
Ca va venir vite, et pas pour le plus grand bien de tous...

13.Posté par justedubonsens le 28/03/2020 08:48

@ GIRONDIN post 8.
C'est quoi la prise de conscience ? Plus (moins)de voyageurs, plus de touristes. On vit dans notre bulle insulaire et on joue Cuba "grande époque" avec fermeture des frontières ?
Ce n'est certainement pas l'enfermement sur soi qui fera évoluer cette île, même si sans aucun doute bien des choses sont à revoir mais ici et n'en déplaise à ceux qui vomissent sans cesse sur Didier Robert, accordons lui d'être actif et d'essayer de réagir à cette situation catastrophique.
@JORI vous tentez une comparaison ROBERT-MACRON, je ne crois pas qu'en la circonstance les degrés de responsabilités puissent être comparés. Assurément Macron en tête et son gouvernement n'ont pas été à la hauteur en minimisant l'épidémie au vu de la situation en Chine.
Ici le Préfet et l'ARS sans aucun doute aux ordres n'ont pas voulu ou pas pu prendre les mesures préventives concernant la circulation des personnes et l'absence de prévention à l'aéroport qui abouti à nos nombreux contaminés malgré les mises en garde et les appels au confinement des rentrants.
Aujourd'hui le temps est à la réflexion pour le présent en matière sanitaire et alimentaire, et pour l'après en réfléchissant aux mesures qui pourront permettre un redémarrage rapide de notre économie locale.
Je crois que Didier Robert s'y attèle et reconnaissons-lui cette volonté d'être actif.
Tout comme Paris ne s'est pas fait en un jour, les solutions miracles n'existent pas et il ne suffit pas d'être acerbe ou de claquer des doigts pour faire avancer les choses mais peut-être appartient-il à chacun de proposer des solutions tout comme sont nombreux les particuliers ou les entreprises qui s'investissent pour le bien commun.

14.Posté par Didier le 28/03/2020 09:03

Avis aux communicants de Robert , votre travail gros doigts se repère à des kilomètres ! Par ailleurs il est apprécié le Didier voir les résultats électoraux de St Denis !

15.Posté par GIRONDIN le 28/03/2020 09:26

13.Posté par justedubonsens
Il est bien meilleur avec le labrador.

16.Posté par Gabouillat le 28/03/2020 09:36 (depuis mobile)

Ils sont tous bien gentil mais c''est du pipeau leur histoire.pourquoi ? Parce que les décideurs ,donneurs d''ordres et élites locales n''en veulent pas du tourisme,tout simplement.

17.Posté par JORI le 28/03/2020 10:02 (depuis mobile)

13.Justedubonsens. Il est marrant de noter que vs vouliez faire reconnaître que didix serait actif pour un redémarrage rapide de l''économie mais pas macron et son gouvernement. Mais peut-être n''êtes vous pas au courant des mesures prises.

18.Posté par Gabouillat le 28/03/2020 10:08 (depuis mobile)

C''est une bande de Vieux croutons qu''a réunis le président....qui disent par exemple depuis des annees que le parc hôtelier de la Réunion est saturé qu''il faut arreter la construction de nouveaux établissements mdr.qu''il faut miser fort sur l''europe

19.Posté par GIRONDIN le 28/03/2020 10:21

Le 27/3/2020

accordons lui d'être actif et d'essayer de réagir à cette situation catastrophique.


Le 1/3/2020

https://www.google.com/amp/s/la1ere.francetvinfo.fr/reunion/covid-19-passagers-bateau-croisiere-bloques-au-port-est-805765.amp

https://www.google.com/amp/s/amp.lepoint.fr/2365131

https://www.google.com/amp/s/www.liberation.fr/amphtml/france/2020/03/01/la-reunion-des-manifestants-empechent-des-croisieristes-de-debarquer-par-peur-du-covid-19_1780171


https://www.google.com/amp/s/francais.rt.com/france/71806-par-crainte-coronavirus-reunionnais-manifestent-contre-debarquement-paquebot/amp

https://www.google.com/amp/s/www.laprovence.com/actu/en-direct/5913132/coronavirus-heurts-a-la-reunion-entre-police-et-manifestants-opposes-au-debarquement-de-croisieristes.htm%3famp

http://www.rfi.fr/fr/ticker/coronavirus-heurts-%C3%A0-la-r%C3%A9union-entre-police-et-manifestants-oppos%C3%A9s-d%C3%A9barquement-croisi%C3%A9rist





LOL

20.Posté par Ti coq le 28/03/2020 12:43 (depuis mobile)

c est du grand n importe quoi. C est à cause de ce genre de décision. qu on se retrouve dans cette situation aujourd''hui.

21.Posté par L'Ardéchoise le 28/03/2020 12:58

Il fait quoi, D.R., il vous joue de la Trumpette ?
Et les petites mains applaudissent, comme si c'était vraiment le moment de parler tourisme.
Affligeant !

22.Posté par Modeste le 28/03/2020 14:59

au fait ils sont où les 300 000 masques qu'il devait ramener d'Afrique du Sud???? on entend plus parler, peut être que M.DUPUY pourra nous renseigner.....!

23.Posté par Raison le 28/03/2020 15:00

Avis aux non militants de Didier Robert qui comme moi sont justes réalistes et apprécient les mesures prises par le Président de Région.
C'est une très bonne chose que celle de réunir un comité exceptionnel de relance du Tourisme à la Réunion. Il faut préparer l'après crise et gérer ces moments avec les acteurs de l'hôtellerie et la restauration. Certes, tout n'est pas parfait, mais l'union fait la force. La perfection ne sera pas atteinte mais des décisions conjointes seront prises. Cela est réjouissant de voir un élu si responsable !

24.Posté par Didier, je vais le lâcher si ça continue comme ça le 28/03/2020 15:57

Il est frappé ce mec. Les gens vont mourir, il n'y a pas assez de matériel dans les hôpitaux et lui pense à relancer le tourisme. Déjà que son camarade de Saint Pierre a largement contribué à contaminer les réunionnais en maintenant les Francofolies, subventionnées par la Région. Je commence sérieusement à douter de Didier quand je lis ça.

merci les Francofolies : un exemple parlant :
https://www.lemonde.fr/societe/article/2020/03/27/mulhouse-scenario-d-une-contagion_6034722_3224.html

25.Posté par JORI le 28/03/2020 16:15 (depuis mobile)

23. Raison. Avez vous la même analyse pour les actions de macron et de son gouvernement ?.

26.Posté par Raison le 28/03/2020 22:46

Monsieur JORI, en réponse à votre question, je pense que l'action du gouvernement n'est pas à la mesure de la catastrophe sanitaire que nous vivons. En matière de santé, ils n'ont pas anticipé et ont fait montre d'amateurisme, inadmissible, cette pénurie de masques et autres éléments de protection, inadmissible le traitement accordé au traitement du Pr Raoult et la mauvaise gestion du confinement. Au niveau économique, que des facilitations de crédits qui viendront tuer davantage nos entreprises. Les primes annoncées ne valent pas grand chose car rare seront les entreprises en mesure de justifier tout ce qui est demandée pour percevoir juste 1500 €. Les demandes de chômage partiel sont refusées en masse. Les employeurs délaissés, livrés à eux-même, ne sachant pas comment payer les salaires de mars.
C'est pour cela, que j'apprécie les mesures du Président de la Région Réunion, des mesures simples dont la prime pouvant aller de 1000 € à 2500 €. Croyez moi nous avons vraiment besoin

27.Posté par Dés raison le 29/03/2020 07:40

25 JORI
D'après 26.Posté par Raison


........ Les primes annoncées ne valent pas grand chose car rare seront les entreprises en mesure de justifier tout ce qui est demandée pour percevoir juste 1500 €. Les demandes de chômage partiel sont refusées en masse. Les employeurs délaissés, livrés à eux-même, ne sachant pas comment payer les salaires de mars.
C'est pour cela, que j'apprécie les mesures du Président de la Région Réunion, des mesures simples dont la prime pouvant aller de 1000 € à 2500 €. Croyez moi nous avons vraiment besoin


Ne riez pas JORI !
Il faut juste rappeler que si vous n'avez pas accès aux aides de l'état vous n'aurez pas droit aux aides régionales.
Croyez moi nous avons vraiment besoin !
Lol

28.Posté par JORI le 30/03/2020 23:35 (depuis mobile)

27. Dès raison. Nous avons affaire dans le post 26 à un partisan de didix robertix. Donc je comprends sa hargne envers macron. Seulement pourrait il seulement me donner le nom d'un dirigeant qui n'aurait pas eu de mort du covid.

29.Posté par jlc2 le 02/04/2020 14:24

Bonjour! si do moune y vient en vacances à la réunion ,donc zot nana l'argent .pas besoin aide à zot

30.Posté par jlc2 le 02/04/2020 14:24

Bonjour! si do moune y vient en vacances à la réunion ,donc zot nana l'argent .pas besoin aide à zot

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes