MENU ZINFOS
Société

Coronavirus : Les voyages scolaires suspendus, des lycéens réunionnais bloqués à Orly


Par Nicolas Payet - Publié le Lundi 2 Mars 2020 à 14:47 | Lu 10420 fois

Image d'illustration
Image d'illustration
"Compte tenu du passage au stade 2 du plan de prévention et de gestion, le Gouvernement a décidé le 29 février que l’ensemble des voyages scolaires à l’étranger et, en France, dans les zones identifiées comme des « clusters » sont suspendus jusqu’à nouvel ordre. Les autorités académiques doivent donc interdire tout départ prévu à l’étranger ou dans les « clusters » situés sur le territoire national dans l’attente de consignes gouvernementales autorisant la reprise de ces voyages".

La note du ministère de l'Éducation nationale sur le Coronavirus  a pris de court un groupe d'élèves réunionnais du lycée Evariste de Parny (Plateau Caillou) accompagnés de deux professeurs. Le groupe s'est retrouvé bloqué ce lundi, alors qu'il devait prendre une correspondance pour se rendre en Allemagne. Ils avaient en effet déjà pris leur vol Réunion-Paris dimanche soir lorsque les recommandations concernant le Coronavirus ont évolué. 

Le voyage scolaire a par conséquent été annulé en raison du Coronavirus. Le groupe attend à présent de savoir comment il va être rapatrié à La Réunion. La directive nationale est, bien entendu, suivie à La Réunion, le Rectorat a ainsi indiqué que tous les voyages scolaires dans les zones concernées par le virus, à l'étranger ou en métropole, sont suspendus jusqu'à nouvel ordre : 

COVID 19 : recommandations aux établissements scolaires

Le Gouvernement a décidé le 29 février que l'ensemble des voyages scolaires à l'étranger et, en France dans les zones identifiées comme des  « clusters » ( foyers avec présence de cas groupés) sont suspendus jusqu'à nouvel ordre.

Les mesures mises en œuvre pour lutter contre le coronavirus évoluent en fonction de la situation. Concernant les voyages scolaires, compte-tenu du passage au stade 2 du plan de prévention et de gestion, le Gouvernement a décidé le 29 février que l'ensemble des voyages scolaires à l'étranger et, en France dans les zones identifiées comme des  « clusters » ( foyers avec présence de cas groupés) sont suspendus jusqu'à nouvel ordre.

Le recteur de la région académique La Réunion interdit donc tout départ prévu à l’étranger ou dans les « clusters » situés sur le territoire national dans l’attente de consignes gouvernementales autorisant la reprise de ces voyages.

Tous les voyages scolaires à l’étranger sont interrompus.  

S’agissant des voyages sur le territoire national, ils peuvent se poursuivre normalement, si aucun transit ou escale dans les clusters identifiés sur le territoire national n’est prévu au cours de ces déplacements. Néanmoins, la plus grande vigilance est nécessaire et il convient de reporter tout déplacement non indispensable, compte-tenu de l’évolution rapide de la situation.

L’ensemble des consignes et des recommandations est disponible, et mis à jour régulièrement sur le site du ministère de l'éducation nationale et de la jeunesse : https://www.education.gouv.fr/coronavirus-covid-19-recommandations-pour-les-etablissements-scolaires-et-les-personnels-274253




1.Posté par Et alors le 02/03/2020 15:51 (depuis mobile)

Voyages scolaires interdits en dehors des vacances scolaires ....qu en pense le recteur?

2.Posté par Veridik le 02/03/2020 16:33 (depuis mobile)

Ah... donc au final on bloque quand on veut

3.Posté par Modeste le 02/03/2020 17:12

bah faut juste les interdire de revenir sur l'ile car ils risquent de nous ramener le virus c'est tout.....si on suit la tendance actuelle faut être logique, ils sont dans une zone à risques alors on en veut pas!

4.Posté par chantal le 02/03/2020 17:22

Bien dit Post 3 : faut être logique, ils reviennent de Métropole où il y a le virus..... LOL

5.Posté par Irresponsable le 02/03/2020 18:01 (depuis mobile)

Comment ça se fait que la proviseur a laissé passer de telles choses ? Il serait intéressant de creuser par ici.

6.Posté par Nardin le 02/03/2020 18:04 (depuis mobile)

Post 3 et 4 si c est zot enfant les dedans bloque à zot la bas alor

7.Posté par jlr le 02/03/2020 18:33

@5irresponsable : simple à comprendre : les directives ministérielles sont sorties APRèS leur départ .

8.Posté par Modeste le 02/03/2020 20:22 (depuis mobile)

À nardin on s'en fout les règles sont les mêmes pour tous les touristes venant d'une zone à risque n'ont pas pu descendre du paquebot alors qu'il n'y avait aucun problème par contre ces enfants viennent de métropole où l'épidémie prend de l'ampleur..

9.Posté par Modeste le 02/03/2020 20:24 (depuis mobile)

Créole ou pas on s'en fout si vous souhaitez vous pouvez partir les rejoindre. Pas de traitement de faveur 😃

10.Posté par @ post 1 le 02/03/2020 20:38

Sachez qu'un voyage scolaire commencé en dehors des vacances scolaires permet aux élèves de bénéficier d'une aide particulière de la CAF, ce qui permet à beaucoup de familles de financer le voyage de leur enfant.

De plus, les accompagnants n'étant pas payé, les volontaires seraient moins nombreux si tous les voyages se faisaient sur les vacances. Et ne nous faites pas croire que vous seriez prêt à prendre sur vos vacances pour vous occuper des enfants des autres.

11.Posté par DIDIER NAZE le 02/03/2020 21:07

......Ce que je.....sais....ce que cette SALOPRIE de.....virus.....est déjà chez nous !!.....mais les autorités ( préfet )......prépare. ...façon de parler.....comment....l annoncer......

Ce virus....est l œuvre. .....d une complicité. ....mondiale !!😈😤.....dans un but précis. ....je vous laisse....méditer.....

12.Posté par Thierrymassicot le 02/03/2020 21:18

Du pur délire....C'est vraiment du grand n'importe quoi!!! 666

666

Et moi je dis:

"La fin des temps est arrivée, bientôt vont surgir les trois cavaliers de l'Apocalypse, cette semaine, l'autre..Il n'empêche que en juin tout sera terminé...Vous aurez tous comparu devant l'Autel du Jugement Dernier" 666 "il est trop tard pour le repentir" 666 666 666

JE SUIS DAMIEN ET NE SUIS PLUS CHARLIE! 666

13.Posté par li le 02/03/2020 21:31

Déplorable

L établissement, les organisateurs, le rectorat, les associations d'élèves ....
Ont ils pris l avis du ministère avant le vol ?

Reste plus qu à passer à un plan B, séjour à Disney pour tous, car Disney peut rester ouvert au public...

14.Posté par Vilinmanir le 02/03/2020 21:48 (depuis mobile)

Tous en 40taine dès leur retour ! Sinon la CGTR va foutre le bordel, la seule chose qu'ils sachent faire de bien, marqués de père en fils par leur réussite sociale !

15.Posté par Gueulecabri le 02/03/2020 22:32 (depuis mobile)

On nous serine avec le coronavirus, mais il y a un énorme danger qui va nous tomber dessus sous peu avec l'ouverture de ses frontières par Erdogan et les millions de migrants qui vont nous tomber dessus avec les graves conséquences que l'on imagine.

16.Posté par Rive Sud le 02/03/2020 22:35

Va t'on voir les memes excités de la ville du Port allez les bloquer à l'aéroport ?

17.Posté par ah,ah,ah! le 03/03/2020 05:58

Il est évident que le virus de la connerie est chez nous depuis très longtemps et que le préfet préfère ne pas le révéler car ça fâcherait trop de monde à commencer par nos politiciens , pas vrai post 11 et 12..
Qu'on les fasse rentrer ces gosses et qu’éventuellement on les mette en quarantaine dans un endroit agréable...et qu'on leur foute la paix.

Et à voir certains commentaires , si le virus faisait un peu le ménage , ça ne serait pas un luxe!

18.Posté par Anne Mangue le 03/03/2020 12:37

Ce nouveau coronavirus est inquiétant. Mais la France aura t-elle suffisamment de moyens pour pouvoir tester tous les cas suspects ?

19.Posté par titi974 le 03/03/2020 13:37

Alors, le SUN PRINCESS qui revient de pays contaminé, peut rentrer dans notre Port et débarquer. NORMAL

Et des Réunionnais qui rentre en France, provenant direct de la Réunion, ile non contaminé jusqu'à preuve du contraire, les bloqués à Orly.

Là i faut explique à moi, mi comprend pas.
La Réunion lé toujours considéré comme quantité négligeable quoi?

20.Posté par Anne Mangue le 03/03/2020 16:34

Pour compléter mon message : Il semblerait que la mortalité du coronavirus soit "seulement" de 1,5 % ; autrement dit, bien moins qu'une grippe saisonnière. 1,5 % ce n'est quand même pas rien car le virus est hyper contagieux (plus que la grippe). Si nous appliquons ce taux à la moitié de la population française nous aurons 502 500 décès, soit un demi million.

Voici le calcul : 67 000 000 habitants en 2019 divisé par 2 qui donne 33 500 000 contaminés.

33 500 000 x 1,5 % = 502 500 décès.

Par ailleurs, les hôpitaux pourraient-ils supporter l'afflux de 33 500 000 contaminés apparaissant dans un délai ultra court ? Ce n'est pas sûr. D'où la nécessité de limiter au maximum la propagation de l'épidémie afin que puisse être absorbée la masse de patients sur un délai acceptable.

Nous pouvons craindre que dans un tel scénario, il y aura des sacrifiés et la couleur est déjà annoncée puisque le gouvernement a réservé l'accès des hôpitaux et aux tests de dépistage aux cas sévères.

Voici la réplique que pourraient entendre certains patients à l'entrée de l'hôpital (ou sur la ligne du 15) : "Si vous n'avez pas de symptômes forts, restez chez vous Monsieur (ou Madame) en croisant les doigts pour que vous soyez guéri spontanément de votre covid19. Si votre état s'aggrave, vous pourrez revenir mais en misant sur la prière car il n'y a pas de traitement."

Face à la roulette russe qu'est ce virus, appliquons les recommandations de l'Etat car il n'y pas de plan B. Un vaccin, ce sera au mieux dans 6 mois pour ne pas dire dans un an et demi (c'est le délai le plus raisonnable annoncé par les scientifiques). Quant au traitement, n'en parlons pas !

Évitons les contacts entre humains (poignée de main, bise, repas en face à face avec discussion laissant s'échapper des postillons dans l'assiette de voisin...).

Sans paniquer, regardons la réalité en face.

21.Posté par Thierrymassicot le 03/03/2020 18:14

20.Posté par Anne Mangue le 03/03/2020 16:34

RO de la grippe 1 celui de Covid 19 entre 2 et 3...........Donc en prenant les chiffres en moyenne de cas la fourchette est grande en moyenne entre 2 et 8 millions de français...Donc en appliquant les chiffres du RO nous obtenons environ 4 ou 16 Millions de malade ou max entre 6 et 24 millions de malades de Covid 19...Mais beaucoup sont asymptomatiques et les enfants très très peu touchés par cette nouvelle maladie

Et pour se rassurer, il suffit de constater que moins de 100 000 chinois malades déclarés en 3 mois sur une population de plus de 1 milliard 400 millions d'habitants!!! Bref raison gardée, il faut savoir.

Et d'autre part, il est plus évident d'obtenir dans le temps un traitement qu'un vaccin! C'est l'histoire de la médecine qui l'affirme, et pour vous en convaincre, nous n' avons toujours pas de vaccin contre le rhume, sans parler du SIDA qui au demeurant se traite très bien de nos jours.

22.Posté par Francois Levan le 04/03/2020 14:10

Cette affaire c'est aberrant : laisser faire un voyage en la Reunion à Paris pour dire vous faites demi tour une fois à Orly c'et un gâchis incroyable y à t'il des cas à la Réunion ?
Car pendant ce temps on laisse venir des Personnes qui arrivent d'un pays ou il y a de nombreux cas (Italie) pour un match et de plus tout le monde peut de déplacer en Europe comme on veut.
je pense que si cette décision avait été prise avant le départ de La Reunion c'est compréhensible mais une fois que le déplacement La Réunion Paris a eu lieu c'est du gâchis ! qui paie les billets d'avion ?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes