MENU ZINFOS
Santé

Coronavirus: Le point sur les 321 cas à La Réunion


Avec 13 nouveaux cas ce vendredi, La Réunion dénombre désormais 321 personnes ayant contracté le Covid-19 depuis le 11 mars. L’Agence Régionale de Santé fait le point sur les cas qui ont pu être investigués à ce jour:

Par - Publié le Vendredi 3 Avril 2020 à 18:50 | Lu 10230 fois

Sur les 321 cas déclarés à La Réunion, 286 ont pour l’instant pu être investigués par l’ARS et Santé Publique France.
 
Pour plus de cohérence, la classification des cas est désormais alignée avec celle utilisée par Santé Publique France comme suit:
 
Les cas de "transmission locale" (en lien direct ou indirect avec un cas importé) deviennent des cas "autochtones secondaires" (en lien direct avec un cas importé).
Les cas définis comme "autochtones (sans lien direct ou indirect avec un cas importé) » par la précédente classification, deviennent des cas toujours "autochtones" mais cette fois en lien indirect ou sans lien avec un cas importé.
 
Les chiffres du jour selon l’ancienne classification:
 
Cas importés : 225 (personnes qui ont contracté la maladie en dehors du territoire)
Cas de transmission locale: 59 (en lien direct ou indirect avec un cas importé)
Cas autochtone: 2 (sans lien direct ou indirect avec un cas importé)
 
 
Les chiffres du jour selon la nouvelle classification:
 
Cas importés: 225 (personnes ayant contracté la malade en dehors du territoire)
Cas autochtones secondaires: 50 (personnes ayant un lien direct avec des cas importés)
Cas autochtones: 11 (personnes ayant un lien indirect ou n’ayant aucun lien avec un cas importé)
 
Les cas importés représentent 78% des patients.
 
• Situation sanitaire :
 
Cas hospitalisés hors service de réanimation: 51
Cas hospitalisés en service de réanimation: 2
Patients ayant déjà atteint les critères de guérison prononcés par le CHU
(absence de fièvre et d’essoufflement depuis au moins 48h, à partir du 8e jour de
début des symptômes): 40
 
• Tranches d’âge des cas investigués :
 
Mineurs: 9%
18 à 50 ans: 49%
51 à 65 ans: 26%
plus de 65 ans: 16%
 
• Personnel soignant ayant contracté la maladie :
 
Personnel soignant ayant contracté la maladie hors du territoire: 28
Personnel soignant ayant un lien direct et indirect avec les cas importés: 5
Total personnel soignant identifié: 33
Aucun n’est strictement autochtone et n’a donc à priori contracté la maladie lors de sonactivité professionnelle à La Réunion.
 
 
• Localisation des cas
 
Encore à ce jour, la très grande majorité des cas identifiés sont des cas importés
(essentiellement de métropole) ou des cas de contamination directe par des cas importés, des voyageurs ou des contacts de cas importés.
 
Aucune chaine de transmission autochtone n’est identifiée à ce jour, c’est-à-dire aucun regroupement de cas qui se seraient contaminés dans une commune ou un quartier de la Réunion.
 
Il n’y a donc pas à ce jour de zones de l’île plus à risque que d’autres et les mesures barrières et de confinement s’appliquent donc à titre préventif partout et de la même façon.
 
Dans ce contexte, il n’y a pas lieu de communiquer sur la localisation des cas, ces informations n’auront de sens qu’en cas d’identification de zones de transmissions autochtones sur le territoire.
 
35 cas sont toujours en cours d’investigation
 
Tous les cas confirmés font l’objet de l’identification de toutes les personnes ayant été en contact avec ces malades (entourage familial, professionnel, passagers proches dans les avions…).
 
Toutes ces personnes « contact » sont appelées individuellement par la cellule de suivi de l’ARS en collaboration avec Santé publique France. Leur état de santé est évalué à cette occasion. Il leur est reprécisé au cours de l’entretien l’importance du respect d’un isolement strict, de la surveillance quotidienne de leur état de santé (avec prise de température) et d’appeler immédiatement le 15 en cas d’apparition de symptômes.
 
A ce jour, près de 1 890 personnes ont été identifiées dans le cadre du contact-tracing organisé par l’ARS.
 
Toutes ces personnes ont été contactées par l’ARS afin de leur demander un confinement strict, de s’assurer de leur état de santé, de les orienter sans délai vers le SAMU-15 en cas d’apparition de signes et de leur livrer des masques afin de s’assurer d’une protection envers leur entourage proche.
 
Ces personnes font actuellement l’objet d’un suivi actif à 3 niveaux :
 
• Il est demandé à ces contacts de rappeler tous les jours un numéro vert dédié dans
le cadre de leur auto-surveillance prescrite par l’ARS
• Les contacts qui ne rappellent pas régulièrement le numéro vert sont rappelés
(dans le cadre d’une collaboration avec le CIC du CHU) à mi-parcours de leur
quatorzaine pour s’assurer du maintien de leur isolement et de leur état de santé
• l’opérateur chargé du numéro vert rappelle tous les contacts en fin de quatorzaine
pour leur signifier la fin de leur quatorzaine et s’assurer là encore de leur état de
santé.
 
Recommandations à suivre
 
• Respecter les consignes de confinement
• Limiter au maximum ses déplacements qui sont nécessaires (trajet domiciletravail quand le télétravail n’est pas possible, se rendre chez un professionnel de santé, faire des achats de premières nécessité)
• Se protéger avec les gestes barrières
 
Il convient de rappeler ces gestes barrières qui constituent à ce jour le meilleur moyen de limiter la propagation du virus :
 
• Se laver les mains régulièrement
• Tousser ou éternuer dans son coude
• Utiliser des mouchoirs à usage unique
• Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades
• Porter un masque quand on est malade (sur prescription médicale)
 
En cas de signes d’infection respiratoire (fièvre ou sensation de fièvre, toux, difficultés respiratoires) dans les 14 jours suivant le retour d’une zone où circule le virus :
 
• Contactez le Samu Centre 15 en faisant état de vos symptômes et de votre séjour
récent ;
• Evitez tout contact avec votre entourage
• Toussez ou éternuez dans votre coude
• Utilisez des mouchoirs à usage unique
• Saluez sans vous serrer la main, évitez les embrassades
 
Ne vous rendez pas chez votre médecin traitant ou aux urgences, pour éviter toute potentielle contamination.


Charlotte Molina
Poseuse de questions qui fâchent, j’aimerais pouvoir arrêter la musique qui joue constamment dans... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Pascale le 03/04/2020 19:26

Vu les résultats on voit bien qu'il n'y a que les riches qui voyagent!!!
Mais parmi ces 28 soignants qui ont attrapé la maladie hors département, peut on savoir combien de patients innocents ont ils contaminé? Car le pire c'est que je viens d'apprendre qu'un médecin que je "connais" à attraper la maladie aussi! Il est rentré de voyage depuis 15 jrs et je pense qu'il n'est pas resté en quarantaine!!!
Merci à eux pour leurs égoïsmes !!!

2.Posté par jlr le 03/04/2020 19:50

En Belgique , les autorités et les journaux belges donnent chaque jour le nombre de personnes contaminées par COMMUNE .

3.Posté par Enirsem le 03/04/2020 19:58

Pierrot laisse passer ce lien s'il te plait merci .........
EUTHANASIE GOUVERNEMENTALE DES PERSONNES ÂGÉES MALADES

à 03:16
https://www.youtube.com/watch?v=rACbQQkWa-8&feature=youtu.be

4.Posté par Crapaud Bleu le 03/04/2020 20:21

En gros on se prend la tête pour un truc relativement sérieux, mais qui ne touche gravement que peu de personnes à La Réunion. Tant mieux. Pourvu que ça dure.

5.Posté par parlamer le 03/04/2020 20:32

"Face à la crise du coronavirus, les entreprises pharmaceutiques suisses se mobilisent. Le géant Novartis réservera à la Suisse la primeur en Europe pour des dons en hydroxychloroquine. Cet antipaludique sera distribué gratuitement par le groupe rhénan, afin d'apporter un soutien à la lutte contre la pandémie de Covid-19, explique un communiqué vendredi. L'entreprise pharmaceutique Mepha Suisse a quant a elle fait don de 90'000 doses aux établissements hospitaliers du pays.

130 millions de doses

Sandoz, la filiale de Novartis spécialisée dans les génériques et les biosimilaires, commence ce vendredi à faire parvenir des doses d'hydroxychloroquine aux autorités suisses, qui organisent la distribution dans les hôpitaux. Jusqu'à 130 millions de doses seront ainsi fournies au niveau mondial.

La Suisse est le deuxième pays au monde à recevoir gratuitement cet antipaludique, après les Etats-Unis.

9000 traitements

De son côté, l'entreprise pharmaceutique Mepha Suisse a fait don de 90'000 comprimés d'hydroxychloroquine aux hôpitaux suisses, ce qui permettra d'administrer 9000 traitements chez les patients gravement malades du Covid-19, annonce-t-elle vendredi."

Le matin.ch

6.Posté par Carlota porsa le 03/04/2020 20:55

Bravo, le gouvernement chinois n'aurait pas fait mieux pour présenter un bilan rassurant.

7.Posté par Domino le 03/04/2020 21:39 (depuis mobile)

Oye la vérité est une notion négligeable en ce moment. D'où la recherche effrénée de tout à chacun avec toutes les conséquences sur la compréhension de la situation. Mais ce bordel est voulu non ?
N'a que le volcan le cool

8.Posté par hardcore le 04/04/2020 07:54

Mesdames, messieurs, tant que nous ne ferons pas de depistages massifs, ces chiffres ne voudront presque rien dire. Si les chiffres de la prefecture indiquent une baisse, allons nous nous deconfinés sur la base de cette baisse ? Ce serait du délire car les depistages ne sont pas assez larges ! AU TRAVAIL ALLEZ NOUS CHERCHER DE QUOI DEPISTER ET DES MASQUES POUR TOUS LE MONDE EGALEMENT. MERCI PAR AVANCE

9.Posté par IXE le 04/04/2020 08:09

Rectification de l'article:

Merci de lire: "Les chiffres du jour selon la nouvelle Nouvelle classification" :
- TOUS les cas sont directement liés aux cas importés"


(Wouahh...çà fait du bien un peu d'honnêteté, n'est-ce pas ? )
(Et quand je vois ceux qui toussent dans leurs coudes, croiser les bras ensuite, je me dis que ce n'est pas gagné)

10.Posté par JujuBES le 04/04/2020 09:08

Ainsi on voit apparaître , avec la nouvelle classification, 9 nouveaux cas autochtones ( de 2 à 11)
Si le nombre de cas tracés, 1890 est plutôt rassurant, ces seuls 9 cas autochtones ne doivent ils pas faire l'objet d'une plus grande attention. En effet pour l'instant une partie de la chaîne de,propagation du virus échappe à la vigilance de l'ARS.
En fonction de l'apparition des signes de la maladie, ne pourrait on pas estimer les 2 ou 3 jours de leur contamination possible et approfondir les emplois du temps de ces contaminés.
Ont ils été contaminés avant ou pendant la période de confinement?
Des éclairages sur ces cas seraient de nature à prouver le sérieux du travail d'une administration tant décriée .
MErci aux sachants de nous rassurer !

11.Posté par Ti Tangue zilé zone le 04/04/2020 09:19 (depuis mobile)

en fin de quatorzaine pour leur signifier la fin de leur quatorzaine et s’assurer là encore de leur état de
santé. OU LÉ BIEN MOIN LÉ BIEN MERCI .OUI alors vous pouvez partir polluer les centres commerciaux là où on respecte pas la distanciation

12.Posté par cheche le 04/04/2020 10:54

post 1 Pascale comment vous pouvez savoir qu'il n'y a que les riches qui voyagent? Demandez donc à notre Didier ROBERT combien il délivre dans l'année de bons de continuite territoriale donc réservés à ceux qui ne dépassent pas un certain plafond de revenus ,des dizaines et des dizaines de milliers de bons..Bref les contaminés(1er symptomes) n'ont peut-etre pas tous respectés les consignes,en débarquant bises a tantine,papa,maman,amis et reunis autour d'un bon carry!!

13.Posté par néné le 04/04/2020 10:57

combien seront malades chez nous
mais quanq la chine ou la maladie a déclaré annonce 3200 morts elle veut dire 32 000 ,320 000 ?
quand on compare avec la population française , italienne espagnole avec le nombre de morts on peut se poser la question
aux usa il y a 7000 motrs et la maison attends entre 100 000 et 240 000
comment la chine n'a que 3200
les voies du communisme sont impénétrables

14.Posté par mahébourg le 04/04/2020 11:14

Un véritable crime contre l'Humanité, par définition imprescriptible, dont les dirigeants français devront répondre...

15.Posté par Médecin974 le 04/04/2020 12:20

Bonjour,
Juste pour féliciter le formidable travail de l'ARS de la Réunion. Une patiente COVID-19 + s'est présenté à mon cabinet dans le sud, il y a 3 jours avec son enfant qui faisait de la fièvre dp 2 jours.
Le problème est que cette personne s'est présentée sans masque !!! En effet cette patiente m'a précisé qu'elle était confinée dp 6 jours et qu'elle devait recevoir un kit de l'ARS avec masques qui malheureusement ne serait jamais arrivé malgré ses relances (son mari étant alité pour les mêmes symptômes, elle n'a pas eu le choix et a dû consulté)....Grand étonnement et exaspération également de mon confrère régulateur du 15...
Heureusement, la patiente, intelligente, est restée à l'extérieur du cabinet pour me prévenir mais aurait traversé une partie de la ville à pied avec son enfant...
Ainsi la gestion de 300 patients COVID-19 + fonctionne à merveille... Qu'en serait-il avec quelques milliers de patients malades à la Réunion ??
Encore merci à l'ARS...
Un médecin inquiet et en colère.

16.Posté par JORI le 04/04/2020 13:49 (depuis mobile)

14. Mahebourg. Vous allez donc déposer votre plainte auprès du tribunal de la Haye ??.

17.Posté par JORI le 04/04/2020 13:52 (depuis mobile)

15. Médecin974. Du coup que sont devenus ces 2 patients qui sont venus vous voir ainsi que son mari dont vous avez pris connaissance de l'état ?.

18.Posté par Doc le 04/04/2020 14:06 (depuis mobile)

À médecin 974 : votre patiente qui a du traverser la ville sans masque n’a donc pas la possibilité d’utiliser ce merveilleux objet qu’est le téléphone pour vous appeler comme cela est répété environ 150 fois par jour à la radio et affiché partout ?

19.Posté par Carol MARTIN le 04/04/2020 17:58

1.Posté par Pascale*****au lieu deraconter des conneries attendez l apres distribution du rsa que ne touchent les riches mais que les pauvres !!! qui vont s agglomerer devant les bureaux de postes et ensuite ds les supermarchés , si vous pouviez nous faire des photos !!! merci a vous de plus n avez vous un ou....une amie ayant sa fille en metropole qui de ce fait a fait reculer de plusieurs jours la fermeture de Roland Garros et non gilot !!!! alors avant de regardez chez les autres regardez bien chez vous

20.Posté par Carol MARTIN le 04/04/2020 18:00

15.Posté par Médecin974*** que vous soyez en colere cela est tout a fait normal ! mais avez vous posé la question au Robert , ou en sont les masques qui auraient du arriver sur l ile il y a maintenant 5 jours !!! bon courage a vous

21.Posté par Pascale le 05/04/2020 00:49 (depuis mobile)

@Carol MARTIN: je suis née toute seule! De nos jours les ami(e)s viennent quand tu es dans la lumière et t''oublient vite quand tu es dans la noirceur :) Et personne que je connais personnellement n''a pris l''avion donc...

22.Posté par zean le 05/04/2020 09:34

@ carol martin
il y a bien des masques qui sont arrivés jeudi venant des services de l'état
pour ceux de la region ils devrait commencer à arriver cette semaine

23.Posté par Carol MARTIN le 05/04/2020 14:14

22.Posté par zean peut etre mais.......................ou sont ils ?????? signé un infirmier !

24.Posté par Carol MARTIN le 05/04/2020 14:16

21.Posté par Pascale donc un probleme ou vs n avez la tele de gsm de tablette alors pourquoi la fermeture de garros a été repoussée quand a la lumiere apparemment sur l ile pas encore arrivée !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes