MENU ZINFOS
National

Coronavirus: "Les 15 premiers jours d'avril vont être difficiles", prévient Edouard Philippe


"Les Français se posent des questions et nous leur devons la plus grande transparence". C'est avec cette phrase d'accroche que le Premier ministre a donné rendez-vous ce samedi soir à la nation.

Par Zinfos974 - Publié le Samedi 28 Mars 2020 à 20:57 | Lu 7923 fois

Ce samedi à 17h50 (20H50 Réunion), le Premier ministre Edouard Philippe s'exprime depuis l'hôtel Matignon. Avec Olivier Veran ministre de la Santé, il fait un point de situation sur la stratégie de la France pour faire face au COVID19.

"Nous sommes de tout coeur avec nos amis italiens. Nous mesurons ce que vont connaitre nos amis britanniques, et au-delà, en Europe. Au moment où je vous parle, près de la moitié de l’humanité est confinée. C’est du jamais vu. Tous les continents affrontent progressivement l'épidémieNous devons fournir un effort intense. Je veux vous dire les choses avec clarté et franchise: le combat ne fait que commencer, et les 15 premiers jours d'avril vont être difficiles", prévient-il.

Selon le dernier bilan officiel, présenté vendredi soir par le ministère de la Santé, l'épidémie a fait 1.995 morts rien que dans les hôpitaux, dont près de 300 au cours des dernières 24 heures, et conduit 3.787 patients en réanimation (+412). "Ce virus se répand de façon très rapide. Nous doublons les cas positifs tous les 3 à 4 jours", ajoute Edouard Philippe avant de laisser la parole à Karine Lacombe, cheffe de service aux maladies infectieuses à l’hôpital Saint-Antoine.

L'allocution du Premier ministre se poursuit

LE LIVE VIDEO EST A SUIVRE ICI :


​Avant l’arrivée de cette épidémie, il y avait "environ 5 000 lits dans les services de réanimation dans la France entière : c’est notre capacité de réanimation", qu'il juge insuffisante. "Notre stratégie repose sur deux idées simples : augmenter notre capacité d’accueil dans les services de réanimation" et puis "aplatir la courbe" (voir ci-après).
Coronavirus: "Les 15 premiers jours d'avril vont être difficiles", prévient Edouard Philippe

Avant de passer la parole au ministre des Solidarités et de la Santé, Edouard Philippe a voulu couper court aux nombreuses polémiques concernant l'impréparation du gouvernement face à la pandémie du Covid-19. 

"Au moment où l’on a pris cette décision de confinement, il y avait moins de 8000 cas et moins de 200 morts. Je ne laisserai personne dire qu’il y a eu du retard dans la prise de cette décision", a tenu à contextualiser le Premier ministre. Rapellons qu'il fait l'objet, tout comme Agnès Buzyn, de plaintes de plusieurs collectifs comme celui des "médecins C19". 




1.Posté par Raskok le 28/03/2020 22:17 (depuis mobile)

Votre politique n'a aucun sens,

2.Posté par RIP le 29/03/2020 07:01 (depuis mobile)

@1. Votre commentaire n'a aucun argument,

3.Posté par Domino le 29/03/2020 09:17 (depuis mobile)

Oye cela fait deux ans que c est difficile, espérons que ces prochains 15 jours ne donnent pas le glas.....
Discours en décalage, décisions en décalage, par contre la courbe des PV et est édifiante, a quand le pic.....
Déshumanisation ......,.

4.Posté par CILAOS SANS HÉLICOPTÈRES le 29/03/2020 09:25

Un doublement tout les 2.5 jours, ça fait 1.57 fois plus chaque jour, et ce rythme depuis 35000 cas durant 15 jours concernerait 30 millions de personnes, peut être le nombre de personnes qui ont DÉJÀ le virus en incubation.

Naturellement le virus infectera 65% de la population, il faut que 65% de la population soit immunisée après guérison pour contrer ces épidémies exponentielle sans imposer de nouveaux confinements. Avec le confinement, ou plutôt LES confinements à répétitions car il y en aura d'autre à chaque "rebond", on mettra 4 ans à tous rencontrer le virus sans trop de casse le temps que tout le monde soit immunisé, à moins de trouver vaccin et autres, et si le virus ne mute pas.

Si le virus ne parvient pas à toucher 65% de la population, ça remettra cela avec un ou plusieurs nouveau pic, et des nouvelles mesures de confinement, courant novembre par exemple, ce qui serait bien pour imposer le calme dans les forêts et laisser les merles et les chakouat se reproduire en paix. Les tangs vont être nombreux en 2021 aussi, ils ont échappé à une partie de la saison de chasse...

À la Réunion, on est probablement dans une situation comparable à la France, si on ramène le nombre de cas à la population, on est à 215 par million au lieu de 500 par million en france ce qui est comparable et ne fait que 3 jours d'écart!
et avec une semaine de retard, le pic arrivera plus tard, ça va probablement monter sans freinage une semaine de plus...

Si le confinement est efficace, cette exponentielle devrait "freiner" à partir du 5 avril en France, un pic vers 900.000 cas en France?!

À la Réunion, probablement plus que 4000 cas pour le pic, celui là arrivant au delà de 5 avril.

Naturellement, si on réussi à ne pas être à 65%-infectés soit 560.000 cas (mais en comptera t-on autant, combien de porteur pour combien de comptés?), on ne sera pas à 65% de tous immunisés, et ça remettra ça, à la prochaine saison touristique...

La nature a trouvé un temps un moyen pour qu'on laisse les oiseaux chanter en paix. Les humains l'auront cherché..

5.Posté par spartacus974 le 29/03/2020 09:53

Les plaintes s'accumulent et pas de doute,paniquent tous ces ribouldingues qui ne savent plus quoi faire.L'éxécutif s'agite,essaie de colmater toutes les brèches qui s'ouvrent suite à la gestion calamiteuse de la crise.Mais,tout cela ne fait qu’accroître cette perte de confiance envers des politiques qui ont montré une fois de plus leurs sales combines et autres coups tordus sur le dos de la population.Imaginons un instant que la chloroquine marche......Elle mettra un terme à l'épidémie et marquera la fin de ce gouvernement qui passe son temps à vouloir saboter cette solution qui déplaît tant à Big Pharma,à Serge Weinberg grand ami de Macron.Les russes viennent de sortir un traitement inspiré des travaux du professeur Raoult.

6.Posté par IXE le 29/03/2020 10:41

5.Posté par spartacus974

L'engorgement des services de santé, associé au manque d'EPI (Équipements de Protection Individuels), justifie que les soignants réclament désormais la publication des commandes annoncées par l'État.

L'hydroxychloroquine est généralement mieux tolérée que la chloroquine mais ce n'est pas la panacée. Dans 20% des situations les patients nous montrent que la liste des effets indesirables doit être prise au sérieux.

Le futur médicament russe devrait faire l'objet d'une plus longue étude car ses deux autre composants n'ont pas démontré leur innocuité sur un panel plus large.

Le lien suivant est destiné à élargir les investigations, permet de lire autre chose un court instant. Ne pas l'admettre comme LA preuve formelle qui explique tout (car ce n'est pas le cas dans le reste du monde): https://www.neosante.eu/7962-2/

7.Posté par Ppov le 29/03/2020 11:37 (depuis mobile)

Et leur popularité augmentent !pas à la Réunion sûrement pas ?ils n''ont rien compris ! depuis janvier on demandait de contrôler les arrivées mer air !RIEN de fait !on a distribué du matériel moisi à la Réunion !et leur côte augmente ! minable tout ça

8.Posté par JORI le 29/03/2020 11:43 (depuis mobile)

5. Spartacus974. "Les russes..... Raoult", je ne comprends pas si le traitement de ce dernier est efficace, pourquoi seulement s'en inspirer et cette inspiration est elle donnée à toute la population ?.

9.Posté par Bleu outre mer le 29/03/2020 12:09

Nous avons eu des infos sur les masques, ici toujours sans réponse des masques de Sieur Fricotin qui devait arrivé mercredi. As t'il fait des achats en ligne et sur un Fake site.La silence radio des mlédias sur ce sujet......
Effectivement cette semaine va être encore plus intense pour certains; d'autres ont toujours pas compris, je suis aller faire quelques courses à un commerce de proximité ma surprise c'est de voir une bande de jeunes (une dizaine ensemble, je suis pas sur qu'ils ont compris, ils ne doivent pas avoir la bonne appliquation) et non ce n'étaient pas des Kaniars...........

10.Posté par MICHOU le 29/03/2020 13:46

De toute façon est ce vraiment le moment de polémiquer? Devant un ennemi commun il faut faire front ensemble et le combattre jusqu'à ce qu'il soit éliminé. Le reste n'est qu'inutile, inopportun et nuisible

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes