MENU ZINFOS
Economie

Coronavirus : Les commerçants demandent l’annulation des loyers commerciaux


La fermeture des commerces dits non essentiels durant la période de confinement représente un risque majeur pour leur survie. Les commerçants réunionnais appellent donc le préfet de La Réunion à la suppression charges des charges locatives.

Par Nicolas Payet - Publié le Samedi 21 Mars 2020 à 12:51 | Lu 3162 fois

Photo : Pierre Marchal / Anakaopress
Photo : Pierre Marchal / Anakaopress


Situation que connaît La Réunion actuellement va durement frapper l’économie de l’île. Les petits commerçants vont être les plus fortement touchés. Plusieurs associations ont interpellé le préfet afin qu’il suive l’annonce du Président de la République de suspendre les loyers commerciaux.

Les commerçants demandent également à l’État de soutenir les bailleurs.

Voici le communiqué :






1.Posté par Fidol Castre le 21/03/2020 13:10

Il faut dans ce cas annuler la taxe foncière qui va avec le bâtiment. La CSG également.
Sinon je ne vois pas comment le propriétaire pourra s'en sortir.

2.Posté par Simpa... le 21/03/2020 14:09 (depuis mobile)

Simpa pour les propriétaires...

3.Posté par Jean Louis sauveur le 21/03/2020 14:22 (depuis mobile)

Mes chers con-citoyen, le bal masqué est terminé, maintenant tt le monde devra ôté son masque,et tt ceux qui est caché sera connu de tous!!
Nous, té-rien maintenant nous n''a tte, atd encore 2 semaine et on va rigoler !!

4.Posté par Meneno le 21/03/2020 14:26 (depuis mobile)

Macron l'a dit..

5.Posté par Marie A. le 21/03/2020 14:27 (depuis mobile)

N''y a-t-il pas eu suspension des loyers commerciaux, décidée par le gouvernement ?

6.Posté par ali le kafhir le 21/03/2020 15:02

@ 1 dans ce cas c’est le début de la fin comme des dominos

7.Posté par Fidol Castre le 21/03/2020 16:00

6.Posté par ali le kafhir le 21/03/2020 15:02

@ 1 dans ce cas c’est le début de la fin comme des dominos


ça s'est déjà effondré en 2008.
Le monde était déjà au bord du gouffre. Seuls quelques pourris et corrompus (politiques, médias subventionnés, hauts fonctionnaires, entreprises qui se gavent de marchés publics...) n'ont pas senti la dureté de la période.

Covid n'est que la petite pichenette qui va faire tout basculer. Mais contrairement à 2008, où la crise choisissait qui ruiner, Covid entre dans n'importe quel poumon. Les corrompus n'y échapperont pas plus que nous.

8.Posté par PATRICK CEVENNES le 21/03/2020 20:37

fukcd473
Mais qui se cache derrière ce collectif ?
Ô les commerçants ressortissants de la CCIR, notre looser de Macron a dit. "... Les loyers, les factures d'eau et d'électricité (il a oublié la téléphonie) seront suspendues ...". Sur le site de Bercy, l'information s'y trouve également et vous dit comment faire. Vous n'avez plus InterNet ? Mdr !
Dernier recours, demandez à votre Président Patel dit IP, comment sous-louer votre local ! Pdr !

2.Posté par Simpa... le 21/03/2020 14:09 (depuis mobile)
En l'état je ne vois pas comment les commerçants peuvent faire face à leurs charges d'exploitation s'il n'y a pas de recettes qui entrent. Ce n'est pas de leur fait. Il faut que l'État compense bailleur et locataire.
Mais je pense que ce collectif veut le beurre,l'argent du beurre et la crémière.

9.Posté par Georges BIANCHI le 22/03/2020 09:34

georgio
RESTEZ CHEZ VOUS ..............MAIS N'OUBLIEZ PAS D'ALLER VOTER!!!! si les cons volaient Edouard
Philippe serait chef d'escadrille!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes